La Taxe Carbone

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 722
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par emmort » 05 oct. 2016, 16:59

Remundo a écrit : Et comme il y a à peu près 1€ de taxe par litre d'essence en France, ça fait 400€ par tonne CO2 émise : tout le monde paye déjà sa taxe carbone sans le savoir.... et pas qu'un peu... à l'année, pour 15 000 km, il faut 900L d'essence, (à 6L/100km) soit à payer plus du double des 400€ par an...
Sauf qu'il ne faut pas confondre les taxes, les accises et la taxe carbone. La taxe carbone s'appliquerait à tous les carburants et autres générateurs de CO2. Je suppose que Belgique et France ne doivent pas différer fortement mais de nombreux carburants sont peu ou prou détaxés: gasoil de chauffage, kérosène, pitch marin, pétrole lampant, charbons....
les accises ont été instaurés pour compenser les entretiens de routes, les coûts indirects de la circulation, ... pas pour la pollution.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12562
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 05 oct. 2016, 20:42

emmort a écrit :
Remundo a écrit : Et comme il y a à peu près 1€ de taxe par litre d'essence en France, ça fait 400€ par tonne CO2 émise : tout le monde paye déjà sa taxe carbone sans le savoir.... et pas qu'un peu... à l'année, pour 15 000 km, il faut 900L d'essence, (à 6L/100km) soit à payer plus du double des 400€ par an...
Sauf qu'il ne faut pas confondre les taxes, les accises et la taxe carbone. La taxe carbone s'appliquerait à tous les carburants et autres générateurs de CO2. Je suppose que Belgique et France ne doivent pas différer fortement mais de nombreux carburants sont peu ou prou détaxés: gasoil de chauffage, kérosène, pitch marin, pétrole lampant, charbons....
les accises ont été instaurés pour compenser les entretiens de routes, les coûts indirects de la circulation, ... pas pour la pollution.
Ni le carbone, ni le dioxyde de carbone ne sont de polluants
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: La Taxe Carbone

Message par oleotax » 05 oct. 2016, 21:04

@emmort
les accises ont été instaurés pour compenser ...... les coûts indirects de la circulation,
Je suppose que vous voulez parler de l'installation de radars automatiques sur les routes

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12562
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 05 oct. 2016, 21:15

Un site qui permet de se rendre compte en temps réel de la variabilité des températures qui règnent sur terre au même instant

https://earth.nullschool.net/#current/w ... 429,35.588

Actuellement 80°C d'écart entre l'Antartique -51°C et le désert d'Atacama +29°C
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par Remundo » 05 oct. 2016, 21:25

emmort a écrit :
Remundo a écrit : Et comme il y a à peu près 1€ de taxe par litre d'essence en France, ça fait 400€ par tonne CO2 émise : tout le monde paye déjà sa taxe carbone sans le savoir.... et pas qu'un peu... à l'année, pour 15 000 km, il faut 900L d'essence, (à 6L/100km) soit à payer plus du double des 400€ par an...
Sauf qu'il ne faut pas confondre les taxes, les accises et la taxe carbone.
En l'occurrence, cette "accise" [taxe sur la consommation] est une lourde taxe carbone.

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 722
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par emmort » 06 oct. 2016, 10:21

oleotax a écrit :@emmort
les accises ont été instaurés pour compenser ...... les coûts indirects de la circulation,
Je suppose que vous voulez parler de l'installation de radars automatiques sur les routes
Les radars ne sont là que pour rendre la circulation "paisible"et "civile". C'est le comportement de certains qui les imposent.
Ne dites pas que l'automobile ne coûte rien en infrastructure: route, ponts, tunnels, feux de circulation,...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12562
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 06 oct. 2016, 12:31

emmort a écrit :
oleotax a écrit :@emmort
les accises ont été instaurés pour compenser ...... les coûts indirects de la circulation,
Je suppose que vous voulez parler de l'installation de radars automatiques sur les routes
Les radars ne sont là que pour rendre la circulation "paisible"et "civile". C'est le comportement de certains qui les imposent.
Ne dites pas que l'automobile ne coûte rien en infrastructure: route, ponts, tunnels, feux de circulation,...
Tant que le cout direct est inférieur aux bénéfices qu'elle apporte à ses utilisateurs et leurs soutiens et que les couts indirects sont cachés et payés par tout le monde, ça ne changera pas
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: La Taxe Carbone

Message par sherpa421 » 06 oct. 2016, 13:57

emmort a écrit :Les radars ne sont là que pour rendre la circulation "paisible"et "civile".
Je n'ai pas constaté cet effet des radars.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Rod
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 377
Inscription : 19 juin 2008, 14:08
Localisation : au milieu des vignes
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par Rod » 06 oct. 2016, 16:09

sherpa421 a écrit :
emmort a écrit :Les radars ne sont là que pour rendre la circulation "paisible"et "civile".
Je n'ai pas constaté cet effet des radars.
Alors là, je confirme vivement! Faisant 26km de vélo tous les jours, il n'y a aucun changement de comportement de conduite: toujours autant de sauvage au volant :evil:
moins vite, moins loin, moins souvent: le transport post PO
Des couches lavables
Chauffage bois solaire

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12562
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 10 oct. 2016, 14:21

sherpa421 a écrit :
emmort a écrit :Les radars ne sont là que pour rendre la circulation "paisible"et "civile".
Je n'ai pas constaté cet effet des radars.
Emmort ne dit pas le contraire de ce que tu n'as pas constaté :?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par energy_isere » 08 mars 2017, 17:10

Marché du carbone: compromis de l'UE

Par Le Figaro.fr avec AFP le 28/02/2017

Les Etats membres de l'Union européenne (UE) sont parvenus mardi à une position commune sur la réforme du système européen d'échange de quotas d'émissions, permettant l'ouverture de négociations avec le Parlement européen pour pallier les déficiences du plus grand marché du carbone au monde.

Les ministres de l'Environnement européens, réunis à Bruxelles, ont adopté leur "approche générale" après des mois de tractations, a annoncé mardi soit la présidence maltaise du Conseil de l'UE, l'instance regroupant les Etats membres, qui n'a pas publié le détail du compromis.

Les Etats membres vont désormais pouvoir entamer leurs négociations avec le Parlement européen (qui a adopté sa position mi-février) et la Commission européenne, près de deux ans après que l'exécutif européen a mis sur la table ses premières propositions de réforme.

L'objectif partagé est d'améliorer l'efficacité du marché européen du carbone (dit SEQE, ou ETS selon son acronyme anglais), lancé en 2008, mais qui n'a pas eu l'efficacité espérée, plombé notamment par un prix trop faible des émissions de carbone pour les industriels concernés.

Or, après l'Accord de Paris sur la lutte contre le réchauffement climatique, l'UE a besoin d'un marché fonctionnel pour tenir son engagement de réduire de 43% d'ici 2030 (par rapport à 2005) les émissions des secteurs couverts par le SEQE, qui a accumulé un gigantesque surplus d'allocations de CO2.

"C'est un moment important pour nous, pour la planète et pour les générations futures, on a besoin d'un ETS qui fonctionne mieux", a déclaré devant la presse le ministre maltais de l'Environnement. "L'ETS est la pierre angulaire de la politique environnementale de l'UE", a appuyé de son côté le commissaire européen en charge du dossier, Miguel Arias Canete.

Les Etats membres ont dû mener de difficiles négociations pour faire converger des ambitions et des intérêts parfois divergents, et des situations de dépendances très variées aux énergies fossiles.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 ... e-l-ue.php

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 655
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par williams » 09 mars 2017, 23:41

Oui mais ils devraient aussi se bouger pour que d'autres sources soient utiliser par toutes les choses qui utilisent le pétrole, l'essence... (voitures...) et donc voir tout ceci avec certaines grosses boites concernées qui ne se motivent pas tellement et sont la priorité de la cause des émissions du CO2. Car si tout le monde émet du CO2 pour le transport ou... c'est par ce que ces entreprises construisent surtout des voitures à l'essence et voir même encore au diesel malgré se qui a été dit en 2016 puis le fait que les voitures électriques sont hors de prix pour la majorité des personnes.

L'inconvénient est que l'UE ne regarde pas ceci et risque une fois de plus de tout mettre sur le dos des civils.

Par contre pour les pesticides qui sont des produits toxiques, dangereux pour la santé de nous tous ainsi que de la faune/flore là l'UE ne se bouge pas alors que c'est aussi important que pour le CO2. Tout ceci pour des histoires d'argent.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par Remundo » 10 mars 2017, 08:38

williams a écrit :Tout ceci pour des histoires d'argent.
voilà, c'est le "nerf de la guerre", comme chacun sait.

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 655
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par williams » 11 mars 2017, 21:28

Remundo a écrit :
williams a écrit :Tout ceci pour des histoires d'argent.
voilà, c'est le "nerf de la guerre", comme chacun sait.
Il faut voir que c'est comme bp d'autres éléments où le gouvernement met tel(s) taxe(s) pour diminuer ou... telle(s) chose(s) comme c'est ce qu'ils veulent faire avec la taxe carbone en voulant diminuer l'émission du CO2 mais comme on peut le voir dans la majorité des cas cela n'a pas bp l'effet que cela devrait avoir.

Ce n'est pas avec les taxes qu'ils vont arranger ceci mais en se bougeant comme expliquer au message précédent mais de cette façon c'est trop difficile, fatigant,... pour eux.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par energy_isere » 20 févr. 2018, 13:17

Singapour instaure à son tour une taxe carbone

Par Dominique Pialot | 19/02/2018 La Tribune

La ville-État de Singapour annonce, ce lundi 19 février, que les entreprises émettant plus de 25.000 tonnes de gaz à effet de serre par an devront s’acquitter d’une taxe à compter du 1er janvier 2019.

Un prix unique du carbone appliqué dans le monde entier, s'il reste le Graal espéré par de nombreux acteurs économiques, et parfois un prétexte pour repousser à plus tard les investissements qui ne seraient pas immédiatement rentables dans les conditions actuelles, semble encore loin. Pour certains économistes, cette obsession serait même contre-productive dans la lutte contre le changement climatique.

En revanche, la multiplication de tarifications du carbone ne peut qu'être saluée. En avril 2017, la Banque mondiale recensait leur existence dans 42 États, et plus de la moitié des signataires de l'accord de Paris se sont engagés à mettre en place ou étudier un mécanisme de financement climat.

Multiplication de marchés du carbone régionaux
Celui-ci peut prendre deux formes, soit un marché « cap and trade », soit une taxe. Le premier consiste en un marché de quotas dont la quantité est plafonnée (cap), que peuvent s'échanger les entreprises assujetties selon qu'elles ont ou non atteint leurs objectifs d'émissions de gaz à effet de serre. Ce système, appliqué en Europe depuis 2005 au sein de l'ETS, est également testé par la Chine dans sept provinces et doit être élargi prochainement à l'ensemble du territoire. Des systèmes similaires existent par exemple aux États-Unis, où le Regional Greenhouse Gas Initiative (RGGI) regroupe dix états du Nord-Est depuis 2009.

Suède, Royaume-Uni et France ont choisi la taxe
D'autres pays optent pour une taxe carbone. La Suède, l'un des pionniers, l'a mise en place dès 1991. Elle atteint aujourd'hui 120 € la tonne de CO2. C'est grâce à une taxe carbone que le Royaume-Uni a mis fin à l'exploitation de ses centrales à charbon.

En France, la « contribution climat-énergie » (CCE) prend depuis 2014 la forme d'une « composante carbone » ajoutée progressivement à la taxe existante sur les carburants, dite "taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques" (TICPE , anciennement TIPP). Elle est proportionnelle aux émissions de CO2 du produit concerné. De 44,50 € la tonne au 1er janvier 2018, elle augmentera progressivement dans les prochaines années, jusqu'à atteindre un montant de 100 euros minimum en 2030.

Seulement 15% des émissions mondiales couvertes
C'est aujourd'hui Singapour qui annonce une taxe pour 2019. D'un montant de 5 dollars de Singapour (3 euros) jusqu'en 2023, elle pourra être augmentée pour atteindre 10 à 15 dollars de Singapour (6 à 9 euros) d'ici à 2030. Elle s'applique aux entreprises de tous secteurs émettant plus de 25.000 tonnes de GES par an, c'est-à-dire principalement les raffineries de pétrole, les industries chimiques et les fabricants de semi-conducteurs.
https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 69070.html

Répondre