L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 20 déc. 2011, 12:23

Pétrole : le chinois Sinopec à l'assaut de l'espagnol Repsol

Le deuxième pétrolier chinois pourrait rentrer au capital du numéro un espagnol, dont les actifs en Amérique du Sud suscitent les convoitises.
L'offensive chinoise sur les hydrocarbures de la planète ne ralentit pas avec la crise. En cette fin d'année, c'est au tour de la société publique Sinopec, deuxième pétrolier du pays et premier raffineur asiatique, de porter son intérêt sur l'espagnol Repsol.

Selon le Financial Times, Sinopec pourrait rentrer au capital de la compagnie ibérique en rachetant la moitié de la participation du groupe de BTP Sacyr, qui détient actuellement 20% de son compatriote.

«Dans le cadre du XIIe plan élaboré par les autorités, la stratégie de sécurisation des approvisionnements de la Chine donne une large place au gaz naturel», commente Nathalie Alazard, à l'Institut français du pétrole-Énergies nouvelles (IFP-EN).
http://www.boursorama.com/actualites/pe ... 198bf3fc9d

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 24 juil. 2012, 20:31

hier : Energie : le chinois Cnooc acquiert Nexen pour 15.5 milliards de $.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 24 juil. 2012, 20:34

Le Chinois Sinopec s' offre la moitié du business de Talisman en Mer du Nord, pour 1.5 milliard de $.
Sinopec Pays $1.5B for 49% of Talisman's North Sea Business

July 23, 2012 Rigzone

China's Sinopec has agreed to pay $1.5 billion for almost half of Talisman Energy's North Sea business, according to the Canadian company.

In an announcement made on Monday afternoon (London time), Talisman Energy said Sinopec will buy 49-percent of Talisman Energy UK for $1.5 billion, so reducing Talisman's share of capital spending, production and abandonment liabilities for its UK business.

The deal effectively makes Talisman Energy UK a joint venture between Sinopec and Talisman. It is planned that this JV will invest to improve ongoing operating performance, as well as infill drilling, exploration opportunities and major projects, thereby extending field life and deferring decommissioning.

"We are very pleased to reach this agreement with Sinopec for the next phase of development of our UK North Sea assets," said John A. Manzoni, Talisman's president and CEO, said in a statement.

"This will provide additional resources and energy to the talented team on the ground, creating an exciting future for this portfolio. Collectively, we will invest more in the UK than Talisman would have on its own, leading to a stronger, more sustainable business.

"At the same time, Talisman has delivered on two key promises for the year. We are reducing our working interest and capital spend in the UK business by approximately half, allowing us to focus on and fund growth areas within our portfolio. This brings our total divestment proceeds to approximately $2.5 billion so far this year. We plan to utilize approximately $500 million of the proceeds from this sale to repurchase shares."
http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... a_Business

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 02 nov. 2012, 11:32

Le géant chinois SINOPEC intéressé par le pétrolier français MAUREL ET PROM

02 novembre 2012

Le géant chinois de l'énergie Sinopec, premier raffineur d'Asie en termes de capacité, a entamé des négociations informelles pour acquérir le français Maurel et Prom, rapporte jeudi l'agence Bloomberg qui cite trois sources proches du dossier.

L'heure ne seraient qu'aux discussions informelles, entamées depuis le début de l'année, mais des obstacles demeurent à la conclusion d'un accord, selon ces sources.

Ni Sinopec ni Maurel et Prom n'ont pu être joints dans l'immédiat.

Si elle se réalisait, l'opération pourrait valoriser Maurel et Prom plus de 2 milliards de dollars (1,55 md EUR), selon ces sources. Un montant qui représenterait une prime de près de 20% par rapport à la capitalisation actuelle du groupe, qui atteint environ 1,3 milliard d'euros à la Bourse de Paris.

En juin, Maurel et Prom avait démenti des rumeurs de rachat, évoquées dans la presse, de la part du géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell et de l'américain Anadarko.

Maurel et Prom "n'a pas été approché, ni par Shell, ni par d'autres", avait alors indiqué un porte-parole du pétrolier.
A la Bourse de Paris, le titre Maurel et Prom avait fini la séance de mercredi en baisse de 0,92% à 10,74 euros, avant la diffusion de ces informations.
http://www.fusacq.com/buzz/le-geant-chi ... 40057.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 06 nov. 2012, 16:44

Selon Bloomberg SINOPEC serait en tractations pour racheter à TOTAL des blocs pétrolier au Nigéria pour une transaction de 2.4 milliards de $.
Bloomberg: Sinopec to Buy Nigeria Oil Blocks from Total

06 Nov 2012

State-backed refiner China Petroleum & Chemical Corp., also known as Sinopec, has signed a preliminary deal to buy stakes in Nigerian onshore oil blocks from Total SA for about $2.4 billion, Bloomberg reported Tuesday, citing two people familiar with the matter
http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... from_Total

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 31 janv. 2013, 20:41

China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) annonce son intention de dépenser de 12 à 14 millards de $ pour dévelloper ses actifs en Chine et à l' étranger.
CNOOC Plans to Spend $12-14B to Develop Domestic, Overseas Assets

January 30, 2013 Rigzone

China National Offshore Oil Corporation revealed Wednesday that it plans to spend between $12 billion to $14 billion this year, as the company's search for oil and gas resources move deeper offshore and further aboard. CNOOC's capital expenditure budget for last year was between $9.3 billion to $11 billion.

While CNOOC is prepared to inject more funds into its offshore exploration and development projects, the company does not expect a larger expenditure budget to translate into a higher production volume. For this year, CNOOC is targeting a net production volume of 338 million to 348 million barrels of oil equivalent, slightly lower than its 2012 target which was set at 341 million to 343 million barrels of oil equivalent.

...................
http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... eas_Assets

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 25 juin 2013, 16:58

La joint venture du Chinois Sinopec (avec Sonangol) en Angola va racheter 10% des part du bloc 31 à Marathon Oil pour la somme de 1.5 milliards de $.
Sinopec's Joint Venture Raises Stake in Angola Deepwater Block

June 24, 2013 Rigzone

China Petrochemical Corp., known as Sinopec Group, said Friday that one of its joint ventures purchased Marathon Oil Corp.'s entire 10% stake in a deepwater block off Angola for $1.52 billion.

Sinopec's joint venture in Angola, known as Sonangol Sinopec International Ltd., will now have a 15% stake in the asset, known as Angola Block 31, it said. The deal will raise the joint venture's total output to as much 14,600 barrels a day, it added. China Sonangol International Holding Ltd. holds the other 50% in the joint venture

...................
http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... ater_Block

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 13 nov. 2013, 21:57

Le Brésilien Petrobras vend pour 2.6 milliards de $ d' actif sur le territoire Péruvien au Chinois PetroChina.
Petrobras Sells Peru Unit to PetroChina/CNPC for $2.6B

November 13, 2013 Rigzone news

BRASILIA/BEIJING, Nov 13 (Reuters) - Brazil's state-run oil company Petrobras has struck a deal to sell its Peruvian oil and gas assets to PetroChina, China's top oil and gas firm, and its parent China National Petroleum Corp (CNPC) for $2.6 billion.

Petrobras, which has been looking to sell its foreign assets to focus on tapping massive deposits discovered off Brazil's Atlantic coast, said the deal signed on Wednesday still needs the approval of the Chinese and Peruvian governments.

The Chinese companies agreed to buy all the shares of Petrobras Energia Peru S.A., which has three oil and gas fields in Peru. The fields currently produce about 800,000 tonnes oil equivalent a year, PetroChina said in a securities filing.

"The three target blocks are all quality oil properties in Peru with achievable profit potential," PetroChina added. "The acquisition of the assets will help to expand the scale of PetroChina's oil and gas cooperation in Latin America, and drive the sustainable development of PetroChina's overseas business."

Petrobras said the agreement involves Lot X, a mature field that has been in production since 1912 and produced 16,000 barrels of oil equivalent last year, and Lot 58, where gas was recently discovered

...................
http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... PC_for_26B

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 22 févr. 2014, 12:52

La Chine va privatiser partiellement le géant pétrolier Sinopec

Agence Ecofin 21 fev 2014

La Chine va entamer la concrétisation de ses promesses relatives à la réduction du poids de l’Etat dans l’économie. Le géant pétrolier Sinopec projette de privatiser 30 % de son activité de distribution de carburant, selon une information rapportée le 21 février par le correspondant du quotidien économique français Les Echos à Pékin.

Numéro un du secteur des hydrocarbures en Chine, Sinopec opère un peu plus de 30 000 stations-service, quand Petrochina, le deuxième, n'en compte qu'environ 20 000.

Cette privatisation pourrait dépasser les 20 milliards de dollars, d'après Somshankar Sinha, analyste chez la banque britannique Barclays.Outre son montant faramineux, l’opération devrait être suivie de près par les milieux d’affaires d’autant plus qu’il s’agit de la première opération qui touche le secteur de l’énergie jusqu’ici contrôlé entièrement par les grandes entreprises publiques.Officiellement, Sinopec justifie la privatisation partielle de son activité distribution, qui représente environ un tiers de ses profits et deux tiers de son chiffre d'affaires, par la nécessité de «gagner en professionnalisme». Mais les observateurs estiment que la raison profonde de l’opération pourrait bien être la nécessité, pour la Chine, de s'attaquer pour de bon aux groupes d'intérêts les plus puissants, qui nuisent à sa compétitivité et à la fluidité des affaires. Cette thèse est d’autant plus plausible qu’une vaste enquête anticorruption a récemment fait tomber la direction de Petrochina, l'autre pilier du secteur.

Pour rappel, Sinopec et Petrochina avaient fait échouer il y a quelques mois le projet de création d’un ministère de l'Energie qui aurait pu représenter pour eux une véritable tutelle.

En novembre dernier, des médias officiels chinois avaient fait état de l’intention de Pékin de favoriser les investissements privés dans les grands groupes publics et d’ouvrir à la concurrence des secteurs actuellement dominés par les monopoles des grandes entreprises d'Etat comme l’énergie, les chemins de fer, les télécoms et la banque. Les firmes privées devaient être autorisées à prendre entre 10 et 15% des parts des entreprises publiques, selon le quotidien gouvernemental China Daily qui cite deux responsables de l'agence gérant et supervisant les groupes sous contrôle de l'Etat (Sasac).

Reste désormais à savoir si les étrangers pourront participer à cette privatisation. Là aussi, cela constituera un test important de la volonté d'ouverture affichée par Pékin.
http://www.agenceecofin.com/hydrocarbur ... er-sinopec

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 11 nov. 2014, 13:44

Le chinois CNPC prend 10% des parts dans un projet Siberien de ROSFNET dans le champs de Vankor.
Rosneft Sells Stake in Vankor Oilfield to CNPC

Rosneft announced late Sunday that it has signed a framework agreement with CNPC that will see the Chinese company purchase a 10-percent stake in ZAO Vankorneft – a Rosneft subsidiary that operates the Vankor oilfield in northeast Siberia.

The Vankor oilfield is located in the Turukhanskiy region. It covers some 155 square miles and contains recoverable reserves estimated at 3.6 billion barrels of oil and 6.4 trillion cubic feet of gas.

The deal was signed by Rosneft Chairman Igor Sechin and CNPC Chairman Zhou Jiping at the APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation) summit in Beijing.

Commenting on the signing, Sechin said:

"Today's reached agreement show the systematic development of the large-scale cooperation with our Chinese partners, including the upstream area in the Russian Federation."
https://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/ ... ld_to_CNPC

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 23 août 2015, 21:22

Sinopec rachéte 50% des parts d'un producteur de pétrole Kazakh à Lukoil, pour 1.09 milliard de $
Sinopec Buys Kazakh Oil Assets From Lukoil for $1.09B

by Bloomberg August 20, 2015

China Petroleum & Chemical Corp. completed the purchase of a 50 percent stake in a Kazakh oil producer from Lukoil PJSC for $1.09 billion, gaining full control of a venture with stakes in five oil and gas fields. The sale of Caspian Investments Resources Ltd. received the required permits from the state authorities of the Kazakhstan in late July, Lukoil said in a statement Thursday. The deal concluded after more than a year of talks and the price is less than the $1.2 billion agreed on in April 2014. - See more at: http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... s9TqY.dpuf
http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... l_for_109B

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58219
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par energy_isere » 20 janv. 2016, 20:12

Pétrole: la compagnie chinoise CNOOC va réduire sa production en 2016

20 janv 2016 Romandie

Hong Kong - Le groupe public pétrolier chinois CNOOC prévoit pour la première fois depuis plus de 15 ans de réduire sa production de brut en 2016, dans un contexte d'effondrement des cours de l'or noir lié notamment au recul de la demande chinoise.

La croissance chinoise a ralenti en 2015 à 6,9%, son plus bas niveau depuis 25 ans, a annoncé le gouvernement, confirmant l'essoufflement persistant de la deuxième économie mondiale qui exacerbe l'anxiété des marchés mondiaux.

La CNOOC, plus important producteur chinois offshore de pétrole et de gaz, a annoncé mardi qu'il visait pour 2016 une production d'or noir entre 470 et 485 millions de barils, contre 495 millions en 2015.

Il s'agirait de la première baisse de production depuis 1999 pour le géant énergétique coté à New York et à Hong-Kong.


La CNOOC est une des premières majors au monde qui annonce explicitement une baisse de production, a déclaré à Bloomberg l'analyste Michael Barron, de Eurasia Group.

Le titre de la CNOOC a terminé mercredi la séance à la Bourse de Hong Kong sur un recul de 6,13%, alors que l'indice Hang Seng cédait de 3,82%.

Les cours du brut ont poursuivi leur dégringolade mercredi. Alors que le baril se négociait en juin 2014 au dessus de 100 dollars, il en vaut désormais environ 27.

En cause une situation durable d'offre excédentaire, que n'arrive plus à absorber une demande morose.

Dans ce contexte de fébrilité, le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé mardi ses prévisions de croissance. L'économie mondiale pourrait bientôt dérailler, a indiqué le FMI, en pointant le ralentissement chinois et la situation périlleuse de nombreux pays émergents.

http://www.romandie.com/news/Petrole-la ... 668445.rom

Philippe
Brut léger
Brut léger
Messages : 461
Inscription : 22 mars 2005, 23:15
Localisation : région parisienne

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par Philippe » 20 janv. 2016, 23:05

Il faut se garder de confondre une fonction avec sa dérivée. Ce que l’on appelle l’économie (la fonction PIB) ne décroît pas. Elle continue de croître. Ce qui décroît, c’est sa dérivée (le taux de croissance). En Chine, l’économie (la demande chinoise) ne va pas diminuer. Elle va simplement augmenter moins vite qu’avant (la dérivée diminue) : 6,8% en 2015 et 6,3% prévus en 2016 (FMI, octobre 2015). La croissance de l’économie chinoise reste positive. Beaucoup de politiciens occidentaux rêveraient d’afficher de tels chiffres…

En conséquence de la poursuite de la croissance de l’économie chinoise, même à un taux moindre que les années précédentes, il y a toutes les chances pour que la consommation de pétrole de la Chine, pour ne parler que d’elle, augmente encore d’au moins 3% rien qu’en 2016, malgré les gains d’efficacité énergétique, comme elle l’a fait les dernières années. C’est l’avis de l’EIA dans son dernier « short term energy outlook » du 12 janvier 2016, table 3d, page 36 (consommation prévue de la Chine : 320 000 barils/jour de plus en 2016 qu’en 2015).

Quant à CNOOC, il est peu vraisemblable que la société diminue volontairement ses extractions. Si cette société annonce une baisse, c’est qu’elle est rattrapée par le déclin de sa production existante, et qu’elle n’a pas les moyens/l’envie/la possibilité d’investir dans des augmentations de capacité. Il est tendancieux d’écrire que CNOOC prévoit de réduire sa production. Il serait plus avisé de dire que la société anticipe une baisse de sa production.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par rico » 21 janv. 2016, 08:10

Le Croissance repose sur la Dette. Combien de temps encore ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9458
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: L' offensive des compagnies pétrolières chinoises

Message par mobar » 21 janv. 2016, 08:32

rico a écrit :Le Croissance repose sur la Dette. Combien de temps encore ?
Tant que les couts des flux de ressources seront supérieurs à ce que la demande est prête à payer, la croissance est garantie

Et comme la demande d'un flux de ressource dépend des comportements, des technologies, de la démographie, des besoins ... personne n'a de réponse à cette question qui n'a d'ailleurs en elle même qu'un intérêt trés limité pour le commun des mortels qui s'intéresse plus à son avenir immédiat qu'a un futur hypothètique

Un tien vaut mieux que deux tu l'auras
Dernière modification par mobar le 21 janv. 2016, 08:49, modifié 1 fois.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre