[Acteurs] La compagnie ExxonMobil

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 03 juin 2006, 22:28

energy_isere a écrit :vous avez trouvé scandaleux le salaire du PDG de Vinci ?
Non : les gens peuvent gagner autant qu'ils veulent, ça ne me gêne pas, tant qu'ils ne le volent pas!
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 03 juin 2006, 22:30

Même si on bourre le crâne des gens de publicité débiles?Moi je pense que l'intoxication est du vol.désolé
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 03 juin 2006, 22:32

matthieu25 a écrit :Même si on bourre le crâne des gens de publicité débiles?Moi je pense que l'intoxication est du vol.désolé
Quel rapport? Si tu considères que la pub est un mal, alors tu dois te révolter de l'existence de la boîte, quand bien même son PDG serait smicard
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 04 juin 2006, 00:23

:-k
L'ancien président d'Exxon a perçu en 1 seule fois le montant astronomique de 98,4 millions de dollars pour sa retraite.

AU MOMENT où le prix du pétrole atteint de nouveaux sommets, les Américains découvrent à quel point les patrons de leurs compagnies pétrolières s'enrichissent. Le hasard fait que le montant de la pension de retraite de Lee Raymond, l'ancien PDG d'Exxon, a été publié la semaine dernière : 98,4 millions de dollars... La somme – Lee Raymond a choisi de se la faire verser en 1 seule fois et non pas sur une base annuelle – est énorme, même pour une personnalité respectée qui a dirigé pendant treize ans la plus grande société pétrolière privée du monde. D'autant qu'elle s'ajoute à quelque 70 millions de dollars perçus au titre de son salaire en 2005, de son bonus et de diverses formes de rémunérations censées refléter les performances boursières du géant d'Irving (Texas).

...

C'est gros.
Ou la pension versée n'était pas revalorisée de l'inflation chaque année, ou ce type un énorme tuyau.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14049
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

La compagnie Exxon (compagnie pétrolière)

Message par GillesH38 » 10 oct. 2006, 22:37

Ce fil est consacrée à la compagnie pétrolière Exxon.
Toutefois, pour parler d'Exxon et du réchauffement climatique, merci d'aller ici.


http://www.bernama.com.my/bernama/v3/ne ... ?id=224046
La demande énergétique va croitre de 50 % d'ici 2030.

Pétrole : +1,4 % par an ("amorti quand même par des améliorations significatives dans la consommation des véhicules")
Gaz ; + 1,8% /an
Charbon +1,8 % /an

énergies renouvelables +11% /an, mais ca ne ferait que 1% du total en 2030.

Bref, pour Exxon, le pic est toujours dans les nuages....
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 10 oct. 2006, 22:40

Il leur faut un sonotone à Exxon...
Dernière modification par matthieu25 le 10 oct. 2006, 22:48, modifié 1 fois.
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 10 oct. 2006, 22:46

Souvenir d'une pub sur KYTV :

Exxon, the oil you can spread on your fishs
(Exxon, l'huile = le pétrole que vous pouvez mettre sur vos poissons)
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

diogene
Charbon
Charbon
Messages : 263
Inscription : 16 août 2006, 17:22

Message par diogene » 11 oct. 2006, 02:56

Desole Gilles, mais Exxon doit avoir raison, notre chere sinistre de la defonce MAM a predit le doublement en 2050 ce qui donne
  • Exxon 50% sur 23 ans = 1.78%/an
    MAM 100% sur 43 ans = 1.63%/an
Pour avoir des resultats aussi proches, c'est que leur calculs sont bons.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, c'est du 2eme degres (pas le calcul, le propos)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60177
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 01 févr. 2007, 18:27

il est pas beau mon petit profit de 39 milliard de dollars ? :twisted:
39,5 milliards de dollars Les profits d'ExxonMobil en 2006, nouveau record mondial

LExpansion.com

Le groupe pétrolier américain ExxonMobil a dégagé sur l'ensemble de l'année 2006 un bénéfice net de 39,5 milliards de dollars, en hausse de 9% par rapport à 2005 pour un chiffre d'affaires de près de 378 milliards de dollars. Et ce malgré un bénéfice net en baisse de 4% au quatrième trimestre, à 10,250 milliards de dollars. Le n°1 mondial du pétrole établit ainsi un nouveau record de profits, tous secteurs d'activités confondus. Le n°2 mondial, Royal Dutch Shell, a pour sa part publié le même jour un résultat net pour 2006 de 25,4 milliards de dollars. Soit un nouveau record pour le Royaume-Uni.

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 01 févr. 2007, 22:49

oui. Vaut mieux être sourd comme Exxon que de voir ca...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 10 févr. 2007, 11:19

Exxon ferme une raffinerie majeure à Los Angeles durant deux mois
9 février 2007
Les travaux de maintenance à la raffinerie de Torrance, qui est l'un des principaux fournisseurs d'essence de la région de Los Angeles, devraient avoir un impact "majeur" sur la production locale d'Exxon Mobil.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60177
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 25 avr. 2007, 12:25

Record mondial de forage pour ExxonMobil à sakhaline

Exxon Mobil a annoncé aujourd’hui la réalisation par sa filiale Exxon Neftegas Limited (ENL), d’un forage du puits Z-11, le puits de forage ERD le plus profond au monde.

Situé sur l’île de Sakhaline au large de la Russie orientale, le puits Z-11 qui a établi le record a atteint une profondeur totale mesurée de 11 282 mètres (37 016 pieds) soit plus de 11 kilomètres.


Le projet en plusieurs phases Sakhaline-1 comprend le champ marin de Chayvo, situé entre 8 et 11 kilomètres (entre 5 et 7 milles) au large. Le puits Z-11 a été foré vers le réservoir Chayvo à partir de la tour de forage Yastreb, la plus grande tour de forage terrestre au monde. Le champ Chayvo a atteint son taux de production record de 250 000 barils (34 000 tonnes métriques) par jour en février 2007 après un démarrage programmé et ponctuel en octobre 2005. Le Z-11 est le 17e puits de production ERD percé dans le cadre du projet Sakhaline-1. Il a été foré en 61 jours, avec plus de 15 jours d’avance sur le calendrier établi et pour un coût inférieur à celui escompté, sans aucun incident du point de vue de la sécurité ou de l’environnement.

Depuis le forage du premier puits Sakhaline-1 en 2003, le temps nécessaire au forage de ces puits de niveau international a été réduit de plus de cinquante pour cent. Comparés aux références de cette industrie, les puits Sakhaline-1 sont les puits ERD les plus rapidement forés au monde.

Parallèlement à la technologie IHQ, nous avons utilisé un processus d’optimisation appelé Fast Drill (forage rapide), qui est un outil d’analyse et un processus de travail unique à base d’énergie qui permet aux ingénieurs du site de sondage et aux ingénieurs de forage d’optimiser les performances dans chaque perçage de trou.

Le projet Sakhaline-1 va rapporter à la Russie des bénéfices économiques considérables, dont plus de 50 milliards de dollars de revenus directs pour l’État russe, des améliorations d’infrastructure majeures, un transfert technologique et l’approvisionnement en gaz naturel des consommateurs du Khabarovsk Krai en Extrême-Orient russe. Notamment, plus de 80 pour cent des exploitants de la tour de forage du projet Sakhaline-1 sont des citoyens russes et les subventions offertes par le contrat du projet aux sociétés russes ont atteint près de 3,8 milliards de dollars.
Enerzine

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1046
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 25 avr. 2007, 21:56

Deux lectures possibles de cette news.

Optimiste: ouah, formidable, quel progres ! ....

Pessimiste: oulalah, si on est rendu a creuser aussi profond, c'est vraiment qu'on racle les fonds de tiroir...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60177
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 29 mai 2007, 14:50

dans ENERZINE :
ExxonMobil rend son rapport de citoyenneté d'entreprise

Exxon Mobil Corporation a émis le 23 mai, son rapport « 2006 Corporate Citizenship Report (CCR) » qui décrit les efforts internationaux de la société relatifs à la performance économique, environnementale et sociale de ses exploitations, tout en aidant à satisfaire la demande mondiale en énergie.

