[Peak Oil] Coming-out de personnalités représentatives.

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6487
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par phyvette » 03 mars 2008, 18:57

Saratoga Elensar a écrit :Je le comprends autrement. ...


Donc selon toi , (selon lui) , nous n'aurions pas dépassé un seuil physique imposé par la géologie , communément nommé ici "pic de Hubbert"? Le renchérissement actuel serait dû à une mauvaise "gouvernance" et à une mauvaise anticipation des besoin en cette fin de premier décennie du XXIème siècle ?

Ce qui revient à conservé peu ou prou le même concept de l'avenir du secteur , investir pour produire plus . Au fond il ne change pas de discours , la "mini-crise" actuel est conjoncturel , mais pas structurel. Avec bien sûr l'argument à la mode de la consommation de la Chine et l'Inde , qui explique tout ......!
:-k
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
Saratoga Elensar
Condensat
Condensat
Messages : 542
Inscription : 06 nov. 2007, 19:37

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par Saratoga Elensar » 03 mars 2008, 19:42

phyvette a écrit :
Saratoga Elensar a écrit :Je le comprends autrement. ...


Donc selon toi , (selon lui) , nous n'aurions pas dépassé un seuil physique imposé par la géologie , communément nommé ici "pic de Hubbert"? Le renchérissement actuel serait dû à une mauvaise "gouvernance" et à une mauvaise anticipation des besoin en cette fin de premier décennie du XXIème siècle ?

Ce qui revient à conservé peu ou prou le même concept de l'avenir du secteur , investir pour produire plus . Au fond il ne change pas de discours , la "mini-crise" actuel est conjoncturel , mais pas structurel. Avec bien sûr l'argument à la mode de la consommation de la Chine et l'Inde , qui explique tout ......!
:-k


Tout dépend ce que l'on veut bien inclure dans les réserves. Si on parle uniquement du pétrole conventionnel, on est peut etre pas très loin du pic de Hubbert, mais là on revient dans l'éternel débat des URRs, pour lequel je n'ai pas un interet massif.

Quand je parle de sous-investissements, cela signifie un manque d'investissements par rapport aux objectifs lancés par l'AIE et l'EIA pour permettre de potentiellement augmenter la production.
another world is not only possible, she is on her way, on a quiet day i can hear her breathing

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par energy_isere » 03 mars 2008, 20:00

Qui est ce qui lance la déclaration de Margerie en pature sur Liberaux.org ? :-D

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6487
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par phyvette » 03 mars 2008, 20:20

Bon je vais au casse pipe sur Liberaux , Mais service minimum copie/collage du post de Saratoga Elensar , qui ne m'en voudra pas , sans doute . :D
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par energy_isere » 03 mars 2008, 20:22

phyvette a écrit :Bon je vais au casse pipe sur Liberaux , Mais service minimum copie/collage du post de Saratoga Elensar , qui ne m'en voudra pas , sans doute . :D


tu nous laissera le lien sur la page, qu' on voit ça.
:smt024

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6487
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par phyvette » 03 mars 2008, 20:40

energy_isere a écrit :tu nous laissera le lien sur la page, qu' on voit ça.
:smt024

ICI...., on verra bien , mais il serait étonnant que cela ébranle les convictions des participants
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par mrlargo » 03 mars 2008, 22:42

T'as raison, ça ne les ébranle pas beaucoup pour le moment...! :-D
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Avatar de l’utilisateur
tolosa
Modérateur
Modérateur
Messages : 866
Inscription : 16 oct. 2005, 22:24
Localisation : Je suis la où mon nom l'indique

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par tolosa » 04 mars 2008, 13:48

phyvette a écrit :
energy_isere a écrit :tu nous laissera le lien sur la page, qu' on voit ça.
:smt024

ICI...., on verra bien , mais il serait étonnant que cela ébranle les convictions des participants


voyez la réponse d'un certain h 16
Et donc ? Qu'il y aura, qu'il y a ou qu'il y a eu pic de production est une évidence. Qu'est-ce que ça change ?

Comme noté dans un autre fil, l'élasticité du prix du baril lui permet, pour le consommateur final, d'accepter un baril à 300$ (moyennant quelques aménagements douloureux pour l'état, mais peut-on s'en plaindre ?)... Y'a encore de la marge.

:mrgreen:
Un changement radical de nos modes de vie et un renoncement au « progrès » est le prix à payer pour éviter le désastre. Comme cela paraît irréalisable, l’occultation du mal s’ensuit inévitablement (jean-Pierre Dupuy).

