[Acteurs] La compagnie TOTAL

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 14 avr. 2018, 14:25

Le préfet d’Ile-de-France accorde (enfin) son agrément pour le projet The Link à la Défense

A.F. et N.M. - LE MONITEUR.FR - Publié le 13/04/18

Groupama Immobilier va pouvoir déposer le permis de construire du futur siège social de Total à La Défense. Le projet The Link a reçu son agrément, le préfet de région ayant obtenu des avancées sur l’amélioration de l’accessibilité de la station de métro Esplanade de La Défense et sur la programmation de logements autour du quartier d’affaires.
...................
https://www.lemoniteur.fr/article/le-pr ... e-35470850

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 18 avr. 2018, 12:39


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 18 avr. 2018, 13:51

Total va mettre la main sur Direct Energie qui bondit en Bourse

le 18/04/2018 Le Revenu

Quelques mois après avoir lancé son offre de distribution d’électricité en France, le géant pétrolier accélère dans le domaine en rachetant le numéro trois du secteur. Son offre représente une prime de 30% sur le cours de Direct Energie, qui s’était néanmoins fortement replié au cours des derniers mois.

Après le rachat du belge Lampiris en 2016 puis le lancement en octobre dernier de son offre «Total Spring» en France, le groupe de Patrick Pouyanné franchit une nouvelle étape dans son projet de devenir un acteur important de la distribution d’électricité et de gaz en France.

Total vient en effet d’annoncer un projet d’acquisition de Direct Energie, numéro trois français du secteur derrière EDF et Engie.

Dans le détail, le pétrolier fait une offre portant sur 74,33% du capital détenu par plusieurs actionnaires, dont le PDG de l’entreprise, Xavier Caïtucoli. La major propose 42 euros par action (coupon de 0,35 euro détaché), valorisant cette participation environ 1,4 milliard d’euros.

Ce prix représente une prime de 30% sur le cours de clôture du 17 avril. Une fois cette première opération réalisée, Total lancera une OPA, dans les mêmes conditions, sur le solde du capital.

Le conseil d’administration de Direct Energie a approuvé le projet à l’unanimité. Un expert indépendant doit toutefois encore confirmer le caractère «équitable» de l’offre.

L'action Direct Energie a perdu 40% depuis septembre

Du point de vue des actionnaires de Direct Energie, le prix proposé semble intéressant. Toutefois, le cours de l’action s’est fortement replié ces derniers mois, abandonnant 40% entre septembre 2017 et le 17 avril dernier.

En cause : des résultats décevants au premier semestre 2017, des prévisions 2018 inférieures aux attentes, un rappel à l’ordre de la CNIL mais aussi, probablement, les craintes liées au lancement de Total Spring.

En octobre dernier, dans Le Revenu Hebdo n°1450, nous écrivions : «La conquête de parts de marché va donc devenir plus difficile [pour Direct Energie] en raison de cette nouvelle pression concurrentielle. Les prochaines publications permettront de mesurer l’impact de Total sur les comptes des différents acteurs d’un marché promis à la concentration. Le jour venu, Direct Energie sera une cible idéale.»

Retrouvez notre conseil sur l’action dans Le Revenu Hebdo à paraître vendredi 20 avril.

Une opération accessible pour Total

Concernant Total, nous voyons cette opération d’un bon œil. Elle confirme la stratégie de diversification du groupe en dehors des marchés strictement pétrolier.

Elle va surtout lui permettre de devenir un solide acteur du marché de la distribution de gaz et d’électricité, avec 4,1 millions de clients en France et en Belgique (dont 2,6 millions issus de Direct Energie).

D’ici 2022 le géant des hydrocarbures vise 6 millions de clients en France et 1 million en Belgique.

L’opération nous semble en outre parfaitement gérable pour Total.

Le montant déboursé pour racheter la totalité des actions Direct Energie devrait avoisiner les 1,9 milliard d’euros.

En 2017, le pétrolier a déboursé plus de 14 milliards de dollars en investissements organiques et généré 9,5 milliards de flux de trésorerie nets. Sa dette nette a fondu de 12 milliards de dollars l’an dernier et elle ne représente plus que 14% des fonds propres.
http://www.lerevenu.com/bourse/total-va ... -en-bourse

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 18 avr. 2018, 20:26

Total entre au capital de Ionic Materials (R&D batteries)

Reuters18/04/2018

Total, via son fonds d'investissement dans les start-up Total Energy Ventures, a pris une participation dans la société américaine Ionic Materials, spécialisée dans les matériaux innovants pour batteries, a déclaré mercredi le groupe français.

