[RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10490
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Message par mobar » 10 août 2007, 16:05

tred a écrit :évidemment les judéo-chrétiens étaient pour le coups réellement terraplatistes :-D
Il aura fallu quand même 2000 ans pour aboutir au résultat.

Terraplatistes, mais visionnaires ! :roll:

Fred02
Charbon
Charbon
Messages : 255
Inscription : 24 juil. 2007, 00:12

Message par Fred02 » 10 août 2007, 16:08

à l'époque de vercingétorix (-50) la france était recouverte a 90% de foret :evil:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10490
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Message par mobar » 10 août 2007, 16:19

tred a écrit :à l'époque de vercingétorix (-50) la france était recouverte a 90% de foret :evil:
Il y avait environ 6 millions d'habitants au début de la conquête romaine en 200 avant JC.

Il étaient quand même moins serrés que nous sommes aujourd'hui.

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 10 août 2007, 16:49

mobar a écrit :Il étaient quand même moins serrés que nous sommes aujourd'hui.
Du coup, ils pouvaient polluer jusqu'à 1000 fois plus, en restant soutenables ! :-D
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 10 août 2007, 17:07

mahiahi a écrit :On a pu exterminer le Dodo, on peut le faire revenir?
mobar a écrit : C'était surement pas vital pour l'humanité, elle lui a survécu!
Les Pascuans ont survécu aux arbres...
mobar a écrit : Le fait que l'on présente le RC comme le début de la fin me fait penser au mythe judéo-chrétien de l'apocalypse
D'accord, c'est un changement majeur (et tragique pour beaucoup), mais pas "la fin"
tred a écrit :à l'époque de vercingétorix (-50) la france était recouverte a 90% de foret :evil:
mobar a écrit : Il y avait environ 6 millions d'habitants au début de la conquête romaine en 200 avant JC.
La conquête romaine, c'était entre 58 et 51 avant JC, et la Gaule hébergeait environ 9 millions d'âmes (et 7 à 8 millions après la conquête, si l'on suit César)

Maintenant, si on reste logiques, vous avez une idée de la densité de population à retrouver si vous envisagez une crise majeure :twisted:
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Fred02
Charbon
Charbon
Messages : 255
Inscription : 24 juil. 2007, 00:12

Message par Fred02 » 10 août 2007, 18:48

Thursday, August 9, 2007 - New historic sea ice minimum
Today, the Northern Hemisphere sea ice area broke the record for the lowest recorded ice area in recorded history. The new record came a full month before the historic summer minimum typically occurs. There is still a month or more of melt likely this year. It is therefore almost certain that the previous 2005 record will be annihilated by the final 2007 annual minima closer to the end of this summer.

In previous record sea ice minima years, ice area anomalies were confined to certain sectors (N. Atlantic, Beaufort/Bering Sea, etc). The character of 2007's sea ice melt is unique in that it is dramatic and covers the entire Arctic sector. Atlantic, Pacific and even the central Arctic sectors are showing large negative sea ice area anomalies.
Merci de penser que ce forum est francophone
La modération

xavdr
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 22 nov. 2006, 16:56

Message par xavdr » 11 août 2007, 21:31

http://www.climat-sceptique.com/article-2064590.html
D'après certaines études la surface de l'artique diminue régulièrement depuis 1950 y compris durant les périodes où la température ... baissait (localement, mais aussi globalement) ! Les années 1920-1930 étaient d'une température régionale similaire à celle des années 1990s-2000s.

http://mclean.ch/climate/Arctic_1920_40.htm
Il semblerait que les archives soviétiques mentionnent un optimum de navigabilité dans les années 1920-1940, plus conforme aux températures.

un site russe mentionne différentes évolutions régionales au sein de l'artique, certaines fluctuantes avec les périodes chaudes (1930s, 1990s) et d'autres plus durables (liées aux courants marins chauds ?)

http://ff.org/centers/csspp/pdf/CSPP-cl ... ed2005.pdf
Les différentes études portant sur l'évolution récente de l'épaisseur de la banquise artique divergent. Certains prétendent qu'elle s'étiole mais utilisent de rares données sonar. D'autres études mieux documentées montrent au contraire une stabilité.

Article de B.M. Vinther et. al. (Institut Niels Bohr, Université de Copenhague) : http://www.cru.uea.ac.uk/cru/data/green ... al2006.pdf
Résumé et commentaire : http://www.climat-sceptique.com/article-4857033-6.html
Groenland : les températures des années récentes n'ont rien d'exceptionnel par rapport au reste du 20ème siècle. Pas de fonte spectaculaire pour 1 siècle.

Article de Eske Willerslev (Université de Copenhague)
Résumé et commentaire du CNRS ( UJF Grenoble )http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1142.htm
La calotte glaciaire du Groenland avait tenu bon au cours du précédent interglaciaire il y a 150 000 ans avec +5°C (local ?) comparé au notre.
Dernière modification par xavdr le 11 août 2007, 22:15, modifié 3 fois.

xavdr
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 22 nov. 2006, 16:56

Message par xavdr » 11 août 2007, 21:33

Au passage quelques informations que les grands médias ne vous donneront pas ou peu : Evénements auxquels s'ajoutent l'été 2007 pluvieux et frais en Europe, l'hiver 2006/2007 froid en Russie et ayant ravagé les cultures californiennes.

Evidemment ces événements sont ponctuels mais suffisamment amples pour illustrer que les fluctuations météorologiques sont plus variées qu'un vulgaire réchauffement climatique uniforme dans l'espace et le temps.

xavdr
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 22 nov. 2006, 16:56

Message par xavdr » 11 août 2007, 22:00

... d'ailleurs sans vouloir vous presser, ce serait bien si la banquise artique fondait rapidement sans laisser de trace !!! Non seulement des chemins de navigations bons marchés seraient ainsi ouvert mais en outre certaines revendications crispantes s'en trouveraient diluées. http://cafzal.blogspot.com/2007/08/red- ... rtion.html . Ah si seulement notre misérable production de CO2 pouvait faire cela !

Fred02
Charbon
Charbon
Messages : 255
Inscription : 24 juil. 2007, 00:12

Message par Fred02 » 11 août 2007, 22:20

tu mélanges un peu tout là et surtout les grands média ont parlé de ces records de froids. ils ont parlé également des intempéries de l'europe du nord ainsi que des 25millions de sinistrés de l'asie du sud.

xavdr
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 22 nov. 2006, 16:56

Message par xavdr » 12 août 2007, 00:29

ils en parlent très peu en comparaison des événements chauds qui monopolisent les couvertures de magazines, les unes, et les gros titres mentionnant le "réchauffement" climatique.

Fred02
Charbon
Charbon
Messages : 255
Inscription : 24 juil. 2007, 00:12

Message par Fred02 » 12 août 2007, 01:24

j'ai pas compté mais par exemple sur tf1 à part la canicule de l'europe de l'est dont ils ont parlé à plusieurs reprises il y a eu pas mal de reportages : les inondations record de londres, les pluies torrentielles en juin en france détruisant les cultures de certaines régions, la grêle sur paris en juillet, la grele qui a tuée une personne restée sous une serre en juin, les refugiés en asie, la neige a bueno aires... voilà de tête. d'ailleurs tout ces phénomènes sont liés au rc (d'après le giec) et ils se gênent pas pour le rappeller.

au passage au mois de juin c'etait l'afrique du sud qui connaissait des températures anormalement basses. et quelques mois avant c'était le cas de l'australie avec une pluviométrie très faible.

Avatar de l’utilisateur
Thibaud
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 327
Inscription : 14 oct. 2006, 22:50

Global Warning

Message par Thibaud » 12 août 2007, 06:35

Xavdr a raison, le terme " réchauffement climatique " généralement utilisé dans les media induit une sensibilité aux évènements les plus chauds seulement .

C'est je pense un peu tard, mais il aurait fallu trouver une expression plus proche de l'Alerte Globale ( Global Warning ) des Anglo-Saxons .

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 12 août 2007, 09:35

le terme " réchauffement climatique " généralement utilisé dans les media induit une sensibilité aux évènements les plus chauds seulement .
C'est parce que le niveau intellectuel et de réflexion de la masse populace est très bas : parler de records de froid pour illustrer le réchauffement deviendrait pour elle incompréhensible avec pour conséquence terrible : elle zappe sur une autre chaine + perte d'audimat etc. etc.

xavdr
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 22 nov. 2006, 16:56

Message par xavdr » 12 août 2007, 13:18

tred a écrit :d'ailleurs tout ces phénomènes sont liés au rc (d'après le giec) et ils se gênent pas pour le rappeller.
Soyons sérieux, je vous prie. :lol: Les modèles du GIEC n'ont pas prévu ces événements. :-D

Les alarmistes invités par le GIEC ou constituant son ossature soviétoïde font feu de tout bois et criaillent que toute irrégularité du climat vient, n'est-ce pas, du réchauffement CO2-antrhopique, mais ces allégations ne portent sur ces événements climatiques que rétrospectivement. :oops:

Répondre