Guilhem
Kérogène
Kérogène
Messages : 28
Inscription : 04 mai 2007, 14:16
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par Guilhem » 04 mars 2008, 15:37

tolosa a écrit :
phyvette a écrit :ICI...., on verra bien , mais il serait étonnant que cela ébranle les convictions des participants


voyez la réponse d'un certain h 16
Et donc ? Qu'il y aura, qu'il y a ou qu'il y a eu pic de production est une évidence. Qu'est-ce que ça change ?

Comme noté dans un autre fil, l'élasticité du prix du baril lui permet, pour le consommateur final, d'accepter un baril à 300$ (moyennant quelques aménagements douloureux pour l'état, mais peut-on s'en plaindre ?)... Y'a encore de la marge.

:mrgreen:

Faut-il confondre libéral et terraplatiste ?
Le terraplatiste n'envisage pas le peak oil.
Le libéral, lui, intègre cette possibilité, mais pense que le marché s'adaptera. Et il a raison. Par contre je ne comprends pas comment on peut envisager que ça se passe bien pour tout le monde. Il me semble qu'un certain nombre d'êtres humains auront sans doute un peu plus de mal à s'adapter. Est-ce que c'est l'absence de prise en compte de la souffrance humain qui est reproché aux libéraux ? (c'est une vrai question, pas une provocation)

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4439
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par sceptique » 04 mars 2008, 16:03

Faut-il confondre libéral et terraplatiste ?
Le terraplatiste n'envisage pas le peak oil.
Le libéral, lui, intègre cette possibilité, mais pense que le marché s'adaptera. Et il a raison.

Probablement avec beaucoup de retard et de souffrances évitables. Car des entrepreneurs libéraux (pléonasme ?) raisonnent rarement (et de moins en moins à cause de la pression des actionnaires) à longue échéance.
Maintenant, cela n'est pas évident qu'un Etat ou un super-Etat (genre ONU) fasse mieux ...
Car l'Etat a tendance a multiplié les taxes et subventions pour complaire ou ne pas déplaire à tel ou tel lobby. Quand ce n'est pas simplement de la corruption !

Si des mesures non libérales (de l'Etat par exemple) doivent être prises, elles doivent être simples, compréhensibles et pérennes. Par exemple, une taxe "Jancovici" : TIPP flottante inversée qui lisse à la hausse le prix des produits pétroliers en "compensant" les baisses passagères.
Cette taxe donne donc de la lisibilité pour les entrepreneurs. S'ils savent, par exemple, que les carburants routiers seront au moins à x Euros dans y années ils ne se lanceront plus dans le marché des SUV mais plutôt dans celui des véhicules "1 litre/100".
Idem pour les constructeurs de logement loin de tout et leurs non-acheteurs potentiels .

Car l'information seule, même venant du PDG de Total ne suffit pas ...

Marco46
Kérogène
Kérogène
Messages : 27
Inscription : 13 nov. 2007, 18:25
Localisation : France - Lot

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par Marco46 » 05 mars 2008, 18:11

on verra bien , mais il serait étonnant que cela ébranle les convictions des participants


voyez la réponse d'un certain h 16
Et donc ? Qu'il y aura, qu'il y a ou qu'il y a eu pic de production est une évidence. Qu'est-ce que ça change ?

Comme noté dans un autre fil, l'élasticité du prix du baril lui permet, pour le consommateur final, d'accepter un baril à 300$ (moyennant quelques aménagements douloureux pour l'état, mais peut-on s'en plaindre ?)... Y'a encore de la marge.


La dernière remarque sur l'élasticité des prix est particulièrement stupide, même les économistes les plus libéraux disent qu'ils ignorent totalement la fourchette d'élasticité. Et de toute manière, c'est surtout la vitesse de la hausse qui est importante. Si elle est trop rapide, c'est le crash assuré, reste à savoir dans quelles proportions... mais c'est impossible :)

J'ai jadis essayé de discuter de ce genre de sujets avec des libéraux sur le forum de Liberté Chérie, c'est parfaitement inutile.
Il n'y a, pour moi, pas de différences fondamentales entre les idéologies politiques et les religions. Dans 99,99% des cas, les interlocuteurs anônent des leçons apprises par cœur.

