Méthaniers

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Le GNL dans le monde

Message par energy_isere » 06 août 2009, 17:05

Deux nouveaux méthaniers pour GDF Suez

(src : GDF Suez)

Deux nouveaux navires méthaniers viennent d'être livrés à GDF Suez, pour acheminer le GNL en provenance du Yemen.
Les deux navires, le BW GDF Suez Brussels et le BW GDF Suez Paris appartiennent à BW Gas, qui assure également leur exploitation. Ils ont été livrés dans le cadre de contrats d’affrètement de long terme, à leur sortie des chantiers navals de Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) sur l’île de Goeje (Corée du Sud).

Ils transporteront le GNL produit par l'usine de liquéfaction Yemen LNG avec laquelle GDF Suez a conclu un contrat d’achat de 2,55 millions de tonnes de GNL par an.

A partir du premier trimestre 2010 et pour une durée de 3 ans, le Brussels sera utilisé comme unité de stockage flottant (FSU, ou Floating Storage Unit) pour le projet de terminal méthanier à développement accéléré de GDF Suez à Mejillones au Chili.

La livraison de ces deux navires porte à 15 le nombre de navires de la flotte GDF Suez.

Dotés d’un système de propulsion TFDE (Tri Fuel Diesel Electric) avec deux lignes d’arbre et deux hélices, les deux méthaniers figurent parmi les plus économes en carburant et les plus respectueux de l’environnement construits à ce jour, affirme le groupe.

En 2006 et 2007, le Groupe avait pris possession des trois premiers navires méthaniers Diesel Electric au monde, construits spécialement à sa demande, dont la technologie de propulsion a été largement adoptée par d’autres compagnies et qui voit son développement se poursuivre avec la mise en oeuvre du système TFDE.

Equipés du système de confinement à membrane NO96 de Gaztransport & Technigaz et offrant une capacité de transport maximale de 162 400 mètres cubes de GNL (gaz naturel liquéfié), les deux nouveaux appreils sont les plus grands navires de la flotte de GDF Suez.

Pendant les dix prochains mois, GDF Suez recevra trois autres navires neufs affrétés à long terme, dont deux navires regazéifieurs (SRV ou Shuttle and Regasification Vessel). Ces navires renforceront la capacité de transport maritime et contribueront à la croissance des activités GNL du Groupe

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 16 oct. 2009, 21:31

Montoir accueille les nouveaux méthaniers géants de GDF Suez

Image
Le BW GDF Suez Paris arrivant à Montoir

Plus gros que les Provalys et Gaselys, entrés en flotte en 2006 et 2007, les BW GDF Suez Paris et BW GDF Suez Brussels, livrés cet été, ont réalisé fin septembre leurs premières escales au terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire. L'occasion, pour Gilbert Cailler, de prendre de très belles photos de ces géants (*).Construit par les chantiers coréens Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME), le BW GDF Suez Paris affiche une capacité de 162.400 m3 de GNL. Il dispose de cuves de confinement à membranes du type NO96, un système conçu par Gaztransport & Technigaz. Côté propulsion, le nouveau méthanier est doté d'un système TFDE (Tri Fuel Diesel Electric) avec deux lignes d'arbre et deux hélices.

Image

Comme son sistership, le BW GDF Suez Brussels (livré lui aussi cet été), le BW GDF Suez Paris appartient à l'armement norvégien BW Gas et est affrété long terme par le groupe français.
Ces méthaniers, qui portent la flotte de GDF Suez à 15 navires, permettront notamment d'acheminer le GNL en provenance de l'usine de liquéfaction Yemen LNG, avec laquelle le groupe a conclu un contrat d'achat de 2,55 millions de tonnes de GNL par an. A partir du premier trimestre 2010 et pour une durée de 3 ans, BW GDF Suez Brussels devrait être utilisé comme unité de stockage flottant (FSU, ou Floating Storage Unit) pour le projet de terminal méthanier à développement accéléré de GDF Suez à Mejillones, au Chili.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=111328

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 16 oct. 2009, 22:34

la page méthanier de Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Methanier

mais qui ne parle pas encore de ces 2 gros monstres.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 16 oct. 2009, 22:39

