[RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenland)

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

[RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenland)

Message par echazare » 22 sept. 2006, 07:59

Je ne sais pas si ca a deja été posté Selon lez journal télé de C+ du matin, l'ESA a photografiée une brêche dans la banquise du pole nord qui permettrait a un bateau de plaisance d'y aller....

Avatar de l’utilisateur
ataman
Kérogène
Kérogène
Messages : 66
Inscription : 22 mars 2006, 15:07
Localisation : paris 20

Message par ataman » 22 sept. 2006, 08:23

je ne peux pas ne pas me réjouir et y voir une perspective de croisssance tant pour le secteur du tourisme que pour celui de la construction nautique, domaine d'excellence de notre pays, et dont dépendent les salaires de tant de nos concitoyens.
de plus , cette bréche, comment ne pas y voir le signe d'une ouverture aux échanges, marchands mais aussi culturels, avec nos frères les phoques ?
non monsieur, je ne comprends pas qu'il puisse y avoir là matière à entonner l'éternel refrain des pisse-vinaigre.
contemplez cette fragmentation, n'est-ce pas là une figure suggestive, une incitation à vous-même faire preuve de souplesse de pensée, à épouser le souffle du changement ?
n'ayez pas froid aux yeux, monsieur, l'avenir sera chaud !!

youpi
" Ne dites pas que les temps sont mauvais, nous sommes les temps."

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 22 sept. 2006, 09:23

On parle de cette image-là ?

Image
Source : bibliothèque multimédia de l'ESA (à visiter !)
L'ESA a écrit :This 29 August 2006 Envisat MERIS image highlights the area North of Svalbard, Norway, where a very low sea ice concentration can be seen. The image width is about 800 km.
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
Birdy
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 308
Inscription : 06 févr. 2006, 18:30
Localisation : Du pays aux 56 ministres
Contact :

La fonte du nord s'accélère

Message par Birdy » 03 oct. 2006, 12:32

La fonte du nord s'accélère (Cyberpresse.ca)

et les ours polaires deviennent cannibales !
La mer monte mais le niveau baisse

ecorage
Brut léger
Brut léger
Messages : 429
Inscription : 01 déc. 2005, 00:53
Localisation : Lyon

Message par ecorage » 03 oct. 2006, 15:09

L'article est réellement redoutable et fait froid dans le dos, faute de le faire dans les Pôles.
Les scientifiques avouent :
"ON S'EST TROMPE !"
C'est PIRE QUE CE QU'ON PENSAIT !

Il n'empêche que grâce à ce réchauffement les routes maritimes de l'atlantique nord vont devenir plus sûre.
Fini les drames comme le Titanique.

Soyons positifs jusqu'au bout, quand on ira en A380 faire du tourime dans le Groenland, on n'aura plus à craindre de se faire bouffer par un ours.
Yen aura plus, ouf !

A la terrasse du Image, les Inuits nous serviront des esquimaux glacés sortis des congels.

QUE DU BONHEUR kom y dise a TF1!

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1552
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 03 oct. 2006, 15:44

et on pourra cueillir des fraises et des cerises ! chouette !

Avatar de l’utilisateur
nelson62
Goudron
Goudron
Messages : 131
Inscription : 30 août 2006, 22:11
Localisation : Normandie

Message par nelson62 » 03 oct. 2006, 17:41

A qd une petite guerre de conquête du Passage du Nord-Ouest?

On pt craindre le pire qd on voit la fin de l'article en question:
Les changements climatiques viennent avec leur lot d'impacts. Et l'un d'entre eux sera fort probablement la remise en question de la souveraineté du Canada dans l'Océan arctique.

La possibilité de voir très prochainement le passage du Nord-Ouest libre de glace fait craindre le pire pour certains observateurs. La souveraineté du Canada sera en effet mise à rude épreuve par le passage fréquent des bateaux qui relieront l'Europe à l'Asie.

Les transporteurs maritimes salivent déjà à l'idée de court-circuiter le canal de Panama et ainsi profiter de trajets beaucoup moins longs et donc moins coûteux. C'est précisément ce que leur permettra la disparition d'obstacles naturels

Or bien que le Canada jouisse d'une certaine domination sur les îles de l'archipel, sa souveraineté sur les eaux maritimes est contestée par les États-Unis et l'Europe. Le Canada, soutiennent ces deux importants blocs, n'a pas droit de regard sur les activités maritimes dans la région.
:cry:

Ca annonce de nombreux changements géopolitiques..
Sans pétrole la fête est plus folle!!

hugy
Goudron
Goudron
Messages : 102
Inscription : 01 sept. 2006, 10:43

Message par hugy » 03 oct. 2006, 18:38

de toute façon, quand tout se sera cassé la figure, cette nouvelle route n'aura aucun intéret, ..............sauf pour les rameurs, vas y Daboville :lol:

par contre on entend pas beaucoup parler du problème de méthane emprisonné dans le permafrost "le dragon" comme l'appel Hubert Reeves, si la banquise fond + vite que prévu, le permafrost aussi !!! :cry:

ecorage
Brut léger
Brut léger
Messages : 429
Inscription : 01 déc. 2005, 00:53
Localisation : Lyon

Message par ecorage » 03 oct. 2006, 19:42

par contre on entend pas beaucoup parler du problème de méthane emprisonné dans le permafrost "le dragon" comme l'appel Hubert Reeves, si la banquise fond + vite que prévu, le permafrost aussi !!!
Tout de suite les choses en noir !
Le méthane, c'est comme ce qui sort des pots d'échapement des voitures modernes (celles du salon - y va falloir que je pense à en mettre une dans le mien), ça pollue pas : c'est transparent !
En plus avec le froid qu'il fait dans ces coins là, c'est pas ça qui va réchauffer la terre.
Et si c'était vrai, Sarko l'aurait dit, y sait tout lui. D'ailleurs à la télé, on voit plus Sarko que Reeves, c'est bien une peuve que Reeves y koné rien.

hugy
Goudron
Goudron
Messages : 102
Inscription : 01 sept. 2006, 10:43

Message par hugy » 16 oct. 2006, 13:57

t'as raison, il y connais rien Hubert Reeves, l'a qu'a retourner derrière son téléscope et laisser Sarko Zorro faire :-D

petite digression sur le permafrost là
http://forums.oleocene.org/viewtopic.php?t=3927

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 16 oct. 2006, 14:08

ecorage a écrit :Tout de suite les choses en noir !
Le méthane, c'est comme ce qui sort des pots d'échapement des voitures modernes (celles du salon - y va falloir que je pense à en mettre une dans le mien), ça pollue pas : c'est transparent !
... juste parce qu'on voit pas les choses en infra-rouges !!! :lol: :lol:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
nelson62
Goudron
Goudron
Messages : 131
Inscription : 30 août 2006, 22:11
Localisation : Normandie

Message par nelson62 » 20 oct. 2006, 09:42

Voici un article qui confirme la fonte du Groenland... (dépèche Reuters trouvé sur free.fr)
La calotte glaciaire du Groenland fond à une vitesse rapide
[2006-10-20 09:00]

WASHINGTON (Reuters) - L'inlandsis, épaisse calotte glaciaire qui recouvre le Groenland, fond à une vitesse rapide, mais cependant pas aussi vite que de précédentes recherches ne le laissaient penser, ont déclaré des scientifiques de la Nasa.

Les régions côtières à faible altitude du Groenland ont perdu 155 gigatonnes (155 milliards de tonnes) de glace chaque année de 2003 à 2005, cela étant dû à un surcroît de fonte de glace.

L'intérieur, à haute altitude, a gagné 54 gigatonnes (54 milliards de tonnes) chaque année en raison de chutes de neige plus abondantes. Le Groenland perd ainsi annuellement autour de 100 milliards de tonnes de glace.

La situation est différente de celle des années 1990, quand les gains équivalaient approximativement aux pertes en glace, a déclaré Scott Luthcke, du laboratoire de géodynamique planétaire de la Nasa, dans les environs de Washington.

"Cette situation est désormais changée de manière importante, avec une perte annuelle nette de glace équivalent à près de six ans de débit moyen de la rivière Colorado", a ajouté Luthcke.

Luthcke et son équipe exposent leurs conclusions dans Science Express, édition de la revue Science.

La calotte glacière du Groenland est considérée comme un indicateur précurseur des conséquences du réchauffement du climat mondial.

"Il s'agit d'un très important changement en très peu de temps", estime Jay Zwally, coauteur de l'étude. "Au cours des années 1990, la calotte glaciaire grossissait à l'intérieur et rétrécissait beaucoup sur les marges, ce qui correspond à ce que les modèles climatiques prévoyaient, comme conséquence du réchauffement mondial".

"Désormais, les processus de perte de masse commencent nettement à l'emporter sur l'augmentation à l'intérieur, et nous n'en sommes qu'aux premières phases du réchauffement climatique prévu pour ce siècle", ajoute Zwally.
Va bientôt falloir construire les maisons sur pilotis.. :-D :twisted:
Sans pétrole la fête est plus folle!!

Goupil666
Brut léger
Brut léger
Messages : 460
Inscription : 11 juil. 2006, 18:13

Message par Goupil666 » 20 oct. 2006, 11:43

nelson62 a écrit :Va bientôt falloir construire les maisons sur pilotis.. :-D :twisted:
...et des pilotis assez hauts, pas comme ces optimistes de vénitiens :roll:

hugy
Goudron
Goudron
Messages : 102
Inscription : 01 sept. 2006, 10:43

Message par hugy » 20 oct. 2006, 12:05

une bonne idée pour la spéculation immobilière, prévoir ou seront les plages :
- quand le groenland aura fondu
- quand l'antartique ouest aura fondu
et acheter des terres sur les bonnes courbes de niveaux, ça devrait devenir juteux :-D

ok je sort

Avatar de l’utilisateur
nelson62
Goudron
Goudron
Messages : 131
Inscription : 30 août 2006, 22:11
Localisation : Normandie

Message par nelson62 » 20 oct. 2006, 12:42

hugy a dit:
une bonne idée pour la spéculation immobilière, prévoir ou seront les plages : (...)
L'avantage de la montée du niveau des eaux,c'est que la mer sera plus proche de Paris...

ok je sors... :oops:
Sans pétrole la fête est plus folle!!

Répondre