[Consommation] Fin programmée des ampoules incandescentes

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescentes

Message par energy_isere » 25 oct. 2010, 13:17

Nette victoire pour les ampoules basse consommation

Dans une nouvelle étude, les chercheurs de l'Empa ont établi les écobilans de différents moyens d'éclairage, en tenant compte non seulement de la consommation d'énergie mais aussi de la fabrication et de l'élimination de ces sources d'éclairage ainsi que de différents mix de courant.

.............
lire ici : http://www.enerzine.com/15/10641+nette- ... tion+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescentes

Message par energy_isere » 22 déc. 2010, 14:19

L'Espagne prépare un Noël de crise, mais croit toujours dans sa loterie Suivante

Moins de cadeaux, des tables moins riches et des rues moins illuminées: l'Espagne s'apprête à vivre un Noël de crise,.....
.......
Et dans les rues de Madrid, les lumières traditionnelles ont cédé la place aux LED, les ampoules à très basse consommation. Elles sont aussi moins nombreuses, 4,4 millions d'ampoules contre 7,5 millions l'an dernier.
http://www.journaldunet.com/economie/ac ... erie.shtml

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescentes

Message par navidad » 23 déc. 2010, 19:01

J'ai vu un pack de 3 ampoules halogènes (70W équi 100W) à 3€50 chez Carrefour.
A noter que la durée de vie indiquée est de 1500 heures (contre 2000€ en général pour les halogènes).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par energy_isere » 01 sept. 2011, 15:41

Les ampoules à filament de 40 watts prennent leur retraite


A partir d'aujourd'hui, la commercialisation des ampoules à incandescentes classiques égales ou supérieures à 40 watts ne seront plus commercialisées en France.
Comme prévu, les ampoules électriques à incandescence, peu économes en énergie, seront progressivement remplacées par d'autres produits plus efficaces d'ici fin 2012. Ces dispositions réglementaires devraient permettre d'économiser, puis de réinjecter dans l'économie européenne 11 milliards d’euros par an, selon les estimations de Bruxelles.

En effet, le calendrier européen prévoit de remplacer dans les magasins toutes les ampoules à filament au tungstène par celles à basse consommation d'ici le 31 décembre de l'année prochaine, le dernier modèle étant le 25 watts.

La Commission européenne estime que le remplacement des lampes les plus consommatrices par des lampes à économie d'énergie (fluocompacte, LED) permettrait une économie de 40 térawatts-heure (TWh) à l'échelle européenne, soit l'équivalent de la consommation de 11 millions de ménages européens.

En France, le remplacement des ampoules à incandescence devrait nous permettre d'économiser 8 TWh de consommation d'électricité, soit l'équivalent "deux fois la consommation annuelle d'électricité des habitants de Paris", a précisé le ministère de l'environnement.
http://www.enerzine.com/15/12526+les-am ... aite+.html

Avatar de l’utilisateur
Aerobar
Modérateur
Modérateur
Messages : 1125
Inscription : 15 mai 2005, 15:31
Localisation : Paris
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par Aerobar » 01 sept. 2011, 20:52

En France, le remplacement des ampoules à incandescence devrait nous permettre d'économiser 8 TWh de consommation d'électricité, soit l'équivalent "deux fois la consommation annuelle d'électricité des habitants de Paris", a précisé le ministère de l'environnement.
A condition de remplacer toutes les incandescentes par des fluocompactes, ce qui n'est pas le cas : les ampoules halogène, qui consomment juste un peu moins que les incandescentes, restent autorisées et sont moins chères que les fluocompactes.
Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par phyvette » 01 sept. 2011, 20:59

Compensé positivement par une utilisation importante des LEDs.

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2873
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par krolik » 01 sept. 2011, 21:07

Aerobar a écrit :
En France, le remplacement des ampoules à incandescence devrait nous permettre d'économiser 8 TWh de consommation d'électricité, soit l'équivalent "deux fois la consommation annuelle d'électricité des habitants de Paris", a précisé le ministère de l'environnement.
A condition de remplacer toutes les incandescentes par des fluocompactes, ce qui n'est pas le cas : les ampoules halogène, qui consomment juste un peu moins que les incandescentes, restent autorisées et sont moins chères que les fluocompactes.
Et la température d'une lumière de lampe halogène est plus élevée ce qui fait une meilleure tête au quidam..
C'est ce qui a fait le succès de la lampe halogène.
Toutes les formes et puissances des anciennes lampes à incandescence ont été adaptées en version halogène.
En tout les cas, deux ampoules halogène de 500W dans une pièce ça fait un bon chauffage d'appoint et on a l'éclairage gratis au passage..
@+

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par navidad » 01 sept. 2011, 21:38

phyvette a écrit :Compensé positivement par une utilisation importante des LEDs.
Comme dirait Christine Lagourde, ça fera une hausse négative de la consommation.

Avatar de l’utilisateur
Aerobar
Modérateur
Modérateur
Messages : 1125
Inscription : 15 mai 2005, 15:31
Localisation : Paris
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par Aerobar » 02 sept. 2011, 20:51

phyvette a écrit :une utilisation importante des LEDs
Ah bon ? Où ça ?
A part sur les véhicules neufs où les feux de position à LED sont désormais quasiment tous à LED - puisqu'il doivent obligatoirement rester allumés - la LED pour l'éclairage intérieur doit être aussi répandue que la ventilation à double flux.
Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par energy_isere » 02 sept. 2011, 20:59

Pas encore d' ampoules à LED chez moi.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par phyvette » 02 sept. 2011, 21:00

Aerobar a écrit : Ah bon ? Où ça ?
C'est bien possible, il y a 15 ans les fluocompactes n'était pas trop répandues non plus, et sans fortes hausse du kWh elles sont maintenant courantes.

Avec les probables fortes hausses du prix du kWh les LEDs ont un bel avenir dans l'habitat.
energy_isere a écrit :Pas encore d' ampoules à LED chez moi.
Moi si, quatre. \:D/

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par navidad » 04 sept. 2011, 09:47

krolik a écrit : Toutes les formes et puissances des anciennes lampes à incandescence ont été adaptées en version halogène.
Mais ça reste la jungle dans les rayons des magasins.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5199
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par Raminagrobis » 04 sept. 2011, 09:55

Dans l'appartement que j'ai racheté, il restait deux ampoules à incandescences, j'en avais pasd eu depuis des années... Et j'avboue que j'ai vraiment pas envie de les remplacer :oops:

C'est vraiment très agréable cette lumière vive, par rapport à celle des éclairages froids, un peu glauque. Le spectre est pas du tout le même.

Vivement les ampules à incandescence à haut rendement (je sais pas où en sont ces recherches).
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9705
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par Remundo » 04 sept. 2011, 11:12

je trouve que globalement, ces ampoules basse-consommation sont une grosse tarte à la crème...

ce n'est pas là que résident les gaspillages d'énergies majeurs... On s'attaque à moins de 1% du problème, et en plus, on crée des difficultés de recyclage... Et la fameuse chaleur des lampes à incandescence n'était pas perdue en hiver puisqu'elle participait spontanément au chauffage au coeur d'une pièce (et pas contre le mur pour chauffer les corbeaux...)

Le bilan complet et rigoureux sur tout le cycle de vie serait sûrement mitigé...

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [Consommation] Fin programmée des ampoules incandescente

Message par navidad » 04 sept. 2011, 14:36

Remundo a écrit :je trouve que globalement, ces ampoules basse-consommation sont une grosse tarte à la crème...

ce n'est pas là que résident les gaspillages d'énergies majeurs... On s'attaque à moins de 1% du problème, et en plus, on crée des difficultés de recyclage... Et la fameuse chaleur des lampes à incandescence n'était pas perdue en hiver puisqu'elle participait spontanément au chauffage au coeur d'une pièce (et pas contre le mur pour chauffer les corbeaux...)

Le bilan complet et rigoureux sur tout le cycle de vie serait sûrement mitigé...
Mais si on n'avait rien fait, l'éclairage consommerait bien plus que ce 1%.

Répondre