Débat à Grenoble vendredi 13 (!) 18h30

Conférences et réunions en rapport avec le pic pétrolier et l'épuisement des ressources naturelles.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13984
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Débat à Grenoble vendredi 13 (!) 18h30

Message par GillesH38 » 10 oct. 2006, 17:19

"Ressources naturelles et lois économiques : une nécessité, la décroissance soutenable", en présence de Jonathan Ferreira, maître de conférence à l'UJF - Laboratoire d'astrophysique de l'observatoire de Grenoble (LAOG - UJF/CNRS), modérateur de la table ronde, Patrick Criqui, directeur de recherche au Laboratoire d'économie de la production et de l'intégration internationale (LEPII - CNRS/UPMF), Gilles Henri, professeur à l'UJF - LAOG, Pierre-Yves Longaretti, chercheur au LAOG et François Schneider, chercheur en écologie au Sustainable Europe Research Institute (SERI - Autriche)

Vendredi 13 octobre à 18h30 - Amphi Weil - 773, av. Centrale - Domaine universitaire (Tram B et C, arrêt Bibliothèques univ.).

Gilles Henri , c'est moi ;) . Ca sera ma première intervention publique sur le sujet, j'espère être à la hauteur ! :roll: François Schneider sera aussi là, vous en avez peut être entendu parler...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1019
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Re: Débat à Grenoble vendredi 13 (!) 18h30

Message par LeLama » 10 oct. 2006, 22:52

GillesH38 a écrit :"Ressources naturelles et lois économiques : une nécessité, la décroissance soutenable",
Gilles, ce serait sympa que vous enregistriez, au moins en audio. Tu pourrais faire ecouter aux copains d'oleocene ;)
Gilles Henri , c'est moi ;) .
Hehe, je savais :-D Google m'avait dit que des Gilles H. qui sont astrophysiciens a Grenoble, y'en a pas beaucoup :-D

Pour moi aussi on peut deviner, mais faut chercher un peu plus ....
Ca sera ma première intervention publique sur le sujet, j'espère être à la hauteur !
En tout cas on te souhaite bon courage :!:

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 10 oct. 2006, 22:54

Tu es le Daï Lama? :shock: :twisted:
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1019
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 10 oct. 2006, 23:03

matthieu25 a écrit :Tu es le Daï Lama? :shock: :twisted:
Comment t'as devine :oops: :-D ?

Nan, c'est facile si on voit certains posts de deviner que je travaille dans une fac en maths. Apres y'a ma ville, et si on suit mon blog on trouve mon prenom...

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13984
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Débat à Grenoble vendredi 13 (!) 18h30

Message par GillesH38 » 10 oct. 2006, 23:09

LeLama a écrit :
GillesH38 a écrit :"Ressources naturelles et lois économiques : une nécessité, la décroissance soutenable",
Gilles, ce serait sympa que vous enregistriez, au moins en audio. Tu pourrais faire ecouter aux copains d'oleocene ;)
je vais demander à la copine qui organise .. c'est censé durer deux plombes avec les questions du public kaaa même!
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

diogene
Charbon
Charbon
Messages : 263
Inscription : 16 août 2006, 17:22

Message par diogene » 11 oct. 2006, 03:12

Bon courage Gilles.

Ecoute bien ta maman pour les recommandations de dernieres minute du style: "ne mets pas les doigts dans ton nez, tiens toi droit, ne fais pas heu tout le temps..." et tout devrait bien se passer.

On attend ton compte rendu avec impatience.

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin
Contact :

Message par mrlargo » 11 oct. 2006, 07:40

Ptet bin que si mon boulot le permet, je ferais bien un détour par Grenoble vendredi...

:smt045

Ca me fera l'occasion de serrer la pince à Gilles.
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13984
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 11 oct. 2006, 07:43

avec plaisir ;-) ! c'est pas de parler en public qui m'inquiète, j'ai l'habitude, c'est juste d'arriver a pas en dire trop.....
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Message par Glycogène » 11 oct. 2006, 08:51

C'est génant si j'arrive en cours de conf, disons 19h-19h30 ?
Parce que pas de bol, je suis sur Lyon en ce moment :-(

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 11 oct. 2006, 08:55

Dommage que j'habite aussi loin :-(

Gilles, une question de candide : pourquoi 3 astrophysiciens sur les 5 participants de la table ronde ?

N'oublie pas sinon de prononcer le mot "Oléocène" toutes les minutes ;)
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
vipere mazoutee
Kérogène
Kérogène
Messages : 42
Inscription : 06 juin 2006, 18:33
Localisation : grenoble

Message par vipere mazoutee » 11 oct. 2006, 09:31

je vais tacher de venir, pour me reconnaitre, facile: je serais deguise en cycliste.
A vendredi
Marc

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13984
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 11 oct. 2006, 09:42

Tiennel a écrit :Dommage que j'habite aussi loin :-(

Gilles, une question de candide : pourquoi 3 astrophysiciens sur les 5 participants de la table ronde ?

N'oublie pas sinon de prononcer le mot "Oléocène" toutes les minutes ;)
la raison est que nous sommes quelques uns à avoir engagé une réflexion informelle au sein de notre laboratoire, et qu'une copine a nous anime Midi Sciences : comme il se trouve que François Schneider est un très bon copain d'un d'entre nous, elle nous a proposé de faire un débat en public avec quelques économistes en plus. Bref, ça s'est fait par copinage, et il n'y a aucun spécialiste du pétrole parmi nous ! :-D (le thème est en fait plutot la décroissance, mais bien sûr que je parlerai du pétrole et d'Olécocène!)
Pas de problème pour ceux qui arriveront en retard, ils louperont juste mon intervention de 10 minutes mais il y aura un débat après!
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Message par Glycogène » 15 oct. 2006, 00:44

Bon ben, j'y étais.
Comme prévu, je suis arrivé pendant l'intervention de Gilles, j'ai loupé la première. 60 personnes environ dans la salle.
Gilles a présenté la décroissance attendu à plus ou moins long terme des ressources non renouvelables (et surtout le fait que le débit commence à descendre bien avant l'arrêt de la production).
Un économiste a présenté sa vision de la décroissance : il est d'accord avec le facteur 4, mais présente des prospectives avec une production de pétrole plafonnant à 100Mb/j puis restant stationnaire à ce chiffre pendant 50 ans :D
Donc je n'ai pu retenir un p'tit coup de boule de ma part en lui demandant où se trouvait uine telle quantité de pétrole (même en deep water, des gisements comme ça devraient se voir sans faire exprès lors des gros séismes !). "Mais c'est l'IFP qui m'a dit ça" :-D Enfin bon, ce n'était pas le sujet principal de la soirée.
Ensuite, François nous a présenté rapidement l'effet rebond et les parades possibles (baisse du pouvoir d'achat en gros).
Le sujet de la décroissance a été survolé, mais c'était surtout pour faire comprendre que la question n'est pas croissance ou décroissance, mais décroissance subie ou décroissance choisie.

Puis un débat trop court évidemment, au moins ça réagit !
Plusieurs personnes contre une taxe Janco (ou toute autre intervention de l'état) car c'est l'état qui en profite et l'état gaspille tout autant que nous. Par contre, une de ces personnes pensait que pour contrer les 4x4, une interdiction des pubs suffisait. On lui a gentiment fait remarquer qu'une "interdiction" nécessitait une intervention de l'état... Et personnellement je ne pense pas que l'abscence de pub fasse baisser drastiquement la vente de 4x4 : je pense que les pubs permettent de prendre des parts de marché entre les concurents, mais le marché lui même est moins influencé par la pub, tout au plus la pub permet d'accélérer une croissance du marché avant d'arriver à saturation, mais la valeur de cette saturation dépend assez peu de la pub.

Des questions sur les liens entre croissance et consommation d'énergie. En creusant après le débat avec l'auteur de la question, on peut voir que les personnes qui ont ces réflexions sont déjà déconnectés de la réalité, leur idée est au moins cohérente avec eux même :D

Après la conf, petit resto avec les gars du labo et leurs amis. Une personne parlait de son expérience de décroissance (relative à mon gout). Il a quitté l'industrie et fait des films sur les peuples à empreinte écologique positive (les oasis traditionnelles par exemple). Donc beaucoup de voyages, donc pour le coup de la décroissance c'est raté mais bon.
Entre des astrophysiciens à ma gauche et une discussion sur ces peuples à ma droite, il y a eu un instant assez surréaliste où j'ai pu entendre successivement (à peu près) :
- Ah là je crois bien que la disparition de cette tribu est inévitable.
- Etant donné les incohérences de la théorie de Nelson, aboutir à des vitesses supraluminiques est inévitable.
:D

Voilà, bien sympa, même si tout bon oléocénien n'aurait pas appris grand chose, ça permet d'essayer de faire prendre conscience de ces problèmes aux auditeurs et de s'aguérir dans les débats.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13984
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 15 oct. 2006, 09:58

Mon point de vue de l'autre coté de la balustrade : le débat etait interessant mais frustrant parce qu'avec 4 intervenants, on n'a pas pu aller bien loin dans les présentations ni dans la discussion. Moi-même ayant choisi de présenter des considérations assez théoriques sur l'impossibilité de continuer la croissance quelles que soient les conditions, je n'ai pas eu beaucoup le temps de parler du problème concret du pétrole. L'intervention de l'économiste Patrick Criqui était très intéressante, non seulement par ce qu'il disait , mais aussi par l'éclairage sur ce qui circule actuellement dans le milieu des prospectives économiques : manifestement, ils ne considèrent pas l'épuisement du pétrole comme le premier problème : ils sont plus inquiets par le réchauffement climatique. Ils prennent comme argent comptant les prédictions "officielles" les plus optimistes comme celles de l'USGS : le pic conventionnel est repoussé à 2030, les pétroles non conventionnels pourraient fournir jusqu'à 20 ou 25 Mb/jour.... ceci dit ils sont obligés d'admettre que le prix montera régulièrement jusqu'à 100 $ pour rendre ces exploitations rentables...mais sans que ca influe reellement sur la demande ! (c'est ce qui a fait bondir Glycogène ;-) ).

Cependant, le probleme du RC etant pour eux le plus préoccupant, ils travaiellent sur des scénarios de baisse des émissions de CO2, type facteur 4, et il n'y a pas de mystère, ils retombent sur les mêmes solutions : ecotaxes, permis de polluer etc... il est pour un litre d'essence à 2 € ! ce qui est marrant, c'est que la courbe de production dans le cas optimiste ou ces mesures seraient efficaces ressemble à ... celle d' l'ASPO avec un pic amorcé dès 2010 : mais ils le voient comme le résultat d'une politique volontariste de réduction plutot que comme une contrainte géologique.

Ce confirme quand même ce que je pense : la dépletion pétrolière est une chance pour le RC, a condition qu'on ne se lance pas à corps perdu dans le CTL ( avis partagé bien sûr par Criqui).

Il reconnait d'autre part honnetement qu'il est incapable d'assurer qu'on aurait une continuation de la croissance économique si on devait diviser par 4 les émissions... et ça rebranche sur la décroissance.

A part ça , a part quelques rares excités de la croissance sans fin dans le public, j'ai trouvé que l'accueil etait positif ; peut etre qu'il y avait deja beaucoup de convaincus, mais dire que la décroissance etait inévitable paraissait presque normal à l'assistance.

La conf a été filmée et devrait etre disponible bientot sur le net, je vous tiens au courant.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

Message par Pura Vida » 15 oct. 2006, 21:55

Dans les interventions et les débats et échanges dans : "Ressources naturelles et lois économiques, une nécéssité, la décroissance soutenable", y a-t-il eu, ne serait-ce qu'une allusion, au fait que si l'on parvenait à être opérationnels (5 à 15 ans mettons) dans la production d'énergie par fusion (je pense aux interrogations soulevées en très grands nombre par les dernières expériences en date, en 2006, faites avec la Z Machine), la production électrique pourrait répondre à une frange, peut-être déterminante, de celle actuellement couverte par l'énergie venant du pétrole, avec, bien sûr, l' "édulcoration" du pic du pétrole, peut-être renvoyé aux calendes grecques. Ce serait un coup de pouce énorme pour toute l'industrie, avec réduction de pollution, qui dit mieux? Le pétrole étant alors dévolu aux seuls transports routiers (et encore) et aériens? Les recherches technologiques ne devant, en principe pas s'arrêter, au contraire. Je sais de source sûre (mais ça date de 3 ou 4 ans) que les transports aériens consomment ~3% des ressources pétrolières, (mettons actuellement 5%). A-t-on dit quelque chose sur ces questions?

Pura Vida

Répondre