Ces gens sont enfermés dans des schémas de pensées forcément déficients, et refusent mordicus d'accepter tout argument qui remette en question ces schémas.
Ceci est valable avec toutes les idéologies, des communistes aux libéraux.

Mais ce qui est amusant avec les libéraux, c'est qu'ils prétendent défendre l'individualisme et la libre pensée, alors même que leur carcan idéologique les enferment dans une vision du monde, les empêchant de se remettre en question, ce qui est bien le pré-requis le plus important pour pouvoir apprendre et évoluer et donc rester ou devenir libre !
Une contradiction à la base qui me fait toujours rire :)

Les forums d'oléocène sont bien plus intéressants à lire !

Pour ce qui est de l'interview du PDG de Total, je trouve ça assez inquiétant si on la replace chronologiquement avec les autres. Il y a quelques années on était dans le déni, depuis quelques temps les déclarations concernant les réserves et la production empirent...

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par GillesH38 » 05 mars 2008, 18:46

il y a un truc dingue avec l'élasticité : les libéraux s'entêtent à penser que ce paramètre gouvernera la demande, en fonction du prix (sous entendu : elle est faible donc quel que soit le prix, on continuera à en consommer), alors qu'en période de dépletion , ce sera exactement le contraire : ça gouvernera le prix en fonction de l'offre. Si elle est faible, ça veut dire que le baril devra monter très haut avant de faire décroitre la demande, mais il le fera obligatoirement ! donc il atteindra forcément le niveau (inconnu) où il aura un effet sur l'économie !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

RARA63
Goudron
Goudron
Messages : 104
Inscription : 30 sept. 2007, 18:40
Localisation : 63

Re: Capital : PDG de Total " Nous sommes au pic de production "

Message par RARA63 » 23 mai 2008, 19:14

Glycogène a écrit :Et alors ? quel est la différence avec le "pic réserve" ?

Ca me semble pourtant simple :
- Pic de production :
moment ou, pour telle ou telle raison, on ne parvient plus à augmenter la production .
- Pic des réserves :
Moment ou on est venu à bout de la moitié des réserves (prouvées ou probables, ou possibles ?)
Etant donné qu'une bonne partie des réserves sont constituées de "merdouilles" genre shistes et autres sables bitumeux, représentant des réserves colossales mais des débits faibles, rien d'étonnant à ce qu'on ateigne le pic "production" bien avant le pic "réserves" ...
(Il me semble que les US ont eu leur pic réserves en 2001 .. C'était quand, déjà, leur pic production ? :-D )

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2284
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Capital] PDG de Total "Nous sommes au pic de production"

Message par Glycogène » 24 mai 2008, 12:31

Déjà, si le pic réserve correspond à la moitié des réserves, pourquoi l'appeler pic ? Et bien parce que ça correspond au pic théorique pour du pétrole de même nature (conventionnel, ou sable, ou schiste, mais pas les 3 en même temps !). Le pic réserve serait le pic théorique, et le pic de production le pic réel. Sinon aucun intérêt d'appeler "pic" le passage de la moitié des réserves.
C'est sûr que si de Margerie compte les merdouilles dans les réserves, le pic réserve n'est pas prêt d'être atteint, et ne sera même jamais atteint :-D
Ou plutôt si, mais pas de la façon que l'on pensait.
En effet, aujourd'hui on compte des sables (et des schistes ? en réserves ou en ressources ?) dans les réserves, car on peut les extraire de façon rentable, grace à toute une économie (infrastructure, matériels, ...) qui fonctionne en grande majorité au pétrole conventionnel.
Lorsque la part du conventionnel se réduira, les sables ne seront peut être plus rentables, et les gisements de sables seront retirés progressivement des réserves. Donc le pic réserve (moment où réserve restante = production passée cumulée) initialement loin dans le futur se rapprochera du présent, sera au présent, puis s'éloignera dans le passé :-D
Rigolo quand même ?

Avatar de l’utilisateur
Tom29
Goudron
Goudron
Messages : 108
Inscription : 27 mai 2006, 22:31

Re: [Capital] PDG de Total "Nous sommes au pic de production"

Message par Tom29 » 29 nov. 2009, 14:08

Je viens de mettre un extrait de l'audition de De Margerie par la commission des finances sur Youtube. Ses propos illustrent bien le titre de ce fil. La vidéo intégrale est disponible sur notre site :

- Extrait : http://www.youtube.com/watch?v=vJ0sVIICY-I
- Vidéo intégrale : http://wiksa.free.fr/fr/debats.html

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités