L'eau en France

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11095
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Yves Cochet.

Message par mobar » 04 janv. 2020, 15:57

Silenius a écrit :
23 sept. 2019, 21:51
Si l'on voulait avoir un second reseau d'eau, non potable, cela necessiterait de lourds investissements et des travaux importants.
Vu que ces resaux sont enterres sous la voirie cela genererait beaucoup de nuisances pendant les travaux.
Dans notre pays, de petits réseaux locaux d'eau non potable ne nécessiterait pas de couts d'infrastructures important
On peut récupérer les eaux de toiture en ville, les eaux de nappes superficielles ou de ruissellement un peu partout en France, chez le particulier, au niveau du quartier, voire de la municipalité. Dans les métropoles pourvues de réseau séparatif c'est encore plus simple
Un microfiltration pour éliminer la turbidité, et tu as de l'eau pour les toilettes, le lavage des sols, des véhicules, l'arrosage d'espaces verts, les jardins, l'agriculture ... à moindre coût
Mais comme c'est un business qui tuerait les profits des marchés de l'eau, tu ne le verra pas de sitôt, en tout cas tant qu'il y aura du privé dans le secteur de l'eau
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 61443
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'eau en France

Message par energy_isere » 16 janv. 2020, 20:51

A Grasse, l'eau du robinet impropre à la consommation depuis trois mois

AFP•16/01/2020

Près de 50.000 habitants de Grasse et ses environs subissent toujours des restrictions sur l'usage de l'eau du robinet, trois mois après le début du plus important épisode de cryptosporidiose jamais enregistré en France, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS) jeudi.

Depuis le 15 octobre, 155 personnes atteintes de cryptosporidiose, dont les symptômes sont similaires à ceux d'une gastro-entérite, ont été signalées, selon l'agence qui n'a enregistré aucun nouveau cas en ce mois de janvier.

"Cet épisode sur Grasse est le plus important en France par le nombre de personnes concernées par les restrictions d'usage de l'eau au robinet", a-t-on précisé à l'agence. "L'origine exacte reste à définir même si l'on est sûrs que c'est une contamination par l'eau".

Depuis décembre, un arrêté préfectoral impose de faire bouillir l'eau avant de pouvoir la boire et de l'utiliser pour cuisiner ou se laver les dents, et de consommer de l'eau en bouteille pour les personnes immunodéprimées et les nourrissons.

A Grasse, plus de 50.000 bouteilles d'1,5 litres ont été distribuées par la compagnie Suez selon la mairie qui vient de recommander plus de 16.000 bouteilles pour les distribuer aux personnes fragiles, nourrissons et personnes âgées.

La piscine municipale de Grasse reste ouverte grâce à un traitement de l'eau de baignade, légèrement surchlorée mais la pratique des bébés nageurs a été suspendue par précaution depuis mi-novembre.

Le cryptosporidium est un parasite naturellement présent dans l'environnement. Il a pu contaminer le réseau d'alimentation suite aux fortes pluies de la fin d'année 2019.

Le premier cas a été identifié le 7 octobre. Très contagieuse, la cryptosporidiose s'attrape par contact direct ou en consommant de l'eau ou des aliments contaminés. Généralement bénigne, elle se traduit par de forts maux de ventre, de la fatigue et une légère fièvre.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... c7f2066aba

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14307
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: L'eau en France

Message par GillesH38 » 09 févr. 2020, 08:14

Après deux années de faibles précipitations et des niveaux anormalement bas des nappes phréatiques dont on avait parlé l'année dernière, l'automne été particulièrement pluvieux et les recharges ont été abondantes, des records de niveaux ont même été observés dans le sud-ouest

https://www.brgm.fr/publication-presse/ ... nvier-2020

si la sécheresse était due au changement climatique, alors à quoi sont dues les précipitations d'automne ?

plus probablement, il s'agit juste de variabilité naturelle aléatoire, opportunément "récupérée" par les climatomaniaques, dès qu'il y. quelque chose de préoccupant quelque part.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11095
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: L'eau en France

Message par mobar » 09 févr. 2020, 09:37

Ou parce qu'annoncer des nouvelles qui inquiètent fait vendre plus de papier que les nouvelles qui rassurent! :-"

La question de l'eau n'en est pas une, il y a suffisamment d'eau sur terre pour alimenter tout le monde indéfiniment, l'eau ne se consomme pas, elle s'utilise et s'épure naturellement, si on est plus nombreux, on sait la rendre potable dans n'importe quelles consitions

La question c'est encore une fois le niveau de notre population et notre comportement
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre