[RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par phyvette » 07 mars 2019, 17:18

Là il nous ferait plutôt un numéro de clathrates.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15070
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par GillesH38 » 07 mars 2019, 17:19

phyvette a écrit :
07 mars 2019, 16:36
Bon, pour ma bonne compréhension, alors on peut dire quoi ?
Les clathrates dégazent ou pas, mais on s'en fout. Si toutefois les clathrates venaient a dégazaient ce ne serait pas grave puisque rien ne prouve que ce le soit. Mais si les clathrates dégazaient il n'est pas évident que se soit non plus catastrophique, il se pourrait même que se soit une chance pour l'humanité. Donc tout va bien il n'y a que de continuer comme on le fait sans s'inquiéter, la vie est belle...

J'ai bon là ?
non "t'as pas bon", parce que si on "continue sans s'inquiéter" , comme tu dis, la vie ne sera pas belle, car on va bientôt en baver à cause du pic de production de fossiles, qui limitera le RC à une valeur tout à fait supportable, mais qui provoquera bien d'autres conséquences bien plus graves pour la société que le RC. Ca fait plus de 10 ans que je l'écris, ne me dis pas que tu n'as toujours pas compris le message que je voulais faire passer ?

et vu l'ampleur des problèmes que la chute de production de fossiles va entrainer, tu te ficheras autant des clathrates que des pets de mouches sur ton fumier (qui doivent aussi dégager du méthane tiens ! ).
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par phyvette » 07 mars 2019, 17:28

En vérité il y a 10 ans tu n'écrivais pas de H-S aussi grotesque ; les pets de mes mouches sur mon tas de fumier ne produisent que du biométhane bien propre et renouvelable.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15070
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par GillesH38 » 07 mars 2019, 17:39

beh mon pauvre Phyvette !!! le biométhane réchauffe autant que le méthane, car pendant sa vie de méthane, il chauffe 80 fois plus que le CO2 équivalent. Après il se retransforme en CO2, qui est réabsorbé par les plantes, mais en attendant il a bien contribué en moyenne à 25 fois plus de RC que le CO2 pendant 100 ans. Les pets de vache ont autant d'importance que les fuites de gaz naturel !
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par mobar » 07 mars 2019, 18:44

Aussi peu d'importance, plutôt! :-"
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par phyvette » 07 mars 2019, 19:45

GillesH38 a écrit :
07 mars 2019, 17:39
... pendant sa vie de méthane, il chauffe 80 fois plus que le CO2 équivalent. Après il se retransforme en CO2, qui est réabsorbé par les plantes, mais en attendant il a bien contribué en moyenne à 25 fois plus de RC que le CO2 pendant 100 ans. Les pets de vache ont autant d'importance que les fuites de gaz naturel !
Mais nom d'une pipe on s'en fout, puisque le RCA n'est pas possible par manque de réserves de carbone fossile. Mon pauvre Gilles tu yoyottes de plus en plus, tu es de plus en plus difficile a suivre !! :-k

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15070
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par GillesH38 » 07 mars 2019, 22:17

phyvette a écrit :
07 mars 2019, 19:45
GillesH38 a écrit :
07 mars 2019, 17:39
... pendant sa vie de méthane, il chauffe 80 fois plus que le CO2 équivalent. Après il se retransforme en CO2, qui est réabsorbé par les plantes, mais en attendant il a bien contribué en moyenne à 25 fois plus de RC que le CO2 pendant 100 ans. Les pets de vache ont autant d'importance que les fuites de gaz naturel !
Mais nom d'une pipe on s'en fout, puisque le RCA n'est pas possible par manque de réserves de carbone fossile. Mon pauvre Gilles tu yoyottes de plus en plus, tu es de plus en plus difficile a suivre !! :-k
ah ben tu commences à comprendre là :). Effectivement , 80 fois plus que le CO2, quand ce n'est qu'un pet de mouche, eh ben on s'en fout un peu. Eh ben les clathrates, c'est un peu pareil , tu vois ... :-P
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par phyvette » 07 mars 2019, 22:59

Ah oui, là je vois mieux, les clathrates c'est 250 ppm de plus au grand max.
Les pets de mouches c'est équivalant aux clathrates.
Mais pets de mouches ou clathrates, on en a rien a cirer, puisque il n'y a pas suffisamment de pétrole sous terre pour faire dégazer les mouches.

Y'a pas a dire c'est beau la science !!

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15070
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par GillesH38 » 08 mars 2019, 05:44

phyvette a écrit :
07 mars 2019, 22:59
Ah oui, là je vois mieux, les clathrates c'est 250 ppm de plus au grand max.
250 ppm si tout dégazait, ce qui n'arrivera pas à part dans tes fantasmes apocalyptiques.
Selon David Archer (en) en 2007, les hydrates de méthane entrainent déjà un dégazage aujourd'hui en réponse au réchauffement climatique d'origine anthropique, par exemple à la frontière entre la Sibérie et l'océan Arctique, mais l'essentiel des hydrates de méthane sont profondément enfouis dans le sol ou dans les sédiments océaniques, de sorte que l'échelle de temps à considérer pour que le réchauffement climatique en cours ne déclenche leur éventuel dégazage se compte en milliers d'années19. De ce fait, l'auteur estime que l'effet du dégazage au cours du prochain siècle pourrait être « significatif mais pas catastrophique ».

En 2017, une revue de littérature par l'Institut d'études géologiques des États-Unis conclut que la décomposition des hydrates de méthane a peu de chance de provoquer une émission massive de méthane, comparable aux émissions de gaz à effet de serre d'origine anthropique, parce que l'essentiel du gaz n'atteint pas l'atmosphère et reste prisonnier des sédiments marins, transformé en CO2 par des microbes ou dissous dans l'océan20. Une étude parue dans Science advances en janvier 2018 corrobore cette théorie : elle montre qu'environ 10 % seulement du méthane émis au niveau du plancher océanique de la mer de Beaufort atteint la surface21,22.

Gavin Schmidt (en), du Goddard Institute for Space Studies (NASA), considère le risque lié au dégazage des hydrates de méthane comme « faible », tandis que le professeur Tim Lenton de l'université d'Exeter et spécialiste des points de bascule climatique estime que le process de dégel du pergélisol prendra des milliers, voire des dizaines de milliers d'années.
rhoooo tous ces méchants climatosceptiques ..... :shock: :shock:
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC] Gaz à effet de serre : le CH4 (méthane)

Message par energy_isere » 25 sept. 2019, 19:09


Répondre