La Taxe Carbone

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14497
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par GillesH38 » 12 oct. 2019, 22:47

merci ben(jamin? :) ) pour ces précisions effectivement c'est en tCO2 donc faut multiplier par environ 3 pour avoir le cout de la taxe par tC

en revanche je suis un peu étonné du 50 $/tCO2, l'intensité énergétique n'est quand meme pas 10 fois plus élevée dans les pays les plus pauvres ?

Mais effectivement, je suis d'accord sur le dernier paradoxe : plus on fait des "économies d'énergie", plus on améliore (diminue) l'intensité énergétique, donc plus on produit de richesse par tonne de C ... et plus ça coute cher de ne pas en extraire !!
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

BenBen813
Kérogène
Kérogène
Messages : 86
Inscription : 12 oct. 2019, 21:21

Re: La Taxe Carbone

Message par BenBen813 » 12 oct. 2019, 23:05

en revanche je suis un peu étonné du 50 $/tCO2, l'intensité énergétique n'est quand meme pas 10 fois plus élevée dans les pays les plus pauvres ?
En fait les données sur lesquelles je me base partent des prix locaux à la consommation de chaque secteur/combustible dans chaque pays. L'approche via les prix de l'énergie "bottom up" fait que tu construis une "mesure" de la valeur de l'énergie dans chacun des pays (ça n'est pas exempt de certains défauts bien évidemment, mais économiquement ça permet de capturer la "valeur" de l'énergie dans chaque pays).

Du coup c'est un peu différent de l'intensité énergétique au sens tep/PIB qui est une mesure plus "macro", j'aurais du le préciser.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62246
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par energy_isere » 16 déc. 2019, 20:59

Allemagne: accord pour rendre plus coûteuse l'émission de CO2

AFP parue le 16 déc. 2019

Le gouvernement d'Angela Merkel et les régions allemandes sont parvenus à un accord pour relever le prix du carbone à partir de 2021, une mesure phare de sa politique climatique mais décriée par les industriels au nom de la compétitivité.

Initialement prévu à 10 euros par tonne, ce prix de l'émission de CO2 sera finalement fixé à 25 euros par tonne à partir du 1er janvier 2021, selon l'accord négocié dans la nuit de dimanche à lundi par le gouvernement et les Länder allemands, et annoncé lundi par le ministère de l'Environnement.

Ce système destiné à compléter le marché européen du carbone, point clé du projet de loi climat présenté par la chancelière en septembre, devrait entraîner une hausse de 7 à 8 centimes par litre du prix du carburant.

Le prix de ces émissions de CO2 passera ensuite à 30 euros en 2022, puis 55 euros en 2025, date à laquelle ces permis d'émission nationaux devraient s'intégrer à un système européen élargi, à un prix compris entre 55 et 65 euros.

La mesure comble un vide car le périmètre actuel du marché européen du carbone ne couvre qu'une moitié des émissions de CO2 environ: les seuls secteurs pris en compte sont l'industrie lourde ou l'énergie, laissant de côté le bâtiment ou les transports.

Les recettes de ces hausses de prix doivent financer une baisse de la taxe EEG de soutien aux énergies renouvelables payée par les contribuables allemands.

Mme Merkel s'est félicitée dans la soirée de la conclusion de cet accord "entre les différents partis qui ont montré ainsi leur volonté de tendre vers une solution sans que cela dure éternellement".

"En cela, c'est une différence avec ce qui a été décidé lors de la conférence pour le climat à Madrid, heureusement positif en notre faveur", a-t-elle ajouté.

L'accord a toutefois été critiqué par l'industrie allemande, qui y voit une menace pour la compétitivité du pays.

"L'augmentation du prix du CO2 menace de détériorer drastiquement la compétitivité", a fustigé dans un communiqué Holger Lösch, directeur adjoint de la fédération de l'industrie (BDI), demandant "une compensation" pour les "nombreuses" entreprises qui "seraient désavantagées par rapport à la concurrence internationale".

La fédération de l'industrie chimique (VCI) voit de son côté également une "alerte rouge pour la compétitivité du Mittelstand", ce réseau dense de petites et moyennes entreprises considéré depuis une dizaine d'années comme la clé du succès économique allemand.

"La politique ne peut pas abandonner les entreprises soumises à la concurrence mondiale", a mis en garde Wolfgang Große Entrup, directeur du lobby de la chimie.

Parmi les autres mesures du plan climat, qui devrait être approuvé par le parlement vendredi, figurent une baisse du prix des billets de trains et des aides à la rénovation énergétique de l'immobilier.

Ce plan, présenté en grande pompe par Mme Merkel en septembre, avait suscité la critique des écologistes et ONG environnementales, déçus par son manque d'ambition.

L'Allemagne vise une baisse de 55% des émissions de gaz à effet de serre en dix ans, par rapport au niveau de 1990, ainsi qu'une part de 65% de renouvelable dans sa production d'électricité.
https://www.connaissancedesenergies.org ... 2-191216-1

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62246
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par energy_isere » 10 janv. 2020, 10:29

L'Allemagne taxe fort les émissions de carbone

BOURSORAMA AVEC PRATIQUE.FR•10/01/2020

Début octobre 2019, Angela Merkel présentait son « paquet climat ». Les écologistes réclamaient une taxe carbone à 40 € la tonne de CO2 à partir du 1er janvier 2021. Le gouvernement allemand en avait prévu 10. Ce sera finalement 25 !

Entre pression des verts et crainte de l'effet « gilets jaunes »

L'Allemagne, comme les autres états européens, est soumise au « paquet sur le climat et l'énergie 2020 ». Cet ensemble d'actes contraignants défini par les dirigeants de l'UE en 2007 doit permettre aux états d'atteindre leurs objectifs en matière d'énergie et de lutte contre le changement climatique à l'horizon 2020. Attentif au mouvement des Gilets jaunes qui avait paralysé la France l'hiver dernier, le gouvernement d'Angela Merkel s'était montré timoré s'agissant de fixer le prix de la tonne de CO2 dans son pays. Mais c'était compter sans la pression du groupe parlementaire des Verts, qui a lutté de pied ferme contre l'union CDU/CSU et le SPD. Le 20 décembre dernier, c'est donc une taxe à 25 €/tonne qui a été adoptée par le parlement allemand, contre 10 €/tonne initialement prévus par le gouvernement d'Angela Merkel.

Un savant numéro d'équilibriste

Si Angela Merkel a lâché du lest sous la pression des écologistes, elle reste cependant aussi en proie à celle des Länder qui craignent les répercussions de cette taxe. Ainsi, fixée à 25 euros la tonne, elle se veut volontariste mais reste néanmoins inférieure à celle de la France, gelée à 44,60 euros la tonne depuis la crise des Gilets jaunes. Pour éviter une transition écologique trop brutale, l'Allemagne a donc décidé une augmentation très progressive de sa taxe : elle passera à 30 euros la tonne en 2022, puis 55 euros en 2025, date à laquelle les taxes nationales devraient s'intégrer à un système européen élargi, à un prix compris entre 55 et 65 euros. Pour amortir les répercussions sur leurs budgets, les Länder ont obtenu du gouvernement fédéral un soutien financier à hauteur de 1,5 milliard d'euros entre 2021 et 2024. Pour atténuer les effets douloureux de la taxe carbone pour les automobilistes, l'état fédéral allemand a aussi prévu de relever l'indemnité offerte aux habitants des banlieues qui utilisent leur voiture pour aller travailler. À compter du 1er janvier 2024, elle passera ainsi de 5 centimes à 8 centimes par kilomètre au-delà du 21e kilomètre. L'accord sur « le paquet » conditionnait aussi la réduction de la TVA sur les voyages en train sur de longues distances. Celle-ci passera dès le 1er janvier 2020 de 19 % à 7 %, a confirmé la Deutsche Bahn. Les entreprises et les industriels, eux se sentent oubliés et accusent le gouvernement fédéral -- par la voix de la Fédération des industries allemandes (BDI) -- de détériorer leur compétitivité, avec cette augmentation du prix du CO 2...
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 7260e99020

Image

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11873
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 10 janv. 2020, 12:28

1 tonne de carbone sous forme de pétrole achetée à la pompe vaut de l'ordre de 1800 euros et contient déjà environ 1300 euros de taxes
Le fait de rajouter 25 ou 50 euros de taxe carbone est il sensé nous sauver de quoi que ce soit?
En tout cas ça va pas changer la face du monde, ni inverser la croissance des quantités de pétrole consommées, ni les volumes d'émission de CO²
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11873
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 15 janv. 2020, 08:56

Avant de taxer le carbone les schizophrènes des gouvernements néolibéraux feraient mieux de supprimer les subventions aux énergie fossiles
Image
Subventions qui représentent en France plus du double des sommes consacrées à l'éolien et au photovoltaïque au travers de la CSPE
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11873
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 15 janv. 2020, 12:08

Le monde subventionne de plus en plus les énergies fossiles
http://www.journaldelenvironnement.net/ ... iles,97507
Le double langage de la Chine, UE, France ...
Entre 2015 et 2017, le monde a augmenté de 10% son soutien public à la consommation de charbon et de produits pétroliers.

Plus l’urgence climatique se fait jour, moins changent les mauvaises pratiques. Ainsi pourrait être résumée la dernière note que le Fonds monétaire international (FMI) consacre aux subventions aux énergies fossiles.

Précisément, l’étude fait le point sur l’évolution des aides publiques après impôts à la consommation de charbon, de carburants et de combustibles d’origine pétrolière. En 2017, 191 gouvernements ont consacré 5.200 milliards de dollars (4.623 Md€) à minorer le prix de vente et le coût des externalités de ces énergies émettrices de CO2, soit 10% de mieux qu’en 2015. Cela représente 6,5% du PIB mondial. Un niveau jamais atteint depuis 2010.

La chine leader

En 2015, c’est la Chine qui a le plus ‘investi’ (1.400 Md$), devant les Etats-Unis (649 M$), la Russie (551 M$), l’Union européenne (289 M$) et l’Inde (209 M$). En France, le montant de ces aides est estimé par le FMI à 35 Md$ (31 Md€) par an.

Le charbon reste –de peu– le combustible qui draine le plus de subventions (44% du total), suivi par les produits pétroliers (41%) et le gaz naturel (10%).

Pour le FMI, ces aides publiques aux fossiles doivent être rapidement abandonnées. Normalement taxées, ces énergies seraient consommées avec modération. Ce qui réduirait de 28% les émissions carbonées du secteur énergétique, diminuerait de 46% le nombre de morts imputables aux pollutions atmosphériques locales et augmenterait de 3,8% la production mondiale de richesses.
Est ce que la taxe Carbone a été prévue pour abonder au fonds de subventions aux fossiles ? :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1241
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: La Taxe Carbone

Message par Jeuf » 16 janv. 2020, 09:20

GillesH38 a écrit :
11 oct. 2019, 08:08
et la rentabilité économique du carbone est de 70000 milliards de $ de PIB/ 10 milliards de t de C = 7000 $/tonne.

Cherchez l'erreur ...
Oui je reviens là-dessus et je cherche l'erreur.
Avec ce genre de raisonnement, on peut dire : avec zéro nourriture pour nourrir les humains, pas de PIB mondial. Alors un calcul très rapide donne comme ordre de grandeur le fait que le sac de farine de 1kg "apporte", "vaut" de l'ordre de 100 euros le kilogramme. Il ne faut surtout pas réduire la production de farine alors.

L'eau potable en France, indispensable : quelque chose comme 1000 euros le m3. Etc.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11873
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 16 janv. 2020, 09:35

L'eau de pluie non potable, elle coute 0 €/m3 et pour la rendre potable, c'est moins de 1 €/m3. Pourquoi paierait t'on 1 000 €/m3???

