[Nucléaire] Le nucléaire et ses déchets / démantèlement

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

[Nucléaire] Le nucléaire et ses déchets / démantèlement

Message par greenchris » 31 oct. 2005, 09:43

Je suis à la recherche d'une étude économique des coùt réels du nucléaire, et notamment du gardiennage des déchets pendant les milliers d'années nécessaires à leur décroissance radioactive .

La plus sérieuse que j'ai lu provenant d'un livre servant à l'enseignement dans les filières traitant du sujet s'arrète à 70 ans après la fermeture de la centrale ???
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Coùt des déchets nucléaires (petit problème)

Message par energy_isere » 31 oct. 2005, 11:11

greenchris a écrit :Je suis à la recherche d'une étude économique des coùt réels du nucléaire, et notamment du gardiennage des déchets pendant les milliers d'années nécessaires à leur décroissance radioactive .

La plus sérieuse que j'ai lu provenant d'un livre servant à l'enseignement dans les filières traitant du sujet s'arrète à 70 ans après la fermeture de la centrale ???
il est prévu qu'aprés démentelement une centrale soit totalement vidée des ses déchets nucléaires et vidée de tout ce qui est radioactif.
Mais quid de leur destination ? D'abord le retraitement et La Hague.
Ensuite cela n'a pas encore été tranché. Le stockage souterain (voir expérimentation sur le site de Bure) n'est pas encore validé.

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Re: Coùt des déchets nucléaires (petit problème)

Message par echazare » 31 oct. 2005, 11:13

On les expédie dans l'espace....

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Re: Coùt des déchets nucléaires (petit problème)

Message par MadMax » 31 oct. 2005, 11:18

energy_isere a écrit : il est prévu qu'aprés démentelement une centrale soit totalement vidée des ses déchets nucléaires et vidée de tout ce qui est radioactif.
Mais quid de leur destination ? D'abord le retraitement et La Hague.
Ensuite cela n'a pas encore été tranché. Le stockage souterain (voir expérimentation sur le site de Bure) n'est pas encore validé.
Moi je dirait plutôt "Quand ?"
L'Etat/EDF a bien précisé que les centrales seraient démantelées, mais pas quand.
Il peuvent très bien laisser tous les déchets dedans "c'est en sécurité, c'est pas pressé" par soucis d'économie pendant plusieurs années --> ce sera une grosse polémique en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Re: Coùt des déchets nucléaires (petit problème)

Message par MadMax » 31 oct. 2005, 11:19

echazare a écrit :On les expédie dans l'espace....
J'imagine déjà la panique mondiale si la fusée explose en plein vole :-D

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Coùt des déchets nucléaires (petit problème)

Message par energy_isere » 31 oct. 2005, 11:23

Pfe......

tu sais trés bien que c'est inenvisagable ! :cry:
ca traine sur tous les sites traitant du sujet. C'est trop cher et surtout c'est pas assez fiable (lancement des fusée n'atteint pas 95 % de réussite !).

Arrétons de parler de ca, c'est bon pour des adolescent boutonneux.

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 31 oct. 2005, 11:26

Ce qui m'intéresse, ce sont les coùts, car protéger un site sérieusement contre un vol terroriste pendant mille ans, ça coute très cher.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 31 oct. 2005, 11:37

L'Australie c'était proposée pour stocker tous les déchets nucléaires dans l'une de ses mines, mais la population était pas trop chaude...

Sinon, plus envisageable, c'est des pays qui regroupent, au niveau "régional", leurs déchets. On en parle en Europe. Si ça se fait, la France/CEA/Cogema/Areva se fera un plaisir de les accueillir ($$$).

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 31 oct. 2005, 11:46

greenchris a écrit :Ce qui m'intéresse, ce sont les coùts, car protéger un site sérieusement contre un vol terroriste pendant mille ans, ça coute très cher.
Pourquoi mille ans ?, certains des déchets durent bien plus longtemps...
Par contre je ne connais pas de civilisations ayant duré quelques milliers d'années (si peut être les Pharaons, mais bon sa date un peu...)

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 31 oct. 2005, 11:47

Et si on les expédiait sur la lune.La au moins ils ne feraient de mal à personne.Que la lune serve à quelque chose.... :-D ou voir sur Mars quand il y aura plus de place :D
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Coùt des déchets nucléaires (petit problème)

Message par energy_isere » 31 oct. 2005, 12:06

MadMax a écrit :
energy_isere a écrit : il est prévu qu'aprés démentelement une centrale soit totalement vidée des ses déchets nucléaires et vidée de tout ce qui est radioactif.
Mais quid de leur destination ? D'abord le retraitement et La Hague.
Ensuite cela n'a pas encore été tranché. Le stockage souterain (voir expérimentation sur le site de Bure) n'est pas encore validé.
Moi je dirait plutôt "Quand ?"
L'Etat/EDF a bien précisé que les centrales seraient démantelées, mais pas quand.
Il peuvent très bien laisser tous les déchets dedans "c'est en sécurité, c'est pas pressé" par soucis d'économie pendant plusieurs années --> ce sera une grosse polémique en tout cas.
tu peux aller voir des info précise sur : http://www.cea.fr/fr/actualites/articles.asp?id=614

ou bien d'un autre bord http://www.greenpeace.fr/stop-plutonium ... rcoule.pdf

D'autre part il y a deja présentement des chantier de démentelement d'installations nucléaires , à MARCOULE (Gard).

Ensuite il y Brennilis sur la liste.

Tape <démantèlement Marcoule> sur Google (pages Francaises) et tu aura une mise de renseignements.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 31 oct. 2005, 12:19

L'article
Centrale nucléaire de Brennilis : le démantèlement du bloc réacteur se fera-t-il dans les meilleures conditions de sécurité et de santé ?

mercredi 26 octobre 2005

Communiqué de presse commun des associations AE2D (Agir pour l’Environnement et le Développement Durable) et Sortir du Nucléaire Cornouaille
Les représentants des associations AE2D (Agir pour l’Environnement et le Développement Durable) et Sortir du Nucléaire Cornouaille, ont participé vendredi 21 octobre 2005 à la réunion de l’Observatoire du démantèlement de la centrale de Brennilis

Suite aux articles de presse parus pour OF (22/10/2005) et le Télégramme(24/10/2005), ils tiennent à souligner que c’est une phase très dangereuse pour la santé des travailleurs qui va être abordé avec le démantèlement du bloc réacteur. Au début en 1996, EDF et CEA ne voulaient l’aborder que dans 40 ou 50 ans, dans des documents remis à l’époque(1) ( [1], on lit la phrase suivante :

« pour le démantèlement final du réacteur (niveau 3), il semble avantageux d’attendre la décroissance de la radioactivité résiduelle de la cuve et des internes du réacteur afin de réduire l’exposition aux rayonnements des personnes chargées des travaux et de minimiser les quantités de déchets radioactifs relevant du stockage souterrain à l’ANDRA . »


Nous nous inquiétons par rapport aux risques l’on va faire courir aux travailleurs du nucléaire. Dans l’étude des 3 scénarii : la dose collectivement reçue triple dans le scénario dit « immédiat » par rapport au scénario « après 40 ans ».

Bien sûr on nous tient un discours qui se veut très rassurant mais lorsque Roger Abiven demande une expertise indépendante pour le suivi des conditions de travail et de la santé on nous répond que c’est l’ IRSN qui s’en charge ; or cet organisme est juge et partie du lobby nucléaire comme on a pu le voir avec le nuage de Tchernobyl.

Nous inquiétons par rapport aux problèmes des déchets y compris leur transport générés par cette phase dite « niveau 3 » car dans les documents remis à l’Observatoire on peut y lire (1)

« Certains matériaux présentent des activités massiques d’un niveau supérieur aux limites maximales définies par l’ANDRA pour le centre de stockage de l’Aube » .

Dans un autre document EDF-CEA plus récent(2) [2], on lit sur le problème des déchets : « La catégorie "FMA vie longue" pose problème pour la déconstruction de la centrale des Monts d’Arrée car les stockages ne sont pas disponibles pour tous les scénarios envisagés » (le scénario posant problème étant celui qui a été retenu), celui dit « immédiat », « Cette libération du site ne peut être effective que si tous les déchets générés bénéficieront d’une évacuation disponible. »

La décision du choix du scénario dit « immédiat » est prise alors que le débat parlementaire sur les déchets nucléaires n’est pas fait.

A cette réunion du 21 octobre, nous avons bien eu confirmation du budget pharaonique de cette opération : 480 millions d’euros - 5 fois plus que prévu souligne la cour des Comptes (voir Ouest France janvier 2005)- pour une centrale qui a fonctionné 18 ans et nécessitera 33 ans au moins pour sa construction-déconstruction !

Le recours évoqué lors de cette réunion à un appel d’offres pour le démantèlement du bloc réacteur permettra-t-il de rester dans l’enveloppe prévue dans les meilleures conditions de sécurité et de santé ?
Et Brennilis, c'est une "petite" centrale il me semble.

Pour Marcoule, je dirais que c'est un cas un peu à part, car lié aux militaires et en partie (totalement ?) financé par eux.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 22 nov. 2005, 19:27

Pour le démantèlement des centrales (2020-2050) (qui comprend le stockage ?) EDF a chiffré les coûts à 27 milliards d'euros, mais n'y a dédié que 3 milliards pour l'instant.

Source : Le Monde

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Message par epe » 22 nov. 2005, 20:07

Mon petit doigt me dit que les centrales ne seront jamais démantelées. On en construira de neuves sur le même site et le jour où, dans très longtemps, l'on sortira du nucléaire (pas demain à mon avis, au contraire, on voit bien que la crise pétrolière et probable future crise énergétique globale conduit déjà à la reprise des programmes) en tout cas de la fission, on leur fera un beau sarcophage plombé et tant pis pour les archéologues des prochains millénnaires qui iront fouiller là dedans par mégarde, ils seront victimes de la malédiction de Toutenradon! :-D

(oui, je sais, je suis cynique :twisted: )
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Dagobert
Brut léger
Brut léger
Messages : 441
Inscription : 29 juin 2005, 15:47
Localisation : Bruxelles

Message par Dagobert » 22 nov. 2005, 21:20

Du cynisme peut- être, mais qui est très courant dans les hautes sphères des décideurs de l'énergie. Je défie quiconque de me prouver qu'il restera un € pour s'occuper du démantèlement des centrales nucléaires. :-({|=
Mourir pour des idées, d'accord, mais de mort len....ente,d'accord mais de mort len.... en en te. Georges Brassens

Répondre