[Acteurs] Le secteur parapétrolier

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 31 oct. 2016, 11:39

GE proche d'un accord à 30 milliards de dollars avec Baker Hughes sur le pétrole et le gaz

(Reuters) 29 oct 2016

General Electric se rapproche d'une fusion de ses activités dans le pétrole et le gaz avec Baker Hughes.Cette transaction pourrait atteindre 30 milliards de dollars, environ 27 milliards d'euros, rapporte le Wall Street Journal.

General Electric se rapproche d'une fusion de ses activités dans le pétrole et le gaz avec Baker Hughes, selon le Wall Street Journal. Cette transaction pourrait atteindre 30 milliards de dollars, soit environ 27 milliards d'euros.

L'entité serait contrôlée par GE et cotée séparément, rapporte le quotidien, qui cite des personnes informées du projet. L'opération devrait être annoncée ce lundi, selon le Wall Street Journal.

Le conglomérat américain avait annoncé jeudi être en discussions avec le numéro trois mondial des services pétroliers en vue de possibles partenariats.

Baker Hughes a vu en mai son projet de fusion avec son rival Halliburton bloqué par les autorités de la concurrence.

http://www.usinenouvelle.com/article/ge ... az.N457222

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 02 nov. 2016, 18:58

General Electric prend le contrôle de Baker Hughes dans l’oil and gas

le 02/11/2016 lemarin.fr

La concentration des acteurs dans l’industrie de l’oil and gas se poursuit avec l’acquisition de la société américaine Baker Hughes par son compatriote General Electric (GE).

La transaction permet à GE de détenir 62,5 % de parts, moyennant le versement de dividendes exceptionnels de 7,5 milliards de dollars aux actionnaires de Baker Hughes. Le chiffre d’affaires combiné grimpe à 32 milliards de dollars.

L’opération vise à constituer le second groupe mondial dans les services pétroliers derrière le leader historique franco-américain Schlumberger. Avec 16,45 milliards de dollars réalisés en 2015, en recul de 14 % sur un an, l’oil and gas est actuellement au quatrième rang des dix activités industrielles de GE derrière l’aviation (24,7 milliards), les turbines (21,5) et la santé (17,6). Baker Hughes fait autant dans ce domaine avec 15,74 milliards.

Dans le contexte difficile que traverse le secteur depuis la forte baisse du prix du baril, General Electric ne s’attend toutefois pas à faire des miracles. La prévision des chiffres d’affaires combinés dans l’oil and gas est de 28 milliards de dollars en 2018. Cela dit, tout le monde s’accorde pour saluer la bonne opération de GE. Non seulement les activités sont complémentaires, mais le prix d’achat reste abordable pour cette société côté en bourse et actuellement valorisée à 24 milliards de dollars

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... s-loil-and

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 03 nov. 2016, 19:32

Bourbon : 85 navires désarmés

Publié le 03/11/2016 lemarin.fr

Bourbon affiche à fin septembre un chiffre d’affaires en baisse de 22,2 %. Le point bas annoncé conduit le champion de l’offshore à désarmer 85 navires, le double du trimestre précédent.

« Comme anticipé, l’activité de services maritimes à l’offshore pétrolier touche un point bas sur la deuxième partie de l’année 2016 », indique Bourbon en présentant ce 3 novembre les résultats de son activité trimestrielle. Le chiffre d’affaires du troisième trimestre baisse de 9 % et l’activité sur neuf mois de 22,2 % à 858,2 millions d’euros.

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... s-desarmes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 09 nov. 2016, 20:48

Sismique : le cours de l’action CGG s’effondre

Publié le 09/11/2016

Les résultats financiers présentés par CGG le 8 novembre ont refroidi les investisseurs. La veille, le cours de l’action CGG avait clôturé à 23,15 euros. Le 8, il a dévissé de 28,5 %, terminant à 16,55 euros.

