[Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par energy_isere » 08 avr. 2015, 18:47

Panorama 2015 IFP, le point sur
Nouvelles découvertes de pétrole et de gaz conventionnels
http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/cont ... oleGaz.pdf

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par Raminagrobis » 09 avr. 2015, 12:49

Document très intéressant. Ainsi les découvertes de pétrole seraient de seulement 7-8 Gb chacun de ces deux dernières années, autrement dit elles ne "renouvellent" qu'un quart de la production. Et un tiers pour le gaz.

On dépense 100 G$ pour découvrir quelques 17 milliards de barrils "équivalent", ça fait 6 dollars le barril. L'exploration pétrolière n'a plus les retours sur investissement de jadis, mais elle reste monstrueusement rentable!

Le maximum qu'on voit en 2010 sur le graphe 1b est boosté par l'énorme découverte LIBRA au Brésil.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par energy_isere » 04 mars 2016, 21:59

JOGMEC et PetroSeychelles ont 2 ans de plus pour évaluer le potentiel seychellois

Agence Ecofin 02 mars 2016

Hier, la Japan Oil, Gas and Metals National Corporation (JOGMEC) a signé avec PetroSeychelles une extension de l'accord conjoint d'enquêtes géologiques et géophysiques portant sur l’évaluation du potentiel en hydrocarbures de l’archipel.

En effet, la compagnie japonaise menait conjointement avec PetroSeychelles des activités de collecte de données sismiques au large depuis le 30 août 2013 qui ont pris fin le 29 février 2016. Des enquêtes supplémentaires ayant été jugées nécessaires par le gouvernement, les deux compagnies se sont ainsi accordées pour prolonger la licence d’exploitation en cours pour deux années supplémentaires.

Les responsables des deux compagnies se sont dits heureux de cette prolongation opportune qui pourrait conduire à la découverte de nouvelles ressources en hydrocarbures aux Seychelles.

Afin de garantir l'approvisionnement en énergie au Japon, JOGMEC continuera à rechercher des potentiels d'hydrocarbures par des études géologiques et géophysiques. Ce qui permettra aussi de créer des opportunités d'affaires pour les entreprises japonaises, souligne Offshore Energy Today.
http://www.agenceecofin.com/exploration ... eychellois

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par Raminagrobis » 07 avr. 2016, 20:23

http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/cont ... troles.pdf


Les découvertes de 2015.

Sur les dix grandes découvertes, 5 en Afrique. La plus grande et de loin est le gisement gazier Zohr au large de l'Egypte... Et même pour les autres gisement, y'a surtout du gaz ! en matière de pétrole conventionnel, vraiment pas grand chose... Une découverte de 250 millions de barils au large du Guyana.

A noter deux gisements de gaz important au large de la Mauritanie en 2e et 3e position.

En nombre de découvertes, c'est l'Australie et la Norvège qui sont en tête, mais il s'agit seulement de tout petits gisements.


Globalement les découvertes sont très en recul par rapport à 2014, et ça recule fortement d'année en année depuis 2010.
Toujours moins.

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par oleotax » 07 avr. 2016, 21:32

@raminograbis
L'exploration pétrolière n'a plus les retours sur investissement de jadis, mais elle reste monstrueusement rentable!
Il est clair que avec la politique antinucléaire actuelle, avec la prise de conscience que le renouvelable est un placébo, le secteur pétrolier est un placement sûr.

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4032
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par nemo » 07 avr. 2016, 23:24

placébo? intéressant tu veux dire que les gens ont l'impression d'avoir de la lumière mais sont dans le noir? Qu'ils ont l'impression d'être chauffé mais en réalté ils ont froids? ... :lol:
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par energy_isere » 29 mai 2016, 20:59

Les découvertes de pétrole n’ont jamais été aussi faibles depuis... 1952

ANNE FEITZ Les Echos le 26/05/2016

L’an dernier, les compagnies pétrolières et gazières n’ont trouvé que l’équivalent d’à peine un mois de consommation de la planète.

Les découvertes conventionnelles de pétrole et de gaz sont tombées au plus bas depuis 1952. Selon une nouvelle analyse publiée cette semaine par le cabinet IHS, les compagnies pétrolières n'ont trouvé que 12 milliards de barils équivalent pétrole de réserves récupérables l'an dernier.


Un chiffre en baisse de 20 % par rapport aux 15 milliards de barils découverts en 2014, selon Wood Mackenzie - et très loin des 47 milliards de 2010. « C'est à peine l'équivalent d'un mois de consommation mondiale », commentent les analystes de Morgan Stanley. Ces chiffres concernent toutefois seulement les hydrocarbures conventionnels, hors donc le pétrole et le gaz de schiste américains.

Une industrie en crise

Ils n'en sont pas moins symptomatiques de la crise que traverse l'industrie. La chute des prix du baril, dont les cours ont chuté de 60 % depuis mi-juin 2014, a conduit les compagnies à tailler dans leurs investissements, notamment d'exploration. « Ce sont traditionnellement les premières dépenses à être coupées », rappelle Geoffroy Hureau, à l'IFP EN. Selon l'Institut français, les investissements d'exploration dans le monde, qui étaient passées de 50 à 100 milliards de dollars entre 2010 et 2013, sont tombés à 82 milliards en 2015. Et les budgets devraient encore baisser cette année. Mais toute activité n'a pas cessé. Chez Total, par exemple, 1,5 milliard de dollars sont encore consacrés au forage de puits d'exploration. Comme les prix des services pétroliers ont fortement baissé depuis deux ans, un tel budget permet de forer « quasiment autant de puits qu'auparavant », relève un expert. Selon IHS, le nombre de puits conventionnels forés en 2015, en dehors de l'Amérique du Nord, est tombé à 4.300 en 2015, contre 5.200 en 2014.

Gisement gazier géant au large de l'Egypte

Les faibles volumes découverts sont aussi le reflet des difficultés accrues à trouver de nouveaux gisements, alors que les champs les plus faciles d'accès ont déjà été trouvés. En 2015, seule la découverte par ENI d'un gisement gazier géant au large de l'Egypte a marqué les esprits, avec des réserves estimées à 5,1 milliards de barils. Les autres, de plus petite taille, ont concerné des gisements gaziers en Mauritanie, en Tanzanie ou au Congo, ou de pétrole en Chine, dans le Golfe du Mexique ou en Guyane. En 2016, seules quelques découvertes ont été annoncées, au large de la Birmanie ou de l'Angola par exemple. « Il faudra voir aussi à quel coûts ces gisements pourront être développés », rappelle Geoffroy Hureau. Selon IHS, l'activité d'exploration a été particulièrement faible dans l'offshore très profond, avec une baisse du nombre de puits de 40 % en 2015.

« Cette baisse des volumes découverts va créer un trou dans les portefeuilles des compagnies et finalement avoir un impact négatif sur la production », relève Leta Smith, chez IHS. Et ce, « plus probablement dans les 5 à 10 ans, le délai type entre la découverte et la première production », poursuit-elle. Un « trou » qui, selon l'IHS, ne sera pas compensé par le pétrole de schiste américain ; celui-ci restera compris entre 10 et 15 % de la production totale de pétrole en 2040. « Le marché aura encore besoin de pétrole conventionnel», conclut l'IHS.

Image
http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 001457.php

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par Raminagrobis » 31 août 2016, 11:48

Lien Encore un article, Bloomberg cette fois, sur ce thème de l'effondrement des découvertes de pétrole.

En 2015, on n'a découvert que 2.7 milliards de barrils dans de nouveaux gisements de pétrole. A peine un mois de consommation. 2016 s'annonce pire : de janvier à juillet, seulement quelques 700 millions de barrils découvert.

Celà se répercutera sur la production dans 5-10 ans.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7696
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par phyvette » 31 août 2016, 14:35

Reste a démontrer ce qui est de cause géologie : les resserves a découvrir s'épuisent donc on trouve moins.
Ou ce qui est de la volonté de dépenser des sous en recherche : si on ne cherche plus à coup de milliards on ne risque pas de trouver.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4032
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par nemo » 31 août 2016, 15:19

phyvette a écrit :Reste a démontrer ce qui est de cause géologie : les resserves a découvrir s'épuisent donc on trouve moins.
Ou ce qui est de la volonté de dépenser des sous en recherche : si on ne cherche plus à coup de milliards on ne risque pas de trouver.
Les deux mon capitaine. On a bien vu que les investissements ont chutés à la suite des cours mais la tendance de fonds de baisse des découvertes était là même au moment ou les investissements étaient au plus haut. On peut supposer que les prix feront à nouveau le yo-yo lorsque les prix remonteront (probablement de façon brutale) puis de nouveau descendront quand les nouveaux investissements produiront leurs effet. On a un cycle de 15-20 ans environ dirait-on. Reste à savoir si dans 20 ans la production se sera assez diversifié pour que la consommation puisse se maintenir.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7696
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par phyvette » 07 oct. 2016, 05:06

Du pétrole découvert en Alaska

Peut-être un petit eldorado pour les pétroliers, sûrement un nouveau combat pour les écologistes. La compagnie texane Caelus Energy a annoncé, mardi 4 octobre, la découverte d’un énorme gisement d’or noir dans une région reculée d’Alaska à l’écosystème particulièrement fragile. Entre 6 milliards et 10 milliards de barils – dont 1,8 milliard à 2,4 milliards récupérables – dormiraient dans les eaux peu profondes de Smith Bay, à 500 kilomètres au nord du cercle polaire, dans une zone où les compagnies s’avancent avec d’infinies précautions. Ce qui doublera presque les réserves prouvées de cet Etat (2,86 milliards de barils en 2014) et constituera la plus grande découverte de brut en Alaska depuis celle de Prudhoe Bay en 1967 (14 milliards de barils).
http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... E4oLV66.99
Rapporté sur une exploitation de 40 ans, cela fait au maximum, 60 millions de barils par an. Et peut être 200 000/jour. Oui, c'est intéressant. On a de quoi remplir un briquet.
Pendant ce temps là, le gisement précédent, qui produit encore 450 000 barils/ jour, continuera de décroitre...
Donc, on peut être content, on aura remplacé un gisement qui a produit 2 000 000 de barils/ jour, par un, qui, peut être, en produira 200 000.
http://lachute.over-blog.com/2016/10/alaska-bresil.html
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par Raminagrobis » 06 nov. 2016, 10:53

lien Total trouve du pétrole en offshore profonde en mer noire, dans les eaux bulgares.
Pas de chiffre.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par energy_isere » 21 févr. 2017, 13:55


Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1350
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par paradigme » 21 févr. 2017, 14:19

De 50 billions à 10 billions...
" les volumes d'hydrocarbures conventionnels sont tombées à 11,6 milliards de barils équivalent pétrole en 2016. Soit une baisse de 25% par rapport à ceux de l'année précédente (ré-estimés à 15,5 milliards de barils), pour un nombre de découvertes en chute d'environ 40% en un an, a calculé l'IFP EN dans son rapport annuel sur le sujet qui vient d'être publié. Un niveau très faible comparé à ceux atteints en 2005 (59 milliards de barils) ou en 2010 (42,8 milliards)."
" L'an dernier, la plus grosse découverte conventionnelle a été effectué par la petite compagnie spécialisée dans l'exploration Caelus Energy, dans le nord de l'Alaska (North Slope), avec 1,8 milliard de barils récupérables"

Reste le pétrole qui pollue et empoisonne le plus, le schiste :
"dans ce domaine qu'a été effectué la plus grosse découverte au Texas, par la société Apache, avec 15 milliards de barils dont 3 de pétrole (Alpine High)"

http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 066328.php

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Découvertes] de nouveaux gisements de pétrole

Message par Raminagrobis » 21 févr. 2017, 14:26

autant aller chercher le rapport de l'IFP

ici
Toujours moins.

Répondre