Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

ToTheEnd

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par ToTheEnd » 19 févr. 2014, 00:08

J'adore les américains mais des fois, souvent, ils m'exasperent... Visiblement un puit a sauté l'autre soir dans une région habitée... De quoi faire un peu flipper la population locale mais heureusement, les exploitants ont d'excellents communicants qui savent trouver les mots et les compensations adéquates pour calmer la plèbe.

Dans notre cas, Chevron a offert un bon a tous les habitants de la zone: une pizza avec une grande boisson (a consommer ensemble):

http://gizmodo.com/chevron-sorry-our-fr ... 1525135833

La classe mais en même temps, on a se qu'on mérite...

T

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par sherpa421 » 19 févr. 2014, 10:02

Bien évidement, je ne considère pas chevron comme une entreprise responsable. Je suis également persuadé que leur démarche est induite par le risque juridique lié à l'indemnisation des victimes. Mais cette lettre me parait convenable. D'une part la pizza ne me semble pas proposé comme une indemnisation. D'autre part, à l'inverse, la lettre est constitutive d'une reconnaissance de responsabilité et d'une proposition de négociation des indemnités.

A partir du moment ou des responsables ont considérés comme acceptable de construire des infrastructures à risque à proximité d'habitation, ce genre d'événement est inévitable. Une fois l'accident passé que peut on demander de plus ?
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par energy_isere » 19 févr. 2014, 10:31

ToTheEnd a écrit :J'adore les américains mais des fois, souvent, ils m'exasperent... Visiblement un puit a sauté l'autre soir dans une région habitée... De quoi faire un peu flipper la population locale mais heureusement, les exploitants ont d'excellents communicants qui savent trouver les mots et les compensations adéquates pour calmer la plèbe.

Dans notre cas, Chevron a offert un bon a tous les habitants de la zone: une pizza avec une grande boisson (a consommer ensemble):

http://gizmodo.com/chevron-sorry-our-fr ... 1525135833

...

T
c'est ça :

Image

Explosion causes fire at Chevron natural gas well in Pennsylvania

ToTheEnd

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par ToTheEnd » 19 févr. 2014, 10:55

Disons que quand tu "acceptes" un truc à côté de chez toi, je suis certain que ce n'est pas en te disant: "Et dans temps en temps, ça sautera et brulera pendant des jours..."

C'est un risque en effet, mais c'est comme quand tu achètes une bagnole, tu ne vas pas la mettre dans un mur pour voir si le Euro NCAP est vraiment aussi bon qu'ils le prétendent.

Je trouve juste le "cadeau" absurde... autant envoyer une simple lettre.

T

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par sherpa421 » 19 févr. 2014, 12:46

Une simple lettre, ça ne coûte pas grand chose. Un cadeau, ça démontre une implication matériel. Après la nature du cadeau est à l'image des Etats Unis ...
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par energy_isere » 03 mars 2014, 10:22

Gazprom Neft s’associe à Schlumberger pour exploiter le gaz de schiste sibérien

Le 17 février 2014

La compagnie pétrolière russe Gazprom Neft a annoncé avoir signé un accord de partenariat avec le Français Schlumberger afin d’exploiter les réserves en gaz de schiste situées dans l’ouest de la Sibérie.

Gazprom Neft et Schlumberger ont tous deux signé un accord-cadre portant sur une coopération technologique concernant l’exploitation des réserves en gaz de schiste situées en Sibérie occidentale, dans le district autonome des Khantys-Mansis. Gazprom Neft, filiale pétrolière de la compagnie gazière Gazprom, s’est félicitée de l’accord avec Schlumberger, dont l’expérience en matière de ressources « difficiles à extraire » sera très utile en Sibérie. A l’heure actuelle, ni Gazprom Neft ni Schlumberger ne se sont exprimées sur l’ampleur des réserves disponibles dans cette région, mais qui ont déjà attiré l’attention d’autres compagnies pétrolières.

En effet, en janvier, Salym Petroleum Development, joint-venture issu d’une alliance entre Gazprom Neft et Shell, a annoncé son intention de mettre en place cinq puits de forage pour exploiter le gaz de schiste sibérien. De la même manière, en décembre 2013, Rosneft et le Norvégien Statoil se sont entendus pour exploiter conjointement les réserves en gaz de schiste situées dans la chaine montagneuse de l’Oural.
http://www.legazdeschiste.fr/exploitati ... ,1113.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par energy_isere » 21 mars 2014, 19:34

Le gaz de schiste américain pour réduire la dépendance européenne vis-à-vis du gaz russe ?

21 Mars 2014 Usine Nouvelle

Dans le contexte de tension entre la Russie et le Vieux Continent, la Commission européenne annonce vouloir mettre en place un plan pour accroître son indépendance énergétique. Une décision nécessaire pour l'Europe qui importe plus de 50 % de ses hydrocarbures. En France, une hypothèse va bon train : se tourner vers le gaz de l’allié américain, croulant sous d’importantes productions de gaz de schiste.

A l’occasion du sommet Européen des 20 et 21 mars, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a annoncé que la Commission européenne va élaborer d’ici le mois de juin un plan "pour réduire la dépendance énergétique de l’Europe, particulièrement à l'égard de la Russie". Cette volonté, qui s’inscrit dans l’urgence de la crise ukrainienne, est toutefois une nécessité croissante pour les économies européennes.

En effet, l’Union importe environ 55 % de son énergie primaire, surtout du pétrole et du gaz. Selon Herman Von Rompuy, cette dépendance pourrait atteindre 80 % en 2035 si rien ne change. Une des raisons est la déplétion rapide des champs de pétrole et de gaz en mer du Nord. L’année passée, le Vieux Continent ne s’est autoalimenté en hydrocarbures qu’à hauteur de 33 %.

27% de gaz russe

En 2013, les importations de gaz depuis la Russie, dont 70 % transitent par l’Ukraine, ont significativement cru, passant en un an de 23 % à 27 %. Le voisin russe est la première source d’approvisionnement, loin devant l’Algérie et le Qatar. Par contre, la France est moins exposée que l’Europe de l’Est et que l’Allemagne avec seulement 10 % de son approvisionnement en provenance de Russie. L’Hexagone tourne plutôt au gaz norvégien et algérien.

L’hypothèse d’une coupure des vannes de gaz depuis la Russie est peu probable. L’exportation d’hydrocarbures représentant la première rentrée d’argent pour le pays. La Russie et l’Europe sont interdépendants. L’Europe aurait même pour l’heure un tout petit avantage : l’hiver doux a permis de ne pas trop entamer les réserves de méthane. Toutefois, même de simples menaces de coupure auraient "un effet automatique sur le plan des prix qui n’irait pas dans le bon sens. Si la situation s’envenime, cela aura forcément un impact", explique Philippe Goebel, président de l’Union des Industries chimiques.

Du gaz de schiste pour la France

La volonté affichée de la Commission d’être plus indépendante dans ses approvisionnement en énergie est pour l’heure, avant tout une arme diplomatique vis-à-vis de la Russie. A Paris, une des hypothèses qui va bon train est de se tourner vers le gaz de l’allié américain. Croulant sous d’importantes productions de gaz de schiste, les Etats-Unis s’apprêtent à exporter une partie de leur ressource sous forme de gaz naturel liquéfié.

La cible première est l’Asie où ce gaz bon marché trouverait facilement sa place sur un marché où les prix sont élevés. Mais plusieurs méthaniers pourraient prendre la direction de Dunkerque et de Fos-sur-Mer. Ce scénario fait quand même grincer quelques dents. La France, - qui refuse toute exploitation du gaz de schiste et s’oppose même de façon générale à l’industrie pétrolière -, se sourcerait ironiquement dans un pays où la fracturation hydraulique est utilisée à grande échelle.
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... se.N249967

ToTheEnd

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par ToTheEnd » 19 mai 2014, 13:20

Joli site de vulgarisation sur le fracking...

http://www.dangersoffracking.com

T

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par energy_isere » 15 août 2014, 17:10

Gaz de schiste : alerte sur la toxicité des additifs utilisés

LE MONDE | 14.08.2014

« On sait encore très peu de choses sur les risques potentiels pour la santé d'environ un tiers des produits chimiques utilisés pour la fracturation hydraulique... » Pire, « huit substances ont été identifiées comme particulièrement toxiques pour les mammifères. » C'est ce qui ressort de communications scientifiques présentées à la 248e conférence de la Société américaine de chimie, organisée du 10 au 14 août à San-Francisco. Il y a été question du « risque possible de contamination des eaux souterraines », des « séismes induits » par l'exploitation des huiles et gaz de schiste et, donc, de la toxicité des additifs chimiques auxquels a recours la fracturation hydraulique. Un sujet particulièrement sensible au pays des hydrocarbures non conventionnels.

.................
Lire ici : http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html#

Avatar de l’utilisateur
Pi-r2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 384
Inscription : 03 janv. 2008, 07:12

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par Pi-r2 » 17 août 2014, 14:42

On peut "retourner" le problème: il existe des coktails complets pour la stimulation hydraulique qui sont sans danger pour l'homme et les animaux.
n'autorisons que ceux ci.
les bonnes idées triomphent toujours, c'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elle étaient bonnes

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8484
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par kercoz » 17 août 2014, 14:51

ToTheEnd a écrit :Joli site de vulgarisation sur le fracking...

http://www.dangersoffracking.com

T
Achement bien foutu ce site ! ( on a l' impression de comprendre l' Anglais))
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

ToTheEnd

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par ToTheEnd » 23 sept. 2014, 17:00

J'étais récemment à une conférence financière (rien de géologique) sur le pétrole et il y a eu pas mal de trucs intéressants. J'ai noté 2 chiffres que je ne connaissais pas et qui aide à mieux comprendre le boom de cette affaire aux USA et pourquoi d'autres lorgnent avec envie sur ça dans le monde.

En résumé, le business du fracking aux USA, c'est plus de 7 mille entreprises et 2 millions de jobs!

T

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par oleotax » 23 sept. 2014, 20:10

ToTheEnd a écrit :J'étais récemment à une conférence financière (rien de géologique) sur le pétrole et il y a eu pas mal de trucs intéressants. J'ai noté 2 chiffres que je ne connaissais pas et qui aide à mieux comprendre le boom de cette affaire aux USA et pourquoi d'autres lorgnent avec envie sur ça dans le monde.

En résumé, le business du fracking aux USA, c'est plus de 7 mille entreprises et 2 millions de jobs!

T
C'est foutu en France ; trouvez 2 millions de chômeurs qui veulent travaillez sur des sondes qui risquent de vous intoxiquer (dixit gazland)
Voilà le revers de la médaille

ToTheEnd

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par ToTheEnd » 24 sept. 2014, 09:30

oleotax a écrit :C'est foutu en France
Je sais bien, vous arrivez déjà pas à faire décoller les avions de votre compagnie nationale... mais je parlais pour d'autres pays (UK notamment).

T

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par yvesT » 04 déc. 2014, 09:11

Article dans Nature suite à l'étude de Tad Patzek (University of Texas) pour le gaz de schiste aux US :

http://www.nature.com/news/natural-gas- ... cy-1.16430

Cela donne :

Image

Aussi article de blog de l'auteur (Mason Inman) :
https://www.beaconreader.com/mason-inma ... ef=profile

Répondre