Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9815
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par mobar » 16 févr. 2017, 20:23

kercoz a écrit :
C'est jouable avec des économistes.
Et les nucléocrates avec Janco et Atomic Anne comme chefs de brigades
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8640
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par Remundo » 17 févr. 2017, 09:40

On ne les entend plus guère, les petits chiens de garde du nucléaire en France, sur le sujet de Fukushima...

Sinon, 2000W.org confirme les coûts autour de 177 Milliards d'€uros, rien que ça..., facture quadruplée, et ça risque de ne pas être fini !
La facture pour désamorcer la centrale nucléaire de Fukushima Daichi a été revu à la hausse. Très forte hausse, puisse qu'elle va quadrupler pour atteindre les 177,68 milliards € afin de tenter de maîtriser les réacteurs en perditions, démanteler les installations, dédommager les riverains et décontaminer l'environnement.

En 2011, la première estimation tablait sur 42 milliards €. En 2013, une deuxième estimation suggérait 80 milliards €. Au niveau actuel, les coûts représentent une dette de €1'300 par habitant.
Avec des développements intéressants à lire sur la situation européenne dont la tête se balade sous une épée de Damoclès...

Vive l'atome, vive l'Etat, Vivent les irresponsables !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9815
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par mobar » 17 févr. 2017, 13:35

Si ce n'était qu'une question d'argent ...

Avec deux ou trois accidents comme Fukushima les cent trente millions de japonais pourront toujours essayer d'émigrer ... en Chine
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8640
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par Remundo » 17 févr. 2017, 23:34

Econologie héberge une vidéo qui reconstitue bien les évènements
http://www.econologie.com/fukushima-sec ... tastrophe/

les ingés cherchaient une solution à la perte de toutes leurs sources électriques + pompes... ben fallait pas construire face à la mer au ras des sushis dans le pays de plus haut risque sismique au monde...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9815
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par mobar » 18 févr. 2017, 22:06

Remundo a écrit :Econologie héberge une vidéo qui reconstitue bien les évènements
http://www.econologie.com/fukushima-sec ... tastrophe/

les ingés cherchaient une solution à la perte de toutes leurs sources électriques + pompes... ben fallait pas construire face à la mer au ras des sushis dans le pays de plus haut risque sismique au monde...
Fallait pas succomber à la tentation du nuke
Ce genre de catastrophe peut arriver n'importe ou!
Les causes d'un accident sont innombrables, Plus il y aura de réacteurs en service plus le risque sera élevé, 6 réacteurs explosés en moins de 50 ans devraient suffire à le comprendre
5 ans après les français sont toujours dans le déni, c'est pas bon signe
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8640
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par Remundo » 18 févr. 2017, 23:16

enfin, z'ont pas été très bons non plus... camions électrogènes avec des prises incompatibles... pas de motopompes de secours des heures et des heures pour ne rien faire (ne serait-ce qu'ouvrir quelques vannes de depressurisation...). Il faudrait des systèmes "redondants" exactement comme en aviation pour garantir un minimum d'électricité ET de pompage. Le sujet n'est pas nouveau : sans refroidissement, la puissance thermique résiduelle des produits de fission amène au corium sous quelques dizaines d'heures...

Et évidemment ne pas se mettre face au tsunami. La centrale aurait été sur une butte de 30 m d'altitude que la situation aurait été tout autre... on peut descendre des canalisations vers la mer si nécessaire pour l'eau de refroidissement.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9815
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par mobar » 19 févr. 2017, 06:49

Remundo a écrit :enfin, z'ont pas été très bons non plus... camions électrogènes avec des prises incompatibles... pas de motopompes de secours des heures et des heures pour ne rien faire (ne serait-ce qu'ouvrir quelques vannes de depressurisation...). Il faudrait des systèmes "redondants" exactement comme en aviation pour garantir un minimum d'électricité ET de pompage. Le sujet n'est pas nouveau : sans refroidissement, la puissance thermique résiduelle des produits de fission amène au corium sous quelques dizaines d'heures...
Tu aurais un accident sur Gravelines aujourd'hui, ce serait la même merde
Plus personne ne sait ou sont les plans "As built" de la centrale, ni même si ils ont été mis à jour

Et les conséquences se serait 4 pays touchés et des millions d'habitants à évacuer

Enfin quand on persévère ainsi dans l'erreur, au bout d'un moment on ne peut que dire : Mort aux cons!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2353
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par Glycogène » 19 févr. 2017, 12:10

mobar a écrit :Plus personne ne sait ou sont les plans "As built" de la centrale, ni même si ils ont été mis à jour
Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Tu as l'air de penser que ce sont des bandes branquignoles qui gèrent les centrales.
Alors que même si tout n'est pas parfait, ce ne sont pas des amateurs non plus !
Si tu trouves vraiment des défaut, parles-en à l'ASN, ils ont le pouvoir de faire arrêter la centrale jusqu'à correction des défauts (si ça le nécessite bien sûr).
Mais faut venir avec des arguments, pas des on-dit !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9815
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par mobar » 19 févr. 2017, 16:19

Glycogène a écrit :
mobar a écrit :Plus personne ne sait ou sont les plans "As built" de la centrale, ni même si ils ont été mis à jour
Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Tu as l'air de penser que ce sont des bandes branquignoles qui gèrent les centrales.
Alors que même si tout n'est pas parfait, ce ne sont pas des amateurs non plus !
Si tu trouves vraiment des défaut, parles-en à l'ASN, ils ont le pouvoir de faire arrêter la centrale jusqu'à correction des défauts (si ça le nécessite bien sûr).
Mais faut venir avec des arguments, pas des on-dit !
Ce n'est pas l'ASN mais EdF qui a décidé d’arrêter les centrales en même temps cet hiver ... pour mettre la pression sur Ségo et Groland et leur faire repousser les échéances sur Fessenheim, s'il n'avaient pas cédé sur toute la lign, tu aurais eu des coupures d'élec et les médias des Bolloré, Dassault, Drahi se seraient déchainés à 4 mois des présidentielles. Je te laisse imaginer le tableau, faut mettre un terme à ces chantages inadmissibles

Tu veux dire que le gars de TEPCO étaient des amateurs et que les petits gars d'un conglomérat d'état en faillite comme EDF sont infaillibles!

Faut ouvrir les yeux avant que le cauchemar ne devienne réalité!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2353
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par Glycogène » 19 févr. 2017, 19:37

mobar a écrit :Ce n'est pas l'ASN mais EdF qui a décidé d’arrêter les centrales en même temps cet hiver
source ?

Je veux bien croire que l'ASN est corrompu, et que toutes ses annonces sont orchestrées dans le but de poursuivre le nucléaire.
Mais les révélations de l'ASN sur les défauts et incidents des centrales remettent à chaque fois le nucléaire dans le débat public, tout en donnant des arguments aux anti-nucléaire.
Si c'est EDF qui tire les ficelles, ça foire pas mal !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9815
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par mobar » 19 févr. 2017, 21:36

Qui dit que l'ASN est corrompue?
Elle a exigé que des contrôles soient faits, EDF à fixé le planning de ses arrêts de tranche, ils auraient pu très bien les planifier au printemps ou en été comme d'habitude lorsque la demande n'est pas critique
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par energy_isere » 11 mars 2017, 12:34

Six indicateurs à suivre à Fukushima, six ans après l’accident

LE 11/03/2017 Usine Nouvelle

Le 11 mars 2017, le Japon célèbre le funeste sixième anniversaire de la catastrophe de Fukushima. En 2011, suite à un tremblement de terre et un tsunami, quatre des six réacteurs de la centrale ont été détruits après la perte de leurs alimentations en eau et en électricité. Depuis, le Japon doit gérer encore 80 000 civils évacués, la dépollution de milliers de kilomètres carrés de terres contaminées et le démantèlement des installations.
.................
http://www.usinenouvelle.com/article/si ... nt.N513079

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par energy_isere » 24 juil. 2017, 15:24

Japon: un robot aurait trouvé des restes de combustibles nucléaires à Fukushima

Par RFI Publié le 23-07-2017 Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Plus de six ans après l'accident de Fukushima, un robot a repéré pour la première fois ce qui pourrait bien être des débris de combustible nucléaire dans un réacteur de la centrale.

La trouvaille a eu lieu dans le réacteur n°3, l'un des trois réacteurs dont les coeurs ont fondu dans les heures qui avaient suivi la perte de l'alimentation électrique et de la source de refroidissement de la centrale.

