Méthaniers

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 21 août 2017, 20:15

Arctique: le méthanier "Christophe de Margerie" franchit sans assistance le passage du Nord-Est

AFP le 17 août 2017

Un méthanier de 300 mètres de long vient de franchir sans escorte et sans encombre le passage du Nord-Est dans l'océan Arctique, un raccourci maritime rendu accessible par le réchauffement climatique, a-t-on appris jeudi auprès du groupe Total qui affrète le navire.

Il s'agit du "premier navire commercial à emprunter seul cette route du Nord qui permet de rejoindre en 15 jours l'Asie par le détroit de Béring", a indiqué à l'AFP le groupe français, à propos du méthanier brise-glace.

Cette route, qui longe les côtes septentrionales de la Sibérie, permet aux navires de gagner 15 jours par rapport à la voie classique qui passe par le canal de Suez, a précisé le groupe.

Le "Christophe de Margerie" --du nom de l'ancien PDG de Total décédé dans un accident d'avion en 2014 en Russie-- est parti fin juillet de l'usine de liquéfaction de gaz de Snovhit en Norvège avec comme destination le port de Boryeong en Corée du Sud.

Cette route maritime reste impraticable une bonne partie de l'année, mais le récent réchauffement climatique et la débâcle de la banquise l'a rendue plus accessible. Jusqu'à présent les navires étaient escortés de brise-glaces.

Le méthanier opéré par le groupe public russe de transport maritime Sovcomflot pour le compte de Total et de trois autres compagnies --le numéro deux russe du gaz Novatek, le chinois CNPC et le fond contrôlé par l'Etat chinois Silk Road Fund-- peut transporter jusqu'à 172.600 m3 de GNL.

Il transportera le GNL produit sur la péninsule russe de Yamal, où doit voir le jour une gigantesque usine de gaz naturel liquéfié, vers l'Europe toute l'année et vers l'Asie, sans escorte de brise-glace, entre mai et novembre, assure Total.

Quinze autres méthaniers de ce type vont progressivement entrer en opération entre Yamal, l'Europe et l'Asie, précise le groupe. L'usine de Yamal doit produire quelque 16,5 millions de tonnes de GNL à partir de 2019, dans une région située au-delà du cercle polaire.

La Russie mise beaucoup sur le développement du trafic maritime par le passage du Nord-Est, qui à la différence de la voie maritime slalomant à travers le nord désertique du Canada, est ponctué de ports et de bases militaires pouvant secourir les navires en détresse.
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-170817

Image
La route maritime du Nord permet de gagner quinze jours par rapport au trajet passant par Suez. (Document : Total)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... e-margerie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 09 sept. 2017, 14:33

TOTAL va louer à une compagne Indienne un méthanier pour ''seulement'' 44.5 k$ par jour.
Il était inemployé à cause des problèmes au Yémen.
Le prix normal est dans les 65 k$ par jour.

GAIL to hire LNG ship from TOTAL to haul gas from US

MUMBAI, SEPTEMBER 6:

State-owned GAIL (India) Ltd is set to sign a ship chartering deal this month with TOTAL SA to hire one LNG tanker for three years from the French oil major for hauling gas from the US beginning January 2018.

TOTAL emerged the successful bidder for the short-term charter on an enquiry floated by Shipping Corporation of India (SCI) on behalf of GAIL, by quoting the lowest day rate of $44,900 for the three-year deal, which can be extended by one year, multiple sources told BusinessLine.

The LNG carrier offered by TOTAL has a storage capacity of 165,500 cubic metres.

Some 30 LNG ships were offered by owners as against a requirement of at least four ships by GAIL. “Other ship owners who participated in the enquiry were unwilling to match the lowest day rate put by TOTAL, posing a challenge to GAIL for hiring the balance LNG tankers it require,” an official briefed on the plan said, asking not to be named because GAIL is yet to make the charter deal public.

“The fair market price today for a 2-3 years charter of an LNG ship of that size is about $65,000 per day,” said a shipping industry official.

The LNG tanker offered by TOTAL is owned by Teekay LNG Partners LP, one of the world’s top independent owner and operator of LNG carriers. The ship was chartered to TOTAL till 2029 for the Yemen LNG (YLNG) project.