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Ionic Materials, basé dans le Massachusetts, fournit des services de recherche et développement dans le domaine des matériaux innovants pour batteries de haute densité énergétique, qui sont plus sûres et moins chères, a indiqué Total.

"Nous avons décidé d'investir dans Ionic Materials afin de garder un oeil sur cette technologie qui peut constituer l'une des voies les plus prometteuses en matière de développement des batteries solides", a dit Total. Ionic Materials avait annoncé en février avoir sécurisé un financement de 65 millions de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs financiers et stratégiques.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 4b53a91512

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2350
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par Glycogène » 18 avr. 2018, 22:35

energy_isere a écrit :
18 avr. 2018, 13:51
Total va mettre la main sur Direct Energie
Ca va, pas trop mal au c.. ? :D
Ah lala; tous ces abonnés de Direct Energy qui ont fui l’électricité radioactive d'EDF.
Et qui maintenant se retrouvent avec un fournisseur subventionné au fioul lourd ! :-D

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9393
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par mobar » 19 avr. 2018, 09:55

Vont devoir émigrer chez Enercoop ...
Y a aussi le retour à la bougie :wtf:
ou pédaler en groupe
Image
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 19 avr. 2018, 17:17

Total attend 250 à 300 millions d'euros de synergies avec Direct Energie, selon son PDG
T
le 19/04/2018 INFOS REUTERS

Le rachat par Total de l'opérateur alternatif français d'électricité Direct Energie devrait permettre de générer entre 250 et 300 millions d'euros de synergies, a déclaré le PDG du groupe pétrolier, Patrick Pouyanné.

Total va prendre le contrôle de Direct Energie, une opération de 1,4 milliard d'euros qui doit lui permettre de rivaliser avec les opérateurs historiques EDF et Engie. Il espère dégager "250 à 300 millions d'euros de synergies" avec l'opérateur alternatif à l'issue de l'opération, a dit Patrick Pouyanné ce 19 avril.

Vers une marque unique

"Il y aura une seule équipe, une seule marque, un seul système. Il y a des opportunités pour des économies de coûts", a-t-il souligné lors d'un sommet sur le pétrole à Paris. Total avait déjà racheté l'opérateur belge Lampiris en 2016, rebadgé depuis en "Total Spring"

Le PDG de Total a par ailleurs ajouté que les résultats de Total devraient être bons au premier trimestre en raison de la hausse des cours du brut, précisant également qu'il n'entendait pas quitter le Venezuela en dépit de l'instabilité actuelle du pays.
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... dg.N682639

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 19 avr. 2018, 20:58

France : la bio-raffinerie de Total dopée à l'huile de palme, dénoncent des ONG

Par Le Figaro.fr avec AFP le 19/04/2018

La bio-raffinerie de Total à La Mède (sud-est de la France) consommera 550.000 tonnes d'huile de palme par an, faisant bondir les importations françaises de cette huile décriée, ont dénoncé jeudi des ONG, alors que le gouvernement français veut lutter contre la déforestation importée.


Le groupe pétrolier français compte mettre en service cette bio-raffinerie cet été. Or, selon un document des autorités locales que se sont procurés les ONG Greenpeace et les Amis de la Terre, "le plan d'approvisionnement en huiles de l'établissement est, en première approche, ainsi constitué: 100 kilotonnes par an d'huiles alimentaires usagées ou de graisses animales", "100 kilotonnes par an de produits acides issus du raffinage d'huiles végétales" - de l'huile de palme selon le document - et "450 kilotonnes par an d'huiles de palme brutes".

Déforestation fragilisant les écosystèmes


Ces deux associations de défense de l'environnement s'inquiètent de cet approvisionnement en huile de palme, dont la production en Malaisie et Indonésie entraîne une déforestation fragilisant les écosystèmes, menaçant les populations de rhinocéros, orangs-outans et de tigres, et affectant des populations locales.

Face aux critiques, Total s'engage à se fournir en huiles de palme "labellisées", selon ce document. Ces systèmes de certification sont toutefois jugés insuffisants par des ONG et des industriels. Total a dit auparavant vouloir utiliser 60 à 70% d'huiles végétales, de l'huile de palme mais aussi de colza, de soja ou encore de tournesol et de 30 à 40% d'huiles alimentaires usagées et d'huiles résiduelles.

"Le projet, qui fera bondir les importations françaises d'huile de palme de 64%, démontre l'incohérence totale du gouvernement français", dénoncent Greenpeace et Les Amis de la Terre dans un communiqué commun.