Si la localisation de ce combustible fondu se confirme, elle marquera un progrès de taille dans les efforts de démantèlement du site nucléaire en partie détruit par le séisme et le tsunami géants du 11 mars 2011.

Pour la première fois, un petit robot de Toshiba à même de nager et de s'adapter à une visibilité réduite a été introduit dans le réacteur n°3 inondé d'eau contaminée.


Au bout de trois jours d'observation – une éternité car les robots jusqu'ici ne supportaient pas mieux la radioactivité que l'homme- le robot de Toshiba a rapporté des images qui devraient permettre de localiser des restes du coeur fondu, c'est-à-dire du combustible du réacteur.

Au moins 30 ans avant un démantèlement complet

C'est un enjeu crucial, car il faut pouvoir localiser avec précision la matière du coeur fondu, savoir où elle s'est logée, si elle est encore dans l'enceinte en béton ou si elle l'a déjà traversée avant de pouvoir la retirer du réacteur.

Une fois ce combustible localisé, il est alors possible de développer les technologies pour l'extraire. Ces outils robotisés restent à inventer. Tout doit être commandé à distance, la radioactivité interdisant toute intervention humaine.

Cette opération de retrait des trois coeurs fondus et de démantèlement des réacteurs de Fukushima devrait prendre entre 30 et 40 ans.
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/201707 ... -fukushima

http://www.europe1.fr/international/fuk ... du-3395456

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par energy_isere » 24 juil. 2017, 15:36

Tepco prêt à rejeter l’eau contaminée de Fukushima dans le Pacifique

MARION GARREAU l17/07/2017

Tepco, qui exploitait la centrale de Fukushima lors de la catastrophe nucléaire, s’est dit prêt vendredi 14 juillet à rejeter dans le Pacifique de l’eau chargée de tritium. Une décision que devrait soutenir le gouvernement japonais mais qui inquiète les pêcheurs et habitants.

C’est l’option qui cristallise les peurs des populations locales. Tepco, l’exploitant japonais de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, a annoncé vendredi 14 juillet qu’il était prêt à rejeter l’eau contaminée par du tritium dans l’océan Pacifique, six ans après la catastrophe nucléaire causée par un tremblement de terre et un tsunami. "La décision a été prise", a déclaré Takashi Kawamura, le président de la multinationale, devant plusieurs médias japonais, dont l’agence de presse Kyodo.

Dans cette interview, le dirigeant de Tepco précise qu’il attendra tout de même le feu vert du gouvernement. Ce qui ne devrait pas poser de problème. Selon Kyodo, le président de l’autorité de régulation nucléaire japonaise, Shunichi Tanaka, a encouragé Tepco dans cette décision. Et il y a un an, après avoir étudié différentes options, le ministère japonais de l'Industrie avait estimé que le rejet en mer était la solution la plus rapide et la moins onéreuse pour se débarrasser de l’eau chargée en tritium stockée sur le site de Fukushima.

777 000 tonnes d’eau contaminée au tritium

Mais la population locale et les pêcheurs s’inquiètent, eux, de cette mesure. "Le rejet [du tritium] dans la mer va susciter une nouvelle vague de rumeurs infondées qui vont anéantir tous nos efforts", a réagi auprès de Kyodo Kanji Tachiya, à la tête de la coopérative locale de pêcheurs. Si les partisans d’un déversement dans la mer arguent que l’eau faiblement chargée en tritium n’est pas dangereuse pour l’homme, les effets à long terme sur la faune et la flore marines restent difficiles à appréhender. Cet impact dépendra aussi du degré de concentration en tritium de l’eau déversée et de la vitesse à laquelle ce rejet dans l’océan sera exécuté.

Depuis la catastrophe de Fukushima, la gestion de l’eau contaminée est un véritable casse-tête, alors que trois des six réacteurs sont en permanence arrosés pour être refroidis. Un processus de traitement de cette eau a bien été mis en place, permettant de supprimer 62 différents types de matières radioactives. Mais pas le tritium, une variante lourde et radioactive de l'hydrogène. Aujourd’hui, environ 777 000 tonnes d’eau contaminée par cette substance radioactive sont stockées dans environ 580 réservoirs, selon Kyodo.
http://www.usinenouvelle.com/article/te ... ue.N566719

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

Message par sherpa421 » 10 août 2017, 12:19

Une bombe de la seconde guerre mondiale à Fukushima :
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/ar ... _3216.html
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Répondre