Glaciers et climats

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1733
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Glaciers et climats

Message par ni chaud ni froid » 05 mars 2019, 18:32

.
Dernière modification par ni chaud ni froid le 18 oct. 2019, 22:48, modifié 1 fois.
lock-out pending...

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13617
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par GillesH38 » 05 mars 2019, 19:09

alors que la suppression des fossiles, elle, ne provoquerait aucun impact, c'est bien évident, ni sur les agriculteurs, ni sur les touristes, ni sur les stations de ski ;).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1733
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Glaciers et climats

Message par ni chaud ni froid » 05 mars 2019, 20:07

.
Dernière modification par ni chaud ni froid le 18 oct. 2019, 22:48, modifié 1 fois.
lock-out pending...

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13617
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par GillesH38 » 05 mars 2019, 21:18

bah excuse moi, ça me fait toujours rire quand on plaint des catégories de populations qui souffriraient bien plus du manque de fossiles que du RC !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1733
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Glaciers et climats

Message par ni chaud ni froid » 05 mars 2019, 22:00

.
Dernière modification par ni chaud ni froid le 18 oct. 2019, 22:48, modifié 1 fois.
lock-out pending...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par energy_isere » 05 mars 2019, 22:16

Coup de chaud sur le ski d’été

Bénévent Tosseri, correspondant régional à Lyon (Rhône) , le 26/08/2018

BALADES EN MONTAGNE (2/3) Le recul des glaciers met en péril le ski d’été, encore pratiqué dans trois stations françaises.

..............

Le changement climatique a bouleversé la donne. Dans l’arc alpin, les glaciers perdent en moyenne un mètre d’épaisseur par an. En France, la piste estivale de la Sarenne a fermé dès 2005. Des skieurs ont été symboliquement invités l’été dernier à y tracer les derniers virages.

L’avenir n’est guère plus brillant pour les trois glaciers encore skiables l’été en France : le Pissaillas, à Val-d’Isère (Savoie) ; la Grande Motte, à Tignes (Savoie) ; et le Mont-de-Lans, aux Deux-Alpes (Isère).

À long terme, « le recul des glaciers remet en cause la pratique du ski d’été », estime la Cour des comptes dans son rapport annuel. Mais les stations font tout pour repousser l’échéance.
..............
https://www.la-croix.com/Sport/Coup-cha ... 1200963972

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1733
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Glaciers et climats

Message par ni chaud ni froid » 06 mars 2019, 17:50

.
Dernière modification par ni chaud ni froid le 18 oct. 2019, 22:48, modifié 1 fois.
lock-out pending...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Glaciers et climats

Message par mobar » 06 mars 2019, 22:41

ni chaud ni froid a écrit :
05 mars 2019, 18:32
mobar a écrit :
27 avr. 2018, 23:08
ça gène qui la fonte des glaciers, à part les hôteliers qui reçoivent des touristes?
Les mecs en aval, qui risquent de pas pouvoir arroser les cultures, notamment en été.
Et accessoirement qui ne bénéficieront pas des inondations de certaines plaines au printemps qui favorisaient la richesse de certains sols.

Donc plus de susceptibilité au risque de sècheresse.

Alors je sais que de ton point de vue on se démerdra toujours, ce qui n'est certainement pas faux.
Mais il y a bien un impact.
Bien plus positif que l'impact du PAG
Dans les Alpes, les traces du PAG sont généralement bien soulignées par les immenses moraines latérales bâties ou simplement rechargées à cette époque, ainsi que par quelques moraines frontales situées à l’aval. Alpinistes et randonneurs les connaissent bien : de nombreuses montées en refuge se déroulent, au moins en partie, en suivant leur fil.

Ce refroidissement a bien entendu un impact dramatique sur la société.

L’olivier, cultivé à Aoste au Moyen-Age, y est par la suite abandonné. Surtout, les glaciers détruisent des canaux d’irrigation, les fameux « bisses » du Valais par exemple, des alpages, des mines, des villages même : Bonanay, le Chatelard, ou la Rosière dans la vallée de Chamonix, Tieffenmatten près de Zermatt.
https://www.glaciers-climat.com/clg/pet ... glaciaire/
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par energy_isere » 09 avr. 2019, 23:11

Les glaciers des Alpes risquent de fondre à 90% d'ici 2100 selon des chercheurs suisses

AFP parue le 09 avr. 2019

Les glaciers des Alpes risquent de fondre à plus de 90% d'ici la fin du siècle si rien n'est fait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique, selon une étude publiée mardi.

Les quelque 4 000 glaciers alpins, attraits touristiques qui fournissent aussi de l'eau en été à des millions de personnes, sont menacés par les émissions liées à l'activité humaine.

Une équipe de chercheurs suisses a utilisé des modèles climatiques couplées à des mesures des glaciers pour estimer leur évolution selon divers scénarios de réchauffement. Si les émissions atteignent un plafond d'ici quelques années avant de rapidement diminuer jusqu'à 2100, seulement un tiers du volume de ces glaciers survivrait.

Mais si les émissions continuent à leur rythme actuel, la prédiction est encore plus sombre. "Dans ce scénario pessimiste, les Alpes pourraient être quasiment privées de glace d'ici 2100, avec seulement quelques morceaux isolés en haute altitude, qui représenterait 50% ou moins du volume actuel", explique Matthias Huss, chercheur à ETH Zurich et coauteur de l'étude.

Et quels que soient les efforts faits pour réduire les émissions, les Alpes perdront au moins la moitié de leurs glaciers, mettent en garde ces scientifiques, soulignant l'importance de ces géants de glace. "Un glacier est un réservoir. Un glacier en bonne santé fond en été et grossit en hiver. Cela veut dire qu'aux périodes où les gens ont le plus besoin d'eau, ils l'obtiennent du glacier", souligne à l'AFP Harry Zekollari, de l'Université de technologie de Delft, aux Pays-Bas.

"Si les glaciers disparaissent, vous perdez ces réservoirs. Dans les Alpes c'est peut-être supportable, mais dans les Andes ou l'Himalaya, des milliards de personnes ont vraiment besoin de cette eau", poursuit-il, notant également les risques d'inondations, de glissements de terrain et l'impact sur le tourisme.

Les glaciers des Alpes contiennent environ 100 km3 de glace, soit l'équivalent de 400 millions de piscines olympiques. Mais ils ne sont pas les seuls à fondre. Une autre étude publiée lundi dans Nature estime que la fonte des glaciers dans le monde entier s'est accélérée ces trois dernières décennies.

Les glaciers ont perdu 9 000 milliards de tonnes de glace entre 1991 et 2016, entraînant une élévation de 2,7 cm du niveau de la mer, selon l'Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture) qui a participé à l'étude.

Les glaciers ayant le plus contribué à cette augmentation sont ceux de l'Alaska, puis ceux de Patagonie et des régions arctiques. Ceux des Alpes, plus petits, n'ont joué qu'un rôle "mineur". "Globalement, nous perdons chaque année environ trois fois le volume de glace stocké dans l'ensemble des Alpes européennes", a commenté le glaciologue Emmanuel Thibert.

Soit 335 milliards de tonnes par an, ce qui représente aujourd'hui 25 à 30% de l'augmentation du niveau de la mer à l'échelle mondiale, même si le potentiel des calottes glacières du Groenland et de l'Antarctique pour faire monter le niveau des Océans est bien plus important.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ude-190409

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7698
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Glaciers et climats

Message par phyvette » 24 avr. 2019, 19:24

Fonte généralisée des glaciers dans le monde

L'une des conséquences les plus édifiantes du réchauffement climatique est la fonte des glaciers. Or, une nouvelle étude donne une estimation vertigineuse de la fonte de la glace en près de 60 ans, tandis que les glaciers alpins auront sans doute complètement disparu à la fin du siècle.

Lorsque la température augmente continuellement dans des territoires occupés par des glaciers, ils finissent par fondre, reculer et même disparaître. Une preuve irréfutable du réchauffement climatique en cours, n'en déplaise aux crétins, de plus en plus rares, qui le réfutent...
https://www.notre-planete.info/actualit ... iers-monde
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par energy_isere » 27 avr. 2019, 23:09

Réchauffement climatique : les glaciers menacent de libérer des résidus radioactifs

12 avril 2019 futurasciences

Des retombées radioactives d'accidents nucléaires civils et d'essais militaires sont emprisonnées dans les glaciers à travers le monde, selon des chercheurs qui s'inquiètent que ces résidus soient libérés par la fonte des glaces liée au réchauffement climatique.

......
https://www.futura-sciences.com/planete ... ifs-75707/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par energy_isere » 22 juil. 2019, 20:59

L’Islande va ériger le « premier monument en l’honneur d’un glacier disparu »
Près de la moitié des sites du Patrimoine mondial pourraient perdre leurs glaciers d’ici 2100 si les émissions de gaz à effet de serre se poursuivent au rythme actuel.


Le Monde avec AFP 22 juillet 2019

C’est une disparition qui n’a laissé personne de glace : en 2014, l’Islande voyait s’évanouir Okjökull, premier glacier à disparaître à cause du réchauffement climatique. La glace, qui recouvrait encore 16 km2 de surface en 1890, s’était réduite à peau de chagrin : 0,7 km2 en 2012, selon les relevés de l’université d’Islande.

Pour commémorer cette funeste première sur l’île, une plaque commémorative sera inaugurée le 18 août sur le site de l’ancien glacier par des chercheurs islandais et de l’université Rice aux Etats-Unis, à l’initiative du projet, a-t-on appris lundi 22 juillet.

« Il s’agira du premier monument érigé en l’honneur d’un glacier disparu à cause des changements climatiques dans le monde », a déclaré Cymene Howe, professeure d’anthropologie à l’université Rice, citée dans un communiqué. « En marquant le décès de l’Ok, nous espérons attirer l’attention sur ce qui se perd à mesure que les glaciers de la Terre disparaissent », ajoute l’anthropologue.

Avec cette plaque en lettres d’or titrée en islandais et en anglais « Une lettre pour l’avenir », les chercheurs espèrent sensibiliser la population face au déclin des glaciers et aux effets du changement climatique.

« Tous nos glaciers devraient connaître le même sort au cours des 200 prochaines années. Ce monument atteste que nous savons ce qui se passe et ce qui doit être fait. Vous seuls savez si nous l’avons fait », dit la plaque à l’adresse des générations futures. Elle porte également la mention « 415 ppm CO2 », en référence au niveau record de concentration de dioxyde de carbone enregistré dans l’atmosphère en mai dernier.

Image
La plaque commémorative sera inaugurée le 18 août. Dominic Boyer/Cymene Howe

« Pour avoir le statut de glacier, sa masse de glace et de neige doit être assez épaisse pour qu’il se déplace grâce à son propre poids », soit 40 à 50 mètres d’épaisseur, afin de produire suffisamment de pression pour rendre la glace malléable, explique à l’AFP le géologue Oddur Sigurdsson.

Selon une étude de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) publiée en avril, près de la moitié des sites du Patrimoine mondial pourraient perdre leurs glaciers d’ici 2100 si les émissions de gaz à effet de serre se poursuivent au rythme actuel.
https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1081
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Glaciers et climats

Message par Jeuf » 23 juil. 2019, 12:13

Avec cette plaque en lettres d’or titrée en islandais et en anglais « Une lettre pour l’avenir », les chercheurs espèrent sensibiliser la population face au déclin des glaciers et aux effets du changement climatique.
Les Islandais, comme les habitants des pays-iles en général, sont parmi ceux qui prennent le plus l'avion.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Glaciers et climats

Message par mobar » 23 juil. 2019, 14:05

350 000 Islandais même s'ils prennent l'avion 5 fois plus que le reste de la population mondiale ça fait pas la rue Michel ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par energy_isere » 25 juil. 2019, 09:07

Réchauffement: quand la montagne tombe

AFP•25/07/2019

Les glaciers fondent. La montagne s'effondre. Dans le massif du Mont Blanc, de plus en plus d'ascensions mythiques deviennent périlleuses voire impossibles, victimes du réchauffement. Un crève-cœur pour les alpinistes et les amoureux des sommets.
.......
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 0e94e6faaf

Répondre