BP Statistical Review of World Energy 2019

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par energy_isere » 08 juin 2019, 11:57

BP report 2019 dans le radar.

alain2908
Kérogène
Kérogène
Messages : 99
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par alain2908 » 11 juin 2019, 20:22

arrivé https://www.bp.com/en/global/corporate/ ... alysis-oil
la conclusion est pas top
At a time when society is increasing its demands for an accelerated transition to a low carbon energy system, the energy data for 2018 paint a worrying picture, with both energy demand and carbon emissions growing at the fastest rates seen for years.

As I explained, in a statistical sense, it’s possible to explain this acceleration in terms of a combination of weather-related effects and an unwinding of cyclical movements in China’s pattern of growth. What is less clear is how much comfort we can take from this explanation.

What does seem fairly clear is that the underlying picture is one in which the actual pace of progress is falling well short of the accelerated transition envisaged by the Paris climate goals.

Last year’s developments sound yet another warning alarm that the world is on an unsustainable path.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par energy_isere » 11 juin 2019, 20:35

La page d’accueil vers le BP Statistical Review of World Energy 2019

https://www.bp.com/en/global/corporate/ ... nergy.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par energy_isere » 11 juin 2019, 21:30

Oil production 2018 :

Image


Oil demand 2018 :

Image

alain2908
Kérogène
Kérogène
Messages : 99
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par alain2908 » 11 juin 2019, 21:47

Mais dans quoi les us utilisent ils le petrole qu’ils consomment ? (Ou plus exactrment sûedt ce qui augmente ?)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par energy_isere » 11 juin 2019, 22:37

alain2908 a écrit :
11 juin 2019, 21:47
Mais dans quoi les us utilisent ils le petrole qu’ils consomment ? (Ou plus exactrment sûedt ce qui augmente ?)
Les US ont beaucoup de raffineries, ils peuvent exporter plus de produits raffinés essence et diesel.
Ou bien ils en utilisent plus dans leur pétrochimie.

edit

en cherchant sur le site de l' EIA on trouve qu'il y a eu davantage de ''distillate fuel'' et ethane et propane consommés en 2018.
https://www.eia.gov/outlooks/steo/report/us_oil.php

L' ethane c'est bien la pétrochimie qui l' utilise (fabrication du polyéthylène)


Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par energy_isere » 12 juin 2019, 00:32

Plus forte hausse des émissions de CO2 dans le monde en 7 ans

AFP parue le 11 juin 2019

Les émissions de CO2 ont augmenté de 2,0% dans le monde en 2018, la hausse la plus forte depuis sept ans, relève mardi le géant pétrolier BP dans un rapport sur l'énergie, inquiétant pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Cette hausse est la plus élevée depuis 2010-2011, explique le groupe britannique, alors que les émissions avaient progressé plus lentement, voire stagné, depuis cette période. "Il y a un décalage de plus en plus grand entre l'exigence d'actions contre le changement climatique dans nos sociétés et les progrès réalisés en la matière, avec une demande d'énergie et une hausse des émissions carbone au plus haut depuis des années", souligne Spencer Dale, économiste en chef de BP.

Le groupe s'inquiète du fait que plus les émissions augmentent, plus les mesures nécessaires pour les enrayer sont coûteuses. Cette tendance est totalement incompatible avec les chances de succès de l'accord de Paris sur le climat de 2015, qui vise à limiter le réchauffement à +2°C, voire à 1,5°C, par rapport au niveau de la Révolution industrielle.

Selon les experts de l'ONU, il est matériellement possible d'atteindre cet objectif de 1,5°C en changeant notre mode de vie, les systèmes énergétiques et les réseaux de transport.

La demande d'énergie dans le monde a progressé, quant à elle de 2,9%, souligne le rapport de BP. La consommation et la production d'énergie renouvelable ont augmenté pour leur part de 14,5%, proche du record enregistré en 2017, mais elles ne représentent que le tiers de la hausse totale de la demande énergétique.

Car de son côté, la consommation de gaz naturel a progressé de 5% en 2018, un des taux les plus élevés depuis 30 ans. De même, la consommation de charbon est en hausse (+1,4%), tout comme sa production (+4,3%), pour la seconde année consécutive, alors même qu'elles avaient reculé entre 2014 et 2016. Par région, les États-Unis ont connu la progression la plus forte pour le pétrole et le gaz naturel, en raison du boom du schiste.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ans-190611

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par GillesH38 » 12 juin 2019, 05:10

Selon les experts de l'ONU, il est matériellement possible d'atteindre cet objectif de 1,5°C en changeant notre mode de vie, les systèmes énergétiques et les réseaux de transport.
et comme chacun sait, les experts de l'ONU sont infaillibles !! :-"
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

alain2908
Kérogène
Kérogène
Messages : 99
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par alain2908 » 12 juin 2019, 06:57

tu as un autre avis ?

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: BP Statistical Review of World Energy 2019

Message par GillesH38 » 12 juin 2019, 09:32

a vrai dire, ce n'est pas contestable : en effet il est " matériellement possible d'atteindre cet objectif de 1,5°C en changeant notre mode de vie"

le problème, c'est de savoir le changer jusqu' à où ?
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Répondre