Parmi les nouveaux ajouts au rapport 2006, on compte une description de l’approche adoptée par la société pour identifier et donner la priorité aux problèmes de citoyenneté d’entreprise les plus importantes pour l’entreprise, une présentation approfondie de l’approche adoptée par la société face aux risques posés par l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre, et les efforts pour renforcer les conditions et créer des opportunités dans les communautés du monde entier dans lesquelles la société a des exploitations. Le rapport comprend aussi un tableau de données comparatives de la performance pour les années 2003-2006.

Résumé des points importants du rapport :

-- En 2006, ExxonMobil a réalisé un record minimum de déversements dans l’environnement. La performance de 2006 représente une réduction de 21 % par rapport à 2005 et poursuit une tendance qui a résulté en une réduction moyenne de plus de 10 % par an depuis l’an 2000.

-- ExxonMobil a maintenant une participation dans environ 100 installations de cogénération dans plus de 30 sites répartis dans le monde entier ; leur capacité combinée est de 4300 MW d’énergie. La capacité actuelle de cogénération d’ExxonMobil réduit les émissions CO2 globales de plus de 10,5 millions de tonnes métriques par an. La quantité de CO2 réduite équivaut à éliminer 2 millions de voitures des routes des États-Unis.

-- ExxonMobil s’est engagée à déclarer les émissions de gaz à effet de serre (GHG) de ses exploitations. La société rapporte ces émissions depuis 1998. En 2006, elles étaient de 146 millions de tonnes métriques, une augmentation de 5,4 % par rapport à 2005 suite à des augmentations de production de pétrole en Afrique et à l’augmentation du volume de production de gaz naturel liquéfié hautement énergétique (LNG) produit dans les installations du Moyen-Orient.

-- Exxon Mobil Corporation a émis le 23 mai, son rapport « 2006 Corporate Citizenship Report (CCR) » qui décrit les efforts internationaux de la société relatifs à la performance économique, environnementale et sociale de ses exploitations, tout en aidant à satisfaire la demande mondiale en énergie.

Parmi les nouveaux ajouts au rapport 2006, on compte une description de l’approche adoptée par la société pour identifier et donner la priorité aux problèmes de citoyenneté d’entreprise les plus importantes pour l’entreprise, une présentation approfondie de l’approche adoptée par la société face aux risques posés par l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre, et les efforts pour renforcer les conditions et créer des opportunités dans les communautés du monde entier dans lesquelles la société a des exploitations. Le rapport comprend aussi un tableau de données comparatives de la performance pour les années 2003-2006.

Résumé des points importants du rapport :

-- En 2006, ExxonMobil a réalisé un record minimum de déversements dans l’environnement. La performance de 2006 représente une réduction de 21 % par rapport à 2005 et poursuit une tendance qui a résulté en une réduction moyenne de plus de 10 % par an depuis l’an 2000.

-- ExxonMobil a maintenant une participation dans environ 100 installations de cogénération dans plus de 30 sites répartis dans le monde entier ; leur capacité combinée est de 4300 MW d’énergie. La capacité actuelle de cogénération d’ExxonMobil réduit les émissions CO2 globales de plus de 10,5 millions de tonnes métriques par an. La quantité de CO2 réduite équivaut à éliminer 2 millions de voitures des routes des États-Unis.

-- ExxonMobil s’est engagée à déclarer les émissions de gaz à effet de serre (GHG) de ses exploitations. La société rapporte ces émissions depuis 1998. En 2006, elles étaient de 146 millions de tonnes métriques, une augmentation de 5,4 % par rapport à 2005 suite à des augmentations de production de pétrole en Afrique et à l’augmentation du volume de production de gaz naturel liquéfié hautement énergétique (LNG) produit dans les installations du Moyen-Orient.

-- Dans le cadre du programme du changement climatique de l’institut « American Petroleum Institute », ExxonMobil s’est engagée à améliorer l’efficacité énergétique de 10 % entre 2002 et 2012 sur l’ensemble de ses raffineries américaines. La société est en bonne voie de respecter cet engagement non seulement aux États-Unis mais aussi dans le monde.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60177
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 31 mai 2007, 00:27

Exxon a le dernier mot sur ses actionnaires pro-environnement

Le premier groupe pétrolier mondial, l'Américain ExxonMobil, a fait face mercredi à des actionnaires très critiques qui ont exigé des réformes en matière de lutte contre le réchauffement climatique, mais sans parvenir à faire fléchir les dirigeants.

Pendant quatre heures d'assemblée générale annuelle, la direction d'ExxonMobil a croisé le fer contre ces actionnaires militants mais sans céder sur ses positions en matière de gaz à effet de serre, d'énergies fossiles et renouvelables, d'investissements et de projections scientifiques.

Sur les 15 résolutions soumises par ses investisseurs --des fonds de retraites et d'investissements détenant ensemble plus de 100 millions de titres, soit un peu moins de 2% du capital--, la direction a recommandé de voter contre la totalité. La consigne a été appliquée à la lettre par l'assemblée générale réunie à Dallas, au Texas (sud).

Entre autres, les motions réclamant des engagements concrets sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des investissements dans les énergies renouvelables ont été rejetées à une large majorité.

Pourtant, les débats ont joué les prolongations, d'autant que certaines résolutions ont déjà été soumises plusieurs fois sans succès. Certains actionnaires se sont également inquiétés du manque de communication et d'écoute de la direction.

"Pourquoi votre groupe incarne l'ennemi public numéro un en termes de réchauffement climatique?", a demandé un actionnaire, chaudement applaudi par l'assistance. "Vous pourriez contribuer à faire progresser la recherche sur les énergies renouvelables, mais vous continuez de financer des groupes scientifiques qui mettent en doute la théorie du réchauffement climatique. Ne sentez-vous donc pas l'urgence du problème?", a-t-il lancé.

Réponse inflexible du PDG, Rex Tillerson: "Aujourd'hui, la communauté scientifique sait beaucoup de choses, mais beaucoup d'éléments ne sont pas consensuels. Il y a aussi tellement de domaines où nous aurons encore besoin d'énergies fossiles à l'avenir. Peut-être que vous n'aimez pas cette vision, mais c'est une réalité".


S'irritant de la mauvaise image du groupe, dont le chiffre d'affaires en 2006 a dépassé 377 milliards de dollars, M. Tillerson a fini par s'exclamer: "Pourquoi les gens se sentent tellement menacés parce que nous n'avons pas de discussions publiques sur le sujet? Je ne vais pas brandir une banderole ni de slogan, je ne rentrerai pas dans ce jeu".

"Nous pensons comme vous qu'il s'agit de questions cruciales pour les générations futures", a-t-il poursuivi. "Mais nous voulons participer là ou nous avons une expertise, dans les énergies fossiles. Nous ne sommes pas opposés aux carburants alternatifs, le fait que nous n'en développions pas ne signifie pas que nous soyons contre".

Le PDG a aussi cité les investissements d'Exxon dans des projets scientifiques, dont 100 millions de dollars pour un projet de l'université de Stanford sur des technologies permettant de réduire les gaz à effet de serre.

Selon lui, "des raisons fondamentales" expliquent la stratégie d'ExxonMobil. "Les forces de marché créent la concurrence. Et ce même marché sera une clef pour répondre aux défis de l'environnement, car le marché génère la créativité des concurrents".

"C'est aussi ce qui nous a permis de vous apporter de la valeur depuis toutes ces années", a lâché le PDG, rappelant le versement "depuis 100 ans chaque année" d'un dividende et une politique de rachats d'actions pour faire grimper leur cours.

"Exxon est la plus grosse compagnie au monde, et il est clair qu'en tant qu'actionnaires, nous en percevons les bienfaits immédiatement", a reconnu un autre actionnaire, avant de s'exclamer: "Mais on ne peut pas tout résumer à l'argent! Vous avez un devoir, car vos décisions ont un impact sur les politiques publiques, sur le marché, sur nos communautés".

Boursorama

Répondre