La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par energy_isere » 01 juin 2019, 12:39

alain2908 a écrit :
01 juin 2019, 12:28
GillesH38 a écrit :
28 mai 2019, 19:38
ce qui est cool avec ce graphique c'est qu'on est à peu près sur de l'avoir tous les ans à peu près exactement pareil, juste en changeant les dates et l'échelle des ordonnées.
Pour une fois qu'il y a quelque chose d'à peu près prédictif en climatologie :-D
je croyais que ça devait s'infléchir avec l'épuisement des énergies fossiles.
J'ai mal compris ?
Pas dans les 10 ans qui viennent en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13871
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par GillesH38 » 02 juin 2019, 09:43

la production de CO2 détermine la pente de la courbe , puisque le CO2 dans l'atmosphère c'est l'intégrale de ce qu'on a émis. Donc la production détermine la variation annuelle (d'environ 2 ppm par an ). Meme si le pic fossiles arrive d'ici 10 ou 20 ans, le temps qu'on s'aperçoive de la différence que ça fait sur la pente du CO2, on a encore des décennies à voir la même courbe. La seule chose qu'on verra c'est un point d'inflexion (c'est à dire que ça continuera a monter, mais de moins en moins vite, au lieu de plus en plus vite).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7721
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par phyvette » 02 juin 2019, 12:37

Woué, c'est un peu la même chose que pour les climato-sceptiques, on constate un point d'inflexion (c'est à dire que ça continue a poster des couillonnades, mais de moins en moins souvent, au lieu de plus en plus fréquemment).
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13871
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par GillesH38 » 03 juin 2019, 12:32

a mon avis, c'est plutôt les prédictions d'un RC catastrophiste à plus de 5°C qui vont piquer après le pic fossile ! :lol:

Image

et ce n'est pas une "couillonnade" , puisque ça vient du GIEC !! :smt059
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par energy_isere » 15 juil. 2019, 08:41

Les émissions de gaz à effet de serre de la Chine ont augmenté de 50% en dix ans

REUTERS•15/07/2019

Les émissions de gaz à effet de serre de la Chine ont augmenté de 53,5% en dix ans pour s'établir à 12,3 milliards de tonnes en 2014, a déclaré lundi le ministère de l'Environnement, se basant sur les données transmises à l'Onu comme l'y contraint une convention sur le changement climatique.

Pékin, qui avait auparavant publié des données en la matière en 2005 et 2010, prévoit que les émissions de gaz à effet de serre chinoises atteignent leur pic "aux alentours de 2030", même s'il a aussi promis de faire preuve d'"ambition" au moment de revoir, l'année prochaine, ses objectifs dans la lutte contre le changement climatique.

A titre de comparaison, les émissions de carbone des Etats-Unis s'étaient établies à 5,74 milliards de tonnes en 2017, en baisse de 0,5% sur un an, selon les données de l'agence américaine de protection de l'environnement.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 303b90930b

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par mobar » 15 juil. 2019, 09:50

GillesH38 a écrit :
02 juin 2019, 09:43
la production de CO2 détermine la pente de la courbe , puisque le CO2 dans l'atmosphère c'est l'intégrale de ce qu'on a émis.
Pas vraiment [-X

Le CO² dans l'atmosphère c'est plutôt, une teneur minimale en dessous de laquelle l'éco système est incapable de descendre + l'intégrale des émissions de CO² fossile - l'intégrale des absorptions, dissolutions, minéralisations induites par l'accroissement de la teneur enregistré depuis 150 ans

Il y a une probabilité forte que le dernier terme s'accroisse dans le futur bien plus vite que le second.
Lorsque les fossiles commenceront à décliner la pente s'inversera, sauf si c'est le soleil et les différents rayonnements qu'il émet qui est la cause majeure des fluctuations de température des océans et donc de la teneur en CO² de l'atmosphère
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par mobar » 08 oct. 2019, 09:53

Une publication scientifique de 2006 de l'université de Freiberg qui va à l'encontre des teneurs en CO² atmosphériques retenues par le GIEC

http://tech-know-group.com/papers/180_y ... ements.pdf


Image


Image
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 385
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par chakiroul » 08 oct. 2019, 14:53

phyvette a écrit :
02 juin 2019, 12:37
Woué, c'est un peu la même chose que pour les climato-sceptiques, on constate un point d'inflexion (c'est à dire que ça continue a poster des couillonnades, mais de moins en moins souvent, au lieu de plus en plus fréquemment).
Ah ah ah, très joli, phyvette.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par mobar » 08 oct. 2019, 15:15

Le principal gaz à effet de serre étant la vapeur d'eau qui représente plus de 85% de la masse totale des GES, ce n'est pas la variation de quelques % de gaz qui ne comptent pour presque rien et relèvent d'une responsabilité humaine qui changeront de façon significative quoique ce soit aux températures
- Vapeur d'eau atmosphérique : 13 000 Gt (+ 1 000 Gt avec +1°C de température en 150 ans)
- CO² atmosphérique : 3 000 Gt (+ 1 000 Gt en 150 ans dont 400 Gt serait dus à l'homme et 600 Gt au dégazage des océans via +1°C de température en 150 anses)

Pareto proposait de s'occuper en priorité des causes responsables de 80% des effets, le GIEC propose lui de s'occuper d'émissions qui représentent moins de 1% de la masse des GES et d'oublier l'acteur majeur =D>

Une technique surprenante, contre laquelle aucun argument rationnel, ni même l'observation des faits ne peut espérer réussir! #-o :-# :-#
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Paulad
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 366
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par Paulad » 08 oct. 2019, 16:47

mobar a écrit :
08 oct. 2019, 15:15
Le principal gaz à effet de serre étant la vapeur d'eau qui représente plus de 85% de la masse totale des GES, ce n'est pas la variation de quelques % de gaz qui ne comptent pour presque rien et relèvent d'une responsabilité humaine qui changeront de façon significative quoique ce soit aux températures
- Vapeur d'eau atmosphérique : 13 000 Gt (+ 1 000 Gt avec +1°C de température en 150 ans)
- CO² atmosphérique : 3 000 Gt (+ 1 000 Gt en 150 ans dont 400 Gt serait dus à l'homme et 600 Gt au dégazage des océans via +1°C de température en 150 anses)

Pareto proposait de s'occuper en priorité des causes responsables de 80% des effets, le GIEC propose lui de s'occuper d'émissions qui représentent moins de 1% de la masse des GES et d'oublier l'acteur majeur =D>

Une technique surprenante, contre laquelle aucun argument rationnel, ni même l'observation des faits ne peut espérer réussir! #-o :-# :-#
mobar, où en est ta carrière scientifique ? Tous les scientifiques et les modèles établissent une relation entre CO2 et température mais apparemment tu es assuré que ce n'est pas le cas ? Ça doit être dur d'être un génie incompris alors que plus de 95% de la communauté scientifique internationale est corrompue. On nous ment !!

ah tiens je t'ai même trouvé un site sympa: https://skepticalscience.com/climate-mo ... ediate.htm


Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13871
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par GillesH38 » 08 oct. 2019, 17:27

tout ce que prouve ce graphique, c'est que le CO2 est sensible à la température, pas l'inverse ... (ce qui ne veut pas dire que l'inverse est faux, mais que ce n'est pas ce graphique qui le prouve).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Paulad
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 366
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par Paulad » 09 oct. 2019, 09:08

GillesH38 a écrit :
08 oct. 2019, 17:27
tout ce que prouve ce graphique, c'est que le CO2 est sensible à la température, pas l'inverse ... (ce qui ne veut pas dire que l'inverse est faux, mais que ce n'est pas ce graphique qui le prouve).
Qu'on se comprenne bien, la courbe rouge c'est le CO2, la bleu la température. Ce graph' démontre que la température est sensible au CO2 et non l'inverse. Mais je suis d'accord que cela ne veut pas dire que l'inverse est faux puisque comme décrit dans l'article, il y a aussi une boucle de rétro action.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par mobar » 09 oct. 2019, 09:18

Tu ferais mieux de te préoccuper de la variation de la teneur en vapeur d'eau, de l'évolution de la couverture nuageuse, qui sont des thermostats de la planète bien plus impactants que les pouiillèmes de CO² anthropiques ... si tu veux y comprendre quelque chose!

Mais comme ce n'est à l'évidence pas ton objectif de comprendre, tu préfères répéter comme un perroquet la doxa que les prêches du GIEC t'ont délivré

Va en paix mon enfant ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13871
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La concentration en gaz a effet de serre toujours en hausse

Message par GillesH38 » 09 oct. 2019, 09:28

Paulad a écrit :
09 oct. 2019, 09:08
GillesH38 a écrit :
08 oct. 2019, 17:27
tout ce que prouve ce graphique, c'est que le CO2 est sensible à la température, pas l'inverse ... (ce qui ne veut pas dire que l'inverse est faux, mais que ce n'est pas ce graphique qui le prouve).
Qu'on se comprenne bien, la courbe rouge c'est le CO2, la bleu la température. Ce graph' démontre que la température est sensible au CO2 et non l'inverse.
Beh non, d'abord le CO2 ce sont les points jaunes. La courbe rouge n'est pas le CO2, lis la légende de la figure
The global proxy temperature stack (blue) as deviations from the early Holocene (11.5–6.5 kyr ago) mean, an Antarctic ice-core composite temperature record (red), and atmospheric CO2 concentration (yellow dots). The Holocene, Younger Dryas (YD), Bølling–Allerød (B–A), Oldest Dryas (OD) and Last Glacial Maximum (LGM) intervals are indicated. Error bars, 1-sigma; p.p.m.v. = parts per million by volume. Shakun et al. Figure 2a.
la courbe rouge est une reconstruction de la température faite avec des mesures en Antarctique, probablement faite à partir de la composition isotopique des glaces, pas du CO2.
Imagine qu'au lieu du CO2 tu portes une composition en un gaz qui n'est PAS un gaz à effet de serre mais qui est sensible à la température (ce qu'on appelle un "traceur passif", par exemple justement la composition en isotope 18O qui trace la température), tu aurais exactement le même genre de courbe, alors que le gaz n'est pas la cause de la variation de la température mais la conséquence. Donc ta courbe ne prouve en rien que le CO2 est un GES.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Répondre