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -seffondre

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 09 déc. 2016, 20:22

Le « Pioneering Spirit » installera les conduites du Turkstream

Publié le 09/12/2016 lemarin.fr

Allseas va installer la première ligne du gazoduc Turkstream, prévu en mer Noire. Il va utiliser pour cela son navire Pioneering Spirit, le plus grand bateau de construction au monde.

Image
Plus de 900 km de pipeline vont être installés sur le fond marin par le « Pioneering Spirit ». (Photo : Allseas)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... turkstream

Je suppose que ça doit être lié à projet de gazoduc international, car le Turkménistan n' a pas de rive sur la mer noire, mais sur la mer Caspienne.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 29 déc. 2016, 20:35

Une demi tour Effeil à bout de bras :

Levage record pour Boskalis dans l’offshore vietnamien (Vidéo)

Publié le 29/12/2016 lemarin.fr

Le néerlandais Boskalis a installé la partie supérieure (topside) de la plate-forme BK-TNG du champ Thien Ung, dans l’offshore vietnamien. Jamais un équipement aussi lourd (4 200 tonnes) n’avait encore été levé dans l’offshore avec une grue flottante de type sheerleg (c’est-à-dire non rotative). Boskalis vient de poster la vidéo de cette opération réalisée en septembre dernier pour le compte de la joint-venture russo-vietnamienne Vietsovpetro.


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... mien-video
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 06 janv. 2017, 18:19

SHI choisi par BP pour construire la plateforme de Mad Dog II

Publié le 06/01/2017 lemarin.fr

Le sud-coréen Samsung Heavy Industries (SHI) a remporté un contrat de 1 500 milliards de wons (1,2 milliard d’euros) pour construire une unité semi-submersible, a-t-il annoncé. L’installation est destinée au projet pétrolier Mad Dog II de BP, prévu dans les eaux américaines du golfe du Mexique, a précisé l’agence sud-coréenne Yonhap.


avec la vidéo : http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... mad-dog-ii

Des détails sur le projet : http://www.offshore-technology.com/proj ... of-mexico/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 16 janv. 2017, 13:39

Aker solutions : 650 suppressions de postes supplémentaires

Publié le 16/01/2017

Aker solutions a décidé de procéder à de nouvelles suppressions d’emplois, a fait savoir le groupe parapétrolier norvégien. Environ 650 postes devraient être concernés, pour l’essentiel en Norvège, au Royaume-Uni et en Inde.

Image
À fin 2016, Aker solutions employait quelque 13 000 personnes dans environ 20 pays. (Photo : Aker solutions).


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ementaires

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 17 janv. 2017, 16:22

TechnipFMC, c’est parti

Aurélie M'Bida Usine Nouvelle le 17/01/2017

Le numéro 3 mondial des services parapétroliers issu de la fusion entre le Français Technip et l’Américain FMC Technologies, TechnipFMC, vient officiellement de lancer ses activités. Le titre commencera à être coté en Bourse ce mardi à Paris et New York.

"C’est une journée transformante pour TechnipFMC et ses salariés". Tels sont les termes employés par Thierry Pilenko, à la tête du nouveau poids lourd mondial du secteur parapétrolier et paragazier. Mardi matin, le groupe fruit du mariage entre Technip et FMC Technologies a annoncé le démarrage des activités "d’une entreprise unifiée". Le groupe consolidé se présente en effet comme un des leaders mondiaux dans les projets, les technologies, les systèmes et les services pétroliers et gaziers, derrière Schlumberger et Halliburton.

Après le feu vert jeudi dernier du gendarme boursier français (AMF) pour l’introduction en Bourse du groupe fusionné, les actions du groupe font leur entrée sur le New York Stock Exchange et sur Euronext Paris sous la dénomination FTI, a indiqué TechnipFMC.

http://www.usinenouvelle.com/article/te ... ti.N488694

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 21 janv. 2017, 13:48

Pétrole: Schlumberger dans le rouge en 2016, table sur un rééquilibrage du marché

AFP 20 janvier 2017

Schlumberger est tombé dans le rouge en 2016, affecté par la chute des prix du pétrole, mais le leader mondial des services parapétroliers affiche un certain optimisme sur le rééquilibrage du marché de l'or noir, qui devrait à terme encourager la reprise des investissements en exploration-production.

Le groupe franco-américain, qui développe des technologies destinées au forage de puits pétroliers et à la construction de puits et plateformes, a accusé une perte nette de 1,69 milliard de dollars en 2016, contre un bénéfice net de 2,07 milliards l'année précédente.

Sur le seul quatrième trimestre, la perte nette a toutefois été réduite à 204 millions de dollars, alors qu'elle s'était envolée à 1,02 milliard de dollars un an plus tôt, en raison notamment des lourdes charges liées à la restructuration engagée pour affronter la faiblesse des prix du pétrole, divisés par deux depuis mi-2014.

Le résultat net par action, qui sert de référence en Amérique du Nord, est ainsi ressorti à -1,24 dollar sur l'année et -0,15 dollar sur le dernier trimestre.

Dans un communiqué, le PDG de Schlumberger, Paal Kibsgaard, a toutefois confirmé la "vue positive" que son groupe portait sur le marché pétrolier, dont le rééquilibrage en cours est renforcé, selon lui, par l'accord de limitation de la production conclu par l'Opep, Arabie saoudite en tête, et onze pays partenaires, dont la Russie.

Cet accord "devrait, avec un certain décalage, accélérer le repli des stocks, soutenir une nouvelle hausse des prix et conduire à une hausse des investissements en exploration-production", a ajouté le dirigeant.

http://www.romandie.com/news/Petrole-Sc ... 769268.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 03 févr. 2017, 10:43

Deux nouveaux navires pour Subsea 7

Publié le 02/02/2017 lemarin.fr

Subsea 7 a pris livraison de deux navires, les Seven Arctic et Seven Kestrel, a annoncé le groupe parapétrolier le 1er février. Ces livraisons achèvent un programme d’investissement ayant apporté six navires neufs à Subsea 7 depuis 2014.

Image
Navire de construction lourde et de pose de pipelines flexibles, le « Seven Arctic » peut être utilisé pour réaliser des opérations jusqu’à une profondeur d’eau de 3 000 mètres. (Photo : Subsea 7)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... r-subsea-7

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 28 févr. 2017, 19:40

Risque de faillite pour le spécialiste du forage en mer Seadrill

Publié le 28/02/2017

Le spécialiste du forage en mer Seadrill a averti le 28 février : il risque de devoir se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites si aucun accord n’est trouvé avec ses créanciers d’ici à la fin avril.

Image
Au 31 décembre, 21 des 54 rigs du spécialiste des forages en mer Seadrill étaient à l’arrêt. (Photo : Seadrill)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... r-seadrill

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 01 mars 2017, 21:29

Vidéo : le FPSO chinois « Western Isles » en route pour le Royaume-Uni

Publié le 01/03/2017 lemarin.fr

Le premier FPSO jamais construit par la Chine pour l’offshore britannique a pris la mer en février. Pour faire le trajet jusqu’au Royaume-Uni, le Western Isles à coque cylindrique de conception Sevan Marine a été chargé sur le plus grand navire semi-submersible chinois, le Xin Guang Hua.


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... te-pour-le

Image


The floating made-in-China monster! 31k-tonne oil platform sets sail to its new home in the UK

27 February 2017

A giant oil rig, weighing a colossal 31,000 tons, is currently en route to the UK from China
It was loaded on to China's largest semi-submersible ship more than a week ago
It is expected to reach the North Sea Oil Field in June after voyaging thousands of miles to the North Sea

By Sadie Whitelocks for MailOnline

........................


