9e conférence ASPO en Belgique.

Conférences et réunions en rapport avec le pic pétrolier et l'épuisement des ressources naturelles.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8656
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: 9e conférence ASPO en Belgique.

Message par Remundo » 14 mai 2011, 12:19

Bonjour Benoît,

bon article.

J'ai bien aimé cette approche graphique
Image
Je pense qu'on sera dans cette "dynamique" dans les années et décennies à venir.

par contre
Erik Townsend, qui nous a donné une clé importante concernant les prévisions.

Le principal problème, c’est la perception qu'ont les traders de l’évolution des prix du pétrole. Pour le monde de l’économie, il n’y a pas de limite physique concernant le pétrole. Autrement dit, l’évolution des prix ne serait liée qu'à des problèmes géopolitiques et impliquerait un retour à la normale dès lors que les perturbations seraient passées
Je pense que les "traders" comprennent absolument les limites physiques et les difficultés croissantes d'extraction/prospection. Cependant, ils s'en moquent car ils sont dans le court-termisme : la demande restant forte, et l'offre de plus en plus aléatoire, le prix du pétrole est de plus en plus volatil :arrow: ça n'est qu'une possibilité de plus pour eux de spéculer à la hausse ou à la baisse sur les marchés, et de continuer de "se graisser même si l'huile se faire rare". :-k

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13360
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: 9e conférence ASPO en Belgique.

Message par GillesH38 » 14 mai 2011, 13:23

je suis en gros d'accord avec l'analyse de Benoit, qui rejoint beaucoup de choses qui ont été dites sur ce forum. Une remarque sur les courbes du haut : si la courbe de production est contrainte par des conditions géologiques matérielles, la courbe du prix est bien moins certaine à mon sens : en effet, pour baisser la demande, il n'est pas forcément besoin d'un prix croissant : ça peut aussi bien etre obtenu avec un pouvoir d'achat décroissant, c'est à dire un prix relativement constant compte tenu de l'inflation, mais dans un contexte où le pouvoir d'achat décroit, et donc le pétrole coûte de plus en plus cher en relatif par rapport au revenu.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Benoit Thévard
Kérogène
Kérogène
Messages : 11
Inscription : 01 févr. 2011, 17:07
Localisation : Loiret
Contact :

Re: 9e conférence ASPO en Belgique.

Message par Benoit Thévard » 14 mai 2011, 17:09

"Je pense que les "traders" comprennent absolument les limites physiques et les difficultés croissantes"

:? Pour avoir entendu quelques économistes à cette occasion, je t'assure que pour eux la seule contrainte est économique. Si les prix montent, nous pourrons toujours répondre la demande.
C'est pour cela que je fais ce raccourci volontairement, car il y a une réelle différence dans la perception du problème, et ce genre de conférence est une excellente occasion pour le constater.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: 9e conférence ASPO en Belgique.

Message par sceptique » 14 mai 2011, 18:13

Benoit Thévard a écrit :"Je pense que les "traders" comprennent absolument les limites physiques et les difficultés croissantes"
:? Pour avoir entendu quelques économistes à cette occasion, je t'assure que pour eux la seule contrainte est économique. Si les prix montent, nous pourrons toujours répondre la demande.
J'approuve. J'ai aussi décortiqué les économistes libéraux. Et pour eux il n'y a aucun doute : plus le prix du pétrole monte plus cela offre de nouvelles perspectives à la fois en terme géologique mais aussi d'opportunités financières. Ils ne nient pas que cela va faire de la "casse". Mais ni plus ni moins que lors de la longue histoire du libéralisme à chaque fois que des Cassandre ont prédit la fin du capitalisme à cause de l'épuisement de telle ou telle ressource. Ils ont une confiance inébranlable dans le système libéral et le "génie humain". Car, pour eux, il n'y a pas d'alternative : ils ressortent alors l'Union Soviétique, Cuba, la Corée du Nors, la Chine de Mao, etc ...

Un bel exemple est celui du gaz aux USA : il y a 5 ou 6 ans des peakistes renommés prédisaient un véritable désastre à ce sujet pour les 2 années suivantes. Résultat ? On a opportunément "découvert" le gaz de schiste (que l'on connaissait déjà depuis longtemps en fait). Et, du coup, les USA sont tranquilles à ce propos pour quelques dizaines d'années (une éternité). Et puis, quand l'échéance arrivera "on" trouvera autre chose : par exemple les fameux hydrates de méthane. La pollution due à l'exploitation ? On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Et puis, avec l'amélioration continue des techniques (grâce aux vertus du libéralisme) cette pollution va baisser et le prix diminuer.

Non, pour eux, il n'y a pas de problème : la raréfaction actuelle n'est qu'un épisode, le temps que l'on mette au point des techniques pour exploiter les autres formes d'hydrocarbures. Et à ce moment, effectivement, le prix de l'énergie reviendra à un niveau "historique". En attendant, l'augmentation actuelle est un excellent stimuli.

Enfin, ils sont convaincus que tout cela est globalement positif et va dans le sens du "progrès". Et que les détracteurs sont, au choix, des malthusiens ou encore des millénaristes. Ce dernier terme avait d'ailleurs été aussi utilisé par Henri Emmanuelli (pas vraiment un libéral !) à l'encontre de Jancovici.

Et, pour conclure, quand il tombe sur un site comme Oleocene ils rigolent doucement d'un air condescendant.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8656
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: 9e conférence ASPO en Belgique.

Message par Remundo » 14 mai 2011, 18:28

Benoit Thévard a écrit :"Je pense que les "traders" comprennent absolument les limites physiques et les difficultés croissantes"

:? Pour avoir entendu quelques économistes à cette occasion, je t'assure que pour eux la seule contrainte est économique. Si les prix montent, nous pourrons toujours répondre la demande.
C'est pour cela que je fais ce raccourci volontairement, car il y a une réelle différence dans la perception du problème, et ce genre de conférence est une excellente occasion pour le constater.
Je persiste sur l'idée que c'est une vision excessive : les traders, même les plus libéraux, connaissent les pics de Hubert et la raréfaction inéluctable des hydrocarbures.

Mais ils jouent sur le court-termisme, c'est leur métier : cet aspect est négligent du pic de Hubert, dont les conséquences relèvent a minima d'un moyen-termisme. De là à dire qu'une majorité de traders/économistes pensent qu'on pourra toujours répondre à la demande énergétique, c'est présomptueux...

En réalité, là n'est pas leur sujet de réflexion et leurs actions sont commandées par l'hyper-profit immédiat sur un marché où l'offre vaut à peu près la demande, bien que coloré par un faible affaiblissement de l'offre.

Ce qui ne les empêche pas d'être lucides pour l'avenir où ils savent qu'ils joueront sur un marché où la demande sera très supérieure à l'offre. Pas sûr que cela les ennuie, au contraire.

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: 9e conférence ASPO en Belgique.

Message par Théotrace2 » 17 mai 2011, 10:59

on a compris que la production arrive à un maximum puis va décroitre puis ensuite on a compris que le plateau va onduler. il serait peut-être tps de comprendre que nos pays sont ruinés et que nous saurons certainement pas un 3eme krach en 2015. que la mise en faillite précipité des usa et de l'europe va conduire à une "révolution révolutionnaire" (à 360° sur le globe) puis à des guerres interne car quel que soit les gouvernements ils n'auront plus aucune prise sur l'avenir. comme dit Geithner ça va être le "caca international"! alors préparez vos valises pour la campagne le compte à rebours est bidon ](*,)
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

Répondre