Mer et marines en avait fait un article le 28/08/2009 à l' occasion de la sortie du chantier en Corée :
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=110854

imposante proue :
Image
Le méthanier BW GDF Suez Brussels

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 16 nov. 2009, 12:40

Arrivée du plus grand méthanier jamais reçu en France

édité le 12/11/2009

Le terminal méthanier de la société Elengy (filiale de GDF SUEZ), situé à Montoir-de-Bretagne, accueille aujourd’hui le navire Al Utouriya, le plus grand méthanier jamais reçu en France. Avec une longueur de 315 m, une largeur de 50 m et un tirant d'eau de 12 m, ce méthanier dit « Q-Flex » a une capacité de 216 000 m3 de GNL.

Depuis sa mise en service, en 1980, le terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne a reçu 68 types de navires différents, au rythme d’une centaine d’escales annuelles. L'accueil de ces navires est rendu possible grâce à la qualité des accès nautiques, entretenus par Port Atlantique Nantes Saint-Nazaire
(entretien du chenal, des souilles, de la zone d'évitage), et des services portuaires (pilotage, remorquage, lamanage, avitaillement).

La taille et le tirant d'eau des navires qui escalent sur l'estuaire de la Loire sont en constante augmentation. Port Atlantique Nantes Saint-Nazaire a en conséquence mis au point une stratégie de dragages qui vise à augmenter la profondeur de certaines sections du chenal d'accès et la largeur de la zone d'évitage.

Mis en service en 1980, le terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne est un des terminaux méthaniers les plus importants d’Europe avec une capacité d’émission de gaz naturel de 10 milliards de m3 par an.

Le terminal offre deux appontements, où il peut recevoir des navires méthaniers allant jusqu’à 220 000 m3. En 2008, 91 cargaisons de GNL ont été déchargées de méthaniers en provenance de différents pays : Algérie, Egypte, Nigeria, Norvège, Qatar, ou encore Trinidad-et-Tobago. Elengy mène actuellement des travaux qui vont lui permettre de garantir à ses clients la poursuite de l’exploitation du terminal jusqu'en 2035.
http://www.euro-petrole.com/ne_02_actua ... bc18fdff06

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 16 nov. 2009, 17:45

l' info sur ce méthanier est bien sur dans Mer et Marine :

Les pilotes de la Loire face à leur premier méthanier du type Q-Flex

La course au gigantisme atteint tous les types de navires. Ainsi, mardi dernier, le plus gros méthanier accueilli jusqu'ici en France a fait escale au terminal Elengy de Montoir-de-Bretagne (voir photos en fin d'article). Du type Q-Flex, l'Al Utouriya, qui affiche 105.000 tonnes de port en lourd, mesure 315 mètres de long, 50 mètres de large et présente un tirant d'eau de 12 mètres. Dans ses cuves, pas moins de 216.000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) peuvent être stockés. Propulsé par deux moteurs diesels de 13.530 cv (2 lignes d'arbres), le navire a été pris en charge, au large de Saint-Nazaire, par les pilotes de la Loire. Il a, ensuite, lentement remonté le chenal, passant sous le pont de Saint-Nazaire, avant de rejoindre la zone d'évitage et le terminal de Montoir. Pour cette escale inaugurale et compte tenu de sa taille, l'Al Utouriya a été assisté, dans sa manoeuvre, par cinq remorqueurs de Boluda. « La montée du navire s'est passée sans problème particulier. Ce qui change, c'est l'inertie du bateau. Elle est supérieure aux méthaniers classiques, mais inférieure aux VLCC (grand pétroliers, ndlr) que nous avons l'habitude de monter aux postes pétroliers de Donges. Pratiquement, cela revient à anticiper la descente en allure pour arriver à une vitesse adaptée dans la zone d'évitage. Ce qui fut réalisé de main de maître », explique Dominique Hardy, Président des pilotes de la Loire.

Image

.................
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=111611

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 07 déc. 2009, 13:06

GDF Suez : reçoit son premier méthanier regazéificateur.

Cercle Finance le 07/12/2009

GDF Suez a reçu son premier méthanier regazéifieur, le 'Neptune', équipé d'un système lui permettant de rendre à l'état gazeux du gaz naturel liquéfié puis de l'émettre directement sous haute pression sur le réseau, via des installations offshore.

Ce bateau, qui peut transporter jusqu'à 145.000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) et émettre environ 21 millions de m3 standard de gaz naturel par jour, sera notamment utilisé sur le terminal Neptune LNG, détenu par GDF Suez au large des côtes du Massachusetts, aux Etats-Unis, devant être mis en service début 2010.

Rappelons que ce bateau, qui a été construit par Samsung Heavy Industries (SHI) sur l'île de Geoje, en Corée du Sud, sera exploité par Höegh LNG pour le compte du français dans le cadre d'un contrat d'affrètement de long terme.

Au total, le spécialiste du gaz français porte ainsi à 15 sa flotte de méthaniers et annonce attendre son deuxième méthanier regazéifieur, le 'Cape Ann', pour mai 2010.
http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 075af409d3

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 11 déc. 2009, 19:03

Il y a pas que les Européens et ls Coréens qui savent faire des méthaniers.
Les Chinois s' y sont mis, et avec l' aide technique des français par dessus le marché.
STX France : Livraison du cinquième méthanier construit en Chine

Image

11/12/2009 Meretmarine


Fruit d'un accord de coopération entre les chantiers de Saint-Nazaire (STX France) et le groupe chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding, le cinquième méthanier de la série Dapeng Sun vient d'être livré. Réalisé en Chine avec l'aide technique française, le Dapeng Star rejoint les Dapeng Sun, Dapeng Moon, Min Rong et Min Lu, livrés en 2008 et 2009. Longs de 292 mètres pour une largeur de 43.35 mètres et un tirant d'eau de 11.5 mètres, ces navires disposent de quatre cuves à membranes du type NO96 (réalisées sous licence GTT). Leur capacité de 147.000 m3 de Gaz Naturel Liquéfié (GNL). Propulsés par turbines à vapeur, leur puissance atteint 27.300 kW et la vitesse maximale est de 19.4 noeuds. Les cinq navires sont exploités entre l'Australie et Guangdong et entre l'Indonésie et Fujian.
Dans le cadre de l'accord de coopération, signé en 2001 du temps d'Alstom Marine, STX France est en charge du développement du design et des méthodes de construction des méthaniers.

« La livraison de cette série de cinq navires méthaniers, fruit d'une coopération de plusieurs années entre les deux chantiers navals, démontre qu'en matière de navires complexes à forte valeur ajoutée, l'alliance de la puissance du géant chinois Hudong-Zhonghua avec l'expertise spécifique et le support technique de STX France SA a permis de maîtriser tous les défis technologiques pour aboutir à des résultats très concluants », se félicite l'entreprise française. L'accord de coopération prévoit la réalisation d'un sixième navire, dont la construction devrait débuter prochainement. STX France indique, par ailleurs, que « d'autres possibilités de coopération à long terme » avec Hudong-Zhonghua sont à l'étude.
Bien que la réalisation des premiers méthaniers chinois fut lente, le projet a donc été mené à son terme, permettant à la Chine de se positionner face aux chantiers sud-coréens, leaders sur ce segment de marché. Quant aux Français, s'ils ont apportés leur aide technique, il convient de noter que ce n'est pas la dernière technologie en date qui a été vendue. Les cuves à membranes du type NO96 ont, en effet, été conçues il y a déjà longtemps. Elles équipent notamment les cinq méthaniers construits à Saint-Nazaire, dans les années 90, pour le groupe malaisien Petronas.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=111923

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 18 févr. 2010, 18:16

GDF Suez prend possession d' un 16iéme méthanier.
Le " Point Fortin "

http://www.boursorama.com/infos/actuali ... f34bac5769

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 12 mars 2010, 18:07

Un nouveau méthanier du type Q-Flex à Montoir

12/03/2010 meretmarine

Image
Le méthanier Al Karaana au terminal de Montoir

Le terminal Elengy (GDF Suez) de Montoir-de-Bretagne a accueilli, le 5 mars, son second méthanier géant du type Q-Flex. Après l'Al Utouriya, déchargé le 10 novembre dernier, c'est l'Al Karaana, d'une capacité de 210.000 m3, qui a pointé son étrave dans l'estuaire de la Loire. Livré en octobre 2009 par les chantiers sud-coréens Daewoo, il s'agit du second plus grand méthanier accueilli jusqu'ici en France. Durant son escale, qui a duré 36 heures, le déchargement a été réalisé avec succès en 22 heures.
L'Al Utouriya, avec un autre méthanier arrivé le 7 mars, ont d'ailleurs permis au terminal de Montoir de signer un record. Pas moins de 345.439 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) ont été déchargés en 57 heures et 10 minutes, ce qui représente 100 % des capacités de stockage utile du terminal.

Image
L'Al Karaana au terminal de Montoir

Mise en service en 1980, l'infrastructure dispose d'une capacité annuelle de 10 milliards de m3 de GNL. Le terminal fait actuellement l'objet d'un programme de rénovation, permettant de le prolonger jusqu'en 2035. Dans le même temps, les capacités de regazéification devraient atteindre 12.5 milliards de m3 à l'horizon 2011. Un plan d'extension pourrait ensuite intervenir, avec la réalisation d'une quatrième cuve permettant de porter la capacité à 16.5 milliards de m3 vers 2014.
En 2009, le site a reçu 79 navires en provenance de Norvège, d'Egypte, du Nigéria, de Trinidad et Tobago, d'Algérie, du Qatar, de la Guinée Equatoriale et d'Australie, dont 39 étaient différents et 15 accueillis pour la première fois.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=112616

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 10 mai 2010, 16:58

GDF Suez : Le méthanier Tellier sera désarmé l'an prochain

Image
Le méthanier Tellier a été construit en 1973
crédits : MER ET MARINE -


10/05/2010 Mer et Marine

Le Tellier, en service depuis 37 ans, est le doyen des méthaniers français. Exploité pour GDF Suez, le navire, malgré les travaux de rénovation entrepris ces dernières années, sera désarmé mi-2011. C'est ce qu'ont appris les représentants du personnel lors d'un comité d'entreprise qui s'est tenu le mois dernier chez Gazocean, filiale du groupe français en charge de l'armement d'une partie de ses navires. Construit en 1973 par les chantiers de la Ciotat pour le compte de la défunte compagnie des Messageries Maritimes, le Tellier est un navire de 196 mètres de long. Capable de transporter dans ses cuves 40.090 m3 de gaz naturel liquéfié, il dispose d'une propulsion par turbine à vapeur, lui permettant de filer 16.5 noeuds.
Le retrait du vieux méthanier va entrainer 60 suppressions de postes et Gazocean aurait décidé de ne plus employer de personnel d'exécution français au sein de sa flotte, rapportent nos confrères du Marin.
En dehors du Tellier, la société, détenue à 80% par GDF Suez et à 20% par NYK, gère les méthaniers Energy, Gaselys et Provalys, livrés par les chantiers de Saint-Nazaire en 2007 et 2008. Elle arme également le Philippine (GPL) de Geogas.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=113116

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 16 juin 2010, 19:41

GDF Suez : nouveau méthanier regazéifieur.

16/06/2010 CercleFinance.com

GDF Suez indique avoir reçu un nouveau méthanier regazéifieur, le GDF Suez Cape Ann, portant à cinq le nombre de méthaniers neufs intégrés au sein de la flotte du cours des dix derniers mois.

Le GDF Suez Cap Ann possède son propre système de regazéification lui permettant de regazéifier et d'émettre directement du gaz naturel sous haute pression sur le réseau, via des installations offshore.

Ce méthanier sera utilisé sur le terminal Neptune LNG, détenu par le groupe au large des côtes du Massachussetts aux Etats-Unis et mis en service en avril dernier.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 26 juil. 2010, 18:09

Un méthanier regazéifieur à Montoir-de-Bretagne

08/02/2011 Meretmarine.com

C'est un évènement pour le terminal Elengy de Montoir-de-Bretagne, qui doit recevoir ce 8 février le GDF Suez Neptune. Ce navire n'est pas un simple méthanier mais un Shuttle and Regasification Vessel (SRV).
Doté de son propre système de regazéification, il peut transformer le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) contenu dans ses cuves à membranes et émettre directement sur le réseau du gaz sous haute pression, par l'intermédiaire d'installations offshores.
Construit par les chantiers Samsung Heavy Industries (SHI) et livré en novembre 2009, le GDF Suez Neptune mesure 280 mètres de long pour 43.4 mètres de large et affiche une capacité de 145.130 m3 de GNL. Grâce à ses trois modules de regazéification, il peut émettre 7 Gm3/an mais aussi, le cas échéant, être utilisé comme un méthanier traditionnel, ce qui est le cas actuellement. Le GDF Suez Neptune et son sistership, le GDF Suez Cape Ann, livré l'été dernier, sont les deux SRV du groupe français GDF Suez, qui aligne une flotte de 17 méthaniers. Les deux navires appartiennent à Höegh LNG et Mitsui OSK Lines (MOL) et sont exploités par Höegh LNG pour le compte de GDF Suez dans le cadre d'un contrat d'affrètement de long terme. Ces deux navires ont été construits pour être exploités, à terme, sur le terminal offshore Neptune LNG, situé au large du Massachusetts, aux Etats-Unis.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115323

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 17 oct. 2011, 18:38

Maersk vend sa flotte de méthaniers

Image
Le Maersk Methane, livré en 2008 par Samsung
crédits : AP MOLLER-MAERSK


17/10/2011 meretmarine.com

Le groupe danois A.P. Moller-Maersk vient d'annoncer la vente de ses huit méthaniers à une joint venture constituée de Teekay LNG Partners, une compagnie canadienne spécialisée dans le transport de gaz (à hauteur de 52%) et Marubeni, un groupe de négoce japonais (à hauteur de 48%). Teekay Corp, la maison mère de Teekay LNG, prendra la tête du management technique de la flotte. La transaction s'élève à 1.4 milliard de dollars et sera effective début 2012. Elle porte sur l'acquisition totale de six méthaniers et 26% des parts des deux derniers. Le reliquat des parts sur ces deux navires se partagera entre plusieurs affréteurs à long terme des méthaniers concernés.
Cette vente était relativement attendue. Déjà, dans la présentation du dernier projet stratégique du groupe danois, les dirigeants d'A.P. Moller-Maersk avaient annoncé qu'aucun investissement ne serait effectué sur l'activité transport de gaz, celle-ci ne présentant pas, à leurs yeux, un potentiel de croissance suffisant. La compagnie Teekay LNG sera donc désormais à la tête d'une flotte de 45 gaziers.
Pour mémoire, Maersk LNG compte deux méthaniers à turbines, les Maersk Ras Laffan (67.290 tpl) et Maersk Qatar (71.752 tpl), livrés en 2004 et 2006 ; ainsi que six unités dotées d'une propulsion fuel et diesel électrique. Mis en service entre 2008 et 2010, ces navires sont les Maersk Methane (104.170 tpl), Maersk Marib (80.000 tpl), Maersk Arwa (80.100 tpl), Maersk Magellan (79.800 tpl), Maersk Meridian (80.000 tpl) et Woodside Donaldson (80.000 tpl).
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=117500

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthaniers

Message par energy_isere » 14 nov. 2011, 21:31

Tiens ?
Il est encore fabriqué des petits méthaniers.
Neptune Werft lance la construction d'un méthanier

01 Nov 2011 meretmarine.com

Filiale de Meyer Werft, le chantier Neptune Werft de Rostock a découpé la première tôle d'un nouveau méthanier à propulsion hybride. Commandé par le groupe néerlandais Anthony Verder, qui aligne une flotte de 22 navires, le futur Coral Energy mesurera 156 mètres de long pour 22.7 mètres de large. Affichant une capacité de 15.600 m3 de gaz naturel liquéfié (refroidi à -164 degrés), le navire pourra atteindre la vitesse de 15.8 noeuds, ses moteurs pouvant fonctionner soit au fuel lourd, soit au gaz. La livraison du Coral Enegry est prévue fin 2012, le nouveau navire devant faire l'objet d'un affrètement long terme par la compagnie norvégienne Skangass.
Pour mémoire, le groupe Meyer Werft a déjà réalisé 55 tankers, notamment des transporteurs de GPL. Les derniers navires de ce type ont été livrés en 2010 pour Gaschem

Image
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=117781

A quel marché cela peut il bien s' adresser ?

Répondre