South Stream est mort ! Vive Turkish Stream.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59120
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: South Stream est mort ! Vive Turkish Stream.

Message par energy_isere » 03 mai 2018, 20:46

Le Bosphore ferme pour laisser passer le « Pioneering Spirit »

Publié le 03/05/2018 Usine Nouvelle

Le plus grand navire du monde a franchi le détroit turc le mercredi 2 mai après avoir participé à la pose du gazoduc Turkish Stream.

À 7 h du matin le 2 mai, le Bosphore a été fermé au trafic international afin de laisser passer le plus grand navire du monde, géant de 477 mètres de long pour 122 de large. Le Pioneering Spirit, accompagné de plusieurs remorqueurs, retourne à Rotterdam pour être utilisé l’été en mer du Nord.

Le navire d’Allseas, livré en 2014, a terminé l’installation du premier gazoduc sous-marin du projet Turkish Stream qui doit acheminer le gaz de Gazprom d’Anapa (Russie) jusqu’à Kiyikoy (Turquie). Le navire était en mer Noire depuis mai 2017. Il doit y retourner en fin d’année pour poser le deuxième gazoduc. Le projet Turkish Stream doit permettre d’acheminer vers l’Union européenne 16 milliards de m3 de gaz russe par an.

Image
Le « Pioneering Spirit » dans le Bosphore le 2 mai. (Photos : Facebook)

Image
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ing-spirit

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59120
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: South Stream est mort ! Vive Turkish Stream.

Message par energy_isere » 31 août 2018, 01:23

Le futur gazoduc Turkish Stream construit à 80% selon Gazprom


AFP le 30 août 2018

Le futur gazoduc Turkish Stream, destiné à approvisionner la Turquie en gaz russe en passant sous la Mer Noire, est déjà construit à 80%, a annoncé jeudi le PDG du géant gazier russe Gazprom, Alexeï Miller.

"La réalisation des grands projets d'exportation de Gazprom vers l'Europe se poursuit (...). Il y a la construction du gazoduc Turkish Stream: 1.500 kilomètres de tuyaux, environ 80% de la longueur des conduites", ont été assemblés, a-t-il déclaré lors d'une réunion, cité par les agences russes.
https://www.connaissancedesenergies.org ... rom-180830

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59120
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: South Stream est mort ! Vive Turkish Stream.

Message par energy_isere » 19 nov. 2018, 23:31

Erdogan et Poutine inaugurent un tronçon du gazoduc TurkStream

AFP le 19 nov. 2018

Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et russe Vladimir Poutine ont célébré lundi en Turquie le franchissement d'une étape-clé dans la construction d'un important gazoduc qui relie leurs deux pays via la mer Noire et illustre le rapprochement entre Ankara et Moscou.

Au cours d'une cérémonie en grande pompe à Istanbul, les deux dirigeants ont assisté via une retransmission vidéo à la pose du dernier tube formant le tronçon sous-marin long de 930 km de ce gazoduc appelé "TurkStream" ou parfois "Turkish Stream", selon une correspondante de l'AFP. "Le TurkStream sera très bénéfique pour notre pays et notre nation, mais aussi pour nos voisins et la région", s'est félicité M. Erdogan. "Nous entrons dans la dernière phase de ce projet historique".

Formé de deux conduites parallèles, le gazoduc devrait permettre d'acheminer chaque année quelque 31,1 milliards de mètres cubes de gaz pompé en Russie. Il ne reste désormais plus que la partie terrestre située en Turquie à construire avant l'ouverture des vannes prévue pour fin 2019. Ces infrastructures, dont la construction a débuté en 2017, permettront à la Russie d'exporter son gaz vers la Turquie, mais aussi vers l'Europe en contournant l'Ukraine en proie à l'instabilité.

Le TurkStream "va transformer la Turquie en un important hub" énergétique, a déclaré M. Poutine au cours de la cérémonie à Istanbul, ajoutant que le gazoduc deviendrait l'un des symboles du "renforcement du partenariat" entre Ankara et Moscou.

La partie sous-marine, qui s'étire à une profondeur d'environ deux kilomètres, relie les villes russe d'Anapa et turque de Kiyiköy. Ce tronçon du gazoduc a été posé à l'aide du Pioneering Spirit, l'un des plus grands navires de construction du monde, long comme six terrains de football.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du rapprochement entre la Turquie et la Russie après une grave crise diplomatique en 2015 déclenchée par la destruction d'un avion russe par l'armée turque au-dessus de la frontière syrienne.

Les deux pays coopèrent désormais étroitement sur le dossier syrien, mais aussi dans le domaine de l'énergie, avec la construction par la Russie de la première centrale nucléaire en Turquie, ainsi que dans le secteur de l'armement.
https://www.connaissancedesenergies.org ... eam-181119

Image
https://francais.rt.com/economie/55603- ... turkstream

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59120
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: South Stream est mort ! Vive Turkish Stream.

Message par energy_isere » 28 mai 2019, 21:53

TurkStream: un consortium italo-luxembourgeois finalement retenu en Bulgarie

AFP parue le 28 mai 2019

La Bulgarie a finalement désigné un consortium italo-luxembourgeois pour construire le gazoduc destiné à prolonger le projet russe TurkStream vers l'ouest de l'Europe, après avoir dans un premier temps retenu le saoudien Arkad, a annoncé mardi l'opérateur Bulgartransgaz.

Ce consortium rassemblant l'italien Bonatti, l'allemand Max Streicher et le luxembourgeois Completion Development, auquel le russe TMK est associé, a été retenu pour la construction du gazoduc de 474 km, a annoncé Vladimir Malinov, directeur de l'opérateur.

Initialement retenu début avril, le consortium formé par le saoudien Arkad Ingeneering et le suisse ABB n'a pas présenté les documents nécessaires à la conclusion du contrat, a-t-il précisé.

Alors classé second, le consortium italo-luxembourgeois a accepté d'abaisser son offre de 31% à 1,1 milliard d'euros hors taxe, selon M. Malinov, un montant comparable à la proposition qu'avait formulée Arkad.

Le tronçon bulgare doit relier la frontière turque à la frontière serbe.

La Bulgarie, qui avait vu échouer en 2014 le projet de gazoduc SouthStream de transport de gaz russe sous la Mer noire et via son territoire, mise sur une prolongation vers l'ouest du gazoduc TurkStream, qui doit relier d'ici la fin de l'année la Russie à la Turquie.

Moscou a indiqué réclamer "des garanties" de l'UE avant de confirmer formellement cette prolongation, pour lesquels des travaux ont par ailleurs déjà été engagés en Serbie. Selon Sofia, le géant russe Gazprom a réservé dès janvier la plus grande part des capacités de transit du futur gazoduc bulgare.

La Bulgarie espère voir transiter à terme jusqu'à 16 milliards de m3 de gaz russe par an via cette infrastructure, dont la mise en service est attendue en 2021.
https://www.connaissancedesenergies.org ... rie-190528

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59120
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: South Stream est mort ! Vive Turkish Stream.

Message par energy_isere » 16 août 2019, 15:07

TurkStream: la construction du terminal de réception de gaz en Turquie, achevée à 95%

TurkStream, visant à transférer le gaz russe en Turquie puis en Europe, sera composée de deux lignes traversant la mer Noire

14.08.2019

Image

La construction du terminal de réception de gaz du projet de gazoduc TurkStream à Kiyikoy, en Thrace, est à 95% achevée.

L'entreprise du projet TurkStream a annoncé, mercredi, que les travaux suivent bien le calendrier et que le transfert de gaz doit commencer d'ici fin 2019.

"Le terminal est construit à Kiyikoy (situé au large de la province turque de Kirklareli, nord-ouest), lit-on dans le communiqué. Il servira à mesurer le débit, la température, la pression et la composition du gaz, avant d'injecter le gaz dans le réseau gazier turc. TurkStream aura une capacité de transfert de 31,5 milliards de m3 de gaz par an, ce qui correspond à la demande énergétique de 15 millions de domiciles."

TurkStream, visant à transférer le gaz russe en Turquie puis en Europe, sera composé de deux lignes traversant la mer Noire, dont la première desservira la Turquie et la seconde l'Europe, chacune avec une capacité de 15,75 milliards de m3 par an.
https://www.trt.net.tr/francais/turquie ... 95-1252514

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59120
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: South Stream est mort ! Vive Turkish Stream.

Message par energy_isere » il y a 24 minutes

La Russie commence à remplir le 1er tube de Turkstream avec du Gaz.
Russia begins pumping natural gas into Turkish Stream pipeline

18 Oct, 2019

Gazprom has started to fill the first branch of the offshore section of the Turkish Stream pipeline with natural gas. This is the final stage of testing the pipeline before putting it into operation later this year.
“Filling the pipeline system with gas is a significant step towards the start of actual gas supplies to Turkey and South-East Europe through the new system of offshore gas pipelines,” said the pipeline’s operator South Stream Transport B.V. It added that the first deliveries are scheduled for the end of 2019.

Image
Turkish Stream gas pipeline route © gazprom.ru

The major joint project between Moscow and Ankara, the Turkish Stream (aka TurkStream), was officially agreed in October 2016. It involves the construction of a gas pipeline consisting of two branches with a capacity of 15.75 billion cubic meters each. The first line is intended for the supply of Russian gas to Turkish consumers, the second – for gas supply to the countries of Southern and Southeast Europe.
https://www.rt.com/business/471218-turk ... s-filling/

Répondre