[Acteurs] BP

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2108
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Acteurs] BP

Message par tita » 18 févr. 2015, 13:10

L'Energy Outlook de BP 2035 est sorti!

http://www.bp.com/content/dam/bp/pdf/En ... ooklet.pdf

Ils prévoient une production de 111mb/j en 2035 (augmentation de 19mb/j). Avec une augmentation provenant dans un premier temps des producteurs de pétrole non conventionnel, puis surtout l'OPEP. (13 mb/j provenant des USA-Canada-Brésil, 7mb/j de l'OPEP).
A noter que dans un des graphiques, la production de pétrole conventionnel est un plateau (jusqu'en 2035). Les 19mb/j seront surtout dû au pétrole de schiste, aux sables bitumineux et aux NGL.

En dehors de la mer du Nord, aucun mot sur une déplétion. Par contre, la part du pétrole par rapport aux autres sources diminue. C'est principalement le gaz (gaz de schiste donc) et les énergies renouvelables qui auront une croissance élevée.

Bref, on fait la part belle aux sources d'énergie non-conventionnelles. Finalement, elles vont devenir conventionnelles. C'est surtout qu'il y a 10 ans, on ne les considéraient pas comme sources possibles. Tout ceci reste quand même très optimiste et reflète la tendance actuelle du marché en la poussant dans le même sens pendant 20 ans.

Edit: 2-3 comparaisons avec un ancien rapport de 2011
- Une grosse partie de l'augmentation en pétrole provenait des biocarburants (le pétrole de schiste n'existait pas).
- Ils mettaient en évidence une réduction de la production (production hors-OPEC)
- L'impact du charbon a fortement diminué.
- En 2011, l'arabie saoudite avait encore une capacité d'augmenter sa production. Aujourd'hui, c'est Irak et Brésil, rien d'autre.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5199
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Acteurs] BP

Message par Raminagrobis » 27 févr. 2015, 13:36

intéressant : ils prévoient +37% sur la consommation globale d'énergie, mais seulement +12% sur la conso par habitant

C'est à dire que la hausse prévue de la demande d'énergie est due pour deux tiers à la hausse de la population, et seulement pour un tiers au fait de consommer plus individuellement !
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [Acteurs] BP

Message par mahiahi » 27 févr. 2015, 14:23

Ce qui ferait une augmentation de la population de 22%...
Je pense qu'ils décomptent une part de la consommation globale avant de la diviser par habitant
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2108
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Acteurs] BP

Message par tita » 27 avr. 2015, 20:01

Mer du Nord: BP vend un pipeline gazier à Antin Infrastructure pour 324 millions de livres

Londres - BP a annoncé jeudi la vente de ses parts dans le pipeline gazier CATS, qui transporte plus de 48 millions de mètres cubes de gaz naturel par jour, à Antin Infrastructure Partners pour 324 millions de livres sterling (452,5 millions d'euros).

BP, qui exploite actuellement le pipeline et en détient 36%, a stipulé dans un communiqué que la vente comprend l'ensemble de l'activité de l'infrastructure, avec transfert des employés à Antin Infrastructure Partners.

Long de 404 km, le pipeline CATS (Central Area Transmission System) relie le champ gazier Everest en mer du Nord au terminal de Teeside, au nord-est de l'Angleterre.

CATS a été commercialement bon pour BP mais (...) nous pensons que sécuriser ce nouveau propriétaire va assurer un meilleur futur à long terme pour cette infrastructure clef de la mer du Nord, a souligné BP.

La vente devrait être conclue avant la fin de l'année et l'accord entre les deux entreprises comprend le paiement de 302 millions de livres à la finalisation de la vente, les 22 millions restants étant sujets à certain ajustements d'après-vente.

Antin Infrastructure Partners est spécialisé dans l'investissement dans les infrastructures.

source: Romandie.com
Du coup, pas mal de spéculation sur la faiblesse de BP et un possible rachat de l'entreprise.
BP: le gouvernement britannique s'opposerait à un rachat

Londres - Le gouvernement britannique a prévenu BP qu'il s'opposerait à une potentielle offre de rachat du groupe pétrolier, affaibli ces dernières années par le désastre du golfe du Mexique, rapporte la presse lundi.

Le gouvernement a rencontré BP ces derniers jours pour exprimer son opposition à tout rachat potentiel de la major pétrolière, écrit le Daily Telegraph.

Selon le Financial Times, qui cite une source proche du dossier dans les milieux financiers, le gouvernement aurait peu de pouvoir formel pour faire échouer une offre mais manifesterait son opposition de manière tellement claire qu'un groupe étranger serait dissuadé de lancer une offre.

Ces mises en garde interviennent alors que BP, qui a cédé beaucoup d'actifs à la suite de l'explosion de la plateforme Deepweter Horizon en 2010 et souffre aujourd'hui de la faiblesse des cours du pétrole, est cité par certains analystes comme une cible potentielle.

Les spéculations sur une nouvelle consolidation dans le secteur ont aussi été ranimées dernièrement par le projet de rachat amical de BG Group par Royal Dutch Shell.

Le gouvernement discute avec un large éventail d'entreprises britanniques, comme vous vous en doutez. C'est dans l'intérêt du Royaume-Uni d'avoir des entreprises britanniques qui prennent part à la concurrence et réussissent ici et à l'étranger, a indiqué à l'AFP un porte-parole des services du Premier ministre conservateur David Cameron, sans autre commentaire.

Le gouvernement britannique est habituellement assez peu interventionniste en termes de fusions-acquisitions. Le confiseur Cadbury avait par exemple été avalé par l'américain Kraft en 2010, sans opposition du gouvernement travailliste de l'époque.

Plus récemment, le gouvernement Cameron s'était contenté de demander des garanties lorsque le groupe pharmaceutique Pfizer lorgnait sur AstraZeneca, avant de finalement renoncer à lancer une offre.

A la Bourse de Londres, l'action BP perdait 1,16% à 472,85 pence vers 11H10 GMT, dans un marché en hausse de 0,30%, alors qu'une éventuelle offre sur le groupe semblait du coup moins probable.

Un rachat de BP aurait sans doute été l'oeuvre d'un prédateur et ne se serait pas passé sans dégâts pour la major. BP avait été évoqué comme cible potentielle avant même que BG ne soit avalé par Shell, a observé Will Hedden, courtier chez London Capital Group.

Source: Romandie.com

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 17 oct. 2015, 12:09

BP : BP et le chinois CNPC vont s'allier dans le pétrole

16/10/15 s)

LONDRES, 16 octobre (Reuters) - BP et le chinois CNPC , maison-mère de PetroChina, annonceront la semaine prochaine une alliance stratégique pour exploiter des ressources pétrolières en Irak et ailleurs, a-t-on appris vendredi auprès de sources du secteur pétrolier.

Le partenariat, qui fait partie d'une série d'accords qui seront annoncés lors d'une visite à Londres du président chinois Xi Jinping, renforcera notamment la coopération des deux compagnies en Irak, où elles exploitent ensemble l'énorme gisement de Roumaïla.

Situé dans le sud-irakien, le gisement est le deuxième plus important au monde, avec une production de 1,34 million de barils par jour (bpj) en 2014, selon le site de BP.

L'accord prévoit des coopérations dans d'autres parties du monde mais ne comprendra sans doute pas d'objectifs définis en matière de production ou d'investissements, selon les sources.
http://bourse.lesechos.fr/infos-conseil ... 086537.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 27 oct. 2015, 18:19

La baisse prolongée du pétrole pousse BP à couper à nouveau dans ses investissements

Par latribune.fr 27/10/2015

Le groupe pétrolier va encore réduire de 1 milliard d'euros ses investissements annuels. Le cours moyen du Brent était à 50 dollars le baril au troisième trimestre, contre 101,9 dollars au troisième trimestre 2014.

BP a revu en baisse son objectif d'investissements annuels pour la troisième fois cette année et annoncé de nouvelles cessions d'actifs dans les années à venir pour faire face à la chute prolongée des cours du pétrole.

Le cours moyen du Brent était à 50 dollars le baril au troisième trimestre contre 61,9 dollars au deuxième et 101,9 dollars au troisième trimestre 2014, selon BP.

Jusqu'à 9 milliards d'euros d'investissement en moins

Le groupe pétrolier britannique a annoncé mardi 27 octobre que ses investissements (capex) 2015 seraient désormais proches de 19 milliards de dollars (17,2 milliards d'euros), contre 20 milliards précédemment estimés, et qu'ils seraient ramenés à 17-19 milliards de dollars par an jusqu'en 2017. C'est la troisième fois que BP abaisse son objectif de capex pour 2015 par rapport à une prévision initiale de 24 à 26 milliards.

La compagnie, qui a déjà vendu près de 50 milliards de dollars d'actifs depuis la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique, a également annoncé qu'elle s'attendait à céder encore trois à cinq milliards de dollars d'actifs en 2016.

Le groupe a par ailleurs indiqué que ses charges de restructuration devraient encore augmenter d'un milliard de dollars d'ici la fin de 2016 à 2,5 milliards. BP a aussi drastiquement réduit ses coûts d'exploitation de trois milliards de dollars pour les neuf premiers mois de 2015, par rapport à la même période de 2014, et annoncé que ses coûts en 2017 seraient inférieurs de six milliards à ceux de 2014.

Très bons résultats dans le raffinage

Sur les trois mois à fin septembre, le bénéfice net ajusté de BP s'est établi à 1,8 milliard de dollars, dépassant nettement le consensus de 1,2 milliard fourni par la compagnie.

Ces résultats ont encore une fois été dopés par son bénéfice dans le raffinage et le trading, son activité d'aval, qui a atteint 2,3 milliards, contre 1,5 milliard un an auparavant.

Le titre BP gagne 1,38% vers 09h40 GMT à la Bourse de Londres, parmi les plus fortes hausses de l'EuroFirst 300.

(avec Reuters)
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 17180.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 12 janv. 2016, 17:10

BP annonce la suppression de 4000 postes dans la production pétrolière

Publié le 12 janvier 2016

Le groupe pétrolier et gazier britannique BP a annoncé mardi qu'il allait réduire ses effectifs de 5% pour faire face à la chute prolongée des cours du brut.

BP, qui comptait environ 80 000 employés fin 2015, va réduire de 4000 ses effectifs dans la production de pétrole (amont) pour les limiter à 20 000 dans le cadre d'un programme de restructuration de 3,5 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros).

Avec un baril à un creux de 12 ans, sous les 32 dollars, les géants du secteur devraient continuer à réduire la voilure en supprimant des emplois et en révisant à la baisse leurs investissements.

L'action BP, qui a perdu environ 40% depuis le début de la chute des cours, mi-2014, gagne 0,72% à 330,4 pence en Bourse de Londres vers 12h45 GMT. L'indice du secteur pétrolier progresse au même moment de 0,75%.
http://www.usinenouvelle.com/article/bp ... re.N373184

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 02 févr. 2016, 12:53

Pétrole : BP a perdu 6,48 milliards de dollars en 2015

Par latribune.fr 02/02/2016,

Miné par "l'impact de la forte baisse des cours du pétrole et du gaz", le groupe pétrolier britannique prévoit plusieurs milliers de suppressions de postes d'ici à 2017.

BP a subi de plein fouet la chute du cours du pétrole en 2015. Il a plongé dans le rouge en 2015 avec une perte nette de 6,48 milliards de dollars, a annoncé la compagnie pétrolière mardi 2 février. En 2014, le bénéfice du groupe britannique grimpait de 3,78 milliards un an plus tôt. BP a également annoncé une charge de 2,6 milliards au quatrième trimestre, essentiellement pour des dépréciations dans l'activité amont (exploration et production) ainsi que pour des frais de restructuration.

Le groupe britannique a pointé "l'impact de la forte baisse des cours du pétrole et du gaz" sur son activité amont, même si cela a été compensé par de bons résultats dans l'aval (raffinage, pétrochimie...).

Plusieurs milliers de suppressions de postes

Comme ses concurrents, BP a commencé à réduire la voilure face à la chute des cours -le 1er janvier 2015, le Brent était coté à 56,42 dollars, le 1er janvier 2016, il ne valait plus que 37,28 dollars- en réduisant ses investissements et ses effectifs. Le groupe prévoit environ 4.000 suppressions de postes -déjà annoncées- parmi ses employés et sous-traitants en 2016 dans l'amont ainsi que jusqu'à 3.000 supplémentaires dans l'aval d'ici à la fin de 2017.


"Nous continuons à agir rapidement pour nous adapter et rééquilibrer BP face à un environnement changeant", a déclaré Bob Dudley, le directeur général du groupe. "Nous faisons de bons progrès pour gérer et réduire nos coûts et nos dépenses en capitaux, tout en maintenant des opérations sûres et fiables, et en continuant à investir de façon disciplinée dans notre portefeuille futur", a-t-il assuré.

Ces mauvais résultats ont fait vivement réagir les investisseurs. A 10h25, au London Stock Exchange, le groupe pétrolier britannique perdait 6,96%.
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 47786.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 14 avr. 2016, 19:44

Humiliation pour BP: la paie du directeur général rejetée par les actionnaires

14 avril 2016

Les actionnaires de BP ont symboliquement rejeté une forte hausse de la rémunération du directeur général jugée malvenue en ces temps de vaches maigres dans l'industrie pétrolière, une véritable humiliation pour la direction de de cette compagnie britannique.

Près de 60% des porteurs de titres de ce géant de l'«or noir» se sont prononcés contre le le passage de 16,4 à 19,6 millions de dollars de la rémunération totale en 2015 du directeur général Bob Dudley.

Cet avis n'est que consultatif mais son caractère négatif, une rareté dans les cercles d'actionnaires, constitue une gifle pour la direction de BP qui avait défendu jusqu'au bout le bien-fondé de cette augmentation.

Les appels à repenser cette généreuse hausse s'étaient multipliés ces derniers jours, y compris chez de puissants actionnaires comme Aberdeen Asset Management, qui goûtent peu cette largesse dispensée au moment où la compagnie se serre la ceinture face au plongeon des cours du brut.

Le principe de cette revalorisation avait pourtant été voté par les actionnaires eux-mêmes à l'occasion d'un vote contraignant, mais ce feu vert datait de 2014, une autre ère pour l'industrie du pétrole : le baril s'échangeait alors au-dessus des 100 dollars mais la course à la production engagée par de grands intervenants mondiaux, au premier rang desquels l'Arabie saoudite, l'a fait chuter aux alentours de 40 dollars actuellement.

Amorcée en juin 2014, la chute des cours a entraîné un net repli du cours de l'action BP, tombée de quelque 500 pence alors à guère plus de 350 aujourd'hui.

Elle a aussi et surtout poussé ce géant pétrolier à multiplier les mesures de restructuration, comme la suppression de 4.000 postes cette année dans la partie «amont» (exploration, production) et 3.000 de plus d'ici à la fin 2017 dans l'«aval» (raffinage, distribution). En 2015, BP a subi une perte nette abyssale de 6,5 milliards de dollars.
http://www.20minutes.fr/economie/182693 ... tionnaires

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 21 mai 2016, 13:08

Forage dans la Grande baie australienne: BP essuie un nouveau refus

AFP le 17 mai 2016

Le projet controversé du pétrolier britannique BP de forer dans la Grande baie australienne a essuyé mardi un nouveau refus du régulateur, les organisations environnementales demandant l'abandon du projet. La major cherche à creuser quatre puits d'exploration à des profondeurs allant jusqu'à 2 500 mètres au large des côtes de l'Etat d'Australie méridionale pour savoir si des quantités exploitables de gaz ou de pétrole peuvent en être extraites.


Le géant britannique avait une première fois demandé en octobre l'autorisation de le faire à la Nosepma, l'autorité officielle australienne compétente. Mais elle avait essuyé un premier refus faute de respecter les critères environnementaux requis. Sa demande amendée vient d'être rejetée, a annoncé la Nosepma dans un communiqué.

L'Autorité a cependant accordé à BP la possibilité de "modifier et soumettre à nouveau son plan environnemental d'exploration dans la Grande baie australienne" avant le 15 juillet, a-t-elle précisé. BP a indiqué que cette décision n'était qu'une étape d'un long processus d'échanges avec le régulateur. "Nous continuons de travailler en vue d'un début des forages d'exploration à la fin 2016", a précisé le groupe dans un communiqué.

Les organisations de protection de l'environnement sont en revanche vent debout contre le projet de BP, rappelant que le géant britannique avait été responsable de la gigantesque marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010. "Nous aurions attendu de BP qu'elle aille loin pour montrer au régulateur qu'il a tiré les leçons du désastre du Golfe du Mexique et soumette une demande qui aille bien au-delà des standards requis", a déclaré Peter Owen, directeur de l'ONG The Wilderness Society en Australie méridionale. "Au contraire, elle a de nouveau soumis une demande en-dessous des standards."

"Il est temps pour BP de faire machine arrière et de renoncer à la mauvaise idée qu'est ce projet. Il est complètement inopportun de transformer la Grande baie australienne en champ de pétrole." L'ONG Sea Shepherd a estimé de son côté que les baleines de la Grande baie pouvaient "pousser un petit ouf de soulagement". "Il est temps que BP reçoive le message et laisse tranquille la Grande baie australienne pour le bien de nos enfants", a déclaré Jeff Hansen, directeur de l'ONG pour l'Australie.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... fus-160517

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 31 juil. 2016, 17:45

BP manque le consensus au 2e trimestre

mardi 26 juillet 2016 LONDRES (Reuters)

BP a fait état mardi d'un bénéfice inférieur aux attentes au deuxième trimestre en raison de la faiblesse des marges dans le raffinage et des prix du pétrole, annonçant en conséquence une nouvelle réduction de son budget d'investissement pour cette année, sous le seuil de 17 milliards de dollars précédemment annoncé (15,45 milliards d'euros).

La compagnie pétrolière britannique a publié un résultat net de 720 millions de dollars contre 1,3 milliard de dollars pour la période correspondante un an auparavant et 120 millions de dollars en dessous du consensus des analystes compilé par ses soins.

Les marges dans le raffinage sont tombées à un plus bas de six ans sur la période, a précisé BP.

Les dépenses d'investissement seront inférieures à l'objectif de 17 milliards de dollars qui avait été précédemment communiqué, a ajouté la compagnie.
http://fr.reuters.com/article/businessN ... RKCN1060NV

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 08 août 2016, 10:23

le pdg de BP payé 15.7 millions d ' € :shock:
............
En avril, le directeur général de la compagnie pétrolière BP, Bob Dudley, avait subi un camouflet lorsque les actionnaires du groupe avaient voté contre la forte hausse de sa rémunération, au moment où BP se serre la ceinture face à la baisse des cours du pétrole. Il ne s'agissait toutefois que d'un vote consultatif et M. Dudley a bien été augmenté.

D'après le classement établi par le High pay centre, il est le sixième patron le mieux payé du FTSE-100, avec une rémunération totale équivalente à 13,3 millions de livres (15,7 millions d'euros).

................
extrait de http://www.boursorama.com/actualites/bo ... 30834d70c5

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 14 oct. 2016, 21:36

Pétrole : le patron de BP voit le baril entre 55 et 70 $ jusqu'a la fin de la décennie

AFP le 11 oct. 2016

Les cours du pétrole devraient évoluer entre 55 et 70 dollars le baril jusqu'à la fin de la décennie, a estimé mardi le patron de British Petroleum (BP) Bob Dudley.

Les marchés enregistrent une tendance haussière depuis la décision surprise de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) le 28 septembre de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 Mb/j en août.

Le Brent avait atteint lundi un plus haut en un an à 53,73 dollars tandis que le WTI avait plafonné à 51,60 dollars, à son plus haut depuis quatre mois. M. Dudley, s'exprimant lors du Congrès mondial de l'Energie à Istanbul, a estimé que "le prix du pétrole va osciller entre 55 et 70 dollars (le baril) jusqu'à la fin de la décennie".

"Avoir des prix à 25 dollars le baril n'est pas bon pour le monde, tout comme ce n'est pas bon d'avoir un baril à 100 dollars", a ajouté le patron du géant pétrolier britannique. Interrogé par ailleurs sur un possible retour de BP en Iran à la faveur de la levée des sanctions dans le cadre de l'accord avec les puissances internationales sur son programme nucléaire, M. Dudley s'est montré prudent.

"Nous devons faire très attention", a-t-il déclaré, affirmant que les indications sur la levée effective des sanctions prêtent encore à confusion. "Nous n'avons pas de plan (pour y retourner) à l'heure actuelle", a-t-il assuré.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... nir-161011

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 01 nov. 2016, 12:17

BP améliore fortement son bénéfice net au 3e trimestre, à 1,6 mrd USD

01/11/2016 Londres

Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi avoir fortement amélioré son bénéfice net à 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre (1,5 milliard d'euros) mais a décidé une nouvelle baisse des investissements.

Le groupe, qui avait dégagé de maigres profits de 46 millions de dollars au troisième trimestre 2015, doit comme l'ensemble du secteur composer avec des prix du pétrole qui restent faibles.

Il va ainsi réduire ses dépenses en capital à 16 milliards de dollars cette année, contre un précédent objectif situé entre 17 et 19 milliards. BP s'attend à des investissements entre 15 et 17 milliards de dollars pour 2017.

"Nous continuons de faire des progrès afin de nous adapter à un environnement difficile pour les prix et les marges", a noté dans un communiqué le directeur financier Brian Gilvary.

Ce contexte a pesé sur les résultats du groupe ce trimestre, mais il a profité par ailleurs d'une diminution de ses coûts de production et d'un taux d'imposition plus favorable, ce qui a notamment permis au bénéfice net de progresser fortement.

Concernant ses activités propres, le groupe a enregistré une perte sous-jacente avant impôt de 224 millions de dollars dans l'amont (exploration et production), touché de plein fouet par la faiblesse des prix du pétrole et du gaz et le coût lié à l'abandon de projets. Dans l'aval, c'est-à-dire principalement le raffinage, son bénéfice a reculé à 1,4 milliard de dollars.

BP semble par ailleurs avoir tourné la page de la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique, une catastrophe qui a occasionné des dizaines de milliards de dollars de provisions étalées sur de nombreux trimestres, ce qui a plombé de manière récurrente ses comptes ces dernières années.
http://www.zonebourse.com/BP-PLC-959018 ... -23313172/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63892
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] BP

Message par energy_isere » 03 déc. 2016, 21:11

La Samir fait perdre 69 millions de dollars à BP

23 novembre 2016

Les ondes de choc de la débâcle du principal raffineur marocain, la Samir, affectent durement ses partenaires étrangers.

Le géant pétrolier britannique BP (226 milliards de dollars de revenus en 2015) en fait l’amère expérience. Par une décision rendue le 18 novembre, la juge anglaise Sue Lascelles Carr de la Haute Cour de justice de Londres vient de condamner la compagnie pilotée par Bob Dudley à rembourser 68,88 millions de dollars (plus les intérêts) à National Bank of Abu Dhabi. Cette dernière, détenue à 70 % par Abu Dhabi Investment Council (public), est dirigée par Abhijit Choudhury.
..............
http://www.jeuneafrique.com/376759/econ ... lars-a-bp/

La Samir est la compagnie de raffinage du Maroc, qui a fait faillite récemment.

Répondre