“However, due to the political situation in Yemen, YLNG decided to temporarily close down the LNG plant in 2015. As a result, the LNG ship came off-hire. TOTAL was losing money on that ship because it had to continue paying the charter rentals to Teekay, but didn’t have a job for her. Even if they offer this ship to GAIL for $44,900, that much money they are reducing from their loss every day,” the official mentioned earlier said, adding that the Yemen LNG plant continue to remain closed.

GAIL will have to decide on the next step, including asking SCI to float a fresh enquiry, because it require more ships.

India’s biggest natural gas firm has been struggling to charter ships to haul gas from the US. The gas purchase deal with US suppliers is on free-on-board (f.o.b) basis with GAIL having the responsibility to ship the cargo.

It attempted long-term chartering of as much as nine new LNG tankers by floating tenders twice since 2014. Both, had to be scrapped because of complexities associated with building at least three of those nine carriers in India, as part of the government’s Make in India plan.

With time running out for GAIL to start lifting the cargo or face the prospect of paying hefty liquidated damages on a ‘take or pay’ contract with US gas suppliers, the firm sought SCI’s help to hire LNG tankers on short-term basis, till the government took a final call on building LNG ships locally, an element that is inter-linked with the long-term ship chartering tender.
http://www.thehindubusinessline.com/eco ... 848428.ece

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 18 sept. 2017, 21:12

Total se donne plus de temps pour choisir ses nouveaux méthaniers

Publié le 18/09/2017 lemarin.fr

Total devait choisir en septembre l’armateur qui lui fournira jusqu’à quatre méthaniers qu’il affrétera à temps. Mais le groupe pétrolier français a ajourné sa décision. L’appel d’offres devrait être prolongé jusqu’à la fin novembre.
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... s-nouveaux

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 07 déc. 2017, 18:32

Cnooc utilisera deux méthaniers pour stocker du gaz durant l’hiver

Publié le 07/12/2017 lemarin.fr

La compagnie étatique chinoise Cnooc a affrété deux méthaniers auprès d’armateurs basés en Grèce pour en faire une utilisation peu commune : ces navires seront utilisés comme stockages de gaz pour réduire les risques de pénurie durant la saison hivernale.

Image
Le chinois Cnooc affrète pour un an le « Neo Energy », un méthanier de 147 000 m3 de la flotte de Tsakos energy navigation. (Photo : Reinier Meuleman/Shipspotting)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -cet-hiver

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 01 mars 2018, 19:05

[VIDEO] Avec la fonte de la glace, les navires traversent l'Arctique sans l'aide de brise-glace

le 24 février 2018

C'est une première. Un navire transportant du gaz naturel liquéfié a pu emprunter la route maritime du Nord, en Arctique, sans l'aide d'un brise-glace. Certes, ce bateau est conçu pour briser 1,8 mètre de mer gelée sans assistance, mais habituellement en hiver, cela ne suffit pas. En cause, notamment, la fonte de la glace. Ce chemin, qui raccourcit les temps de trajet, pourrait bientôt devenir une "route de la Soie polaire" suivant la volonté de la Chine.

C’est un des effets collatéraux du réchauffement climatique : la glace, en Arctique, perd en épaisseur. À tel point que certains navires peuvent maintenant la traverser sans l'aide de brise-glace, en plein hiver. C’est le cas du bateau Eduard Toll, transportant du gaz naturel liquéfié (GNL). Le méthanier, parti de Corée du Sud, a pris en décembre la direction de Sabetta, en Russie, pour arriver à Montoir en France et y livrer le GNL. Un trajet nordique qui est plus rapide que de passer par le Canal de Suez.

La glace est moins épaisse

Habituellement, les navires prenant la route maritime du Nord en cette saison ont besoin de l'assistance de brise-glace. Or, ce méthanier fait partie d'une flotte de 15 bateaux conçus pour briser 1,8 mètre de glace. C'est la première fois qu’un tel navire arrive à faire ce chemin seul. Un autre navire-citerne avait déjà réussi cet exploit en 2017, rapporte Climate Home News, mais c’était pendant l’été.

"Je tiens à souligner que, bien que le réchauffement climatique joue un rôle, la technologique est aussi importante, voire plus importante à ce stade", a déclaré Walt Meier, chercheur scientifique à la NSIDC. "Ce qui est différent sur le plan climatique, c'est qu'il y a beaucoup moins de glace pluriannuelle plus épaisse dans l'ensemble de l'Arctique et le long de la route maritime du Nord".

Le transport maritime va s'accélérer dans la zone

Le chercheur est persuadé que l'accès à cette zone sera, "dans un proche avenir défini autant par la technologie que par le changement climatique". La Chine, la Russie, les États-Unis... Tous ont l'ambition de transformer la route du Nord en "route de la Soie polaire", selon l'expression de Pékin. Un enjeu stratégique, la zone étant riche en hydrocarbure.

Or, la multiplication des navires dans une zone aujourd'hui quasi inaccessible en hiver va renforcer la pollution, et donc le réchauffement climatique. Un cercle vicieux. La banquise s'est réduite, en volume, de 17 % depuis 1979, date des premières mesures. Si rien ne change, en 2040, la banquise aura totalement disparu.
http://www.novethic.fr/actualite/enviro ... 45497.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 13 mars 2018, 18:51

Un nouveau concept de petit méthanier à très faible tirant d’eau

Publié le 13/03/2018 lemarin.fr

La société d’ingénierie ICE Marine Design a développé un nouveau concept de petit méthanier.Il s'agit d'un navire de 20 000 mètres cubes.

Conçu en collaboration avec un opérateur de navires gaziers dont le nom n’a pas été révélé, ce navire pourra réaliser des livraisons de GNL en mer mais aussi dans des fleuves peu profonds et des ports à l’accès restreint. Il bénéficie en effet d’une grande manœuvrabilité et d’un tirant d’eau « inhabituellement faible » de cinq mètres, souligne ICE.

Image
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... irant-deau

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 11 avr. 2018, 21:40

Nouvelle flotte de grands éthaniers en vue pour approvisionner la Chine

Publié le 11/04/2018 lemarin.fr

L’américain AEC (American Ethane co) a conclu un protocole d’accord avec le chinois China LNG Shipping (CLNG) concernant le transport maritime d’éthane entre les États-Unis et l’empire du Milieu.

Image

Avec une capacité de 10 Mt/an, le terminal d’exportation d’éthane que prévoit de construire AEC dans le golfe du Mexique dépassera en taille celui d’Enterprise products partners dans le canal de Houston, qui est actuellement le plus grand au monde. (Photo : Enterprise products partners)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... r-la-chine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 04 mai 2018, 17:36

GNL : premier transbordement de navire à navire à Zeebrugge

Publié le 04/05/2018 lemarin.fr

Le terminal méthanier de Zeebrugge a pratiqué le 2 mai son premier transbordement de gaz naturel liquéfié (GNL) de navire à navire (ship-to-ship), de l’Eduard Toll au méthanier brise-glace Pskov.

Image
Les « Pskov » et « Eduard Toll » en opération à Zeebrugge le 2 mai. (Photo : port de Zeebrugge)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -zeebrugge

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 19 juin 2018, 18:17

Les plus vieux méthaniers du monde vendus à la démolition

Publié le 18/06/2018 lemarin.fr

Les vétérans Bebatik et Belanak, construits en 1972 et 1975, ont été vendus par Shell pour être démolis en Chine.

Image
Le « Bebatik », construit en 1972, a été vendu à la démolition en Chine. (Photo : DR)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... demolition

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 09 oct. 2018, 20:47

Total choisit le pavillon français pour son futur méthanier

Publié le 09/10/2018 lemarin.fr

Gazocéan armera sous pavillon français Rif le méthanier que l’armateur NYK vient de commander chez Samsung pour affrètement à long terme par Total.

Image
NYK va confier à Gazocéan la gestion technique du méthanier commandé chez Samsung pour Total. (Photo : DR)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -methanier

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57684
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 17 déc. 2018, 19:50

Le méthanier regazéifieur « Mol Challenger » ira à Wilhemshaven

Publié le 17/12/2018

Le producteur allemand d’électricité Uniper et l’armateur japonais Mol ont conclu un accord pour la fourniture en 2022 d’un méthanier regazéifieur (FSRU) positionné à Wilhemshaven.

Image
Actuellement déployé en Turquie puis à Hong Kong en 2020, le plus gros FSRU du monde devrait se poser en Allemagne en 2022. (Photo : DR)
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... lhemshaven

Répondre