Le Gaz dans le monde

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57789
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz dans le monde

Message par energy_isere » 11 juin 2019, 09:52

Les 20 plus gros gisements de gaz dans le monde.

Image

source : https://www.worldatlas.com/articles/the ... world.html

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le Gaz dans le monde

Message par kercoz » 11 juin 2019, 20:35

Rien en asie !
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57789
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz dans le monde

Message par energy_isere » 20 juil. 2019, 11:34

En 2024, les USA et la Chine deviendront les plus grands exportateurs et importateurs mondiaux de GNL (AIE)

Agence Ecofin. 17 juillet 2019

A partir de 2024, les Etats-Unis et la Chine deviendront, respectivement, le plus grand exportateur et importateur mondial de gaz naturel liquéfié (GNL). C’est ce qui ressort de la dernière étude de l’Agence internationale de l'énergie (AIE), publiée ce mardi.

Selon le document, les exportations américaines de GNL devraient atteindre plus de 100 milliards de mètres cubes et le pays pourra ainsi déloger les deux leaders de ce segment que sont l'Australie et le Qatar. Pour ce qui est de la Chine, ses importations dépasseront la barre des 100 milliards de mètres cubes, ce qui lui permettra de surclasser le principal importateur mondial : le Japon.

Aux Etats-Unis, cette étape sera le résultat d’un boom gazier qui a démarré depuis l’avènement au pouvoir de Donald Trump qui, malgré la pression des organisations écologiques, soutient fermement l’industrie des fossiles. Des lignes de crédit ont même été ouvertes spécialement pour les producteurs de schiste. Les Etats-Unis qui sont devenus, depuis 2018, le premier producteur mondial de gaz, verront leur part de la production mondiale passer à environ 23%, selon les projections de l'AIE.

Le passage de la Chine au rang de premier exportateur mondial de GNL sera favorisé non seulement par une demande gigantesque (+18 % en 2018), mais aussi par une baisse des importations nipponnes. Le Japon, dont les importations ont commencé à décroître après le redémarrage en 2014 de certaines centrales nucléaires, devrait importer beaucoup moins que d’habitude, à cette échéance.

Par ailleurs, l’AIE rappelle que, portée par la Chine, la demande mondiale de GNL a atteint un niveau record de 432 milliards m3 en 2018, après avoir grimpé d'environ 10 % par an au cours des dernières années. L’Agence s’attend à ce que la demande mondiale de GNL augmente d'environ 4 % par an jusqu'en 2024.
https://www.agenceecofin.com/trade/1707 ... de-gnl-aie

Répondre