Image
A giant rig, weighing a colossal 31,000 tons and measuring 56 meters tall, was loaded on to China's largest semi-submersible ship for a very special delivery to the North Sea

Image
With the maximum processing capacity of 44,000 barrels of crude oil a day, the platform can deal with mud and impurities of the crude oil under the sea

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 02 mars 2017, 19:56

Subsea 7 revient dans le vert en 2016

Publié le 02/03/2017 lemarin.fr

Après une perte de 37 millions de dollars en 2015, c’est un résultat net de 418 millions qu’a enregistré Subsea 7 l’an dernier. Le groupe parapétrolier a bénéficié de son programme d’économies, dans le contexte d’une activité toujours réduite dans l’oil & gas, qui a conduit à une baisse de 25 % du chiffre d’affaires (à 3,6 milliards de dollars).

Le contrôle des coûts a aussi contribué à la hausse du taux de marge d’exploitation ajustée, passé de 26 % à 32 % entre 2015 et 2016.

Reste que les effectifs et la flotte ont lourdement pâti des mesures prises face à la crise. Subsea 7 compte désormais de l’ordre de 8 000 personnes, contre 14 400 fin 2013.

Image
Subsea 7 compte désormais 33 navires dans sa flotte et n’en a plus en construction suite à la livraison, début 2017,
des « Seven Cruzeiro » (photo), « Seven Arctic » et « Seven Kestrel ». (Photo : Royal IHC)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... rt-en-2016

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Acteurs] Le secteur parapétrolier

Message par energy_isere » 03 mars 2017, 18:24

CGG lance la restructuration de sa dette, le titre chute

Usine Nouvelle le 03/03/2017
Infos Reuters PARIS

CGG a annoncé vendredi la restructuration de sa dette de 2,3 milliards de dollars, affecté par la réduction drastique des investissements des majors pétrolières après plusieurs années de forte baisse des cours du brut.

Le spécialiste des services et équipements géophysiques, qui a achevé l'an dernier le volet industriel de sa restructuration, a demandé au tribunal de commerce de Paris la nomination d'un mandataire ad hoc afin de l'aider à négocier avec ses créanciers, essentiellement des fonds détenus par Goldman Sachs, Och-Ziff ou encore Templeton.

CGG veut convaincre ces derniers d'accepter de convertir en actions la dette non sécurisée (près de 1,9 milliard de dollars)ainsi que l’extension des échéances de la dette sécurisée.

A 11h25, le titre chute de 5,95% à 8,38 euros, plus forte baisse de l'indice SBF 120 (-0,09%), après avoir touché en début de matinée un plus bas historique à 7 euros, en raison de l'effet fortement dilutif de ce projet de conversion de la dette en capital et de résultats annuels jugés décevants.

Le titre subit depuis deux ans une descente aux enfers.

CGG a accusé en 2016 une perte nette de 577 millions de dollars après 184 millions de charges de restructuration et de dépréciations d'actifs, et une perte opérationnelle de 213 millions sur la base d'un chiffre d'affaires en recul de 43% à 1.195,5 millions de dollars.

"Au vu de nos résultats du quatrième trimestre et du fait de conditions de marché qui restent difficiles, nous anticipons pour 2017 des résultats d’exploitation très similaires à ceux de 2016 avec néanmoins une génération de cash moins favorable", a déclaré Jean-Georges Malcor, le directeur général de CGG, cité dans le communiqué de résultats.

"Dans cet environnement, et compte tenu d’une reprise de marché décalée dans le temps, nos résultats ne devraient pas nous permettre de générer le cash-flow nécessaire au service de la dette actuelle dans les années à venir", a-t-il ajouté.

Le groupe a achevé l'an dernier un plan de restructuration industrielle drastique, qui s'est traduit par la réduction de 18 à cinq navires de sa flotte, la baisse de plus de 75% des coûts de structure de sa division marine et la division par deux des effectifs.

Un temps convoité par Technip qui a depuis fusionné avec le groupe américain FMC, CGG se dit ouvert à des alliances, à condition qu'elles reposent sur une logique industrielle.

"Nous sommes prêts à regarder toutes les solutions si elles font du sens industriel", a déclaré lors d'une conférence téléphonique Jean-Georges Malcor, soulignant toutefois qu'il ne croyait pas beaucoup à une consolidation du secteur.

http://www.usinenouvelle.com/article/cg ... te.N509634

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité