Nucléaire Suisse

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: nucléaire suisse

Message par energy_isere » 29 févr. 2012, 19:30

La plus vieille centrale du monde se trouve en Suisse

Elle se trouve en Suisse à moins de 100 km au sud de Fessenheim : Beznau, la plus vieille centrale nucléaire du monde a 42 ans et devrait rester en service jusqu’en 2019.

Fessenheim, dans le Haut-Rhin, est la doyenne des centrales du parc nucléaire français, mais de loin pas la plus vieille au monde. Après l’arrêt, le 29 février, au bout de 44 ans et 4 mois de service, de la centrale d’Oldbury, située dans l’ouest de l’Angleterre, c’est Beznau, une centrale suisse qui deviendra la « lanterne rouge ».

Le réacteur de Beznau 1 produit de l’électricité depuis le 1 er septembre 1969, soit huit ans et trois mois avant Fessenheim 1. Beznau 2 a été couplé au réseau le 1 er décembre 1971. Il s’agit de deux réacteurs à eau pressurisée, la même technologie qu’à Fessenheim, mais leur puissance est plus faible : 374 MW, contre 900 MW pour les deux réacteurs de Fessenheim. La centrale de Beznau a été construite sur un îlot de l’Aar, un affluent du Rhin, dans le canton d’Argovie, à 55 km à l’est de Bâle.

............
http://www.lalsace.fr/actualite/2012/02 ... -en-suisse

ToTheEnd

Re: Nucléaire Suisse

Message par ToTheEnd » 06 avr. 2012, 23:38

Petit problème du côté d'un ancien réacteur de recherche en Suisse qui avait subit un gros accident en 1969 (INSE 4). Le site a été stoppé et partiellement démantelé et il est resté sous surveillance pendant toutes ces années à raison d'un contrôle trimestrielle.

Récemment, un problème est apparu lors du contrôle de l'eau de drainage de janvier qui a affiché 230 becquerels par litre, soit environ 15x supérieur à la moyenne lors des précédents contrôles.

Au niveau de la loi, on est encore bien en dessous de la limite (12KBq par litre) mais cette hausse inexpliquée a mis en alerte l'Office Fédéral de la Santé Publique qui va procéder à des relevés quotidiens dans l'eau mais aussi sur les poissons et autres végéteaux.

A noter que pour le moment, cette eau de drainage se déverse directement dans la Broye (une rivière du coin).

T

ToTheEnd

Re: Nucléaire Suisse

Message par ToTheEnd » 20 avr. 2012, 16:18

La Suisse sortira du nucléaire (5 réacteurs) d'ici 2035 et au moins une centrale à gaz verra le jour dans les années à venir (très probablement Chavalon) et 3 à 5 autres d'ici la date buttoir.

Pour étayer cette stratégie et au-delà des centrales à gaz, la Confédération table sur une meilleure efficience énergétique d'ici 2050 et elle avance même des chiffres: 33% de moins dans l'électricité.

Vu que la croissance a été de 2% par an depuis des décennies, j'attends de voir les propositions concrètes pour arriver à cet objectif... l'ensemble des mesures devraient couter CHF 30 milliards (soit 25 milliards d'euro environ).

T

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2873
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: Nucléaire Suisse

Message par krolik » 20 avr. 2012, 23:37

Un ami suisse connaisseur du nucléaire local, me signale la méthode que le Conseil Fédéral utilise pour affiner la sortie du nucléaire..
Il parait que c'est ressemblant..mais on connait mal ces personnages politiques.
C'est une affiche qui fait florès dans différents bureaux.. aux Forces Motrices Bernoise par exemple, et en sus pas besoin de traduction multilangues.
@+
Image

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3904
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Nucléaire Suisse

Message par nemo » 21 avr. 2012, 08:03

c'est un peu équivalent volatilo-nucléaire de " les chiens aboient, la caravane passe".
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7655
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: nucléaire suisse

Message par phyvette » 13 juil. 2012, 16:25

Séismes, les centrales nucléaires suisses passent les tests.

L'autorité garante de la sûreté et de la sécurité nucléaire en Suisse, l’IFSN (Inspection fédérale de la sécurité nucléaire) a rendu son verdict après la série de tests lancés suite à la catastrophe de Fukushima à la demande des autorités du pays : les quatre centrales du pays résisteraient à un tremblement de terre de forte intensité comme il s’en produit, au maximum, tous les 10.000 ans en Suisse.

En cas de séisme, les cinq réacteurs que compte le pays resteraient en activité et n’auraient pas besoin d’être débranché...]
Lien
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

ToTheEnd

Re: Nucléaire Suisse

Message par ToTheEnd » 04 sept. 2012, 12:14

Visiter hier la petite centrale hydraulique de Ruppoldingen d'une puissance de 23 MW avec une production d'environ 115 GWh (c'est 0.2% de la conso du pays). Après ça, déjeuner avec l'ancien responsable technique du site.

Il ne pense pas que la Suisse pourra se passer de nucléaire avec de l'hydraulique car le pays exploite la plupart des rivières, fleuves et lacs du pays. Bien sûr, des projets hydrauliques de grandes envergures pourraient être lancés mais vu que nous sommes dans une phase de "faut changer sans que rien ne change", il ne voit pas de solution viable. De plus, vu la surface à disposition, les autres sources d'approvisionnement électrique "renouvelables" comme le vent et le soleil sont beaucoup trop instables pour pouvoir passer la rampe. D'après une étude, notre réseau électrique ne peut tolérer des variations supérieurs à 10-15%.

Bien sûr, les réseaux peuvent aussi être mis à jour pour tolérer des variations plus larges mais là aussi, c'est un coût et une influence sur l'environnement non négligeable. Bref, dire on ne veut plus du nucléaire c'est bien... trouver une ou des solutions de remplacement s'annonce vachement nettement plus compliqué... et pendant ce temps, on ne fait rien.

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2873
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: Nucléaire Suisse

Message par krolik » 25 sept. 2012, 23:47

http://www.lesechos.fr/entreprises-sect ... 365573.php


Par Les Echos | 25/09

La Suisse débranche ses chauffages électriques

Le pays, qui doit abandonner le nucléaire à l'horizon 2034, se laisse treize années pour éradiquer ses 250.000 chauffages électriques.


C'est une autre façon de diminuer la dépendance d'un pays au nucléaire. La chambre basse du Parlement suisse a adopté ce lundi une motion de la Commission de l'environnement qui prévoit de remplacer tous les chauffages électriques du pays d'ici à 2025. Le texte doit encore recevoir l'aval du Conseil des Etats, la chambre haute, pour devenir réalité.

En se donnant treize années pour abandonner le chauffage électrique, la Suisse met en œuvre un programme à marché forcée vers la sortie du nucléaire. Le pays a décidé de renoncer à l'énergie nucléaire à l'horizon 2034.

Aujourd'hui, la Suisse compte plus de 250.000 chauffages électriques qui consomment l'équivalent de la production de la centrale nucléaire de Mühleberg, l'une des quatre installations du pays, située dans la région de Berne. Cette centrale de 370 MW fournit une puissance cinq fois moins importante que la centrale française de Fessenheim, qui compte deux réacteurs de 900 MW chacun.

L'arrêt programmé du chauffage électrique suisse s'accompagne d'autres mesures, afin d'améliorer l'électro-dépendance du pays. L'Office fédéral de l'énergie (OFEN) indique dans sa Stratégie énergétique 2050 que pour compenser la disparition progressive de l'électricité d'origine nucléaire, il mise «sur la promotion intensive de l'efficacité énergétique, de l'énergie hydraulique et des nouvelles énergies renouvelables». Toute une panoplie de techniques de substitution est ainsi valorisée en Suisse : chauffage au bois, panneaux solaires, géothermie, pompe à chaleur...

«Le gang des grille-pain»
En France, la conférence environnementale des 14 et 15 septembre derniers a réaffirmé la volonté gouvernementale de réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité et de privilégier l'efficacité énergétique. Depuis la réglementation thermique dite RT 2012, adoptée en 2010 dans le cadre du Grenelle de l'environnement, le gaz naturel est préféré à l'électricité comme mode de chauffage dans les logements neufs construits en France. Une belle victoire estime les écologistes, face au lobby des producteurs et équipementiers électriques, surnommé «le gang des grille-pain».

En France, le chauffage électrique équipe aujourd'hui environ un tiers des logements individuels et collectifs, derrière le gaz (44%) mais loin devant le fioul (14,6%), selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Le chauffage électrique tricolore représente surtout une consommation annuelle de 158.000 MW, soit plus de 80 fois la puissance de Fessenheim. De quoi faire des économies.

LES ECHOS, AVEC AFP



ToTheEnd

Re: Nucléaire Suisse

Message par ToTheEnd » 31 janv. 2018, 11:19

Mise en service en 1972, la fermeture de la centrale nucléaire de Mühleberg (Suisse) est programmée pour 2019. L'exploitant (BKW FMB) a proposé cette date de fermeture car il ne veut/peut pas faire face aux coûts de rénovations qui permettraient d'exploiter la centrale plus longtemps.

D'une puissance de 335MWe, l'électricité produite en 2013 par ce réacteur nucléaire était de 3.07TWh... soit environ 4.7% de l'électricité suisse.

D'ici là, des nouvelles centrales à gaz devraient être opérationnelles...

T

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1060
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Nucléaire Suisse

Message par tita » 21 juin 2018, 13:45

Feu vert fédéral pour la désaffectation de Mühleberg, une première en Suisse

La voie est désormais libre pour la première désaffectation d'une centrale nucléaire en Suisse. Le groupe bernois BKW a reçu le feu vert de la Confédération pour la centrale de Mühleberg. Le réacteur sera déconnecté du réseau le 20 décembre 2019.
(..)
Les coûts de post-exploitation, de démantèlement et d'élimination des déchets sont estimés à 3 milliards de francs.
source: http://www.rts.ch/info/suisse/9664450-f ... uisse.html

Voilà, la Suisse va se lancer dès 2020 dans l'aventure très coûteuse et très longue du démantèlement d'une centrale nucléaire. Le coût annoncé semble énorme, alors que c'est une petite centrale (335 MW). Mühleberg représente 4% de l'énergie produite en Suisse.

Prochaine étape, Beznau... La centrale nucléaire la plus vieille au monde. Mais ça pourrait prendre plus de temps que prévu, puisqu'on parle d'un arrêt prévu en 2030... Soit 60 ans d'exploitation.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nucléaire Suisse

Message par energy_isere » 23 juin 2018, 12:31

La centrale nucléaire de Gösgen peut redémarrer après sa révision annuelle

23 juin 2018

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN s’est assurée, en s’appuyant sur ses inspections, que la centrale nucléaire de Gösgen a mené ses travaux de révision correctement et conformément aux prescriptions. Aucun constat n’a été fait qui a pu remettre en question le fonctionnement sûr de la centrale nucléaire de Gösgen. L’IFSN a octroyé le 23 juin le permis d’exécution correspondant.

La centrale nucléaire de Gösgen a été arrêtée comme prévu le 2 juin 2018. Lors de la révision, 36 des 177 éléments combustibles ont été remplacés.

La centrale nucléaire de Gösgen a en outre mené des contrôles par courants de Foucault sur les tubes de chauffage des générateurs de vapeur et a inspecté les pompes primaires dans le bâtiment réacteur. Dans la salle des machines, la centrale a contrôlé divers échangeurs thermiques et a vérifié le groupe turboalternateur dans sa partie à basse pression. Finalement, elle a aussi procédé à des examens étendus et à des travaux d’entretien dans les systèmes et les composants mécaniques, électrotechniques et de commande.

L’IFSN, ainsi que des experts de l’Association suisse d’inspection technique (ASIT), ont pu s’assurer, à l’aide d’examens et d’inspections, que la centrale nucléaire de Gösgen a mené sa révision annuelle selon les prescriptions. Aucun constat ne s’oppose à un redémarrage de l’installation.
https://www.romandie.com/news/La-centra ... 930163.rom

Image
Les centrales nucléaires en Suisse.

Répondre