[Acteurs] la compagnie SHELL

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 07 juin 2016, 21:38

Shell déclare qu' il veut doubler sa production de pétrole d'offshore profond pour aller de 450 000 b/j en 2015 à 900 000 b/j en 2020.
Shell targets doubled deepwater production

06/07/2016
THE HAGUE, the Netherlands

Shell plans to apply the brakes to capital spending between now and 2020.

CEO Ben van Beurden said the aim was to “re-shape Shell into a more focused and more resilient company…”

Integrated gas, previously a growth priority for the company, has reached critical mass following its recent acquisition of BG, he added. “The pace of new investment will slow here, and integrated gas will now prioritize the generation of free cash flow and returns.”

Instead, Shell plans to prioritize deepwater production, in particular offshore Brazil and in the Gulf of Mexico.

By 2020, the group’s global deepwater output could double to around 900,000 boe/d compared with 450,000 boe/d in 2015.

Over the next five years Shell plans capital investments in the range of $25-$30 billion/yr, he said, with a focus on improved capital efficiency and ensuring a more predictable development funnel for new projects.

He forecast spending this year of $29 billion, excluding the purchase price of BG, roughly 35% lower than the pro-forma Shell-plus-BG level in 2014.

“In the prevailing low oil price environment we will continue to drive capital spending down towards the bottom end of this range, or even lower if needed. In a higher oil price future we intend to cap our spending at the top end of the range.”

Program to sustainably reduce operating costs are in place across the company, he continued, and should lead to a run-rate of $40 billion of underlying operating costs at the end of this year, with potential for further cost reduction.

Shell’s asset sales will likely total $30 billion during 2016-18. Van Beurden explained: “We have earmarked up to 10% of Shell’s oil and gas production, including five to 10 country exits, for disposal. We expect to make significant progress on the first $6-8 billion of this program in 2016.”
http://www.offshore-mag.com/articles/20 ... ction.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 07 juin 2016, 21:40

SHELL dévoile son nouveau visage

le 07/06/2016 AOF

L'action Royal Dutch Shell B (la plus traitée) progresse de 2,79% à 1 759 pence à Londres après l'annonce de nouvelles économies liées au rachat de son concurrent BG Group. Dans le cadre d'une journée investisseurs, la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise a indiqué que ses dépenses d'investissement se limiteraient à 29 milliards de dollars cette année contre environ 30 milliards lors de sa précédente prévision du mois dernier. Les synergies générées par l'acquisition de BG Group devraient atteindre 4,5 milliards en 2018, soit un milliard de plus que lors de l'estimation initiale.

Le directeur général Ben Van Beurden, qui a joué sa réputation avec le rachat de BG Group dans un environnement difficile, a promis une amélioration du retour à l'actionnaire et des cash flows.

Pour compenser la faiblesse des prix du pétrole, le dirigeant a renégocié les contrats avec ses fournisseurs, éliminé des milliers d'emplois et lancé un programme majeur de cessions d'actifs.

A cet égard, le premier groupe européen du secteur a confirmé la vente de 30 milliards de dollars d'actifs sur la période 2016-2018. Shell a précisé que ces actifs ne seraient pas bradés.

Sur le plan stratégique, Shell entend sortir de cinq à 10 pays (non précisés) où la rentabilité des capitaux investis n'est pas suffisante pour se renforcer dans le forage en eau profonde, notamment au Brésil et dans le Golfe du Mexique. Le groupe mise également sur la chimie (polyéthylène) aux États-Unis.

Avec ces économies et les cessions d'actifs, Shell vise une rentabilité des capitaux employés de quelque 10% à la fin de la décennie, dans l'hypothèse d'un baril de brut à 60 dollars, à comparer à une moyenne de 8% entre 2013 et 2015.

A plus long terme, Shell a confirmé que son futur passait par le gaz de schiste et les énergies nouvelles.
http://bourse.lefigaro.fr/indices-actio ... ge-5403829

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 08 juin 2016, 18:32

Canada : Shell cède 30 permis pour en faire une zone marine protégée

Publié le 08/06/2016 lemarin.fr

En ce 8 juin, journée mondiale de l’océan, Shell a décidé de verdir son image. Il a annoncé son intention de céder sans compensation 30 permis d’exploration de l’Arctique canadien afin d’en faire une zone marine protégée.

Image
Les 30 permis de Shell (symbolisés les carrés rouges) pourraient permettre d’agrandir la zone marine nationale protégée de Lancaster Sound (Lancaster Sound NMCA, en bleu) qu’envisage de créer le gouvernement canadien. (Image : Nunatsiaq online)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... one-marine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 07 juil. 2016, 18:31

Shell veut laisser des bases de plates-formes en mer du Nord

Publié le 07/07/2016 lemarin.fr

Dans son plan de démantèlement du champ Brent, en mer du Nord britannique, Shell va demander l’autorisation de laisser en mer les bases de béton des quatre plates-formes du gisement.

Image
La convention Ospar exige que toutes les traces d’installations offshore doivent être effacées suite à leur arrêt. (Photo : Shell)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... er-du-nord

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 08 juil. 2016, 15:51

Shell: le Brexit pourrait freiner ses cessions

Par Lefigaro.fr avec Reuters le 08/07/2016

Le directeur général de Royal Dutch Shell, Ben van Beurden, a déclaré à des investisseurs que le choix de la Grande-Bretagne de sortir de l'Union européenne pourrait ralentir la mise en oeuvre du plan de cessions d'actifs de 30 milliards de dollars (27,2 milliards d'euros) lancé par la compagnie, notamment en mer du Nord. Le groupe anglo-néerlandais prévoyait initialement de boucler d'ici 2018 environ ces cessions, qui portent sur des dizaines d'actifs dans le monde entier. Le plan vise à financer une partie du rachat de BG, une opération de 54 milliards de dollars menée à bien en février.

Le directeur financier de Shell, Simon Henry, avait déclaré auparavant que le programme de cessions pourrait prendre plus de temps que prévu au départ. Mais mercredi, Ben van Beurden a déclaré que l'incertitude dans laquelle évoluaient les marchés mondiaux depuis le résultat du référendum britannique sur l'Union européenne constituerait un obstacle pour les cessions, selon les propos rapportés par deux investisseurs qui ont assisté à son intervention lors d'un événement en marge du tournoi de tennis de Wimbledon. "Ben a dit qu'après le Brexit, il pourrait falloir plus de trois ans pour achever les cessions", a dit à Reuters une source qui a requis l'anonymat car l'événement, organisé par Shell, n'était pas ouvert au public. Ben van Beurden a ajouté que le Brexit "allait rendre plus difficile la mise en oeuvre des cessions", notamment en mer du Nord, selon une deuxième source qui a parlé avec lui.

Un porte-parole de Shell a déclaré qu'il n'y avait eu "aucune modification par rapport aux déclarations antérieures" du groupe sur les cessions. Selon trois sources bancaires, Shell a mandaté Bank of America Merrill Lynch afin de trouver des acquéreurs pour plusieurs actifs importants en mer du Nord, dont sa participation dans le gisement Buzzard, en espérant que ces cessions pourraient lui rapporter au moins deux milliards de dollars. BAML s'est refusé à tout commentaire.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/0 ... ssions.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 31 juil. 2016, 17:42

Shell rate le consensus avec un bénéfice qui chute de 70%

LONDRES, 28 juillet (Reuters)

Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel en retrait de plus de 70% et bien inférieur au consensus des analystes, évoquant la faiblesse des cours pétroliers, de médiocres profits tirés du raffinage et une hausse des charges liées à l'achat pour 54 milliards de dollars de BG Group.

Son bénéfice net est ressorti à un milliard de dollars (901 millions d'euros) au deuxième trimestre contre 3,8 milliards un an auparavant et 2,2 milliards projetés par les analystes.
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL8N1AE2HP

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 03 sept. 2016, 12:24

D’après l’analyste du marché pétrolier et conseiller en chef chez Shell Wim Thomas (photo), la surproduction mondiale de brut qui pèse depuis deux ans sur les prix du pétrole devrait continuer jusqu’à la fin de l’année prochaine.

Agence Ecofin 31 août 2016

Pour M. Thomas, l’incertitude sur les niveaux de production de l’Iran et de l’Irak ainsi que le potentiel retour à une production optimale du Nigeria et de la Libye pourraient repousser le rééquilibrage du marché à la fin de 2017. En effet, il y a plus de deux semaines, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié un rapport selon lequel de plus faibles perspectives économiques en 2017 pourraient entraîner un ralentissement de la demande pétrolière globale. De quoi contraindre les pays producteurs et les entreprises à diminuer le débit de leurs robinets.

Cependant, l’analyste n’exclut pas l’idée d’un accord à Alger. « Il peut arriver n’importe quoi entre le deuxième semestre de cette année et la deuxième moitié de l’année prochaine », explique-t-il. Il a, dans ce sens, rappelé que non seulement les pays de l’OPEP mais aussi les plus gros consommateurs mondiaux tels que l’Inde et la Chine auront un grand rôle à jouer dans le retour à la normale des prix.
http://www.agenceecofin.com/trade/3108- ... 2017-etude

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 22 oct. 2016, 13:33

Shell veut céder 16 actifs pour plus de 500 millions de dollars

Agence Ecofin 20 octobre 2016

Royal Dutch Shell met en vente 16 actifs d’une valeur de plus de 500 millions de dollars. C’est ce qu’a fait savoir Andy Brown, le responsable en charge de l’amont pétrolier et gazier du groupe, lors d’une conférence à Londres, le mercredi dernier.

« Il y a 16 actifs de plus de 500 millions de dollars que nous mettons sur le marché », a-t-il rapporté à l’assistance.

Ce plan de cession entre, en effet, dans le cadre du programme de la compagnie qui consiste à réduire sa dette née de l’acquisition du britannique BG Group, en début d’année. L’entreprise anglo-néerlandaise a dû faire beaucoup d’efforts pour conclure l’acquisition de BG Group pour 54 milliards de dollars, en février dernier.

La dette nette de Shell, après le rachat de BG Group, est montée à 70 milliards de dollars. La compagnie avait, en début d’année, été contrainte de réduire à 30 milliards $ ses dépenses en immobilisations pour 2016, à cause de la chute des prix qui a gravement affecté ses finances. En juillet S & P a dégradé sa note, d’un cran, à A avec perspective stable.
http://www.agenceecofin.com/compagnies/ ... de-dollars

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 01 nov. 2016, 12:14

Shell: bénéfice en hausse de 18% au T3

Par lefigaro.fr avec Reuters le 01/11/2016

Royal Dutch Shell a annoncé mardi un bénéfice net en hausse de 18% et meilleur que prévu pour le troisième trimestre, en précisant par ailleurs que ses dépenses d'investissement de 2017 se situeraient au bas de la fourchette prévue. Le résultat net a atteint 2,8 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros) à comparer à un consensus de 1,71 milliard.

Shell avait manqué le consensus d'environ 50% au deuxième trimestre, ses résultats d'alors intégrant pour la première fois l'acquisition de BG finalisée en février.

Le groupe anglo-néerlandais a précisé mardi que ses dépenses d'investissement seraient de l'ordre de 25 milliards de dollars en 2017, au bas de la fourchette précédemment communiquée. Pour cette année, le montant sera d'environ 29 milliards.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/1 ... -au-t3.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 19 nov. 2016, 21:10

Royal Dutch Shell, numéro deux mondial du pétrole, pense que le pic de la demande de pétrole aura lieu plus rapidement que ce qui est généralement admis dans l'industrie pétrolière, peut-être aussi tôt que 2021. Après quoi, la demande mondiale baisserait graduellement.

le 18 novembre 2016

« Nous croyons depuis longtemps que la demande atteindra son pic avant l'offre », a dit le chef des finances de Shell, Simon Henry, cité par l'agence de presse Bloomberg.

« Et ce pic [de la demande] pourrait être quelque part d'ici 5 à 15 ans. » Selon M. Henry, ce pic et la baisse subséquente seront provoqués par l'efficacité (l'innovation) et la substitution, qui rendront le transport de moins en moins cher malgré l'augmentation des déplacements des personnes et des marchandises. D'autres sources prédisent un pic en 2025 et même en 2040, suivi d'une baisse graduelle au fur et à mesure que l'auto électrique, l'énergie solaire et d'autres technologies disruptives délogeront les énergies fossiles.

Le pic de la demande ne signifie pas nécessairement que le pétrole va disparaître rapidement après. Le déclin pourrait être très lent et le rythme du passage aux énergies renouvelables sera déterminé par leur coût. On sait, par exemple, que le rendement des panneaux solaires et la capacité des batteries industrielles augmentent sans cesse, et que leurs coûts respectifs baissent aussi.

Le début de la fin pour le pétrole ? Ça reste à voir. Mais le pic de la demande de pétrole signalera assurément la fin du début pour les énergies renouvelables.
http://auto.lapresse.ca/actualites/2016 ... -2021-.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 19 nov. 2016, 21:14

Pétrole : après un plongeon de 87% l'an dernier, le bénéfice de Shell revient dans le vert

Par latribune.fr 02/11/2016

Echaudé par la perte de 7 milliards de dollars qu'il a subie l'an dernier, le groupe pétrolier anglo-néerlandais, qui a profité ce trimestre de plusieurs facteurs positifs, se garde de tout triomphalisme.

Le groupe pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mardi 1er novembre être revenu dans le vert au troisième trimestre avec un bénéfice net de 1,4 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros) tout en s'inquiétant toujours de la faiblesse actuelle des prix du pétrole.

Le géant anglo-néerlandais avait accusé une perte nette de plus de 7 milliards de dollars un an plus tôt en raison d'éléments exceptionnels liés à l'abandon de certains projets.

"Shell a publié de meilleurs résultats ce trimestre" mais "la faiblesse des prix du pétrole continue d'être un défi de taille pour l'activité et les perspectives restent incertaines", a prévenu dans un communiqué le directeur général Ben van Beurden.

Un remède de cheval pour lutter contre la baisse des prix

Le groupe a profité ce trimestre d'une hausse de la production liée à l'acquisition de BG, d'une baisse des dépenses opérationnelles et de dépréciations moins importantes. Ces bonnes nouvelles ont été tempérées en particulier par le recul des prix du pétrole et du gaz, précise Shell.

Depuis deux ans, la déprime des cours du pétrole, qui se sont toutefois un peu ressaisis depuis février dernier, contraint les grandes compagnies pétrolières à des ajustements drastiques, que ce soit des cessions d'actifs, la révision de projets ou encore la réduction des investissements.

Les cours du pétrole, déprimés depuis deux ans, se sont un peu ressaisis depuis février dernier, remontant autour de 50 dollars le baril, mais demeurent toujours très loin des 100 dollars atteints au troisième trimestre 2014.

... et une méga fusion à 65 milliards de dollars

Pour cette raison, Shell, qui se garde bien de pavoiser, a indiqué que ses investissements pour 2017 seront autour de 25 milliards de dollars, soit dans la fourchette basse de son objectif qui se situait entre 25 et 30 milliards de dollars. Il mène par ailleurs un programme de cessions de 30 milliards de dollars.

Pour faire face à ce contexte difficile, Shell compte beaucoup sur la méga-fusion à 65 milliards d'euros (47 milliards de livres) réalisée en début d'année de son rival BG afin de se renforcer dans les activités les plus rentables.
http://www.latribune.fr/bourse/petrole- ... 12811.html

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4265
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par matthieu25 » 22 nov. 2016, 12:21

La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 27 nov. 2016, 12:58

Shell discute de la vente de ses activités au Gabon

LE 25/11/2016 INFOS REUTERS LONDRES

Royal Dutch Shell est en discussions avancées avec un éventuel acheteur pour ses opérations terrestres au Gabon dans le cadre de son plan de cessions d'actifs de 30 milliards de dollars (28,5 milliards d'euros).

Ce plan fait suite au rachat de BG Group par le géant anglo-néerlandais.

Shell a informé son personnel de ces pourparlers jeudi, a déclaré un porte-parole du groupe à Reuters.

La deuxième compagnie pétrolière mondiale derrière Exxon Mobil, qui veut se retirer de cinq à dix pays, a relativement peu progressé dans ses discussions sur des cessions d'actifs, les incertitudes sur les perspectives du marché pétrolier ayant refroidi l'enthousiasme d'éventuels acheteurs.

Jusqu'à maintenant, Shell a vendu ou est parvenu à des accords pour 6 milliards de dollars d'actifs.

Les offres pour ces actifs pétroliers au Gabon, dont une source a estimé la valeur aux alentours de 700 millions d'euros, devaient être soumises en juin dernier.

Shell a refusé de dévoiler l'identité de l'éventuel acquéreur mais des sources bancaires ont indiqué que le fonds d'investissement américain Carlyle Group et la compagnie pétrolière et gazière européenne Perenco avaient participé au deuxième tour d'enchères.

Shell est présent au Gabon depuis plus de 50 ans et exploite notamment les gisements de Rabi Kounga et de Gamba.
http://www.usinenouvelle.com/article/sh ... on.N468663

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 31 janv. 2017, 19:01

Shell cède 4,7 milliards de dollars d'actifs en mer du Nord et en Thaïlande

LONDRES Reuters 31/01/2017

Royal Dutch Shell a annoncé mardi deux cessions d'une valeur totale de 4,7 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros), dont la vente d'une partie de ses actifs en mer du Nord à Chrysaor, qui deviendra l'un des trois premiers producteurs pétroliers et gaziers de Grande-Bretagne.

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais aura ainsi cédé en tout et pour tout 12,5 milliards de dollars d'actifs depuis mi-2015 avec pour objectif d'arriver à 30 milliards d'ici 2018.

Shell cherche à réduire son endettement depuis l'acquisition de BG l'an dernier pour 54 milliards de dollars.

Il a vendu à Chrysaor des actifs pétroliers et gaziers de mer du Nord qui représentent plus de la moitié de sa production dans la région, pour un montant pouvant atteindre 3,8 milliards de dollars.

"L'accord est un tremplin pour Chrysaor qui apportera de nouveaux investissements et de la croissance à ce bassin", a dit Andy Brown, le directeur de Shell Upstream.

La transaction devrait être bouclée au second semestre et permettra à Chrysaor de devenir la première société britannique d'exploration et de production indépendante.

Chrysaor est soutenu par le fonds de capital investissement EIG et par une société d'investissement de Noble Group.

De grandes compagnies pétrolières telles que Shell et BP se retirent de la mer du Nord, un zone pétrolière devenue devenu mature, pour se concentrer sur des régions permettant de dégager davantage de marges comme le Brésil ou le Golfe du Mexique.

Shell a également annoncé la vente d'une participation dans le gisement gazier de Bongkot, en Thaïlande, à Kuwait Foreign Petroleum Exploration Company pour 900 millions de dollars.

L'action Shell avance de 1,18% à la Bourse de Londres, superformant l'indice Footsie en hausse de 0,49% au même moment.
http://www.capital.fr/bourse/actualites ... de-1203545

J' avais jamais entendu parler de Chrysaor auparavant. :-k

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52220
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] la compagnie SHELL

Message par energy_isere » 09 mars 2017, 18:55

Shell cède la majeure partie de ses actifs dans les schistes canadiens

le 09/03/2017 À
Infos Reuters LONDRES

Le pétrolier anglo-néerlandais Shell a annoncé ce jeudi 9 mars la vente de la plus grande partie de ses actifs dans les schistes canadiens à Canadian Natural. Le montant total de l'opération est estimé à 7,25 milliards de dollars (6,88 milliards d'euros).

Shell va cesser, en grande partie, ses activités dans les hydrocarbures de schiste au Canada. La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise a annoncé en effet la vente de la plus grande partie de ses actifs dans les schistes canadiens à Canadian Natural pour 7,25 milliards de dollars (6,88 milliards d'euros).

L'accord prévoit aussi l'acquisition conjointe et à parts égales par Shell et Canadian Natural de Marathon Oil Canada, filiale du pétrolier américain Marathon Oil pour 2,5 milliards de dollars en cash au total.

"Cette annonce est un pas important dans le changement de la stratégie à long terme opéré par Shell", a expliqué son PDG, Ben van Beurden, dans un communiqué.
http://www.usinenouvelle.com/article/sh ... ns.N512234

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités