[Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 29 mai 2014, 12:46

Rex Tillerson CEO chez ExxonMobil a touché $28.1 million en 2013.

C 'est beaucoup. Et ça n' est que le 12 iéme au classement des CEO.

http://investir.ch/2014/05/et-vous-vous ... -lan-passe

Avatar de l’utilisateur
Pi-r2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 384
Inscription : 03 janv. 2008, 07:12

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par Pi-r2 » 29 mai 2014, 12:48

et tout ça pour faire une contre pub gigantesque aux gaz de schistes :shock:
Il devrait être à la porte oui !
(conflit d'intérêt évident)
les bonnes idées triomphent toujours, c'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elle étaient bonnes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 03 déc. 2014, 22:00

le CEO d' EXXON déclare qu' il aura du tri de fait dans le secteur du pétrole de schiste à cause des prix bas du pétrole .....
mais qu' il ne s'en fait pas trop pour l' exposition d' EXXON.


Exxon's Tillerson: Price Drop Will 'Sort Out' Shale Oil Sector

LONDON, Dec 3 (Reuters)

The sharp decline in crude oil prices will lead to a "sorting out" of the shale oil sector, Rex Tillerson, Exxon Mobil's CEO, said on Wednesday in a television interview.

"A lot of people have entered this space -- there will be some sorting out," he told CNBC, when asked if the lower oil price could put pressure on smaller unconventional players in the United States.

Tillerson said he was comfortable with Exxon's exposure to the sector.

.................

https://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/ ... Oil_Sector

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 22 févr. 2015, 21:27

ExxonMobil dépasse les attentes

le 02 février 2015

La pétrolière ExxonMobil (XOM) a réussi à limiter l'impact négatif de la chute des prix du pétrole l'an dernier, grâce à ses activités de produits chimiques et un gain exceptionnel lié à ses actifs au Venezuela.

Le géant américain a enregistré un bénéfice net de 32,52 milliards de dollars (-0,18% sur un an), selon un communiqué publié lundi.

Ce résultat se traduit par un bénéfice par action ajusté, référence aux États-Unis, de 7,60 dollars contre 7,48 dollars attendus en moyenne par les analystes.

Sur le quatrième trimestre, le gain net a néanmoins chuté de 21,3% à 6,57 milliards de dollars, soit un bénéfice par action de 1,56 dollar contre 1,34 dollar anticipé.

La dégringolade des prix du pétrole s'est traduite par une perte de 2 milliards de dollars, explique ExxonMobil.

Les cours du brut ont baissé d'environ 60% depuis la mi-juin, ce qui contraint les groupes énergétiques et leurs fournisseurs de services à se serrer la ceinture.

Pour l'instant, ExxonMobil a compensé par un gain exceptionnel de 2,2 milliards de dollars lié notamment au règlement du différend sur son expropriation au Venezuela et à des cessions d'actifs.

Le bénéfice des activités chimiques a bondi de 12,7% sur un an à 4,3 milliards de dollars.

Le groupe n'a pas annoncé de mesures d'économies contrairement à ses rivaux comme Chevron, ConcoPhillips ou Royal Dutch Shell qui ont diminué drastiquement leurs investissements.

Toutefois, s'il a atteint sa prévision de produire 4 millions de barils équivalent pétrole par jour l'an dernier, grâce à son projet en Papouasie Nouvelle-Guinée, le tableau reste contrasté.

Le premier groupe énergétique mondial par capitalisation boursière a vu sa production de brut reculer de 4,9% sur un an, principalement à cause de l'expiration d'une licence sur une concession à Abou Dhabi.

Et ses projets avec Rosneft en Russie, frappée par des sanctions économiques américaines, sont aussi en suspens. Or ExxonMobil doit trouver de nouvelles terres d'exploration.

Son activité pâtit de ces vents contraires. Le chiffre d'affaires annuel a reculé de 6% sur un an à 411,9 milliards de dollars et de 21,2% au quatrième trimestre à 87,27 milliards de dollars. Les analystes attendaient respectivement 413,06 et 87,58 milliards de dollars.


http://affaires.lapresse.ca/resultats-f ... tentes.php

tita
Brut léger
Brut léger
Messages : 412
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par tita » 23 févr. 2015, 11:57

Tiens, je me suis amusé à regarder quelles étaient les production de 6 acteurs privés entre 2007 et 2008.

Exxon: 4.2 mbpj (2007) / 4 mbpj (2014)
BP: 3.8 mbpj (2007) / 3.2 mbpj (2014)
Shell: 3.315 mbpj (2007) / 3.2 mbpj (2014)
Chevron: 2.62 mbpj (2007) / 2.6 mbpj (2014
TOTAL: 2.39 mbpj (2007) / 2.15 mbpj (2014)
ConocoPhillips: 2.32mbpj (2007) / 1.532 (2014)
ENI: 1.736 mbpj (2007) / 1.6 mbpj (2014)

Evidemment, certaines baisse de production sont liées à des ventes d'actifs. Mais de manière générale, la part de production mondiale des compagnies privées a nettement diminué.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6517
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par phyvette » 23 févr. 2015, 16:55

tita a écrit :Evidemment, certaines baisse de production sont liées à des ventes d'actifs. Mais de manière générale, la part de production mondiale des compagnies privées a nettement diminué.

Effectivement.

Image

Des explications ici : http://petrole.blog.lemonde.fr/2014/03/ ... sinvestir/
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 04 mars 2015, 21:05

Chute pétrole: ExxonMobil réduit de 4,5 mds USD ses investissements pour 2015

New York 04 mars 2015

La major pétrolière américaine ExxonMobil a annoncé mercredi réduire de 4,5 milliards de dollars ses investissements pour 2015, afin de répondre au plongeon des prix du pétrole.


Le géant texan, qui est en quête de nouvelles terres d'exploration pour compenser le déclin de vieux puits, prévoit d'investir 34 milliards de dollars cette année, contre 38,5 milliards en 2014, selon des documents devant être présentés à des investisseurs à New York. La baisse est de 11,7% sur un an. Ses prévisions antérieures faisaient état d'un peu moins de 37 milliards de dollars par an sur les prochaines années.

Pour 2016 et 2017, les investissements devraient se chiffrer à 34 milliards de dollars par an, selon les documents.

Les cours du brut ont perdu plus de la moitié de leur valeur depuis l'été dernier, ce qui contraint les groupes énergétiques et leurs fournisseurs de services à se serrer la ceinture.

La communauté financière veut ainsi mesurer les conséquences du pétrole bon marché sur leur rentabilité.

Pour préserver à court terme leurs gros bénéfices, de Chevron à BP en passant par Royal Dutch Shell, Total, ConocoPhillips, la plupart des grands groupes pétroliers ont réduit leurs investissements et annoncé des mesures de réductions de coûts. Certains comme Chevron ont même renoncé temporairement à leurs programmes de rachat d'actions.

ExxonMobil insiste, lui, sur le fait qu'il continuera à redistribuer des bénéfices à ses actionnaires et réalisera des économies d'échelle en taillant dans ses dépenses mais ne dit pas si ses effectifs seront également affectés.

Le groupe américain a par ailleurs relevé ses prévisions de production de pétrole et de gaz d'ici 2017, invoquant près d'une dizaine de nouveaux projets (Canada et Australie). Celle-ci devrait s'élever à 4,3 millions de barils équivalent pétrole par jour à cette date, en hausse de 7,5% par rapport aux précédentes prévisions.

En 2015, la production devrait progresser de 2,5% à 4,1 millions de barils équivalent pétrole par jour comparé à 2014 (4,0 millions). Le groupe dit compter sur des projets au Nigeria, en Angola, au Canada et en Indonésie.

Selon les analystes, ExxonMobil est le groupe pétrolier qui devrait le mieux résister au déclin des prix de l'or noir.


http://www.romandie.com/news/Chute-petr ... 571721.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 26 mars 2015, 21:10

ExxonMobil croit à la prééminence du pétrole à long terme

Le Figaro 25 Mars 2015

Selon les scénarios du géant pétrolier américain, les hydrocarbures, pétrole et gaz, couvriront toujours 60% de la demande mondiale en énergie en 2040. La «major» met aussi l'accent sur la production excédentaire des États-Unis et le forte progression de la demande en Asie.

La présentation jeudi à Paris des résultats d'Esso, la filiale française d'ExxonMobil, a été aussi l'occasion d'exposer les scénarios du futur. La compagnie américaine, qui est aussi le premier pétrolier mondial, établit en effet des prévisions énergétiques à long terme.

Premier constat: la «major» croit plus que jamais à la prééminence du pétrole. Dans ses perspectives à 2040, elle note ainsi que le pétrole et le gaz couvriront toujours 60% de la demande mondiale en énergie à cette échéance. Au passage, ExxonMobil revient sur la formidable révolution des gaz de schiste aux États-Unis, marquée par la forte hausse de la production d'hydrocarbures outre-Atlantique, à hauteur de 4 millions de barils par jour supplémentaires de 2008 à 2014.
Dans son analyse énergie par énergie, ExxonMobil relève que les livraisons de charbon se replieront un peu, compte tenu de leur empreinte écologique, et que la production renouvelable grimpera légèrement.

Dans le cadre d'un tour d'horizon géographique, ExxonMobil souligne que les États-Unis, dans le sillage des hydrocarbures de schiste, vont s'imposer comme un bassin de production excédentaire tandis que l'Asie se caractérisera par la forte progression de sa demande. Entre 2008 et 2014, les trois grands pays dont la production d'hydrocarbures a augmenté sont les États-Unis, le Canada et à un degré moindre la Russie. A contrario, ceux dont les livraisons ont baissé sont la Libye, l'Iran, l'Algérie, l'Irak ou encore l'Egypte, tous victimes de manière plus ou moins prononcée d'événements géopolitiques majeurs.

Des surcapacités demeurent dans le raffinage en Europe

S'agissant des grands flux d'approvisionnement en pétrole brut, ExxonMobil note la baisse des flux (vers l'Amérique du Nord) en provenance de l'Amérique latine, de l'Arabie saoudite et de l'Afrique de l'Ouest. Ces zones ont donc été contraintes de réaménager leurs circuits d'exportation, ce qui explique par exemple que du pétrole brut de l'Afrique de l'Ouest a été affecté dans des proportions bien supérieures aux raffineries françaises.

Quant à l'environnement pétrolier mondial, ExxonMobil revient sur la formidable dégringolade du prix du baril (moins 57% de juin 2014 à janvier 2015), due à la fois à la hausse de la production aux États-Unis et à l'absence de régulation des marchés pétroliers par l'Opep. Cet environnement pétrolier se révèle particulièrement sévère en Europe, où 15 raffineries ont été fermées entre 2008 et 2014. «Capacité et taux d'utilisation sont en baisse constante depuis 30 ans, note ExxonMobil, et malgré l'effort constant de restructuration, des surcapacités demeurent.» La pression va donc continuer à s'intensifier lourdement sur l'outil de raffinage sur le Vieux Continent.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015 ... -terme.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 26 mars 2015, 21:24

Esso lourdement pénalisé par la chute des prix du pétrole

Les Echos 26 Mars 2015

La filiale française d’ExxonMobil a perdu 447 millions d’euros l’an dernier.
Hors effet de stocks, elle a néanmoins profité de l’amélioration des marges de raffinage.
La chute des prix du pétrole, qui ont perdu plus de 50 % sur les six derniers mois de 2014, a fortement pénalisé les comptes d’Esso. La filiale française d’ExxonMobil, qui exploite deux des huit raffineries de l’Hexagone, a enregistré une perte nette de 447 millions d’euros pour 2014, du fait d’une dépréciation de ses stocks liée à la dégringolade du prix du baril. Hors effet de stocks, la société a redressé ses comptes : son résultat opérationnel ajusté est revenu à l’équilibre l’an dernier, alors qu’il était négatif de 109 millions d’euros en 2013.

Esso a bénéficié du rebond des marges de raffinage sur la seconde moitié de l’année (à 28 euros la tonne, contre 15 euros au premier semestre), mais aussi d’efforts soutenus sur les coûts. Les 2.000 salariés ont notamment consenti des efforts sensibles, en rendant trois jours de RTT et en acceptant des RTT imposées.

Modernisation
La société, pénalisée en 2014 par des arrêts non programmés de ses raffineries, va continuer de moderniser son outil de production. Après avoir investi en moyenne 100 millions d’euros par an au cours des cinq dernières années, elle prévoit encore 90 millions cette année. « Nous allons poursuivre nos efforts de diversification de nos approvisionnements en brut et de hausse de notre production de gazole, mieux adapté à la demande européenne », a indiqué Hervé Brouhard, qui a remplacé Francis Duseux à la tête de la société en juillet. Esso a déjà augmenté sa production de gazole de 20 % l’an dernier.

La société a par ailleurs confirmé que la cession de son réseau de stations-service à l’irlandais DCC, pour 106 millions d’euros, serait effective mi-2015. Esso avait annoncé fin août vouloir céder ses 322 stations restantes dans l’Hexagone pour passer sous un régime de « revendeur à la marque » : les stations resteront exploitées sous la marque Esso, qui fournira DCC en essence et en gazole.


http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 105780.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 30 avr. 2015, 18:35

Exxon signale une baisse de 46% de son bénéfice trimestriel

Publié le 30 avril 2015, (Reuters)

Exxon Mobil a annoncé jeudi une chute de 46% de son bénéfice trimestriel sur un an en raison de l'effondrement des cours du pétrole.

Le groupe texan, plus grande compagnie pétrolière cotée au monde, a réalisé au premier trimestre un bénéfice de 4,9 milliards de dollars, soit 1,17 dollar par action, contre 9,1 milliards de dollars, soit 2,10 dollar par action, un an plus tôt.

La production de pétrole et de gaz naturel a atteint 4,2 millions de baril équivalent pétrole par jour (bepj), soit une hausse de 97.000 barils par rapport à la même période l'an passé.


http://www.usinenouvelle.com/article/ex ... el.N327671

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 31 juil. 2015, 18:47

Le bénéfice d'Exxon divisé par plus de deux au 2e trimestre

CAPITAL / Source : Reuters 31/07/15

Exxon Mobil, première compagnie pétrolière cotée au monde, a annoncé vendredi une chute plus forte que prévu, de 52%, de son bénéfice au deuxième trimestre, l'effondrement des cours du pétrole ayant pesé sur ses résultats.

Exxon, basé à Irving au Texas, a publié un bénéfice trimestriel de 4,2 milliards de dollars (3,81 milliards d'euros), soit 1,00 dollar par action, contre 8,8 milliards, soit 2,05 dollars par action, alors que les cours du brut sur les marchés mondiaux ont baissé de plus de 40% en un an.

Le chiffre d'affaires total a atteint 74,11 milliards de dollars contre 111,21 milliards.

Les consensus Thomson Reuters I/B/E/S étaient à 1,11 dollar par action de bénéfice et 72,48 milliards de chiffre d'affaires.

Le titre recule de 2,3% dans les transactions en avant-Bourse.

Le bénéfice des activités d'amont a chuté à deux milliards de dollars contre 7,9 milliards pour la même période de 2014, alors que celui des activités d'aval a atteint 1,5 milliard, en hausse de 795 millions.

La production de pétrole et de gaz a augmenté de 3,6% à quatre millions de barils d'équivalent pétrole par jour (bepj).


http://www.capital.fr/bourse/actualites ... re-1061500

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 31 juil. 2015, 19:01

Exxon «ne partage pas les vues des climato-sceptiques» mais les finance en douce

16 juillet 2015

Le Guardian continue de s’attaquer au géant pétrolier ExxonMobil. Après sa promesse de ne plus financer le climato-scepticisme en 2007, l’entreprise aurait donné 2,3 million de dollars à des membres du Congrès et un lobby qui nient le changement climatique.

.................

http://www.slate.fr/story/104427/exxon- ... sceptiques

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 07 nov. 2015, 13:14

\:D/

Climat : New York enquête sur ExxonMobil

AFP le 05 nov. 2015

L'Etat de New York a ouvert une enquête contre ExxonMobil pour déterminer si le géant texan a menti sur les risques liés au changement climatique et leur impact potentiels sur l'industrie pétrolière, a indiqué jeudi à l'AFP le ministère de la Justice.

Eric Schneiderman, le ministre de la Justice de l'Etat, a adressé mercredi une assignation au géant pétrolier, a-t-on ajouté de même source, confirmant des informations du New York Times. Dans cette assignation, le ministre demande à ExxonMobil de lui fournir une foultitude de documents financiers et courriers portant sur des déclarations liées au réchauffement climatique. Les demandes portent sur les activités du groupe à partir de la fin des années 1970.

M. Schneiderman veut déterminer si ExxonMobil a correctement informé les investisseurs et le grand public sur les risques financiers potentiels posés par le besoin de limiter l'utilisation des énergies fossiles. Il vise notamment le financement par ExxonMobil d'études climato-sceptiques et cherche à déterminer si l'entreprise n'a pas caché à la communauté financière des études montrant le rôle néfaste des énergies fossiles dans le changement climatique.

ExxonMobil n'était pas joignable dans l'immédiat jeudi. Mais dans un document mis en ligne le 16 septembre, le groupe dit faire des efforts pour participer à la cause du climat. "Nous avons les mêmes inquiétudes que tout le monde un peu partout dans le monde", sur "comment conjuguer le double défi de répondre aux besoins énergétiques du monde tout en gérant les effets environnementaux de l'utilisation de l'énergie, en prenant en compte le changement climatique", écrit le groupe. Il affirme par exemple aider les ménages américains à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre depuis les années 1990. M. Schneiderman prévoit d'étendre son enquête à d'autres groupes énergétiques, selon son entourage.

Chevron, l'autre grande major pétrolière américaine, assure aussi partager les "inquiétudes" de la communauté internationale sur le climat, mais met en garde contre tout frein à l'activité économique.


http://www.connaissancedesenergies.org/ ... bil-151105

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 14 févr. 2016, 20:52

ExxonMobil: les bénéfices 2015 plongent moins que redouté

New York 02 février 2016

ExxonMobil a enregistré un plongeon de ses bénéfices en 2015, dont son plus faible profit trimestriel depuis 2002, accusant de plein fouet la chute des prix du pétrole dont les dégâts ont néanmoins été limités par des économies.

Le résultat net annuel a été divisé par deux à 16,15 milliards de dollars, dont 2,78 milliards au quatrième trimestre (-57,7% sur un an). C'est le cinquième trimestre consécutif de baisse des bénéfices.


Cette performance se traduit toutefois par un bénéfice ajusté par action, référence en Amérique du nord, de 3,85 dollars sur l'année et de 67 cents sur le dernier trimestre, contre 3,82 dollars et 63 cents attendus respectivement par les marchés.

Le chiffre d'affaires annuel a diminué de 35% à 268,88 milliards de dollars, tandis que les revenus trimestriels ont reculé de 31,5% à 59,81 milliards. Le recul est néanmoins moins prononcé que redouté par les analystes, qui anticipaient 252,94 milliards de dollars sur l'année et 51,36 milliards sur le trimestre.

ExxonMobil est ainsi la dernière entreprise énergétique à subir les conséquences de la dégringolade des prix de l'or noir, qui ont perdu plus de la moitié de leur valeur en un an et demi.

L'activité lucrative de production et exploration pétrolière et gazière (amont) a ainsi vu ses bénéfices diviser par près de trois l'an dernier à 7,1 milliards de dollars, avec un fait notoire: une perte de 538 millions de dollars au quatrième trimestre aux Etats-Unis.

La production de pétrole et de gaz a néanmoins augmenté de 3,2%, à 4,1 millions de barils équivalent pétrole par jour, grâce à des puits canadiens, indonésiens, norvégiens et américains ainsi que des gisements en Afrique de l'ouest.

ExxonMobil a pu compter sur son modèle économique qui le place à tous les échelons de l'industrie pétrolière: de l'exploration à la vente au consommateur via les stations à essence notamment.

Les activités de raffinage (aval) ont enregistré un bénéfice de 6,6 milliards de dollars en 2015, près du double comparé à un an plus tôt, tandis que le résultat net de la chimie était de 4,4 milliards de dollars en hausse de 103 millions comparé à 2014.

Traditionnellement, quand les prix du brut sont bas, les coûts de traitement sont allégés, ce qui bénéficie aux raffineurs.

Le PDG Rex Tillerson a promis de tailler dans les coûts pour résister à un environnement difficile mais sans davantage de précisions. L'enveloppe destinée aux investissements a diminué de 19,4% à 31,05 milliards de dollars en 2015, dont une réduction de 29% lors des trois derniers mois de l'année.

Le dirigeant n'a rien dit sur une éventuelle acquisition préconisée par les marchés pour arrêter le recul de ses revenus et de ses bénéfices.


http://www.romandie.com/news/ExxonMobil ... 672629.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Message par energy_isere » 26 mars 2016, 21:13

Pour les Rockefeller, l'or noir ne fait plus recette

Emmanuel Tellier Publié le 25/03/2016.

Annonce surprise aux Etats-Unis : la famille Rockefeller se désengage totalement de l'industrie pétrolière pour raisons “éthiques”. Explications (raffinées).
On a d'abord envie de rire. On hésite, on vérifie la source – et si c'était encore un truc du Gorafi pris au pied de la lettre par quelque média allègrement copier-colleur ? Mais non, pas du tout. C'est une information, une vraie. Les héritiers de la puissante famille Rockefeller prennent leur distance avec l'industrie pétrolière. Finis, l'extraction d'or noir, les forages par milliers et les plate-formes en mer. Périmée, cette vision des sous-sols de la Terre en inépuisable source de revenus stratosphériques. Dans un communiqué presque solennel, les porte-paroles d'un des principaux fonds d’investissement gérés par les héritiers de la famille milliardaire – le sobrement nommé Rockefeller Family Fund – annoncent la vente de la totalité de ses actions ExxonMobil.

Selon les gestionnaires de ce fonds, il n'existe plus, en 2016, « aucune justification saine » pour des entreprises privées d’extraire du pétrole alors que les gouvernements de tous les pays développés semblent déterminés « à se battre pour réduire les émissions de carbone dans le monde ». Parlant de la COP 21 (qui s'est tenue à Paris l'an dernier) comme d'un moment charnière, le Rockefeller Family Fund se place donc sur le plan de l'éthique, allant jusqu'à expliquer, dans son communiqué, que « non seulement il faut arrêter de chercher de nouvelles réserves d'énergie fossile, mais il faut aussi préserver les ressources existantes s'il l'on veut donner une chance aux écosystèmes humains et naturels de survivre et de se projeter dans l'avenir. »

..............................


http://www.telerama.fr/monde/pour-les-r ... 140185.php

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité