Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France /Europe

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France /Europe

Message par energy_isere » 29 oct. 2007, 12:51

Il y a un certain nombre de nouvelles centrales électriques prévues au Gaz en France, comme Maubeuge (Poweo) ou Montoir de Bretagne (Gaz de France).

Les dernieres turbines à Gaz ont un rendement à décoiffer : 58% :
Gaz de France, acteur majeur de l'énergie en Europe et numéro un européen de la distribution de gaz naturel, a choisi GE Energy et sa technologie 9FB – turbine à gaz de dernière génération à haut rendement énergétique (plus de 58%) – pour la réalisation de la nouvelle centrale à cycle combiné de Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique).

Cette centrale d’une puissance de 430 MW se situera à proximité du terminal méthanier de Gaz de France, qui garantira l’approvisionnement en gaz naturel nécessaire à son fonctionnement. Cette centrale, dont la mise en service est prévue durant l’hiver 2009-2010, contribuera à la fiabilité d’ensemble du système électrique local et régional tout en répondant aux normes environnementales les plus exigeantes.

C’est dans le cadre d’un contrat clés en main d’environ 250 millions d’euros que GE Energy fournira une turbine à gaz modèle 9FB et une turbine à vapeur de type A15 pour cette nouvelle centrale.

« Cet important projet pour la région marque les débuts d’une nouvelle collaboration entre Gaz de France et GE Energy puisqu’il implique la mise en place du premier grand système GE à cycle combiné en France», déclare Ricardo Cordoba, Vice- Président GE Energy Europe de l’Ouest et Afrique du Nord.

Destinée aux réseaux électriques 50 hertz (fréquence du réseau RTE en France), la 9FB est la turbine à gaz refroidie à l’air la plus évoluée au monde. La 9FB est la dernière évolution de la technologie de classe F de GE Energy, technologie éprouvée, avec déjà plus de 20 millions d’heures de fonctionnement à son actif.

« GE Energy a conçu le système à cycle combiné 9FB pour produire des performances élevées et générer des coûts de production d’électricité faibles », explique Ricardo Cordoba. « L’amélioration des performances et du rendement permettent de réduire la consommation d’énergie d’une part et les coûts liés à la production d’électricité d’autre part, points clés sur le marché concurrentiel actuel. »

La turbine à gaz 9FB du projet de Montoir-de-Bretagne sera fabriquée sur le site de GE Energy à Belfort, siège européen, Centre d’Excellence Mondial de GE Energy, et unique site de fabrication de turbines à gaz de moyenne et grande puissance en France.

La turbine à vapeur et l’alternateur, quant à eux, seront fabriqués sur le site de Schenectady (Etat de New York, USA). Ces équipements devraient être expédiés au cours de l’été 2008 et l'exploitation commerciale de la centrale devrait démarrer fin décembre 2009.

Au delà de la fabrication et de la livraison des turbines à gaz et à vapeur et de leur alternateur, GE est chargé du management de projet et de l’ingénierie. Son sous-traitant principal, Tecnicas Reunidas, société espagnole d’ingénierie et de construction, prendra en charge les autres aspects du projet, comprenant les travaux de génie civil ainsi que les équipements nécessaires à l’évacuation d’énergie.

(src : GE Energy) / Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 29 oct. 2007, 12:53

et pour POWEO :
POWÉO (Pont-sur-Sambre) La première centrale électrique fonctionnant au gaz sort de terre.

vendredi 05.10.2007, 10:17
Sur une emprise de six hectares à deux pas de l'ex-centrale EDF rasée l'an dernier, s'ébauche la future unité à cycle combiné turbine à gaz, construite par l'opérateur indépendant d'énergie Powéo. L'investissement se monte à 180 millions d'euros. Pont-sur-Sambre est la première unité construite par l'opérateur privé en France, telle la tête de pont nordiste d'un plan de développement lancé dans l'Hexagone, avec des constructions programmées à Beaucaire, Toul, Theix et Le Havre.

La Voix du Nord

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Message par Blackdress » 29 oct. 2007, 21:23

Le problème, c'est comme avec le carburant GNV : à force de vouloir utiliser le gaz pour tout, les prix vont exploser (déjà que comme ça c'est bien orienté à la hausse), et malheur à ceux qui se chauffent au gaz, tarif régulé ou pas...

...si ça continue avec tout ça le pic gazier va avoir lieu avant le PO :evil:
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 30 oct. 2007, 08:34

Le pire, c'est que POWEO le sait sans doute : ils ont certainement déjà couvert leurs risques, ça sera d'autres pigeons qui boiront le bouillon.
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 20 déc. 2007, 12:30

Poweo choisit Siemens pour la centrale électrique de Pont sur Sambre

POWEO, premier opérateur d’énergie français indépendant, a sélectionné comme « preferred bidder » le groupe Siemens pour la livraison clés en main, l’exploitation et la maintenance de sa centrale électrique comprenant un cycle combiné à gaz « Single Shaft » avec le couplage d’une turbine à gaz de la gamme SGT5-4000F et d’une turbine à vapeur SST5-3000 sur le site de Pont Sur Sambre (59).


Le partenariat industriel entre POWEO et Siemens porte sur trois aspects :

· la livraison clés en main de la centrale électrique – pour un investissement global prévu d’environ 180 millions d’euros – avec une mise en service programmée pour le second semestre 2008 ;

· l’exploitation et la maintenance de la centrale pour une durée prévue de 12 ans ;

· l’intention d’une prise de participation par Siemens Project Ventures.


« Nous nous félicitons de ce projet stratégique pour le groupe Siemens dans le monde de l’énergie en France. Nous apportons notre expérience et notre savoir faire à ce projet industriel majeur dont environ 35% de la valeur serait confiée à des entreprises françaises. Nous nous engageons sur le long terme aux cotés de POWEO et nous avons confiance dans son potentiel de développement », a déclaré Philippe Carli, Président de Siemens France.


« A l’issue d’une période de six mois d’étude et de travail approfondi avec les grands constructeurs de turbines de forte puissance, nous avons retenu le groupe Siemens comme "preferred bidder" pour la qualité et la fiabilité de sa solution technique ainsi que pour sa volonté et sa capacité fortes à nous accompagner sur le long terme dans notre plan industriel. Cette centrale sera, je l’espère, la première centrale à cycle combiné à gaz exploitée en France », souligne Charles Beigbeder, Président de POWEO.

POWEO et Siemens s’engagent, dans le volet architectural du cahier des charges de la centrale, à assurer son intégration harmonieuse sur le site. La construction et l’exploitation devraient contribuer à développer l’emploi localement.

Boursorama du 12/12/2005

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 11 janv. 2008, 20:58

Celle ci n' est pas en France, mais en Allemagne.

Notez l'excellent rendement obtenu ! :)
La plus puissante turbine à gaz au monde inaugurée
(Allemagne)


La turbine à gaz (TAG) la plus puissante et la plus performante au monde a été inaugurée le 20 décembre 2007 dans la centrale de Irsching en Bavière, en présence du Ministre fédéral allemand de l'économie.
Développée par Siemens, la TAG de 340MW constitue l'élément clef d'une centrale à cycle combiné d'une nouvelle génération, plus performante et plus respectueuse de l'environnement.

Cette inauguration marque le lancement d'une phase de tests de 18 mois sous conditions réelles. La TAG sera ensuite couplée à une turbine à vapeur pour former une centrale à cycle combiné d'une puissance de 530MW, capable de couvrir les besoins en électricité d'une ville de 3 millions d'habitants. Cet assemblage doit permettre d'atteindre un rendement record de 60% en 2011 (soit une amélioration de 2% par rapport au précédent record et 40.000 tonnes de CO2 émis en moins par an), année de livraison de la centrale au client et groupe énergétique E.ON.

Un tel rendement nécessite des températures de combustion et de gaz d'échappement extrêmement élevées. La forme des aubes des turbines joue également un rôle important. Des matériaux à la fois extrêmement solides et résistants aux très hautes températures ont été développés à cet effet, ainsi que des nouvelles technologies pour le brûleur et la chambre de combustion.

A titre de comparaison, le rendement moyen des centrales thermiques s'élève actuellement à 30% dans le monde et à 38% en Allemagne. Par rapport à une centrale à charbon classique de même puissance, la nouvelle centrale émettra environ 2,8 millions de tonnes de CO2 en moins par an.

Enerzine

Jägermeifter
Condensat
Condensat
Messages : 750
Inscription : 26 juin 2005, 19:10

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par Jägermeifter » 12 janv. 2008, 00:06

energy_isere a écrit :Il y a un certain nombre de nouvelles centrales électriques prévues au Gaz en France, comme Maubeuge (Poweo) ou Montoir de Bretagne (Gaz de France).
Ha la la, il t'en manque beaucoup !

http://www.rte-france.com/htm/fr/offre/ ... te_400.jsp
Retient ton souffle avant de descendre un peu dans la page.

Et ce n'est pas tout. Chez RTE, la vision de la "transparence" est délicate et des producteurs ont le droit d'entrer dans la liste sans figurer sur cette page. Pour avoir un ordre d'idée du réel, il faut ajouter environ 10% de capacité à ce qui est affiché sur cette page.

Bon, tous les projets ici ne se feront pas non plus, mais pour d'autres raisons que la disponibilité en gaz, même si c'est aussi à cause de problèmes de disponibilités.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 28 févr. 2008, 13:12

Dans l' Usine Nouvelle de cette semaine :

Rendement de 57 % \:D/

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 05 août 2008, 13:31

Il ya pas qu' en France que se monte des centrales thermique à Gaz.
En espagne :
Alstom : une centrale à cycle combiné en Espagne

Le consortium emmené par Alstom, associé au groupe d’ingénierie et de biens d’équipement Duro Felguera, vient de se voir attribuer un nouveau contrat par Hc Energia** pour la construction d’une centrale à cycle combiné de 400 MW à Soto de Ribera, dans la Principauté des Asturies en Espagne.
Un contrat à long terme de maintenance et d’assistance à l’exploitation a également été conclu. Globalement, ces deux contrats représentent un montant total de 340 millions d’euros et devraient être enregistrés sur le second semestre de l’exercice 2008/09.

Aux termes du contrat, Alstom fournira une centrale intégrée clés en main reposant sur la technologie à arbre unique et dotée des équipements Alstom suivants: une turbine à gaz GT26, une chaudière à récupération, une turbine à vapeur et un turboalternateur.

La nouvelle centrale sera la huitième de technologie GT26 construite par Alstom en Espagne, et la quatrième pour le compte de Hc Energia à la suite de Castejon 1 et 2, et de Soto 4, des marchés remportés respectivement en 2000, 2005 et 2006. La base installée d’Alstom en Espagne pour les centrales à cycle combiné de technologie GT26 totalisera ainsi 4800 MW, dont 3600 MW déjà en service et 800 MW en construction.

« Depuis dix ans, Alstom a participé au développement énergétique de l’Espagne et à la modernisation des équipements existants, avec une base installée de plus de 4800 MW », souligne Philippe Joubert, Vice-président exécutif d’Alstom et Président du secteur Power Systems. « Ce nouveau projet témoigne de la satisfaction de Hc Energia quant à l’excellence de nos résultats, à notre capacité à respecter les délais lors de la construction de centrales à cycle combiné et à notre expertise en tant qu’intégrateur de centrale. L’efficience environnementale de notre technologie à cycle combiné, en limitant les émissions de CO2, permettra à Hc Energia de respecter les normes environnementales les plus strictes », ajoute Philippe Joubert.

À ce jour, Alstom a vendu 118 turbines à gaz GT24/GT26 totalisant plus de 2,7 millions d’heures de fonctionnement. Présent dans 70 pays et leader mondial des technologies de production d’électricité, Alstom jouit d’une connaissance approfondie des marchés locaux et internationaux, auxquels le Groupe apporte des solutions intégrées de haute technologie, propres et efficaces.

** filiale de EDP-Energias de Portugal basée à Oviedo

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 03 nov. 2008, 14:40

14 000 Mw de capacités pour le Portugal d'ici 2020

(src : AFP, noticias)

Le Portugal prévoit de doubler ses capacités de production électrique d'ici 2020, pour atteindre 28 000 MW.
Selon le ministre de l'économie Manuel Pinho, 12 000 MW de projets sont actuellement garantis pour cette date.

Parmi les principaux projets, le pays envisage 4 centrales à cycles combinés qui pourraient entrer en fonctionnement entre 2009 et 2010. Le programme énergétique portugais passe également par la construction et la rénovation de barrages, et l'installation de 8 000 MW de capacités éoliennes d'ici 2020.

Vendredi, le ministre a rappelé qu'en 2005, les capacités du pays en énergies renouvelables s'élevaient à 500 MW, pour s'établir aujourd'hui à 2 500MW. Lisbonne s'est fixé un objectif de 30 à 32 % de la consommation énergétique provenant des énergies renouvelables et 60% de l'électricité consommée de sources dites "propres".

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 05 nov. 2008, 13:15

Alstom : une centrale à cycle combiné en Espagne

(src : CP - Alstom)

Le producteur d’électricité espagnol Hc Energía a confié au consortium conduit par Alstom l'exécution des travaux du contrat clé en mains pour la construction d’une centrale électrique à cycle combiné de 400 MW à Soto de Ribera, en Espagne.
Ce projet, associé à un contrat d’exploitation et de maintenance à long terme, avait été remporté en août dernier. Globalement, ces deux commandes représentent un montant total de 340 millions d’euros qui sera enregistré dans les comptes du Groupe au troisième trimestre de l’exercice fiscal 2008/09.

Selon les termes du contrat, Alstom doit fournir une centrale électrique clé en main totalement intégrée, reposant sur un groupe KA26 à arbre unique et dotée des équipements Alstom suivants : turbine à gaz GT26, générateur de vapeur pour la récupération de chaleur (HRSG), turbine à vapeur STF15c, turbo-alternateur TOPGAS.

La nouvelle centrale sera la huitième de technologie GT26 construite par Alstom en Espagne et la quatrième pour le compte de Hc Energía, après Castejón 1 et 2, et Soto 4, des marchés remportés respectivement en 2000, 2005 et 2006.

La base installée d’Alstom en Espagne pour les centrales à cycle combiné de technologie GT26 totalisera ainsi 4 800 MW, dont 3 600 MW déjà en service et 800 MW en construction.

*Hc Energia, basée à Oviedo en Espagne, est une filiale du groupe EDP-Energias de Portugal

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 07 janv. 2009, 12:53

Poweo aurait du mal à financer sa centrale de Toul

(src : Les echos)

Selon le journal Les Echos, le fournisseur d'énergie alternatif Poweo pourrait reporter le lancement de sa centrale à gaz implantée à Toul en Meurthe-et-Mosellepar manque de financement., Et d'autres solutions "innovantes" nécessaires au bouclage de son financement seraient à l'étude.
D'autre part et toujours selon le quotidien, Charles Beigbeder "réfléchit à une éventuelle sortie de la Bourse". En effet, l'action Poweo a perdu plus de 66% sur un an pour atteindre une capitalisation boursière de 130 millions d'euros.

Quant on sait que la centrale de Toul ( cycle combiné CCGT au gaz naturel de 420 MW) demande un financement de 350 millions d'euros, il n'est pas impossible que Poweo créé "une filiale spécifique dont le capital serait ouvert à des partenaires minoritaires". Mais le PDG de Poweo admet que désormais la priorité est d'atteindre l'équilibre en terme de résultat d'exploitation sur l'année 2009.

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 07 janv. 2009, 12:56

General Electric : une turbine à gaz pour la Bretagne

(src : CP - GE Energy)
Dans le cadre d’un contrat de près de 250 millions d’euros avec GDF Suez pour la construction d’une nouvelle centrale thermique, GE Energy livre sa turbine à gaz 9FB, technologie à air refroidi, ainsi qu’une turbine à vapeur de type A15. Installée à Montoir-de-Bretagne, en Loire Atlantique, la nouvelle centrale à cycle combiné sera mise en service en 2010 et alimentera près de 250 000 foyers.
La turbine 9FB est fabriquée sur le site de GE Energy à Belfort, siège européen du groupe et seul producteur de turbines à gaz de moyenne et grande puissance en France. General Electric la présente comme "la turbine à gaz la plus avancée au monde et la technologie la plus récente de la classe F". Elle bénéficie de plus de 25 millions d’heures opérationnelles au niveau mondial et assure un rendement énergétique de plus de 58%, assure la compagnie. Cette turbine est destinée aux réseaux électriques 50 hertz, fréquence du réseau RTE de France.

Remorquée par un camion spécialement conçu pour les lourdes et larges charges, la turbine à gaz a été transportée au port autonome de Strasbourg. Placée sur une barge, la turbine est partie en direction du port d’Anvers pour être chargée sur cargo, destination Saint-Nazaire à quelques centaines de mètres du site de Montoir de Bretagne. Ce sont ainsi quelques 310 tonnes, soit 10 mètres de long, cinq mètres de large et cinq mètres de haut, qui ont nécessité trois semaines de voyage sous haute surveillance.

En chantier depuis 2007, la nouvelle centrale à cycle combiné de Montoir-de-Bretagne sera opérationnelle en 2010.

D’une capacité de production de 430MW, elle alimentera en électricité le sud de la Bretagne.

« La technologie avancée de la turbine à gaz 9FB assure un rendement élevé à des coûts de production minimaux et garantit ainsi à la nouvelle centrale de GDF Suez un fonctionnement optimal », assure Yves Menat, Directeur Général de GE Energy à Belfort.

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57787
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France

Message par energy_isere » 19 janv. 2009, 12:52

suite de mon post du 07 Janvier un peu au dessus :
Poweo reçoit le feu vert pour la centrale de Toul

PARIS (Reuters) - Poweo annonce avoir reçu l'autorisation d'exploiter la centrale à gaz de Toul (Meurthe-et-Moselle) que le groupe développe actuellement et dont la mise en service est toujours prévue fin 2011.

"Poweo s'emploie désormais à finaliser les dernières étapes du projet devant conduire au démarrage du chantier en 2009. (Le groupe) a ainsi mandaté Calyon, la banque d'investissement et de financement du groupe Crédit agricole, en vue d'assurer le montage et la syndication du financement de ce projet", a ajouté le producteur alternatif d'électricité et de gaz dans un communiqué.

Conformément à ce que son directeur des relations investisseurs, Patrick Massoni, avait déclaré à Reuters le 7 janvier, Poweo ajoute que "le processus de montage du financement du projet de Toul suit normalement son cours".

"Aucune difficulté particulière n'a été identifiée à ce stade, et aucune détérioration de l'appréciation de ce projet par la communauté bancaire ne s'est récemment manifestée. La volonté (...) de Poweo de rechercher des solutions de financement innovantes, en complément des circuits bancaires classiques, relève du souci usuel de toute société de diversifier ses sources de financement."

Démentant de nouveau un article publié le 7 janvier, Poweo souligne en outre qu'il "ne dispose d'aucun projet de retrait de la cote".

Le groupe confirme en revanche qu'il travaille "à l'élaboration d'un plan d'action visant à lui permettre d'atteindre dès 2009 l'équilibre en année pleine au niveau du résultat d'exploitation, et non simplement au niveau de l'excédent brut d'exploitation".

"Ce plan d'action et les objectifs attachés seront exposés lors de la communication des résultats 2008 prévue en mars prochain. (...) Les principaux leviers d'amélioration qui ont été identifiés sont d'une part l'optimisation des conditions de revente de la production de la centrale de Pont-sur-Sambre, et d'autre part la maîtrise de la croissance des charges opérationnelles du groupe et de ses frais de structure."

Poweo ajoute que "l'objectif d'équilibre opérationnel intègrera également la prise en compte partielle de la valeur de marché des capacités d'approvisionnement en électricité d'origine nucléaire, d'ores et déjà sécurisées par le groupe au travers de son accord d'échange de capacité avec l'opérateur historique, sur la base d'un prix de marché à terme de 65 euros par MWh reposant sur des estimations internes de la société".

Au 31 décembre 2008, Poweo comptait plus de 300.000 sites clients (particuliers et professionnels confondus).

ToTheEnd

Re: Les nouvelles centrales électrique à Gaz en France /Europe

Message par ToTheEnd » 26 janv. 2009, 23:16

En Suisse, la dernière centrale thermique du pays se situait à Chavalon, au-dessus du village de Vouvry dans le Valais et elle a été arrêtée en 1999. Située 500 mètres au-dessus de la vallée, elle brûlait du fioul lourd (ça pue beaucoup, d'où l'altitude) en provenance de la raffinerie de Collombey.

L'arrêt de cette centrale à permis à la Suisse de faire baisser ses émissions de CO2 et donc de respecter les accords de Kyoto (je l'ai signalé à Janco parce que dans son cours aux Mines, il se plante un peu sur ce point... tout comme quand il dit que la Suisse n'a pas de raffinerie).

Bref, EOS souhaite réhabiliter le site au travers d'une nouvelle centrale mais à gas cette fois pour une puissance de 400MW (soit environ 2.2TWh par année ou 3% de la production Suisse). Le projet a été présenté à la presse en janvier 2007 et le plus gros problème pour le moment (au-delà du prix du gas cet été qui rendait le projet financièrement boiteux), c'est les émissions de CO2 puisque la nouvelle centrale devrait en émettre 750'000 tonnes par an.

Pour le moment, le projet n'est pas rentable puisque qu'il faudra compenser financièrement les émissions de CO2... pour régler le problème, EOS demande ni plus ni moins à l'Etat de "régler la question" (autrement dit, de faire une exception et d'exonérer la centrale pour le "bien" du pays).

D'une manière générale, la législation suisse rend pratiquement impossible la construction de grands parcs éoliens ou PV (faut pas déconner, c'est la Suisse, pas le sud de la France non plus) et je ne suis pas pour ce genre de centrale thermique... toutefois, l'équilibre entre notre production/consommation est précaire car nous sommes grosso modo au maximum de notre capacité de production. D'après moi, l'indépendance énergétique est une question fondamentale et je ne souhaite pas devoir dépendre de "nos" voisins pour nos futurs besoins électriques. Et d'ailleurs, acheter ailleurs ça veut dire quoi ou acheter quel type de production électrique?

Bref, perso, je préférerais que l'Etat accélère le remplacement de notre premier réacteur nucléaire (la Suisse dispose de 5 réacteurs nucléaires)...

Voilà... ça c'est fait...

T

Répondre