La disparition des insectes .

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 811
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

La disparition des insectes .

Message par CP3 » 13 mars 2017, 02:14

Qui l' aurait constaté de manière explicite ou s' en serait rendus compte par défaut ? La disparition des insectes : impression ou réalité ? Depuis quelques années , une sorte de nouveau silence s' est instauré chez moi , avec le fil du temps je me suis rendus compte qu' il manquait une sorte d' animation , sans trop savoir d' où cela venait . Puis , il y a quelques temps , c' est là que j' ai compris , il y a d' avantage de silence en raison d' une présence de plus en plus proche de zero d' insectes notamment volant Faudrait il s' en plaindre ? Néanmoins cela fait parfois un peu vide . De même au jardin ou en colline , il me semble constater depuis plusieurs années que ,par exemple ,notamment les prairies de colline ou les champs sauvages deviennent de plus en plus silencieux(ses) au printemps (même pluvieux ) . Ceci de manière assez nette . Les insectes disparaîtraient-ils ? Comme tout le monde , on entend parler de la disparition des abeilles ( qu' il me semble aussi avoir constaté ) , mais des insectes ? J' avais également entendu dire par certaines personnes qui font de long trajets routiers qu' il y avait de moins en moins d' insectes écrasés sur les parbrises ou parchoc avant des voitures . Tout cela ne serait-ce qu' une coincidence observée par un nombre réduit de personne ?
Après renseignements , il semble que ce ne soit pas qu' une impression , les jardins et les campagnes deviendraient réellement et nettement plus silencieuses .

https://www.echomagazine.ch/archives/ar ... s-insectes


Si cela continu cela pourrait devenir assez affolant (j' ai même le sentiment que ça l' est déjà ).

Rod
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 353
Inscription : 19 juin 2008, 14:08
Localisation : au milieu des vignes
Contact :

Re: La disparition des insectes .

Message par Rod » 13 mars 2017, 09:49

Très juste malheureusement :-(
Pour moi, le plus marquant, c'est les papillons. Je me rappelle que je m'amusais à tenter de les attraper étant gamin. Aujourd'hui, c'est quasi un miracle que d'en voir un :-( :-( :-(
moins vite, moins loin, moins souvent: le transport post PO
Des couches lavables
Chauffage bois solaire

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1568
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: La disparition des insectes .

Message par ni chaud ni froid » 13 mars 2017, 09:54

J' avais également entendu dire par certaines personnes qui font de long trajets routiers qu' il y avait de moins en moins d' insectes écrasés sur les parbrises ou parchoc avant des voitures .
Mon père aussi m'a fait remarquer cela. Mais j'ai pensé que l'aérodynamisme des bagnoles avait pu aussi améliorer les choses (?!?) ...

marocain
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 877
Inscription : 24 mars 2008, 21:13

Re: La disparition des insectes .

Message par marocain » 14 mars 2017, 20:32

je confirme cette même impression, il suffit d'aller faire quelques centaines de kilomètres de route en afrique du nord ou en europe de l'est pour avoir des optiques et pare-brise sales, pleins d'insectes collés.
en France, en Allemagne, en belgique, au pays bas et en espagne (pour le peu de pays que j'ai visité récemment), les pare-brises restent propres.

ce type de signal faible annonce certainement une crise majeure.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2349
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: La disparition des insectes .

Message par Glycogène » 14 mars 2017, 22:22

marocain a écrit :en France, en Allemagne, en belgique, au pays bas et en espagne (pour le peu de pays que j'ai visité récemment), les pare-brises restent propres.
Peut-être que les insectes ont appris à éviter les bagnoles ? :D

J'ai aussi remarqué la baisse du nb d'insectes.
Autour de Grenoble, il y a peu de surface agricole utilisant des pesticides par rapport à la surface végétale totale, car il y a beaucoup de haies et surtout de forêts et clairières mises en patures.
J'avais trouvé plusieurs hypothèses pour expliquer la baisse :
- Augmentation d'un polluant hors pesticide qui affaiblit les insectes ou réduit le nb d'oeufs, etc. La pollution totale néfaste pour l'humain peut stagner ou baisser, il peut y avoir 1 composé qui augmente et qui lui est bien néfaste pour les insectes.
- Effet direct du changement climatique : depuis 15 ans, le régime des pluies et les températures ont changé : périodes très sèches alternant des périodes très humides (c'était moins contrasté avant), hiver moins froids et étés plus chauds. Certains insectes ne sont peut être plus aussi adaptés.
- Effet indirect du changement climatique : avec le réchauffement, les prédateurs migrent moins ou hibernent moins, laissant moins de temps aux insectes pour se reproduire, et laissant moins de larves atteindre l'age adulte.

Par contre en montagne, ça ne semble pas avoir changé.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La disparition des insectes .

Message par energy_isere » 14 mars 2017, 22:40

en Juin 2014 :
Les insectes se raréfient : pourquoi cela doit nous interpeller ?

Une cinquantaine de scientifiques du monde entier ont rendu, mardi 24 juin, les conclusions d'une étude sur la nocivité des pesticides sur ces animaux, notamment sur les pollinisateurs. Et ils tirent la sonnette d'alarme.
..................
http://www.francetvinfo.fr/monde/enviro ... 31763.html

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 636
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: La disparition des insectes .

Message par williams » 14 mars 2017, 23:52

Glycogène a écrit :
marocain a écrit :en France, en Allemagne, en belgique, au pays bas et en espagne (pour le peu de pays que j'ai visité récemment), les pare-brises restent propres.
Peut-être que les insectes ont appris à éviter les bagnoles ? :D

J'ai aussi remarqué la baisse du nb d'insectes.
Autour de Grenoble, il y a peu de surface agricole utilisant des pesticides par rapport à la surface végétale totale, car il y a beaucoup de haies et surtout de forêts et clairières mises en patures.
J'avais trouvé plusieurs hypothèses pour expliquer la baisse :
- Augmentation d'un polluant hors pesticide qui affaiblit les insectes ou réduit le nb d'oeufs, etc. La pollution totale néfaste pour l'humain peut stagner ou baisser, il peut y avoir 1 composé qui augmente et qui lui est bien néfaste pour les insectes.
- Effet direct du changement climatique : depuis 15 ans, le régime des pluies et les températures ont changé : périodes très sèches alternant des périodes très humides (c'était moins contrasté avant), hiver moins froids et étés plus chauds. Certains insectes ne sont peut être plus aussi adaptés.
- Effet indirect du changement climatique : avec le réchauffement, les prédateurs migrent moins ou hibernent moins, laissant moins de temps aux insectes pour se reproduire, et laissant moins de larves atteindre l'age adulte.

Par contre en montagne, ça ne semble pas avoir changé.
Le réchauffement climatique n'a rien à voir car regardé il y a plus d'insectes dans des pays plus chauds que la France puis l'inverse. Puis il faut voir qu'ils sont apparus il y a plus de 400 millions d'années et ils sont les plus anciens animaux à s'être adaptés à la vie terrestre, devenant amphibies. Donc les insectes savent mieux s'adapter à l'évolution des températures que les mammifères... se qui montre que se n'est pas les quelques dixièmes de degrés de Celsius d'augmentation qu'il y a eu en 50 ans qui a fait diminuer les insectes.

La cause principale c'est les pesticides et la pollution de l'homme et voir la surface des champs qui diminue avec toutes la place que l'homme prend...

Il faut arrêter de toujours mettre tout principalement sur le réchauffement alors que la pollution joue un rôle souvent plus important dans les conséquences négatives de l'homme.

Williams

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: La disparition des insectes .

Message par sherpa421 » 15 mars 2017, 09:08

williams a écrit :La cause principale c'est les pesticides et la pollution de l'homme et voir la surface des champs qui diminue avec toutes la place que l'homme prend...
Ça ne me semble pas une raison objective : d'une part, il suffit de voir une photo satellite pour se rendre compte que les constructions occupent un pourcentage faible du sol qui ne permet pas de justifier une variation importante du nombre d'insecte. D'autre part, la biodiversité est plus importante en ville. Et enfin il est avéré que les ruches se portent mieux en ville qu'à la campagne.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9144
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La disparition des insectes .

Message par mobar » 15 mars 2017, 10:39

sherpa421 a écrit :
williams a écrit :La cause principale c'est les pesticides et la pollution de l'homme et voir la surface des champs qui diminue avec toutes la place que l'homme prend...
Ça ne me semble pas une raison objective : d'une part, il suffit de voir une photo satellite pour se rendre compte que les constructions occupent un pourcentage faible du sol qui ne permet pas de justifier une variation importante du nombre d'insecte. D'autre part, la biodiversité est plus importante en ville. Et enfin il est avéré que les ruches se portent mieux en ville qu'à la campagne.
Le point soulevé par williams c'est plus les pesticides et la pollution que le développement des villes

Mais c'est enfoncer une porte ouverte, les pesticides sont bien évidement fait pour exterminer les insectes et la pollution, même s'ils sont capable d'y résister mieux que d'autres organismes, les décime aussi

Einstein en son temps aurait déjà pointé du doigt le danger du combat de l'agriculture contre les insectes. La disparition des abeilles, victimes collatérales, allait engendrer des catastrophes pires que le mal
controverse sans importance : http://www.hubertreeves.info/chroniques ... 080302.pdf

On y est, faut arrêter de s'étonner des conséquences des actes que l'on commet en toute connaissance de cause!
Les pesticides sont fabriqués pour tuer les insectes, on en utilise des quantités croissantes bilan les populations d'insectes diminuent
Rien que de très normal!
Plus de 66.600 tonnes pesticides sont utilisées en France chaque année dans les cultures agricoles (90%) ou horticoles (10%). Cela représente plus de 2 kilos de pesticides (fongicides, herbicides et insecticides phytosanitaires) chaque seconde (compteur). En France, en agriculture, on déverse 2,3 kilos de matières (engrais ou pesticides) par hectare cultivé
Consommation de pesticides phytosanitaires en France en 2014 : 58.989.000 kg
Consommation de pesticides phytosanitaires en France en 2013 : 50.866.000
Consommation de pesticides phytosanitaires en France en 2012 : 49.410.000
Consommation de pesticides phytosanitaires en France en 2011 : 48.934.000
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: La disparition des insectes .

Message par sherpa421 » 15 mars 2017, 12:02

Pour ce qui est des pesticide, je suis d'accord. Mais pour l'artificialisation des sols, je demande des preuves. Un champ de blé c'est beaucoup plus stérile qu'un lotissement de banlieue.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9144
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La disparition des insectes .

Message par mobar » 15 mars 2017, 13:01

sherpa421 a écrit :Pour ce qui est des pesticide, je suis d'accord. Mais pour l'artificialisation des sols, je demande des preuves. Un champ de blé c'est beaucoup plus stérile qu'un lotissement de banlieue.
Mais, ça n'a pas besoin de polinisateurs!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 636
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: La disparition des insectes .

Message par williams » 15 mars 2017, 22:58

sherpa421 a écrit :Pour ce qui est des pesticide, je suis d'accord. Mais pour l'artificialisation des sols, je demande des preuves. Un champ de blé c'est beaucoup plus stérile qu'un lotissement de banlieue.
Comme le dit Mobar c'est surtout des pesticides dont je vois la cause de tout cette évolution, mais sur l'autre facteur dont j'ai parlé et où tu n'es pas du même avis il faut voir que même si l'homme occupe une surface pas tellement importante par rapport à celle de la surface des sols du globe, l'homme occupe de plus en plus les sols, détruit de plus en plus les forêts (lieu important pour les insectes),... donc de plus en plus d'insectes sont éliminés surtout avec les produits que l'homme utilise dans les jardins, ou en polluants les nappes phréatiques,...

Donc ici ce n'est pas la quantité exact d'occupation des sols que je parle mais l'évolution de la quantité d'occupation des sols au fur ét à mesure qui influence l'évolution du nombre d'insectes. C'est la même raisons pour divers animaux comme les cervidés,... en plus de l'influence de la chasse.

Car aussi une petite influence dans un domaine peu aussi avoir une grosse influence dans un autre domaine comme par exemple les catastrophes climatiques nous l'ont montré dans l'histoire.

Williams

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: La disparition des insectes .

Message par oleotax » 16 mars 2017, 13:05

williams a écrit :
sherpa421 a écrit :Pour ce qui est des pesticide, je suis d'accord. Mais pour l'artificialisation des sols, je demande des preuves. Un champ de blé c'est beaucoup plus stérile qu'un lotissement de banlieue.
Comme le dit Mobar c'est surtout des pesticides dont je vois la cause de tout cette évolution, mais sur l'autre facteur dont j'ai parlé et où tu n'es pas du même avis il faut voir que même si l'homme occupe une surface pas tellement importante par rapport à celle de la surface des sols du globe, l'homme occupe de plus en plus les sols, détruit de plus en plus les forêts (lieu important pour les insectes),... donc de plus en plus d'insectes sont éliminés surtout avec les produits que l'homme utilise dans les jardins, ou en polluants les nappes phréatiques,...

Donc ici ce n'est pas la quantité exact d'occupation des sols que je parle mais l'évolution de la quantité d'occupation des sols au fur ét à mesure qui influence l'évolution du nombre d'insectes. C'est la même raisons pour divers animaux comme les cervidés,... en plus de l'influence de la chasse.

Car aussi une petite influence dans un domaine peu aussi avoir une grosse influence dans un autre domaine comme par exemple les catastrophes climatiques nous l'ont montré dans l'histoire.

Williams
C'est pas les pesticides, c'est les araignées
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/tech ... id=UP21DHP

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9144
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La disparition des insectes .

Message par mobar » 16 mars 2017, 13:51

oleotax a écrit : C'est pas les pesticides, c'est les araignées
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/tech ... id=UP21DHP
ça a tout l'air d'une promo déguisée de la start-up israelienne BioBee qui produit des araignées (et des abeilles) destinées à la lutte biologique contre les insectes nuisibles à l'agriculture intensive
http://www.israelscienceinfo.com/agrono ... olombiens/

Araignées naturelles décimées par les pesticides qu'il conviendrai de remplacer
Ou comment faire du blé avec les pesticides qui détruisent les pollinisateurs en vendant des araignées (transgéniques?) et des abeilles

Sont très forts ces Israeliens! =D>
Ils seraient intervenus en sous main dans le rachat de Monsanto par Bayer que l'on serait pas étonné

Kercoz va nous faire une syncope!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: La disparition des insectes .

Message par sherpa421 » 17 mars 2017, 09:41

williams a écrit :donc de plus en plus d'insectes sont éliminés surtout avec les produits que l'homme utilise dans les jardins, ou en polluants les nappes phréatiques,...
Il est certain que déboiser à certainement un impacte négatif, mais le déboisement c'est généralement fait pour l'agriculture. On construit rarement une ville au milieu de la forêt. Si le problème vient des produits dans les jardin, il va falloir expliquer pourquoi les abeilles se portent mieux en ville qu'à la campagne.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Répondre