prix de l'essence aux USA

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
stephp
Kérogène
Kérogène
Messages : 97
Inscription : 30 oct. 2007, 13:02

prix de l'essence aux USA

Message par stephp » 30 oct. 2007, 13:32

Je comprend pas, le prix du pétrole grimpe en flèche et dans le même temps le prix moyen de l'essence aux USA baisse ou stagne :?

Allez ici http://www.gasbuddy.com/gb_retail_price ... px?time=24 demandez à tracer un graphe en cochant 'Show Crude Oil Price' et en supprimant le graphe du prix au Canada (qui est parallèle à celle du prix aux USA) puis constatez par vous-même !

En fait si on regarde l'évolution sur 6 ans (la plus longue durée disponible) on constate que la corrélation entre prix du baril et prix de l'essence semble cesser à partir de mai 2007 car depuis lors le prix de l'essence évolue en sens inverse du prix du baril:

- en mai :
baril : $63
essence : $3.2 le gallon

- fin octobre :
baril : $93
essence : $2.9 le gallon.

Si quelqu'un a une explication, je suis prenneur !
"On ne règle pas un problème en utilisant le système de pensée qui l'a engendré" A. Einstein

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3357
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 30 oct. 2007, 13:50

La seule explication plausible est que les Américains pompent dans leurs réserves d'essence raffiné pour éviter de faire répercuter la récente hausse du brute.
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
Jorkar
Charbon
Charbon
Messages : 260
Inscription : 05 mai 2006, 18:34
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Jorkar » 30 oct. 2007, 21:56

Ou bien que le prix de l'essence en mai était très surévalué. Mais j'avoue aussi avoir du mal a comprendre, je l'avais d'ailleurs évoqué ici.
L'homme ne court pas à sa perte, il y va en voiture!

Avatar de l’utilisateur
Aquafiestas
Kérogène
Kérogène
Messages : 34
Inscription : 08 juil. 2006, 18:18
Contact :

Message par Aquafiestas » 30 oct. 2007, 22:54

C'est pourtant simple :

c'est le rêve américain !
:-D

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Message par Blackdress » 31 oct. 2007, 09:16

matthieu25 a écrit :La seule explication plausible est que les Américains pompent dans leurs réserves d'essence raffiné pour éviter de faire répercuter la récente hausse du brute.
Pas forcément.

La surdiésélisation forcée accélérée de l'Europe et de la France en particulier nous rend de plus en plus importateur nets en gazole (essentiellement russe) et exportateur nets en essence raffinée (essentiellement vers les USA).

En effet, grosso modo nos raffineries produisent un rapport à peu près fixe d'une quantité de gazole pour deux d'essence (source Total relatée dans ce Forum)...

Or les USA ne roulent quasiment pas au gazole.

En gros, on nous fait croire qu'en roulant diesel on économise des rejets de CO2 mais en fait on se fait doublement rouler :

1) car le CO2 économisé ici est émis là où les surplus d'essence sont consommés (on consomme tout ce qui est produit voire plus si on pioche dans les stocks) ;

2) car en plus on subit la pollution toxique spécifique liée au diesel (NOx, particules fines et indirectement ozone troposphérique) ;

Maintenant difficile de dire comment cela joue quantitativement, mais il est plausible que cela atténue la dépendance des USA, voire que cette "répartition" est +/- artificiellement soutenue voire organisée (pour les amateurs de théorie du complot).

Une autre explication serait qu'ils ont moins roulé - notamment durant la DS - que prévu cette année.
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Re: prix de l'essence aux USA

Message par Environnement2100 » 31 oct. 2007, 09:46

stephp a écrit : Si quelqu'un a une explication, je suis preneur !
Image

Sur ce graphique, on voit une forte corrélation des prix de l'essence et du baril sur la période concernée, à deux exceptions près :
- en mai 2007, avec une montée en flèche de l'essence. Il me semble me souvenir qu'il s'agit de la mise à l'arrêt de certaines capacités de raffinage, dont certaines non programmées, qui a provoqué une tension momentanée sur les seuls prix étatsuniens
- depuis le mois d'août jusqu'à aujourd'hui, où l'on constate l'inverse, avec la stagnation de l'essence malgré l'ascension du baril : ce point est plus douteux.

Si tu regardes l'évolution du prix sur 5 ans, tu constates cette même forte corrélation entre les deux courbes, avec pourtant de petites exceptions visibles comme celle de septembre 2004. Il n'est pas exclu que les stocks d'essence aient été constitués en partie avant la driving season, et donc avant la montée des prix du baril ; les distributeurs se sont donc trouvés en situation de vendre cette essence à prix constant, mais seront donc forcés de procéder à un fort redressement dans les jours qui viennent : on va bien voir :). En été 2004, le baril avait chuté juste après l'été, rendant la correction de l'essence inutile.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin
Contact :

Message par mrlargo » 31 oct. 2007, 10:10

Une autre explication serait qu'ils ont moins roulé - notamment durant la DS - que prévu cette année.
Il me semble que oui. Je referais l'étude de la conso US, mais il me semble que l'on a un arrêt de la croissance de la conso Essence, la première depuis 20 ans...
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Vincentt
Kérogène
Kérogène
Messages : 31
Inscription : 31 juil. 2007, 14:46
Localisation : Essonne

Message par Vincentt » 07 nov. 2007, 09:30

ça y est le prix du carburant remonte en flèche, il était temps ! :lol:

Image

Ceci dit on est pas encore au record de mai... comme tout graphique, il faut se méfier de l''échelle !

Image

Sur les derniers 18 mois, on voit très bien ici le découplage entre prix du baril et prix à la pompe pour mai et pour septembre-octobre :

Image

source: http://iowastategasprices.com/retail_price_chart.aspx

Fabien_Le_Physicien
Kérogène
Kérogène
Messages : 8
Inscription : 17 août 2005, 22:27

Message par Fabien_Le_Physicien » 07 nov. 2007, 09:54

l'éthanol?

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15070
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 07 nov. 2007, 10:25

plutot la baisse de consommation apres la driving season, je pense...
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
MathBreizh
Condensat
Condensat
Messages : 773
Inscription : 20 août 2006, 09:16
Localisation : La ville des champions... :-p

Message par MathBreizh » 07 nov. 2007, 11:44

Peut-être qu'ils puisent tout simplement dans leurs réserves stratégiques et croisent pendant ce temps les doigts en priant pour que le prix du baril finisse par baisser... :?

Oui, moi aussi ça me semblerait être un pari sur l'avenir pour le moins risqué, mais on sait tous que les dirigeants US sont des cons qui ont depuis longtemps quitté ce bas monde et la réalité qui va avec, alors...
"Les clés de la connaissance se trouvent dans la communication sans censure et l'interaction sans barrières avec ses congénères..."
"Vive Internet !"

Anonyme

Avatar de l’utilisateur
weremouse
Kérogène
Kérogène
Messages : 65
Inscription : 29 juil. 2005, 14:59

Message par weremouse » 07 nov. 2007, 11:50

MathBreizh a écrit : Oui, moi aussi ça me semblerait être un pari sur l'avenir pour le moins risqué, mais on sait tous que les dirigeants US sont des cons qui ont depuis longtemps quitté ce bas monde et la réalité qui va avec, alors...
Je crois qu'au contraire ils ont les pieds sur terre : les élections ne sont plus très lointaines, après tout... enfin, les pieds sur terre : disons plutôt qu'ils ne perdent pas le nord.

Quoi de plus néfaste pour une campagne électorale que la grogne des consommateurs devant le prix à la pompe ?

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 07 nov. 2007, 11:54

weremouse a écrit :
MathBreizh a écrit : Oui, moi aussi ça me semblerait être un pari sur l'avenir pour le moins risqué, mais on sait tous que les dirigeants US sont des cons qui ont depuis longtemps quitté ce bas monde et la réalité qui va avec, alors...
Je crois qu'au contraire ils ont les pieds sur terre : les élections ne sont plus très lointaines, après tout... enfin, les pieds sur terre : disons plutôt qu'ils ne perdent pas le nord.

Quoi de plus néfaste pour une campagne électorale que la grogne des consommateurs devant le prix à la pompe ?
Et donc il faut bien fâcher les électeurs avec un vrai choc plutôt qu'une montée régulière?

Je ne vois pas qui ça peut arranger. Peut-être les démocrates, qui pourront montrer comment Bush a été un gros nul et comment ses guerres n'ont servi à rien.

Avatar de l’utilisateur
komo_625
Kérogène
Kérogène
Messages : 63
Inscription : 16 juin 2005, 21:31
Localisation : Lyon

Message par komo_625 » 07 nov. 2007, 14:05

Krom a écrit : Et donc il faut bien fâcher les électeurs avec un vrai choc plutôt qu'une montée régulière?

Je ne vois pas qui ça peut arranger. Peut-être les démocrates, qui pourront montrer comment Bush a été un gros nul et comment ses guerres n'ont servi à rien.
Si, ça peut marcher : en puisant des les réserves on l'évite temporairement, ce gros choc. Une hausse brusque à la pompe liée à une non-utilisation des réserves impliquerait une défaite automatique aux présidentielles. Avec une montée progressive, on peut espérer limiter la casse. Et si le gros choc se produit après l'élection d'un démocrate, c'est tout bénéf' :-D
Just passing through but the break must be made
Should we move on or stay safely away?
Joy Division -- From Safety To Where?

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2483
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Message par Glycogène » 07 nov. 2007, 14:33

Attention, dans toutes les baisses de stock, on ne parle que des stocks commerciaux il me semble !
Les US ont 700Mb de réserve stratégique, en plus des réserves commerciales !
L'ensemble des réserves leur donne 150 jours de consommation environ (source Wikipédia)

Répondre