Et le billet de 500 euros, il vaut 0,01 cent de papier, 0,1 cent d'encre et dispositifs divers et 1 cent de main d'œuvre, transport et tutti quanti ;)
:-"

La valeur que l'on attribue à la monnaie ce n'est que la confiance que l'on accorde à celui qui la créée, elle peut s'évaporer en quelques jours, heures, secondes

Ce qui fait le PIB mondial ce sont de 7 500 000 000 d'humains qui inventent, produisent, consomment, détruisent, copulent, partent en vacances ...
un humain vaut donc 70 000 milliards de $/7,5 milliards de sapiens = 9 333 $ de PIB/an

cool, c'est 2 333 $ de plus que la tonne de carbone :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14497
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par GillesH38 » 16 janv. 2020, 11:40

Jeuf a écrit :
16 janv. 2020, 09:20
GillesH38 a écrit :
11 oct. 2019, 08:08
et la rentabilité économique du carbone est de 70000 milliards de $ de PIB/ 10 milliards de t de C = 7000 $/tonne.

Cherchez l'erreur ...
Oui je reviens là-dessus et je cherche l'erreur.
Avec ce genre de raisonnement, on peut dire : avec zéro nourriture pour nourrir les humains, pas de PIB mondial. Alors un calcul très rapide donne comme ordre de grandeur le fait que le sac de farine de 1kg "apporte", "vaut" de l'ordre de 100 euros le kilogramme. Il ne faut surtout pas réduire la production de farine alors.

L'eau potable en France, indispensable : quelque chose comme 1000 euros le m3. Etc.
pas sur de comprendre ce que tu calcules et comment tu arrives à tes chiffres, mais dans le cas de l'eau et de la nourriture, le concept n'est pas adapté car la relation n'est pas linéaire : en dessous d'un seuil critique tu ne produis rien (rentabilité nulle), puis au dessus de ce seuil la rentabilité grimpe mais redescend pour des quantités plus importantes car le surplus est inutile. C'est une tres mauvaise approximation de représenter ça par une droite dont tu estimerais la pente. Alors que pour les énergies fossiles la relation est raisonnablement linéaire et la pente a un vrai sens physique (ou économique).

Mais je ne vois pas ce qui te choque dans le constat que les fossiles apportent bien plus de richesses qu'ils n'en détruisent, si ce n'était pas le cas, c'est évident qu'on ne chercherait pas à en extraire de plus en plus !
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11873
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 16 janv. 2020, 12:12

GillesH38 a écrit :
16 janv. 2020, 11:40
Mais je ne vois pas ce qui te choque dans le constat que les fossiles apportent bien plus de richesses qu'ils n'en détruisent, si ce n'était pas le cas, c'est évident qu'on ne chercherait pas à en extraire de plus en plus !
Ce qui choque dans ton raisonnement, c'est le raisonnement! :wtf:
Tu ne comptes dans ton bilan (mais personne ne le compte, pas plus les pétroliers que les commerçants ou les politiques) que la richesse tirée de l'exploitation du pétrole sans jamais considérer les destructions, pertes externalités négatives infligées à l'écosystème (

Les pollutions, marées noires, destructions ... liées à l'exploitation des fossiles perdureront pendant des décennies voire de siècles après l'arrêt de la production
On n'en paye aujourd'hui qu'une infime partie qui va s'accumuler dans le futur et sera payé intégralement par ceux qui viendrons après nous, pas en dollars sonnants et trébuchants mais en potentielles richesses qui auront disparu à jamais

Le pétrole n'est pas aussi destructeur et toxique pour l'écosystème que le nuke mais il est plus présent et donc tout aussi néfaste à long terme à la production de richesse parce qu'il contribue à raccourcir la période ou ces richesses peuvent être utilisées par l'écosystème tout entier

Avec le pétrole, c'est la dose qui fait le poison, un peu ça va, quand c'est trop, bonjour les dégats
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14497
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par GillesH38 » 16 janv. 2020, 13:11

mobar a écrit :
16 janv. 2020, 12:12
GillesH38 a écrit :
16 janv. 2020, 11:40
Mais je ne vois pas ce qui te choque dans le constat que les fossiles apportent bien plus de richesses qu'ils n'en détruisent, si ce n'était pas le cas, c'est évident qu'on ne chercherait pas à en extraire de plus en plus !
Ce qui choque dans ton raisonnement, c'est le raisonnement! :wtf:
Tu ne comptes dans ton bilan (mais personne ne le compte, pas plus les pétroliers que les commerçants ou les politiques) que la richesse tirée de l'exploitation du pétrole sans jamais considérer les destructions, pertes externalités négatives infligées à l'écosystème (
bien sur que si, mon raisonnement est juste de dire que les externalités restent bien inférieures aux richesses produites. Ca ne veut pas dire qu'elles n'existent pas. Tout comme personne ne nie les accidents de voitures, mais ils ne suffisent pas à interdire les voitures.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9337
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par Remundo » 16 janv. 2020, 13:13

en effet, Mobar a raison ici, le mot "richesse" est particulièrement galvaudé et doit être soigneusement défini et catégorisé.

l'humanité raisonne sans aucune dotation aux amortissements quand elle consomme les fossiles, hors ces dotations elles existent, de gré ou de force :
1) Déjà, le fait de consommer les fossiles, elles disparaissent donc, baisser le stock est une perte de "richesse"
2) ces fossiles nous amènent à dégrader les écosystèmes, lourdement (constructions, surexploitations diverses, RC..)
3) beaucoup d'objets considérés comme "richesses" à un instant t doivent être recyclés à t+T et deviennent plutôt une perte (de matériaux, d'énergie à les recycler, ou nouvelle pollution à les laisser en décharges)

donc déblatérer que consommer du fossile, ça crée plus de "richesses" que ne pas en consommer, c'est tout à fait discutable : rien que le fait d'être 7 ou 8 milliards d'humains sur Terre avec plus ou moins un bon niveau de vie (au moins pour 1 milliard), est-ce réellement une "richesse" où plutôt des parasites qui épuisent leur environnement ?

les "richesses" du PIB et le bien être des gogols qui ont l'I Phone 20 GT+ mieux ou le 4X4 à 100 k€, franchement, on s'en tape un peu...

Questions à méditer.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11873
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: La Taxe Carbone

Message par mobar » 16 janv. 2020, 13:45

GillesH38 a écrit :
16 janv. 2020, 13:11
bien sur que si, mon raisonnement est juste de dire que les externalités restent bien inférieures aux richesses produites. Ca ne veut pas dire qu'elles n'existent pas. Tout comme personne ne nie les accidents de voitures, mais ils ne suffisent pas à interdire les voitures.
Comment tu fais pour chiffrer, par exemple, les dégâts infligés au delta du Niger, la catastrophe de la plateforme New Horizon, les millions de cancers dus aux rejets de BTX, les milliards de poissons qui sont péchés et détruits par les bateaux de pêche industrielle biberonés au fuel, les centaines de milliers d'hectares neutralisés par les plateformes d'extraction de shale oil, les destructions de pays entiers rendus possibles par le kéro des avions de chasse des armée de Trump, de Poutine ou de Macron...
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14497
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La Taxe Carbone

Message par GillesH38 » 16 janv. 2020, 15:47

mobar a écrit :
16 janv. 2020, 13:45
GillesH38 a écrit :
16 janv. 2020, 13:11
bien sur que si, mon raisonnement est juste de dire que les externalités restent bien inférieures aux richesses produites. Ca ne veut pas dire qu'elles n'existent pas. Tout comme personne ne nie les accidents de voitures, mais ils ne suffisent pas à interdire les voitures.
Comment tu fais pour chiffrer, par exemple, les dégâts infligés au delta du Niger, la catastrophe de la plateforme New Horizon, les millions de cancers dus aux rejets de BTX, les milliards de poissons qui sont péchés et détruits par les bateaux de pêche industrielle biberonés au fuel, les centaines de milliers d'hectares neutralisés par les plateformes d'extraction de shale oil, les destructions de pays entiers rendus possibles par le kéro des avions de chasse des armée de Trump, de Poutine ou de Macron...
si tu n'as pas de manière de les chiffrer, qu'est ce qui t'amene alors à la conclusion qu'ils sont supérieurs aux bénéfices ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Répondre