Les sommets du G8, du G7, du G20

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

shutdown
Kérogène
Kérogène
Messages : 96
Inscription : 12 juin 2008, 08:51
Localisation : A l'ouest de Paris

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par shutdown » 19 juin 2012, 19:03

Rien d'en sortira comme d'hab

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par rico » 19 juin 2012, 19:12

Avec de l'imagination ont peux voir un message subliminale dans cette photo.
Ah oui : 2 magnifiques cercueils. :lol:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 19 juin 2013, 13:24

Au frais en Irlande :

Image

Pour Hollande, le G8 a fait "un grand pas" dans la lutte contre l'évasion fiscale

Les tops et les flops du G8
Le sommet du G8 s’est achevé ce mardi en Irlande du nord. Les huit plus grandes puissances du monde se sont notamment accordées sur la lutte contre l’évasion et la fraude fiscale mais n’ont pas réussi à avancer significativement dans le dossier de la Syrie.
G8 de l' an prochain à Stochi (Russie, bords de la Mer Noire).
G8: prochain sommet les 4-5 juin 2014 à Sotchi (Poutine)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 06 sept. 2013, 20:22

G20 à Saint-Pétersbourg

La Syrie au G20: "Chacun est resté sur sa position", admet Vladimir Poutine

LEXPRESS.fr, publié le 06/09/2013

Après 48h de sommet, le G20 sort coupé en deux sur la question d'une intervention en Syrie, entre 11 pays réclamant une "réponse internationale forte" et les autres, Russie en tête. La rencontre Obama-Poutine n'y aura rien changé.

Image
Le chef de l'Etat français, François Hollande s'est entretenu avec son homologue russe, Vladimir Poutine, lors du G20.
............

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ ... 79315.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par Raminagrobis » 06 oct. 2014, 13:38

Intéressant :

voici la liste des 30 premières économies mondiales (pays par PIB PPA). En gras, les membres du G20



1 United States 16,799.7
n/a European Union 16,260.6
2 China 13,395.4
3 India 5,069.2
4 Japan 4,698.8
5 Germany 3,232.6
6 Russia 2,556.2
7 Brazil 2,423.3
8 United Kingdom 2,390.9
9 France 2,278.0
10 Mexico 1,842.6
11 Italy 1,807.8
12 South Korea 1,666.8
13 Canada 1,526.1

14 Spain 1,391.4
15 Indonesia 1,292.9
16 Turkey 1,174.2
17 Australia 999.6

18 Iran 945.5
19 Saudi Arabia 937.2
20 Taiwan 929.5
21 Poland 817.5
22 Argentina 777.9
23 Netherlands 700.5
24 Thailand 673.7
25 South Africa 596.5
26 Pakistan 575.0
27 Egypt 553.6
28 Colombia 527.6
29 Malaysia 525.7
30 Nigeria 479.3

On remarque que 6 pays n'ont pas été inclus alors qu'ils sont plus gros comme économies que l'Afrique du Sud. Et suprise : 4/6 sont des pays européens. L'Espagne a cependant un énigmatique statut d' "invité permanant".
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 08 juin 2015, 17:48

Le G7 en goguette en Baviére :

Image
A les voir, l'entente semble parfaite entre sept des plus puissants dirigeants du monde. Le G7 qui s'est ouvert dimanche au Château d'Elmau, en Allemagne, a été l'occasion pour Angela Merkel et ses hôtes de montrer leur complicité. Mais la Russie, exclue du cercle des principales puissances industrielles depuis l'annexion par son pays de la Crimée en mars 2014, n'a jamais été très loin des discussions.

La journée a débuté par une fête populaire dans le village de Krün, où la chancelière allemande Angela Merkel a partagé des bretzels et une bière - sans alcool - avec le président américain Barack Obama, sous un beau ciel bleu.

Image

"C'est merveilleux d'être de retour en Allemagne!", a lancé le président Obama, faisant l'éloge de l'amitié américano-allemande et multiplié les références à "Angela", sa "partenaire et amie". "Je dois admettre que j'ai oublié mon lederhose", culotte de peau traditionnelle bavaroise, a-t-il lancé sous les rires, devant plusieurs centaines de personnes rassemblées dans cette petite commune située à une centaine de kilomètres au sud de Munich.

..................
http://www.lejdd.fr/International/IMAGE ... -G7-736744

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par yvesT » 10 juin 2015, 10:03



G7 leaders agree to phase out fossil fuels



German chancellor Angela Merkel and US president Barack Obama at the Alpine meeting

The Group of Seven industrial powers have agreed the world should phase out fossil fuel emissions this century, in a move hailed as a historic decision in the fight against climate change.

G7 leaders meeting in Bavaria, Germany, said that in line with scientific findings, “deep cuts in global greenhouse gas emissions are required with a decarbonisation of the global economy over the course of this century”.



The leaders of the US, Germany, France, the UK, Japan, Canada and Italy said they supported cutting greenhouse gases by 40 to 70 per cent by 2050 from 2010 levels — the first time they have backed such a precise long-term target.

Angela Merkel, the German chancellor, said the cuts would have to be at the upper end of this target because “40 per cent is clearly not enough”.

The leaders also reaffirmed a pledge to mobilise $100bn a year from public and private sources by 2020 to help poorer nations tackle climate change.

Climate campaigners said the decisions taken by the world’s wealthiest democracies would boost negotiations among nearly 200 countries aimed at finalising a global climate deal in Paris in December.

“Today, for the first time ever, G7 leaders have rallied behind a long-term goal to decarbonise the global economy,” said Jennifer Morgan, director of the global climate programme at the World Resources Institute, a US environmental group.

“This long-term decarbonisation goal will make evident to corporations and financial markets that the most lucrative investments will stem from low-carbon technologies,” she said.

However, analysts warned it was still far from clear that the Paris meeting would produce an agreement robust enough to ensure the G7’s goals are met. UN talks in Bonn this month on preparing a draft negotiating text for Paris have been painfully slow.

Ms Merkel also urged countries outside the G7, notably China, to contribute toward the climate change target. She said: “We know the G7 countries alone, even if they had no CO2 emissions as of tomorrow that still could not solve the climate problem. Emerging countries such as China would have to make a contribution.”

President Barack Obama said: “All the G7 countries have now put forward our post-2020 targets and will encourage others to do the same.”

World leaders agreed nearly five years ago that greenhouse gas emissions should be cut enough to prevent global temperatures rising more than 2C from pre-industrial times. Temperatures have already risen by nearly 1C.
In-depth

Climate change
View of the bed of Jacarei river dam, in Piracaia, during a drought affecting Sao Paulo state, Brazil on November 19, 2014. The Jacarei river dam is part of the Sao Paulo's Cantareira system of dams, which supplies water to 45% of the metropolitan region of Sao Paulo --20 million people-- and is now at historic low. AFP PHOTO / NELSON ALMEIDA (Photo credit should read NELSON ALMEIDA/AFP/Getty Images)

The latest news and analysis on the world’s changing climate and the political moves afoot to tackle the problem

Although this earlier pledge implied a sharp reduction in coal, oil and gas pollution in coming decades, leaders have been reluctant until now to spell out a long-term deadline for such cuts.

Burning fossil fuels such as coal, oil and gas releases CO2 into the atmosphere, the most important of the greenhouse gases that scientists say are warming global temperatures to potentially risky levels.

In a nod to some of the issues blocking progress in climate negotiations, where poorer nations have been pressing wealthier countries to do more to help the most vulnerable deal with global warming, the G7 leaders also agreed to speed up renewable energy deployment in Africa.

In addition, they said they would intensify efforts to provide more insurance cover for people in developing countries most at risk from climate change extremes.

Monday’s decision represents a victory for Ms Merkel and President François Hollande of France, who had been pushing for an agreement on decarbonising the global economy ahead of the G7 meeting.

However, it remains unclear precisely how the G7 leaders will meet the emissions reduction goals they have backed.

Stephen Harper, the Canadian prime minister, said that to “achieve these kinds of milestones over the decades to come will require serious technological transformation ...I don’t think we should fool ourselves; nobody’s going to start to shut down their industries or turn off the lights.”

As part of the Paris climate talks, the G7 have already offered new plans for cutting emissions after 2020.

China, the world’s largest emitter, has also said its greenhouse gas pollution would peak by 2030 at the latest. But scientists say these pledges alone are unlikely to be enough to stop temperatures rising more than 2C.

Some campaigners also questioned how the G7 leaders would meet their $100bn-a-year target for climate financing.

“They’ve failed to commit to increase public funds, which is a vital foundation for success in Paris at the end of the year,” said Tim Gore, Oxfam policy lead on climate change.

“Developing countries need a credible financial road map, not a set of accounting tricks,” he added. “Currently rich countries provide just 2 per cent of what poor countries need to adapt to a changing climate.”

Still, the G7 leaders’ decision signals the end of the age of fossil fuels, said Martin Kaiser, head of international climate politics at Greenpeace.

“The vision of a 100 per cent renewable energy future is starting to take shape while spelling out the end of coal,” he added.
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/ec2c365a ... z3cdwsUGuN

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 08 nov. 2015, 20:11

La Turquie fait le ménage dans les milieux jihadistes avant le G20

Les autorités turques ont fait le ménage vendredi dans les milieux jihadistes à neuf jours d'un sommet des plus grands dirigeants de la planète prévu à Antalya (sud), en y arrêtant 20 militants présumés du groupe Etat islamique (EI).

Des équipes de la police antiterroriste ont mené à l'aube une série de raids dans cette station balnéaire et dans les localités voisines d'Alanya et Manavgat et placé en garde à vue vingt suspects qui, selon l'agence de presse Dogan, étaient en contact avec des membres de l'EI en Irak et en Syrie.

De nombreux appareils électroniques ont également été saisis, selon l'agence.

Antalya doit accueillir les 15 et 16 novembre sur les bords de la Méditerranée le sommet annuel des chefs d'Etat et de gouvernement du G20, avec à l'ordre du jour la guerre en Syrie voisine et les questions liées au terrorisme et à la lutte contre l'EI.

Les présidents américain Barack Obama et russe Vladimir Poutine, dont l'armée intervient depuis un mois sur le sol syrien en soutien du président syrien Bachar al-Assad, sont notamment attendus en Turquie.
..................
http://information.tv5monde.com/en-cont ... ant-le-g20

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 15 nov. 2015, 20:37

Ils ont réussi à se parler 35 minutes.

Image
In a 35 minute discussion on the sidelines of the Group of 20 (G20) meeting in Turkey, Obama and Putin discussed efforts to find a solution to the conflict, which had been made more pressing by the attacks in Paris that killed 129 people, the U.S. official said.

“President Obama and President Putin agreed on the need for a Syrian-led and Syrian-owned political transition, which would be proceeded by UN-mediated negotiations between the Syrian opposition and regime as well a ceasefire,” the official said.
http://cyprus-mail.com/2015/11/15/unsch ... a-strikes/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 26 févr. 2016, 22:00

G20: les ministres des Finances se réunissent à Shanghai

Par RFI Publié le 26-02-2016

Les ministres des Finances du G20 se réunissent les 26 et 27 février à Shanghai. Ils vont tenter de coordonner leurs actions pour relancer l'économie mondiale et apaiser les marchés financiers. Mais les observateurs sont pessimistes. Au vu des divergences d'intérêts entre les Etats, il y a peu de chances que ce sommet débouche sur des mesures significatives.
http://www.rfi.fr/economie/20160225-g20 ... es-relance

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 27 févr. 2016, 12:15

Le G20 s’accorde sur des relances monétaire et budgétaire

27 février 2016
http://www.liberation.fr/futurs/2016/02 ... re_1436203

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 03 sept. 2016, 14:23

Au G20, les Chinois veulent se plaindre du protectionnisme

La Chine se prépare à accueillir son premier G20, ce week-end à Hangzhou où elle espère bien faire avancer son propre agenda. Selon Pékin, la relance de la croissance mondiale passe par la lutte contre le protectionnisme.

Image

Depuis quelques temps les populistes, de Donald Trump à Marine Le Pen, font des émules : de plus en plus de dirigeants politiques occidentaux accusent la Chine de ne pas jouer le jeu de la mondialisation, dont elle a tant profité jusqu'à maintenant. Et les gouvernements sanctionnent ce tricheur en lui imposant des droits de douane sur les produits bradés comme l'acier. Un sujet d’ailleurs inscrit à l’ordre du jour du G20.

Ce discours critique, ces barrières qui se hérissent, inquiètent les Chinois, car exporter demeure vital pour leur économie. Combattre le protectionnisme dont ils s'estiment être les victimes est devenu pour cette grande nation commerçante une nécessité impérieuse.

Selon les Européens, ce sont eux les victimes et non la Chine !

Les Chinois achètent à peu près tout ce qu'ils veulent en Europe a souligné cette semaine la chambre de commerce de l'Union européenne basée à Pékin tandis que l'inverse est beaucoup plus compliqué. Ce coup de gueule, à quelques jours du G20, c'est un peu la réponse du berger à la bergère.

Ce manque de réciprocité dans les échanges est inadmissible pour les Européens. Pour étayer leur raisonnement ils rappellent la hausse exponentielle des investissements chinois en Europe. Leurs investissements ont bondi de 40% entre 2014 et 2015.

Le rythme des investissements chinois en Europe est encore plus ébouriffant en 2016

Au premier semestre ils ont déjà investi 60 milliards d'euros sur le vieux continent, c'est trois fois plus que ce qu'ils ont dépensé en 2016. Ils investissent aussi dans le reste du monde. Pour conforter leur montée en puissance, les Chinois ont compris qu'ils devaient se projeter hors de leurs frontières en prenant des parts, en contrôlant des grandes sociétés ou des multinationales. Cette offensive, selon l'analyste Jean-François Dufour (du cabinet Montsalvy), répond aussi à une demande très forte des Européens.

Asphyxiés par la crise, ils cherchent désespérément ailleurs les moyens financiers qui leur manquent. EDF a besoin de l'apport chinois pour construire un EPR au Royaume-Uni. « La Chine, de son côté, n'a rien demandé », fait remarquer Jean-François Dufour, elle n'a pas besoin des euros ou des dollars pour développer son pays. Ces attentes très divergentes expliquent en grande partie l'asymétrie des flux d'investissement entre les deux partenaires.

A l'Organisation mondiale du commerce, la Chine est plus souvent sur le banc des accusés que du côté des plaignants

Car Pékin en matière commerciale n'a toujours pas accepté les règles de l'économie de marché. Cela veut dire que l'Etat continue à soutenir des entreprises, même lorsqu'elles vendent à perte. La surabondance d'acier sur le marché mondial est due aux surcapacités chinoises. Elles se sont accumulées avec les plans successifs de relance financés par l'Etat après le choc de 2008. Les mesures de rétorsion prises par les Européens et leurs plaintes paraissent justifiées mais rien ne dit pour autant qu'elles seront efficaces.

Lorsque les panneaux solaires fabriqués en Chine avec des fortes incitations publiques ont été soumis à des droits de douane, les Chinois ont racheté des usines en Thaïlande pour exporter depuis un pays non touché par ces représailles. Ils sont en train de faire la même chose dans la sidérurgie : ils ont par exemple acheté cette année l'unique aciérie de Serbie.
http://www.rfi.fr/emission/20160902-g20 ... ctionnisme

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 03 sept. 2016, 14:29

Avant le G20, la Chine fait le ménage à Hangzhou, transformée en ville fantôme

Par AFP , publié le 02/09/2016

Obsédées par le souci d'offrir une image d'ordre et de modernité, les autorités ne ménagent pas leurs effort, depuis les amendes pour linge suspendu aux fenêtres, jusqu'au déplacement forcé d'éventuels manifestants. La réunion des dirigeants du G20 samedi et dimanche à Hangzhou, dans l'est du pays, est soigneusement orchestrée -- loin de la population locale.

Plus de 2 millions de résidents, sur les 9 millions que compte la ville, ont dû quitter les lieux avant le sommet, selon les médias d'Etat. Les entreprises ont reçu l'ordre d'accorder à leurs employés une semaine de congés payés et des sociétés publiques proposent des excursions gratuites.

Des centaines de milliers de travailleurs migrants ont également été contraints à l'exode.

"Beaucoup ont dû repartir chez eux. Si vous ne fermez pas votre boutique, on vous file une amende voire pire", lance en soupirant M. Hou, gérant d'une sex shop.


Les chantiers sont suspendus, et pour empêcher qu'un chape de pollution ne ternisse l'éclat du G20, des usines ont dû fermer pour 12 jours dans un rayon de 300 km. Même à Shanghai, distante de 200 km, 250 usines ont été fermées.

- Linge sale banni des rues -
..............
..............
http://lexpansion.lexpress.fr/actualite ... 26655.html

Image
la Chine accueille son premier sommet du G20. Ouverture par le président Xi jimping samedi 3 septembre 2016

http://geopolis.francetvinfo.fr/la-chin ... nde-116947

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les sommets du G8, du G7, du G20

Message par energy_isere » 28 mai 2017, 13:46

ACCORD SUR LE CLIMAT : AU G7, TRUMP SEUL CONTRE TOUS

27 mai 2017

En dépit des pressions répétées des Européens, du Canada et du Japon, Donald Trump n'a pas cédé. Ce samedi, les dirigeants du G7 ont annoncé leur incapacité à trouver un terrain d'entente avec les Etats-Unis sur la lutte contre le réchauffement climatique. "Les Etats-Unis sont en train de réévaluer leur politique en matière de climat, les six autres pays du G7 réaffirmeront leur engagement (en faveur de l'accord de Paris) en prenant acte" de cette position américaine, a affirmé un représentant de la délégation française au G7.

La déclaration finale de ce sommet, débuté vendredi dans la prestigieuse station balnéaire sicilienne va donc constater sa désunion sur la question du réchauffement climatique, une première après des dizaines de communiqués du G7 affirmant la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les Etats-unis vont confirmer dans ce texte qu'ils sont toujours en train de réfléchir à leur position sur le climat, pendant que les six autres pays du G7 vont réaffirmer leur engagement en faveur des accords de Paris, en prenant acte de la position américaine, a-t-on ainsi indiqué de sources européennes. L'Elysée se refuse à parler d'"échec", même s'il reconnaît que "ce n'est pas une formulation idéale".
http://www.lci.fr/international/accord- ... 53384.html

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10108
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Relations USA / RUSSIE

Message par mobar » 08 juil. 2017, 13:23

"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre