Glaciers et climats

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Remas
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 372
Inscription : 30 déc. 2008, 22:17

Re: Glaciers et climats

Message par Remas » 18 oct. 2015, 16:57

Merci Gilles pour cette information ! J'espère que ça en fera réagir certain.
Est-ce que tu as pris des photos ?

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 636
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par williams » 19 oct. 2015, 13:36

Tout ceci est une fois de plus pour faire croire que l'homme est la cause du réchauffement et donc de la fonte des glaciers comme l'islandais Solheimajökull alors que ces glaciers ont commencé à fondre bien avant 1931 puisque c'est le réchauffement naturel qui a commencé vers l'an 1750 (après le Petit Age Glaciaire) qui en est la cause, et donc les glaciers ont commencé à fondre un certain temps après suite à la variabilité des temps de réponse et de sensibilité climatique des langues glaciaires. Voir plus d'infos ici : https://tel.archives-ouvertes.fr/file/i ... 011-07.pdf

Puis il faut voir que cette île est volcanique aussi et que ce glacier est sur un volcan.

Image

Les strates témoignent les différentes éruptions volcaniques

Williams

houlouk
Goudron
Goudron
Messages : 122
Inscription : 06 nov. 2010, 14:16

Re: Glaciers et climats

Message par houlouk » 19 oct. 2015, 14:59

Selon ses résultats, ce dernier s’inscrit dans la continuité d’une élévation de la température qui
a débuté avant l’époque industrielle. Cependant, Huang (2004) ajoute que le réchauffement
s’est accéléré dans la fin du XXème siècle soulignant ainsi l’aggravation anthropique d’une
tendance climatique qu’il considère comme naturelle.
Après, faut voir si l'augmentation de température due à cette accélération est supérieure à l'augmentation naturelle.

Par contre si tout ceci est un mensonge, je me demande à qui il profite.

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 636
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par williams » 19 oct. 2015, 21:06

houlouk a écrit :
Selon ses résultats, ce dernier s’inscrit dans la continuité d’une élévation de la température qui
a débuté avant l’époque industrielle. Cependant, Huang (2004) ajoute que le réchauffement
s’est accéléré dans la fin du XXème siècle soulignant ainsi l’aggravation anthropique d’une
tendance climatique qu’il considère comme naturelle.
Après, faut voir si l'augmentation de température due à cette accélération est supérieure à l'augmentation naturelle.

Par contre si tout ceci est un mensonge, je me demande à qui il profite.
Si tout ceci est un mensonge, cela profite aux états des pays avec les taxes et doit avoir un effet sur le prix du pétrole.

Williams

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Glaciers et climats

Message par rico » 19 oct. 2015, 21:08

Allons plus loin : à qui profitent les taxes ?

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: Glaciers et climats

Message par oleotax » 19 oct. 2015, 21:42

rico a écrit :Allons plus loin : à qui profitent les taxes ?
Je suppose que vous voulez dire que ces taxes sont immédiatement utilisées pour payer les billets d'avions pour la conférence où on essaie de réduire les émissions de CO2 , c'est bien cela ?

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Glaciers et climats

Message par rico » 19 oct. 2015, 21:55

Oui ça m'a effleuré l'esprit, je les imaginais utiliser la conférence (inutile) pour profiter de quelques jours de vacances, excursions touristiques, visites guidées etc, mais non c'est pas possible, nos élus sont honnêtes non ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 636
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par williams » 21 oct. 2015, 10:38

oleotax a écrit :
rico a écrit :Allons plus loin : à qui profitent les taxes ?
Je suppose que vous voulez dire que ces taxes sont immédiatement utilisées pour payer les billets d'avions pour la conférence où on essaie de réduire les émissions de CO2 , c'est bien cela ?
C'est pour cela qu'il est facile de prendre l'argent des français avec les taxes écologiques (taxe carbone qu'ils veulent mettre...) pour que l'état utilise cet argent pour polluer encore plus alors qu'ils nous disent d'émettre moins de CO2.

Surtout quand on voit que c'est pour aller en Islande pour y parler de la COP21 alors qu'il pouvait attendre 1 mois pour parler de cela en France. Ceci montre que l'argent leur tombe du ciel.

Williams

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57741
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par energy_isere » 01 nov. 2015, 19:56

http://www.lemonde.fr/planete/visuel/20 ... _3244.html
« « Les glaciers, dit Christian Vincent, sont les sentinelles du climat. » » Et les nouvelles du front ne sont pas bonnes. Elles sont même calamiteuses. De septembre 2014 à septembre 2015, le bilan de masse des glaciers alpins, soit la différence entre ce qu’ils ont gagné par accumulation grâce aux chutes de neige hivernales et ce qu’ils ont perdu par ablation du fait de la fonte estivale, affiche « « un déficit record sur les cinquante dernières années » ». L’emblématique mer de Glace, le plus grand glacier du massif du Mont-Blanc, a perdu 3,5 m d’épaisseur.

La faute à « « un hiver assez peu enneigé » », note Météo France, mais surtout à un été « « aussi chaud qu’en 2003 » ». L’isotherme zéro degré, ligne de démarcation entre les températures positives et négatives, a même flirté avec le sommet du mont Blanc (4 808 m au dernier pointage effectué, en septembre, par une expédition de géomètres experts).
Spectaculaire cette année, ce reflux s’inscrit dans un recul amorcé depuis 1850, à la fin du petit âge de glace. Les domaines englacés des Alpes y ont laissé près de la moitié de leur superficie.
Depuis trente ans, le repli se fait à marche forcée. Sur ce très court laps de temps, la mer de Glace est remontée de 650 m, le glacier d’Argentière de 700 m, celui des Bossons de 1 000 m. Sur la seule décennie écoulée, les glaciers alpins ont fondu quatre fois plus vite que la moyenne de leurs homologues du globe.
Pour les glaciers alpins, il est déjà trop tard. Leur déclin est irréversible. « « Ils sont en déséquilibre et, même si les conditions climatiques restaient stables dans le futur, ils continueront à reculer » », annonce Christian Vincent. L’heure est venue du crépuscule des géants blancs.
De magnifiques photos à voir dans l'article.

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 636
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par williams » 02 nov. 2015, 11:07

energy_isere a écrit :http://www.lemonde.fr/planete/visuel/20 ... _3244.html
« « Les glaciers, dit Christian Vincent, sont les sentinelles du climat. » » Et les nouvelles du front ne sont pas bonnes. Elles sont même calamiteuses. De septembre 2014 à septembre 2015, le bilan de masse des glaciers alpins, soit la différence entre ce qu’ils ont gagné par accumulation grâce aux chutes de neige hivernales et ce qu’ils ont perdu par ablation du fait de la fonte estivale, affiche « « un déficit record sur les cinquante dernières années » ». L’emblématique mer de Glace, le plus grand glacier du massif du Mont-Blanc, a perdu 3,5 m d’épaisseur.

La faute à « « un hiver assez peu enneigé » », note Météo France, mais surtout à un été « « aussi chaud qu’en 2003 » ». L’isotherme zéro degré, ligne de démarcation entre les températures positives et négatives, a même flirté avec le sommet du mont Blanc (4 808 m au dernier pointage effectué, en septembre, par une expédition de géomètres experts).
De magnifiques photos à voir dans l'article.
Attention aux exagérations comme toujours par les médias ou... car cet été 2015 n'a surtout pas été aussi chaud que 2003 et l'hiver dernier il a tout de même bien neigé même si ce n'est pas excessivement comme 2013.

L'été 2015 a une anomalie de 1,3°C par rapport à la moyenne 1981-2010 alors que l'été 2003 a eu une anomalie de 3,1°C donc bien plus chaud ! Pour l'enneigement lors de cet hiver 2014/15 c'est dans les normes et même important dans les Pyrénées pour la 3ème années consécutives puisque dans le bilan de Météo-France ils ne parlent pas d'hiver peu neigeux : http://www.meteofrance.fr/climat-passe- ... -2014-2015

Mais les médias abusent de plus en plus dans les infos suite à l'approche de la COP21.

Williams

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2349
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Glaciers et climats

Message par Glycogène » 02 nov. 2015, 20:24

Encore une fois tu racontes des conneries !
OK la canicule a duré moins longtemps qu'en 2003, mais elle a été aussi chaude en altitude (en vallée ça dépend aussi de la pollution, donc on ne peut pas prendre les températures en vallées pour extrapolr en altitude).
Et dans les Alpes du Nord, l'hiver 2015 est un des pire des 20 dernières années pour l'enneigement. Comme l'hiver 2002 (mais qui était meilleurs que 2015).
J'ai arrêté la saison de ski mi avril alors qu'il y a 10 ans c'était début juillet.
L'hiver 2015 ressemble un peu à l'hiver 1989 (pas de neige).
Pour les Alpes du Sud, je connais moins les archives.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Glaciers et climats

Message par rico » 02 nov. 2015, 20:52

OK la canicule a duré moins longtemps qu'en 2003
Et quand bien même, ça reste une canicule avec des températures de fous.

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 636
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: Glaciers et climats

Message par williams » 03 nov. 2015, 21:57

Glycogène a écrit :Encore une fois tu racontes des conneries !
OK la canicule a duré moins longtemps qu'en 2003, mais elle a été aussi chaude en altitude (en vallée ça dépend aussi de la pollution, donc on ne peut pas prendre les températures en vallées pour extrapolr en altitude).
Et dans les Alpes du Nord, l'hiver 2015 est un des pire des 20 dernières années pour l'enneigement. Comme l'hiver 2002 (mais qui était meilleurs que 2015).
J'ai arrêté la saison de ski mi avril alors qu'il y a 10 ans c'était début juillet.
L'hiver 2015 ressemble un peu à l'hiver 1989 (pas de neige).
Pour les Alpes du Sud, je connais moins les archives.
Tu mélanges tout, car une canicule ce n'est pas tout un été tout de même. Donc quand il est dit "mais surtout à un été « aussi chaud qu’en 2003 »" ceci va trop loin car regardes l'anomalie saisonnière en France de l'été 2015 et 2003 puisque tu me crois pas :roll:

Puis l'hiver 2015 ne ressemble à celui 1989, c'est plutôt l'hiver 2014 qui a été très doux mais tout de même neigeux en montagne, si non dit le à Météo-France puisque tu vois bien ce qu'ils disent dans le lien que j'ai donnée c'est à dire que des points positifs pour l'enneigement et pluviométrie : "Plusieurs épisodes neigeux se sont produits jusqu'en plaine et les massifs ont bénéficié d'un bon enneigement. Sur l'ensemble de la saison et du pays, la pluviométrie a été conforme à la normale.".

Williams

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Glaciers et climats

Message par sherpa421 » 04 nov. 2015, 08:56

La température de l'aire n'est pas non plus le seul critère à prendre en compte. Le vent, la pluviométrie et la couverture nuageuse sont également très important. A Température égal, le glacier fonds beaucoup plus vite par ciel couvert que par ciel dégagé. Il se crée une sorte d'effet de serre local et le rayonnement est bloqué. Je l'ai constaté en ski de randonné. C'est d'ailleurs très connu des alpinistes, une nuit claire permet un bon regel.

Déduire d'un recul ou d'une avance d'un glacier sur une période de moins de 10 ans une évolution climatique c'est complètement pipeau.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2349
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Glaciers et climats

Message par Glycogène » 04 nov. 2015, 11:51

williams a écrit :Sur l'ensemble de la saison et du pays, la pluviométrie a été conforme à la normale.[/i]".
On s'en fout des moyennes sur toute la France, ce qui compte c'est ce qui se passe sur le glacier lui-même.
De plus, ce n'est pas linéaire.
S'il fait 5°C pendant 1 mois, puis -1°C pendant 2 mois, on a une moyenne de 1°C.
S'il fait 5°C pendant 2 mois, puis -10°C pendant 1 mois, on a une moyenne de 0°C.
Et pourtant le glacier a fondu 2 fois plus dans le 2ème cas !
Ca te donne un petit aperçu de la complexité du problème (il y a aussi les nuages et le vent qui modifient le regel, le vent qui transporte la neige fraiche mais aussi la tasse, la date des précipitations qui modifie la durée de vie du manteau neigeux annuel, etc).

Donc tu peux te garder tes généralisation à 2 balles.

Répondre