Accidents dus au pétrole et Gaz / Actualité

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Accidents dus au pétrole et Gaz / Actualité

Message par GillesH38 » 07 mai 2007, 18:49

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... rbees.html

Peu d'information encore sur les causes et les conséquences, mais la livraison de gaz sibérien a l'Europe est suspendue pour le moment.

J'aime bien le "ministère ukrainien des situations d'urgences". Soit ils ont beaucoup de situations d'urgence, soit ils ont beaucoup de ministres ... :lol:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 07 mai 2007, 23:17

bon. C'est jamais qu'un gazoduc parmi tant d'autres. Mais les déclarations ukrainiennes sont gazéifiantes... (pour ne pas employer le terme lénifiant ou stupéfiant)
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5021
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 07 mai 2007, 23:37

Bah, avec l'hiver doux qu'on a eu, les stocks européens doivent être encore assez haut...
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 09 mai 2007, 13:24

le monde economico-fianancier n' a pas l' air trés inquiet , dans le Financial Time :
Blast destroys Ukrainian gas pipeline

Ukrainian authorities said on Monday that an explosion along a main trunk pipeline responsible for transporting Russian and central Asian natural gas would not disrupt supplies to customers in Europe.

A pipeline located just south of Kiev caught fire on Monday. Investigators had not ruled out foul play, but said it could have been ignited by a leak in the ageing Soviet-built pipeline. The energy ministry said the supplies had been redirected to parallel pipelines.

Ukraine’s vast gas pipeline system transports the lion’s share of Russian and Central Asian gas supplies to Europe, which fills a third of its gas needs with supplies from Russia’s Gazprom. The pipeline affected handles one eight of supplies pumped via Ukraine to Europe.

“At the moment we are increasing transit through alternative routes and boosting supplies from underground storage facilities near the border with Europe,” Mr Borodin added.


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 18 juil. 2010, 12:27

Un spectaculaire incendie ravage un port chinois

Image
Des pompiers se dirigent vers les flammes , dans le port de Dalian. Crédits photo : AP

Plus de 2.000 pompiers ont été mobilisés pour éteindre samedi un gigantesque incendie qui n'a pas fait de victimes dans le port de Dalian, dans le nord-est de la Chine, après des explosions sur deux oléoducs.

La scène est impressionnante. Des flammes de plusieurs dizaines de mètres de hauteur ont ravagé le port de Dalian, dans le nord'est de la Chine, suite à l'explosion de deux oléoducs. Les explosions se sont produites vendredi soir sur deux pipelines appartenant à China National Petroleum Corp (CNPC), premier groupe pétrolier chinois, dans une zone éloignée de toute habitation.

L'incendie, qui a suivi, n'a pu être éteint samedi matin par les pompiers qu'au bout de 15 heures, et la zone était plongée sous un épais nuage noir, selon les images diffusées par la télévision officielle CCTV. Dans le centre de la ville, flotte une forte odeur de brûlé, mais selon les autorités, les flammes ont relâché des gaz non toxiques.

L'accident s'est produit après qu'un pétrolier, transportant 300.000 tonnes de pétrole, eut déchargé sa cargaison. Mais le bateau a pu quitter sans problème le port, l'un des principaux du nord-est de la Chine.

Un vice-Premier ministre avait été dépêché vendredi soir sur les lieux pour diriger les opérations à la demande du numéro un chinois Hu Jintao et du Premier ministre Wen Jiabao.


http://www.lefigaro.fr/international/20 ... eoducs.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 20 juil. 2010, 17:21

La Chine a décidé de fermer temporairement le port de Dalian, dans le nord-est du pays, trois jours après l'explosion de deux oléoducs dans un dépôt de pétrole appartenant à la China National Petroleum Corp (CNPC), près du port de Xingang, laquelle a provoqué un incendie spectaculaire qui a duré tout le week-end ainsi qu'une importante pollution autour du site.

C'est en effet ce qu'a annoncé lundi un responsable de PetroChina, le géant pétrolier chinois, qui exploite les deux principales raffineries du site, premier port d'hydrocarbures chinois.

Ce dernier a mis en place un plan d'urgence afin de pallier cette fermeture, laquelle pourrait durer jusqu'à une dizaine de jours, compte-tenu des importantes opérations de nettoyage rendues nécessaires par la marée noire survenue suite à l'incident. Lundi, le gouvernement a déclaré que l'explosion avait provoqué la fuite de 1.500 tonnes de pétrole dans la Mer Jaune mais sans toutefois faire de victimes.

