L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 17 déc. 2013, 21:11

Suite au renforcement des relations entre Ukraine et Russie (au détriment du rapprochement avec l' Europe.....) :
Gaz russe pour l'Ukraine: le prix réduit à 268,5 USD (Poutine)

MOSCOU, 17 décembre - RIA Novosti

Un avenant au contrat entre le russe Gazprom et l'ukrainien Naftogaz signé mardi prévoit une réduction du prix du gaz russe pour l'Ukraine à 268,5 dollars pour mille mètres cubes, a annoncé le président russe Vladimir Poutine à l'issue de la signature dudit document.

"Gazprom et Naftogaz ont signé un avenant au contrat qui permet à Gazprom de vendre du gaz à l'Ukraine au prix de 268,5 dollars pour mille mètres cubes, ce qu'il se propose de faire. Le prix actuel approche 400 dollars", a déclaré le chef de l'Etat.

Le document a été signé à Moscou en présence des présidents Vladimir Poutine et Viktor Ianoukovitch. Il s'agit d'une question très sensible pour Kiev qui achète cet hydrocarbure à un prix qu'il juge pénalisant pour l'économie ukrainienne
http://fr.ria.ru/business/20131217/200041792.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 19 janv. 2014, 20:33

L’Ukraine ne veut plus de gaz européen

Publié 13 janvier 2014 euractiv.fr

L'Ukraine ne souhaite plus acheter du gaz en Europe. Elle préfère s'approvisionner exclusivement en Russie en raison des tarifs plus intéressants.

Le géant russe Gazprom a diminué les prix de son gaz naturel d'un tiers, après l'accord d'Union douanière signé en décembre entre la Russie et l'Ukraine. Kiev a immédiatement suspendu ses importations de gaz naturel venant des pays européens. Depuis le début de l'année, l'Ukraine n'a donc rien importé en provenance d'Europe.

En 2013, Kiev avait importé de Russie, son principal fournisseur, entre 26 et 27 milliards de mètres cubes (mmc) en 2013, soit 293 euros/mille mètres cubes. En décembre 2013, la Russie a toutefois décidé de revoir ses prix à la baisse après le refus de Kiev d'adhérer à un accord de libre-échange avec l'Union européenne. Moscou offre désormais son gaz au prix de 196 euros/mille mètres cubes.

Ces dernières années, l'UE a mis en place un système de « flux inversés » de gaz, c’est-à-dire un système qui permet d’acheminer le gaz depuis la Pologne, la Hongrie et plus récemment la Slovaquie vers l'Ukraine. Même si ce gaz provenait au départ de Russie, son prix était moins élevé que les 293 euros/mille mètres cubes que payait Kiev jusqu’il y a peu.

La Pologne et la Hongrie ont exporté vers l’Ukraine près de 2 mmc de gaz naturel en 2013.

D’après l'accord de décembre entre l'Ukraine et la Russie, le niveau des prix du gaz doit être rediscuté tous les trimestres. Moscou utilise ce levier financier pour éviter que Kiev ne tente de se rapprocher de l'UE.

Interrogée par EurActiv à ce sujet, la Commission a répondu le 10 janvier qu'elle avait pris bonne note des articles de presse révélant le refus de Kiev d'acheminer du gaz en provenance de l’UE.

« Les flux de gaz inversés permettraient à l'Ukraine d'augmenter la concurrence et la sécurité d'approvisionnement. La Commission agit en tant que médiateur, mais il revient au pays et aux entreprises concernées de prendre une décision sur les flux inversés », a expliqué Sabine Berger, porte-parole du commissaire en charge de l'énergie, Günter Oettinger.

Elle a ajouté que la Commission restait disposée à réformer le secteur ukrainien de l'énergie en conformité avec ses engagements contenus dans le traité fondateur de la Communauté de l'énergie. Selon certains spécialistes dans le domaine énergétique, la Russie fait pression sur l'Ukraine pour qu'elle se retire de la Communauté de l'énergie, une initiative de l'UE visant à rapprocher les normes et législations des pays voisins avec celles européennes.
http://www.euractiv.fr/europe-est/ukrai ... ews-532716

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par yvesT » 20 janv. 2014, 12:19


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 24 févr. 2014, 17:39

energy_isere a écrit :
L’Ukraine ne veut plus de gaz européen

Publié 13 janvier 2014 euractiv.fr

L'Ukraine ne souhaite plus acheter du gaz en Europe. Elle préfère s'approvisionner exclusivement en Russie en raison des tarifs plus intéressants.
....
ah, je crois que ce fil va retrouver de l' actualité dans les prochaines semaines. :-"

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 25 févr. 2014, 20:22

energy_isere a écrit :
ah, je crois que ce fil va retrouver de l' actualité dans les prochaines semaines. :-"
dés aujourdhui en fait ! :lol:
L'Ukraine a réduit de cinq fois les importations de gaz russe

Par La Voix de la Russie
La société gazière ukrainienne Naftogaz a réduit à partir du 24 février les importations de gaz russe de 5,25 fois jusqu’à 28 millions de mètres cubes par jour, rapporte Reuters en se référant à des sources anonymes.

Selon l'agence, Naftogaz réduisait progressivement l’achat de gaz au cours de ces dernières années. Le 1 février, les exportations quotidiennes atteignaient 147 millions de mètres cubes.

Reuters note que sur le fond de la destitution du président Viktor Ianoukovitch, « fidèle au Kremlin », les autres pays ont exprimé des craintes que Moscou pourrait utiliser les prix sur le gaz pour faire pression sur Kiev.
http://french.ruvr.ru/news/2014_02_25/L ... usse-7144/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 03 mars 2014, 10:16

L’Ukraine pourrait perdre les réductions sur le gaz russe (Gazprom)

Par La Voix de la Russie

La dette de l’Ukraine pour les livraisons de gaz russe, qui n’a pas été réglée à terme, représente 1,549 milliards de dollars, et avec ce niveau de dette, le pays ne peut pas conserver les réductions pour le gaz, a indiqué le porte-parole de la société énergétique russe Gazprom Sergueï Kouprianov.

Kouprianov a noté que même la dette pour l’année dernière n’a pas été remboursée, sans parler des dettes de cette année. La Russie a fourni à l’Ukraine un crédit de 3 milliards de dollars justement pour recouvrir la dette pour le gaz qu’elle livre.

Les accords sur la réduction pour le gaz prévoient le paiement intégral et ponctuel sur les livraisons.
http://french.ruvr.ru/news/2014_03_01/L ... prom-5112/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 04 mars 2014, 12:31

Gazprom mettra fin dès avril à la baisse du prix du gaz vendu à l'Ukraine

AFP le 04/03/2014

Gazprom a décidé de mettre fin à partir du mois d'avril à la baisse du prix du gaz vendu à l'Ukraine, accordée en décembre dans le cadre d'un plan de sauvetage de cette ex-république soviétique, a annoncé mardi le patron du géant russe, Alexeï Miller.

"Etant donné que l'Ukraine ne remplit pas ses obligations, ne remplit pas les accords sur l'octroi d'un rabais signés comme avenant au contrat, Gazprom a décidé de ne pas prolonger la durée de ce rabais, et ce dès le mois prochain", a déclaré M. Miller, cité par les agences russes, lors d'une rencontre avec le Premier ministre Dmitri Medvedev.

Il a par ailleurs suggéré d'accorder entre 2 et 3 milliards de dollars à Kiev pour régler sa dette gazière.

"Bien sûr, le montant de la dette est important. Pour Gazprom, la variante la plus simple et efficace serait d'accorder à l'Ukraine un crédit de 2-3 milliards de dollars pour régler sa dette de l'an dernier et pour payer les livraisons de gaz actuelles", a-t-il dit.
http://www.boursorama.com/actualites/ga ... c4d0508369

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 07 mars 2014, 20:28

La suite. On est vachement étonné. :-D
Ukraine: Gazprom menace de fermer le robinet de gaz

latribune.fr | 07/03/2014

Et maintenant l'arme gazière. Le groupe public russe Gazprom menace de cesser ses livraisons de gaz à l'Ukraine. Raison invoquée officiellement: le pays n'a pas honoré une échéance pour le mois de février. Le directeur général du géant gazier, Alexeï Miller a lancé ce vendredi:

"Nous ne pouvons pas livrer du gaz gratuitement. Soit l'Ukraine assume ses dettes et règle ses achats en cours, soit l'on risque d'en revenir à la situation du début 2009."

Effet boule de neige en Europe

A l'époque, Gazprom avait cessé ses exportations de gaz vers le voisin ukrainien, entraînant de brutales chutes des livraisons en Europe, car une large partie de celles-ci transite en effet par l'Ukraine. En France, les importations de gaz russe avaient chuté de 70%.

En plein conflit territorial en Crimée, Moscou a mis la pression sur Kiev en annonçant la suppression des rabais consentis sur le gaz. En décembre, la Russie avait accepté de réduire le prix de son gaz livré à Kiev, le fixant à 268,5 dollars par millier de mètres cubes, contre 400 dollars précédemment.

L'UE à la rescousse

De son côté, l'UE a annoncé le 4 mars son intention d'aider l'Ukraine à payer pour son gaz. Le commissaire européen à l'Energie, Gunther Oettinger a proposé de régler sa dette de 2 milliards de dollars et qu'elle pouvait d'ailleurs lui fournir du gaz.
http://www.latribune.fr/actualites/econ ... binet.html

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8367
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par Remundo » 07 mars 2014, 22:55

Quelle générosité, cette UE... Déjà surendettée, elle paye les dettes gazières d'un pays hors UE, et cet argent rentrent "en gros" dans la poche de Vladimir, en tout cas des "intérêts" 100% russes.

Brillant, majestueux, chevaleresque ! ça doit se marrer fort au Kremlin... :-P

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 981
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par EPE_bel » 07 mars 2014, 23:00

J'ai un ami serbe. Du genre pas de problème à lui emprunter de l'argent sur parole, sans le moindre papier. Mais si tu rembourses pas prépare toi à compter tes morceaux :-D Les slaves c'est ça
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par matthieu25 » 07 mars 2014, 23:31

Soit disant qu on ne prete qu aux riches....qui va encore se faire plumer....
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

alga
Condensat
Condensat
Messages : 567
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par alga » 08 mars 2014, 20:33

Remundo a écrit :Quelle générosité, cette UE... Déjà surendettée, elle paye les dettes gazières d'un pays hors UE, et cet argent rentrent "en gros" dans la poche de Vladimir, en tout cas des "intérêts" 100% russes.

Brillant, majestueux, chevaleresque ! ça doit se marrer fort au Kremlin... :-P
...Comment allez-vous faire en UE sans gaz ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 08 mars 2014, 20:40

alga a écrit :
Remundo a écrit :Quelle générosité, cette UE... Déjà surendettée, elle paye les dettes gazières d'un pays hors UE, et cet argent rentrent "en gros" dans la poche de Vladimir, en tout cas des "intérêts" 100% russes.

Brillant, majestueux, chevaleresque ! ça doit se marrer fort au Kremlin... :-P
...Comment allez-vous faire en UE sans gaz ?
Pour le court terme il y a les réserves souterraines de Gaz.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 02 avr. 2014, 14:35

La Russie fait payer son gaz naturel au prix fort à l'Ukraine

02 Avril 2014 enerzine

Le géant gazier russe Gazprom a annoncé hier avoir annulé des rabais sur les livraisons de gaz naturel à l'Ukraine, soit une réduction de plus de 100 dollars pour 1.000 mètres cubes qui avait pourtant été accordée en décembre 2013 par la Russie.

"Au deuxième trimestre de 2014, le prix du gaz fourni à l'Ukraine s'élèvera à 385,5 dollars (pour 1.000 mètres cubes)", a précisé le chef de la direction de Gazprom Alexei Miller lors d'une conférence de presse, avant de rétorquer que "Gazprom n'appliquera pas la remise convenue avec Kiev en décembre dernier (...) La remise a été annulée en raison de la non-réalisation de la partie ukrainienne de ses titres de créance et les non paiements en totalité pour les livraisons actuels, ce qui augmente davantage la dette."

D'après Gazprom, la dette ukrainienne pour l'approvisionnement en gaz s'élève à 1,71 milliard de dollars à la fin de mars.

Par ailleurs, à partir du deuxième trimestre, la Russie va augmenter de 10% les frais de transit de gaz par le système d'oléoduc ukrainien vers l'Europe.

Rappelons qu'en 2010, la Russie et l'Ukraine avaient signé un accord de "gaz de la flotte". Moscou offrait un rabais pour le gaz en échange d'étendre son bail de la flotte de la Mer Noire en Crimée pendant 25 ans. La semaine dernière, le Kremlin a annoncé une mesure qui vise à supprimer cette remise, en argumentant que l'accord passé devenait caduque. La Crimée vient tout juste de réintégrer la fédération de Russie après avoir provoqué un référendum populaire le 16 mars dernier.
http://www.enerzine.com/12/17124+la-rus ... aine+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Ukraine et la crise gazière avec Gazprom

Message par energy_isere » 03 avr. 2014, 18:18

La Russie alourdit encore la facture du gaz payé par l'Ukraine
Publié le 03 avril 2014, à 15h25 MOSCOU (Reuters)

La Russie a encore augmenté le tarif du gaz vendu à l'Ukraine, porté à 485 dollars pour 1.000 mètres cubes, et elle a exhorté jeudi son voisin à s'acquitter de 2,2 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) d'impayés.

Le monopole russe Gazprom avait déjà annoncé mardi une hausse de 44% du prix du gaz vendu à l'Ukraine, alors porté à 385,5 dollars pour 1.000 mètres cubes, en raison de l'accumulation de factures impayées.

Directeur général du géant gazier, Alexeï Miller a déclaré jeudi au Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, que le tarif allait encore augmenter de 26% ce mois-ci après l'instauration par Moscou d'une taxe sur les exportations de gaz à destination de l'Ukraine.

Avec la fin de l'exonération de taxes à l'exportation, "le prix du gaz augmente automatiquement à partir d'avril", a dit Alexeï Miller.

Après la destitution du président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch, contesté dans la rue, la Russie s'est emparée de la Crimée, région rattachée à l'Ukraine depuis 1954.

En alourdissant fortement la facture de gaz, la Russie risque désormais de renforcer les difficultés d'une économie ukrainienne déjà extrêmement fragile.

Gazprom a aussi exhorté l'Ukraine à accroître ses réserves de gaz afin de garantir la stabilité des approvisionnements de l'Europe.

Environ la moitié des importations de gaz russe de l'Union européenne passent par l'Ukraine.
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... ne.N253173

Répondre