Conférence de Gille Boeuf passionnante!

Conférences et réunions en rapport avec le pic pétrolier et l'épuisement des ressources naturelles.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 16108
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Conférence de Gille Boeuf passionnante!

Message par GillesH38 » 27 oct. 2020, 07:28

kercoz a écrit :
26 oct. 2020, 14:23
GillesH38 a écrit :
26 oct. 2020, 14:02
en théorie oui un métal plus électronégatif que l'hydrogène peut s'oxyder en dégageant de l'H2. Mais pas de l'O2 ! l'explosion a lieu avec l'O2 de l'air.Normalement la cinétique est très lente mais ça peut plausiblement etre accéléré par un électrolyte comme de l'eau de mer.
C'est un truc que j'avais entendu dans un stage il y a bien 30 ans.....Il est possible que ce soit un truc à 2 bandes :
En lestant avec de l'eau de mer, avec la différence de pression, il y a electrolyse sur des défauts du métal et risque de perçage ..on met des électrodes pour contrer ce phénomène ....d'ou dégagement O2 et H2 explosif en haut de cuve.
a priori non, à l'anode il y a oxydation du métal mais pas dégagement d'oxygène. Ce n'est pas possible de former de l'oxygène sans un oxydant puissant, mais un métal est réducteur , pas oxydant ! dans une batterie au plomb c'est le dioxyde de plomb PbO2 qui joue ce rôle d'oxydant, dans une lithium ion d'autres "super oxydes" comme Co O2, mais ces produits ne peuvent pas se former spontanément dans un milieu réducteur.

mais il n'y a pas besoin de produire de l'O2 pour faire une explosion , il y a tout ce qu'il faut dans l'atmosphère déjà ! ton formateur s'est peut etre mélangé un peu les pinceaux..;
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5579
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Conférence de Gille Boeuf passionnante!

Message par sceptique » 27 oct. 2020, 11:01

De manière générale, quand on mélange des matériaux, il peut y avoir des réactions électrochimiques. C'est par exemple le cas des armatures dans le béton. Si on utilise autre chose que de l'acier ordinaire (inox, galva en pensant mieux faire) le résultat peut être désastreux. D'ailleurs les normes, me semble-t-il, imposent l'usage de l'acier ordinaire. Même chose dans les centrales nucléaires : explosion de H2 à Fukushima (avec le zirconium ?).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66209
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Conférence de Gille Boeuf passionnante!

Message par energy_isere » 27 oct. 2020, 11:59

sceptique a écrit :
27 oct. 2020, 11:01
.......dans les centrales nucléaires : explosion de H2 à Fukushima (avec le zirconium ?).
Oui, c'est ce qui est arrivé à Fukushima. Mais pas en condition ordinaire.
Il faut de très hautes températures, bien en dehors du fonctionnement normal d' un réacteur, c'est à dire en cas d'accident et perte du niveau d'eau.
Oxidation of zirconium by steam
One disadvantage of metallic zirconium is that in the case of a loss-of-coolant accident in a nuclear reactor, zirconium cladding rapidly reacts with water steam at high temperature. Oxidation of zirconium by water is accompanied by release of hydrogen gas. This oxidation is accelerated at high temperatures, e.g. inside a reactor core if the fuel assemblies are no longer completely covered by liquid water and insufficiently cooled.[14] Metallic zirconium is then oxidized by the protons of water to form hydrogen gas according to the following redox reaction:

Zr + 2 H2O → ZrO2 + 2 H2
https://en.wikipedia.org/wiki/Zirconium_alloy

Répondre