Hulot veut mettre fin à l'importation de produits contribuant à la déforestation

Le ministre français de la Transition écologique, Nicolas Hulot, veut mettre fin à l'importation des produits forestiers ou agricoles contribuant à la déforestation dans le monde. Selon Sylvain Angerand, des Amis de la Terre, "les prochaines semaines sont décisives car l'Europe est en train de réviser sa politique de soutien aux agrocarburants".

Les députés européens ont voté en janvier pour une suppression progressive de l'huile de palme dans les biocarburants d'ici 2021. Ce vote, qui n'est pas contraignant, doit faire l'objet d'une négociation avec le Conseil européen et la Commission. L'utilisation de l'huile de palme dans des secteurs comme la nourriture ou les cosmétiques a déjà diminué en Europe, mais elle a augmenté dans le domaine des biocarburants.

Total avait lancé en 2015 un projet de transformation de sa raffinerie de La Mède, alors déficitaire. Le groupe a cessé d'y raffiner du brut et l'a convertie au prix d'un investissement de 275 millions d'euros, y installant notamment un dépôt pétrolier, une ferme solaire, un centre de formation et cette bio-raffinerie.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/0 ... es-ong.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 20 avr. 2018, 18:49

Total entend répondre à la demande de pétrole à long terme


Par Claire Fages RFI 20 avril 2018

Image
Le PDG de Total Patrick Pouyanné (2e à droite) et le ministre saoudien de l'Energie Khalid al-Falih (3e à droite), lors d'un forum à Paris, le 10 avril 2018.Philippe LOPEZ / AFP

A l'occasion du sommet international du pétrole réuni à Paris, le PDG de Total a rappelé la stratégie du groupe français, à la fois tenir compte du réchauffement climatique, et fournir toujours plus d'énergie à la population de la planète. Patrick Pouyanné s'est adressé à une assemblée de meilleure humeur que l'an dernier.

Le PDG de Total a inauguré le sommet international du pétrole dans une ambiance plus légère cette année. Le baril vaut aujourd'hui 74 dollars, contre 42 l'an dernier. Qui aurait pu prédire une telle remontée des prix ? Personne, a reconnu Patrick Pouyanné. L'action conjointe Opep-Russie a porté ses fruits, les désordres géopolitiques ont accéléré la hausse. Mais, attention, cette volatilité est dangereuse, avertit le patron du groupe français. Les prix bas avaient beaucoup dopé la consommation de pétrole et la croissance, il ne faut pas sous-estimer l'impact d'un pétrole près de deux fois plus cher.

Quelle est dans ce contexte la stratégie de Total ? Le groupe pétrolier doit à la fois tenir compte des mutations imposées par les risques du changement climatique, tout en continuant à fournir toujours plus d'énergie à une population grandissante. Même si l'on utilise plus efficacement chaque baril dans les moteurs, c'est la fameuse efficacité énergétique qui agira selon Patrick Pouyanné plus vite que l'essor du véhicule électrique, la consommation de pétrole sera en 2040 au moins aussi importante qu'aujourd'hui.

D'où les investissements que le groupe français a multiplié au cours des trois dernières années. C'était le bon moment, le prix des actifs était bas. Le choix s'est avant tout porté là où le baril coûte le moins cher à produire, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, d'Abu Dhabi à la Libye tout récemment. Mais aussi sur les pré-salifères en eau profondes du Brésil, rentables lorsque les réserves sont très grandes. L'Afrique subsaharienne, également, de l'Angola à l'Ouganda en passant par le Nigeria. Enfin la mer du Nord, avec l'acquisition de Maersk Oil.

Une croissance de 5 % par an de la production de Total pendant cinq ans. De quoi la porter à 3 millions de barils par jour d'ici 2019-2020.

La diversification est l'autre axe stratégique de Total. Diversification de l'amont à l'aval, raffinage et pétrochimie, pour capter les marges quand les cours sont faibles. Diversification du solaire au gaz, moins polluant. Total va racheter tous les actifs européens d'Engie dans le GNL. Le géant français du pétrole est aussi désormais le troisième fournisseur d'électricité en France puisqu'il vient de racheter Direct Energie.
http://www.rfi.fr/emission/20180420-tot ... long-terme

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 24 avr. 2018, 21:08

Total s'allie à Google Cloud dans l'intelligence artificielle

Publié le 24/04/2018 Infos Reuters PARIS

Total a annoncé mardi un accord de partenariat avec Google Cloud pour développer des solutions d'intelligence artificielle appliquées à l'exploration et à la production d'hydrocarbures.

Les experts en géosciences de Total travailleront aux côtés de ceux de Google Cloud dans le laboratoire de celui-ci en Californie sur des programmes d'intelligence artificielle permettant d'interpréter des images du sous-sol et d'automatiser l'analyse de documents techniques, détaille le groupe français dans un communiqué.

"Ces programmes permettront aux ingénieurs en géosciences de Total (géologues, géophysiciens, ingénieurs réservoir et géo-information) d'accélérer et d'améliorer la qualité de leurs travaux d'exploration et d'évaluation des gisements de pétrole et de gaz."

Total précise qu'il a commencé à appliquer l’intelligence artificielle dès les années 1990 pour caractériser les gisements de pétrole et de gaz en utilisant des algorithmes d’apprentissage automatique (Machine Learning).
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... le.N684949

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 26 avr. 2018, 15:47

Total: les résultats tirés par les cours du pétrole et une production record

Paris 26 Avril 2018

Total a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse au premier trimestre en raison d'éléments exceptionnels, mais son bénéfice ajusté, très suivi par les investisseurs, a progressé grâce à la hausse des cours du pétrole et une production record.

Le bénéfice net du producteur de pétrole et de gaz a reculé de 7% à 2,64 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année.


Il a souffert d'une base de comparaison défavorable après la vente au fonds d'investissement américain Carlyle, finalisée l'an dernier, de sa filiale allemande de chimie de métallisation Atotech, pour un montant de 3,2 milliards de dollars.

Le bénéfice net ajusté, un indicateur très suivi par le marché qui exclut des éléments volatils et exceptionnels, a en revanche progressé de 13% à 2,88 milliards de dollars, en ligne avec les attentes des analystes.

Total a profité de la remontée des cours du pétrole. Le Brent a atteint une moyenne de 67 dollars le baril sur le trimestre contre près de 54 dollars un an plus tôt, "porté par une demande soutenue, le respect des quotas OPEP-non OPEP et les tensions géopolitiques", a rappelé le PDG de Total, Patrick Pouyanné, cité dans un communiqué.

La production d'hydrocarbures a aussi atteint un niveau record au premier trimestre, augmentant de plus de 5% à 2,703 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Elle a bénéficié de la montée en puissance de nouveaux projets (comme Yamal LNG en Russie) ainsi que de la contribution de nouveaux actifs (notamment ceux du danois Maersk Oil, dont l'acquisition vient d'être finalisée) qui ont compensé l'expiration d'un important permis en Indonésie.

Seule ombre au tableau, les résultats de l'activité Raffinage-Chimie ont décliné, avec des volumes raffinés en baisse et des marges en chute en raison de la hausse des prix du pétrole et d'une demande saisonnière réduite.
https://www.romandie.com/news/Total-les ... 912282.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 29 avr. 2018, 14:32

Total (Pouyanné) dit vouloir rester au Venezuela malgré les difficultés.
Ils ont un gisement en partenariat avec PVDSA qui a chuté de 120000 à 80000 barils/j sous utilisé parce que PVDSA manque d'argent et de main d'oeuvre qualifiée

Oil major Total's CEO says will not give up on Venezuela

Bate Felix PARIS (Reuters)

The head of Total said on Thursday that the French oil major would not give up on Venezuela as the OPEC nation grapples with major social and economic unrest.

Venezuela has tumbled into an economic and social crisis, with millions suffering food and medicine shortages. Since last year, dozens of oil executives, including the former energy minister and state-owned company Petroleos de Venezuela (PDVSA) president have been arrested.

“Despite all the difficulties, Total remains in Venezuela. I can tell you it is difficult for our people because of lack of power, lack of water. We were obliged to take out families,” Total’s Chief Executive Officer Patrick Pouyanne said.

Pouyanne told an oil summit in Paris that his company’s staff were encountering difficulties in terms of working in the country, but added he was keen to stay there.

Total still has staff on the ground to run the business, including a limited number of expatriates, he said.

“It is important to stay in a country even in difficult times because people will remember it,” he added.

Pouyanne said production had declined at one of its Venezuela fields to around 80,000 barrels-per-day (bpd) compared with 120,000 bpd because of the lack of staff and money from partner PDVSA.

“It is a pity because there is a huge potential, but there are not enough people to connect wells that have been drilled,” Pouyanne said, adding that there was a potential to recover quickly to 120,000 bpd if the situation normalised.

Total is still producing gas in Venezuela although output was declining and the firm was not receiving any money for its production in some fields, he said, adding that it was receiving proceeds at its Orinoco belt project.

Economic collapse in Venezuela has driven an estimated three million people from the country.

“Unfortunately, human resources, which were very strong in Venezuela, are leaving the country,” Pouyanne said.

Earlier this month, Chevron Corp said two of its executives had been arrested in Venezuela - a rare move likely to spook foreign energy firms still operating in the country stricken by hyperinflation, shortages and crime.
https://www.reuters.com/article/us-vene ... SKBN1HQ109

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 09 mai 2018, 11:32

Total cède ses stations-service en Haïti

Paris 09 Mai 2018

Le groupe pétrolier français Total a annoncé mercredi la cession de ses activités de distribution de carburants en Haïti au consortium local Bandari Corporation, sans divulguer le montant de l'opération.

"Cette cession à des opérateurs locaux s'inscrit dans la stratégie d'optimisation de notre portefeuille d'actifs dans les Caraïbes", a déclaré Isabelle Gaildraud, Directrice Amériques de Total Marketing & Services, citée dans le communiqué.

La filiale cédée par Total consiste en un réseau de 92 stations-service et du commerce de gros de carburants et de combustibles.

"Nous avons toute confiance envers Bandari Corporation Ltd. pour développer au mieux ces actifs de qualité", a ajouté Isabelle Gaildraud. "Nous restons par ailleurs présents à Haïti dans le domaine des lubrifiants, via un accord de distribution."

A une échelle bien plus importante, Total a cédé fin 2017 ses activités de distribution de carburants en Italie, pour environ 750 millions d'euros, afin de se concentrer sur le marché des lubrifiants. En 2015 le groupe français avait aussi vendu ses activités de distribution de carburants en Turquie à un groupe local pour 325 millions d'euros.

La branche Marketing et Services de Total dispose aujourd'hui d'un réseau de 16.000 stations-service dans 65 pays, et commercialise des produits et des services dans 150 pays.
https://www.romandie.com/news/Total-ced ... 916140.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 09 mai 2018, 12:36

.....................
Le projet South Pars de Total a du plomb dans l’aile

Autre projet compromis, celui Total, qui prévoyait un investissement de plusieurs milliards de dollars dans le plus grand gisement de gaz naturel au monde. Total a signé en juillet 2017 un accord avec l’Iran en vue de développer la phase 11 de South Pars, avec un investissement initial de l’ordre d’un milliard de dollars, devenant alors la première des majors pétrolières à signer un contrat en Iran depuis l’accord sur le nucléaire conclu en juillet 2015.

Le projet du pétrolier français semble compromis à moins qu’il ne parvienne à obtenir une dérogation à ce régime d’embargo. Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a déclaré dans le passé qu’il chercherait à en obtenir une.

Total estime la capacité de production du projet à deux milliards de pieds cube par jour, soit 400 000 barils équivalent pétrole par jour en incluant les condensats. Le gaz produit est destiné à alimenter le marché domestique iranien à partir de 2021.

Par ailleurs, Total achète du pétrole iranien pour ses raffineries européennes, réalise des transactions en dollars et a investi des milliards de dollars aux États-Unis, notamment dans sa raffinerie de Port Arthur.
extrait de https://www.ouest-france.fr/economie/en ... es-5749379

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58129
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

Message par energy_isere » 10 mai 2018, 12:05

Total acquiert 25% de la société américaine Clean Energy pour 83,4 mlns de dollars

DOW JONES | LE 10/05/18

Le groupe français Total a annoncé jeudi l'acquisition d'une participation de 25% dans le spécialiste américain du gaz naturel pour poids lourds Clean Energy, dont il deviendra le premier actionnaire, pour un montant de 83,4 millions de dollars.

Dans le cadre de leur partenariat stratégique, Total apportera également à Clean Energy des garanties pouvant aller jusqu'à 100 millions de dollars afin de soutenir un programme de leasing qui sera lancé cette année par Clean Energy. Ce programme permettra aux entreprises de transport américaines d'acquérir des poids lourds équipés d'un moteur au gaz naturel plus propre, sans surcoût par rapport à un moteur diesel. Il offrira aussi la garantie d'un prix du gaz naturel carburant inférieur à celui du diesel, ont précisé les deux groupes dans un communiqué.

"Total est convaincu des fortes opportunités de développement dans le gaz naturel destiné au secteur du transport, notamment aux Etats-Unis qui bénéficient de vastes réserves de gaz naturel à faible coût. Nous sommes ravis d'avoir l'opportunité de nous associer à Clean Energy pour accélérer cette transition grâce aux remarquables capacités d'innovation de cette société qui a construit un large réseau de stations à travers les États-Unis", a commenté Patrick Pouyanné, le PDG de Total, cité dans le communiqué.

L'opération est soumise à l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires de Clean Energy, qui se tiendra le 8 juin.
https://investir.lesechos.fr/actions/ac ... 763814.php

Répondre