Les autorités de Dalian ont affirmé que les derniers foyers de l'incendie avaient été définitivement maîtrisés, sans toutefois préciser de manière explicite si la fuite avait été complètement stoppée.

Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les causes de l'accident, survenu après qu'un navire battant pavillon libyen eut déchargé sa cargaison au port.


source : http://www.leblogfinance.com/2010/07/le ... chine.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 22 juil. 2010, 19:30

Des bactéries contre la marée noire en Chine

Le 21 juillet 2010 Usine Nouvelle

Marée noire en mer jaune. Suite à une explosion d’oléoduc, des dizaines de bateaux et plus de 23 tonnes de bactéries mangeuses de pétrole ont été mobilisés dans le nord-est de la Chine.

L'explosion de deux oléoducs le vendredi 16 juillet au large du port de Dailan en Chine, suivie d'un incendie, a provoqué le déversement de 1.500 tonnes de pétrole dans la mer. Cette marée noire affecte aussi les livraisons de pétrole brut, ont rapporté mercredi les médias chinois. La nappe s'étendrait sur au moins 83 km2, a précisé le China Daily.

Une opération de nettoyage a été lancée samedi par les autorités chinoises après avoir fermé temporairement le port de Dailan. Des dizaines de bateaux et des centaines de soldats et volontaires participent aux opérations tandis que 800 bateaux de pêche ont été mobilisés. Plus de 23 tonnes de bactéries mangeuses de pétrole sont utilisées contre la marée noire. Au 19 juillet, au moins 460 tonnes ont été récupérées, selon Chine Nouvelle. Mais les pluies et les vents, d'après l'agence, pourraient ''aggraver la situation malgré la mise en place des boudins gonflables pour contenir la marée noire''.

Livraisons de brut perturbées

Les autorités ont rouvert partiellement le port mardi, les principales voies navigables ayant été nettoyées, mais les livraisons de pétrole à Dalian ont été perturbées. Dalian est le deuxième port chinois pour l'importation de pétrole brut et un important centre de production, selon le China Daily. Pour l’instant, les raffineries du port utilisent leurs stocks afin d'éviter tout impact sur les prix de l'essence, a affirmé Chine Nouvelle.


source : http://www.usinenouvelle.com/article/de ... ne.N135858

et en encart :
Les bactéries mangeuses de pétrole

La mer recèle naturellement des hydrocarbures, provenant soit de la décomposition d'organismes vivants, soit de l'affleurement de gisements de pétrole. Des bactéries et des levures permettent un auto-nettoyage car elles absorbent les molécules de pétrole . En outre, lorsque le pétrole est enfoui dans le sol marin, des mollusques et des vers marins labourent en permanence le sédiment. Les molécules de pétrole sont ainsi renvoyées dans l'eau de mer, où elles peuvent être ensuite absorbées. Pour accélérer le processus naturel, Elf a élaboré un produit composé d'azote et de phosphore qui a été utilisé en 1989 dans une autre catastrophe, celle de l'Exxon Valdez.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 22 juil. 2010, 19:46

Image
Ce pompier de 25 ans, enduit intégralement de pétrole, a réussi à atteindre la terre ferme après être tombé d’un bateau qui participait au nettoyage de la marée noire dans le port de Dalian, en Chine, mardi 20 juillet. (Jiang He/Greenpeace/REUTERS)

Dans le 24h photo du Figaro

et encore d' autres photos bien craignos : http://www.lefigaro.fr/environnement/20 ... -chine.php

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 22 juil. 2010, 19:58

L' affaire reportée dans Le Quotidien du Peuple en ligne :

Dalian/marée noire : les autorités s'efforcent d'éviter la contamination des eaux internationales

Image

Quarante navires spécialisés et environ huit cents bateaux de pêche se sont mobilisés pour nettoyer avant samedi 24 juillet la pollution pétrolière qui s'est échappée devant le port de Dalian (nord-est), afin d'éviter une contamination des eaux internationales, a déclaré mardi 20 juillet Dai Yulin, vice-maire de la ville.

"Notre priorité est de retirer le pétrole dans les cinq prochains jours pour réduire le risque de pollution des eaux internationales", a-t-il précisé.

Selon lui, les agences maritimes ont créé quarante points de surveillance de la surface de la mer sur 1 500 km² au large de Dalian.

Plus d'un millier de bateaux ont rejoint le nettoyage depuis le 17 juillet mais la majorité des 800 bateaux de pêche ont cessé de travailler mardi à cause de la pluie et de la force du vent.

Le 16 juillet au soir, deux oléoducs ont explosé successivement dans le port de Xingang à Dalian. Le spectaculaire incendie qui a suivi n'a été maîtrisé que le lendemain matin, soit 15 heures après l'accident. Mardi, la fuite de pétrole couvrait déjà 183 km² au large de Dalian.

Les responsables ont déclaré qu'ils ignoraient encore la quantité de pétrole répandue en mer.

Image
Quarante navires spécialisés et environ huit cents bateaux de pêche se sont mobilisés pour nettoyer avant samedi 24 juillet la pollution pétrolière qui s'est échappée devant le port de Dalian (nord-est), afin d'éviter une contamination des eaux internationales, a déclaré mardi 20 juillet Dai Yulin, vice-maire de la ville.



http://french.peopledaily.com.cn/96851/7074111.html

Les photos sont moins dramatiques !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 02 sept. 2010, 18:39

Ca recommence. Esperons que ca ne prenne pas la tournure de celle de BP :

Une plateforme pétrolière explose dans le golfe du Mexique

L'Expansion.com - 02/09/2010

La plateforme appartiendrait à la société Mariner Energy. Treize personnes ont été projetées à l'eau, visiblement sans dommage.

Série noire dans le Golfe du Mexique. Une explosion a ravagé une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique jeudi, projetant 13 personnes dans l'eau, dont aucune n'est portée disparue, ont indiqué les garde-côtes américains.

La plateforme appartiendrait à la société Mariner Energy.

Les 13 personnes "ont toutes été localisées. Elles portaient toutes une espèce de combinaison d'immersion qui les protège dans l'eau", a expliqué le responsable des garde-côtes John Edwards à la chaîne MSNBC.

La plateforme est située à quelque 130 km au sud de Vermilion Bay, en Louisiane (sud des Etats-Unis). Neuf hélicoptères ont été envoyés sur place, a souligné M. Edwards qui n'a pas été en mesure de dire s'il y avait des blessés.

En outre, quatre navires des garde-côtes faisaient route vers la plateforme qui serait toujours la proie des flammes.

"Pour l'instant, nous nous concentrons sur (les opérations de) recherche et de sauvetage. Ensuite, nous nous pencherons sur les causes" de l'explosion, a observé John Edwards.

Cet accident survient plus de quatre mois après l'explosion puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon également dans le golfe du Mexique. L'accident avait tué onze personnes et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.



http://www.lexpansion.com/economie/actu ... 38317.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 02 sept. 2010, 18:57

et encore, le méme jour :

Six disparus suite à la collision entre un pétrolier français et un cargo chinois

Six personnes sont portées disparues suite à la collision mardi entre un pétrolier français et un cargo chinois au large des côtes de la province du Zhejiang, ont annoncé les autorités locales.

Les sept marins à bord du cargo chinois sont tous tombés à la mer après la collision, qui s'est produite vers 11h10 près de la ville de Ningbo, et un d'entre eux a pu être sauvé, a précisé un porte-parole de l'Administration de la sécurité maritime du Zhejiang.

Aucune nappe de pétrole n'a été signalée, car le bateau français "FLANDRE" ne transportait pas de pétrole lors de l'accident. Le pétrolier se rendait aux Emirats arabes unis après avoir appareillé d'un port de Ningbo, a-t-il indiqué.

Des sauveteurs sont à la recherche des disparus.

Les autorités locales des affaires maritimes ont ouvert une enquête pour déterminer la cause de l'accident, a ajouté le porte-parole.

Source: xinhua


http://french.peopledaily.com.cn/VieSoc ... 24389.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 02 sept. 2010, 19:32

des précisions :

Une plate-forme pétrolière explose dans le golfe du Mexique

LEMONDE.FR avec AFP et AP | 02.09.10 | 17h59

Une explosion a touché une plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique, jeudi 2 septembre, rapportent les gardes-côtes américains. La plate-forme touchée est située à 130 kilomètres au sud de Vermilion Bay, sur la côte de la Louisiane, soit un peu à l'ouest de la plate-forme de BP qui s'est effondrée en avril, provoquant une gigantesque marée noire.

Le complexe pétrolier dénommé Vermilion-380 appartient à la firme Mariner Energy et ne serait pas encore en phase d'extraction. Selon USA Today, citant un journal local de La Nouvelle-Orléans et la chaîne MSNBC, la plate-forme serait fixe et habitée, et produirait du pétrole grâce à des pipe-lines la reliant avec d'autres structures dédiées à l'extraction. L'un des gardes-côtes, contacté par la chaîne américaine CNN, a indiqué que la plate-forme serait toujours en feu, sans savoir pour quelle raison.

AUCUNE NAPPE DE PÉTROLE ENCORE SIGNALÉE

Un porte-parole de Mariner Energy a néanmoins précisé à la chaîne CNBC qu'il n'y avait pour le moment aucune trace de pétrole en mer, et que les zones touchées par le feu n'étaient pas celles impliquées dans la production de pétrole. Cet accident survient plus de quatre mois après l'explosion puis le naufrage de la plate-forme Deepwater Horizon, également dans le golfe du Mexique, qui avait tué onze personnes et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

La catastrophe a été signalée par un hélicoptère commercial qui survolait la zone dans la matinée. Selon les premiers éléments connus, treize personnes ont été projetées dans l'eau, dont aucune n'est portée disparue. Une personne serait blessée. "Elles portaient toutes une espèce de combinaison d'immersion qui les protège dans l'eau", a expliqué le responsable des gardes-côtes à la chaîne MSNBC.

Elle a ensuite été confirmée par les gardes-côtes, qui ont dépêché neuf hélicoptères, deux avions et quatre navires sur les lieux. "Pour l'instant, nous nous concentrons sur les opérations de recherche et de sauvetage. Ensuite, nous nous pencherons sur les causes" de l'explosion, expliquent les gardes-côtes.


http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... id=1406083
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 03 sept. 2010, 11:51

Pas d' explosion en fait sur Mariner Energy. Un incendie "seulement".



Image

Un incendie qui s'était déclaré jeudi dans le golfe du Mexique sur une plate-forme pétrolière et gazière appartenant à la compagnie Mariner Energy a pu être éteint quelques heures plus tard. Aucune victime n'est à déplorer.

Contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, l'incendie, qui est parti de la zone de vie des employés sur le pont supérieur de la plate-forme, ou à proximité, n'a pas été provoqué par une explosion, a dit le porte-parole de Mariner Energy. La plate-forme est située à 145 km au sud de Vermilion Bay, en Louisiane, soit un peu à l'ouest de la plate-forme de BP qui avait explosé en avril, provoquant une gigantesque marée noire.

Selon le gouverneur de Louisiane Bobby Jindal, l'incendie a été provoqué par du matériel stocké sur la plate-forme.


http://www.lefigaro.fr/international/20 ... xplose.php


Image

L'incendie a duré plusieurs heures avant d'être éteint.
Il est parti du pont supérieur, où se situe la zone de vie des employés. La cause est pour l'heure inconnue mais il ne s'agit ni d'une explosion ni d'une fuite soudaine de pétrole ou de gaz sur le puits, a dit un porte-parole de Mariner.
L'équipage a été évacué vers le continent et transporté à l'hôpital, mais il n'y a pas de blessés, a-t-il ajouté.
Les systèmes automatisés ont interrompu le pompage de pétrole et de gaz des sept puits exploités par la plate-forme, a encore souligné Mariner, dont un porte-parole a assuré qu'aucune phase de production n'était en cours au moment de l'incendie.
Selon le gouverneur de Louisiane Bobby Jindal, l'incendie a été provoqué par du matériel stocké sur la plate-forme.
Raoul Leblanc, responsable de PFC Energy à Houston, a parlé d'un "accident industriel" sans rapport avec le puits lui-même.
Durant la dernière semaine d'août, ce puits a produit en moyenne 1.400 barils de pétrole par jour.



http://www.lexpress.fr/actualites/2/inc ... 16862.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 07 sept. 2010, 20:10

Explosion mortelle dans une raffinerie de pétrole mexicaine

LEMONDE.FR avec Reuters et AFP | 07.09.10

Une explosion s'est produite mardi dans une raffinerie du nord du Mexique appartenant à la compagnie publique Petroleos Mexicanos (Pemex), faisant un mort et dix blessés selon un responsable de la compagnie, mais les services de secours n'ont confirmé aucun décès. Plusieurs médias ont fait état d'un bilan, non confirmé, de six ou sept morts.

La victime est un ingénieur de la raffinerie, âgé de 32 ans, précise Pemex dans un communiqué diffusé sur son site internet.

L'explosion a été provoquée à 09h20 (16h20 à Paris) par une fuite sur un compresseur dans un circuit d'hydrogène de la raffinerie de Cadereyta, près de Monterrey (nord-est du pays), a expliqué Pemex.
"Elle a provoqué un incendie, déjà maîtrisé", indique Pemex.

La raffinerie de Cadereyta, installation la plus moderne du pays, a une capacité de 275 000 barils par jour pour approvisionner le Nord du pays, proche de la frontière avec les Etats-Unis, selon la compagnie.


http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 08 oct. 2010, 19:36

Une recension des accidents dans des dépots de produits pétroliers / GPL / Gaz.

http://www.aria.developpement-durable.g ... i_2932.jsp

Explosion d'un pavillon suite à une pollution souterraine aux hydrocarbures à Petit-Couronne (76), le 4 août 1990
Explosion d'une citerne en cours de dépotage dans un dépôt de produits pétroliers à Cusset (03), le 15 octobre1993
Incendie dans un dépôt d'hydrocarbures du Port Édouard Herriot à Lyon (69), les 2 et 3 juin 1987
Débordement d'un réservoir semi-enterré de carburéacteur, à Sainte-Marie (974), le 30 décembre 2005
Explosions suivies d'un incendie dans un dépôt pétrolier à Buncefield, le 11 décembre 2005
Rupture d'un réservoir de stockage de pétrole à Kallo (Belgique), le 25 octobre 2005
Rejet de GPL sur un poste de chargement wagon à Donges (44), le 21 mars 2005
Rupture franche d'un pipeline à l'amont immédiat d'un terminal pétrolier à Nanterre (92), le 13 décembre 2004
Dysfonctionnement du dispositif de fermeture du clapet de fond d'un wagon dans un dépôt de GPL, à Arnage (72), le 25 octobre 2004
Dysfonctionnnement d'organes de sécurité sur un dépôt de GPL à Le Blanc (36), le 7 octobre 2004
Rupture de réservoir dans lýunité de stockage de bitume d'une raffinerie en Italie, le 8 septembre 2004
Fuite de propane sur une sphère à Saint-Hervé (22), le 14 juin 2004
Déversement accidentel de fuel lourd dans le terminal pétrolier de Göteborg (Suède), le 21 juin 2003
Rupture d'un réservoir d'ortho-crésol dans un dépôt, à Rotterdam (Pays-bas), le 16 janvier 2003
Fuite puis flash de GPL dans une raffinerie, en Allemagne, le 23 avril 2004
Fuites de gazol avec pollution du canal / pollution du site à Bruxelles (Belgique), les 22 août et 13 décembre 2002
Explosion d'un réservoir d'additif dans une raffinerie de bitumes et huiles à Dunkerque (59), le 18 mai 2002
Fuite sur un camion après son remplissage dans un dépôt de GPL à Arleux (62), le 29 mars 2002
Fuite dans un dépôt de GPL à Cournon d'Auvergne (63), le 14 janvier 2002
Fuites d'hydrocarbure sur un pipeline à Lucciana (20), les 18 septembre 2001 et 9 février 2002
Fuite de FOD dans un dépôt pétrolier à Gennevilliers (92), le 12 octobre 2001.
Explosion d'un bac d'hydrocarbure à Lespinasse (31), le 20 février 2001.
Explosion d'un nuage dérivant issu d'une capacité contenant des effluents chargés en hydrocarbures en Italie (1999)
Explosion d'hydrocarbures dans un réseau d'assainissement urbain à Guadalajara (Mexique), le 22 avril 1992
Explosion de gaz de pétrole liquéfiés à BRENHAM (Texas), le 07 avril 1992.
Explosion suivie d'incendie dans un dépôt d'hydrocarbures à Saint-Herblain, le 7 octobtre 1991
Incendie dans un dépôt dýhydrocarbures à Saint-Ouen (93), le 14 juin 1991
Fuite de propane dans un dépôt GPL à Le Blanc (36), le 23 octobre 1989
Boil over d'un bac de pétrole brut à Milford Haver (GB), le 30 août 1983
Explosion dans un centre emplisseur de GPL à Mâcon (71), le 22 décembre 1975
Explosion dans un centre emplisseur de GPL à Hauconcourt (57), le 16 septembre 1974
La catastrophe de Feyzin le 04 janvier 1966
Explosion dans un stockage de matières bitumineuses à Portet sur Garonne (31), le 03 mai 1994
Rupture d'un bac d'hydrocarbures chauffés à L'Etang de Berre (13), le 25 décembre 1988
Coulage irréversible du toit flottant d'un réservoir de pétrole brut à Petit-Couronne (76), le 5 juillet 2007
Déversement de fioul dans un estuaire au cours d'une opération de transfert à Donges (44) , le 16 mars 2008
Ouverture brutale d'un fond de bac de pétrole brut à Ambès (33), le 12 janvier 2007
Pollution du port de Sillamäe par des hydrocarbures issus de schistes bitumineux à Sillamäe (Estonie) , le 12 septembre 2008


Tous ces titres on un lien dans le site indiqué.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité