[Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Balika73
Charbon
Charbon
Messages : 215
Inscription : 20 janv. 2012, 19:52

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par Balika73 » 21 août 2015, 13:01

EPE_bel a écrit : Pourtant il suffirait d'un rien pour que l'électricité nucléaire ou fossile soient rangées au rayon archéologie industrielle en un minimum de temps : que l'énergie renouvelable soit disponible tout le temps en abondance et pour moins cher.
Quand il y a du soleil et du vent surtout ! :lol:

Plus sérieusement, je viens de retrouver une phrase de Jancovici concernant la transition énergétique
Nous avons 50 ans – pas plus – pour tout remplacer par nucléaire et ENR, les secondes demandant parfois 10 à 40 fois plus de capital que le premier pour le même résultat.
Bref, le 100% renouvelable, ça demande masse de capital, d'infrastructures, de surfaces (mais ça ne produit pas de déchets radioactifs) ... et ça ne suffira pas à combler nos besoins énergétiques actuels de toute façon.

Même dans cette optique, à priori "écologiquement vertueuse", et en résolvant le problème de l'intermittence, il va falloir réduire drastiquement nos besoins en élec' !!!

Pour rappel, quel est le coût de construction et le coût estimé de déconstruction d'une centrale nucléaire "standard" ?
"Je suis Terrien"

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par rico » 07 janv. 2016, 09:06

Risque d'effondrement économique autre que d'origine financière :

https://www.youtube.com/watch?v=02QF0Mkv0zk

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par mobar » 07 janv. 2016, 15:38

Balika73 a écrit : Pour rappel, quel est le coût de construction et le coût estimé de déconstruction d'une centrale nucléaire "standard" ?
C'est là :
https://www.google.fr/url?url=https://w ... Gh4N4hqSBQ

Il y a encore plein d'incertitudes notamment sur le cout du démantèlement selon que l'on revient à l'herbe ou pas

Mais on peut évaluer l'existant à
- 1500 €/kW pour la construction (x1.5 à 2 pour le futur EPR, dans l'hypothèse ou il fonctionnerait)
- 250 €/kW pour l'ingénierie et les études
- 250 €/kW pour le foncier
- 100 €/kW pour la communication et la propagande
- 200 à 600 €/kW pour le démantèlement
- 100 à 500 €/kW pour le retraitement et l'entreposage selon la solution retenue
- 1000 à 2000 €/kW pour l'indemnisation des prochains accidents inévitables que l'on subira avant l'arrêt de la filière selon la date de fin du sketch

soit de 3 à 4 000 € pour un kW installé prêt a nous péter au nez :-#
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par energy_isere » 27 févr. 2016, 13:26

Irak : le matériau radioactif disparu a été retrouvé
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ble-160221

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par energy_isere » 26 avr. 2016, 20:29

Nucléaire: le périmètre du plan de protection autour des centrales élargi


AFP le 26/04/2016

Le périmètre des plans particuliers d'intervention (PPI) autour des sites nucléaires en cas d'incident va être étendu à 20 kilomètres, contre 10 actuellement, a annoncé mardi la ministre de l'Environnement et de l'Energie Ségolène Royal.

A la suite d'échanges avec le Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, "j'ai décidé en liaison avec lui d'étendre le rayon des périmètres des plans particuliers d'intervention de dix à vingt kilomètres", a déclaré Mme Royal à la presse, en marge de la conférence environnementale, le jour du 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.

"Les autorités européennes de sûreté et de radioprotection avaient recommandé d'étendre les périmètres des PPI, aujourd'hui prévus jusqu'à 10 km en France", a-t-elle rappelé. "Dans d'autres pays, c'est déjà 20 km (...) Maintenant, il y a une homogénéisation", s'est-elle félicitée.

Le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale "va mettre en place cette décision", a-t-elle ajouté sans préciser de date.

Les PPI visent à protéger les populations, les biens et l'environnement face aux risques liés notamment aux installations nucléaires. Déclenchés par les préfets, ils prévoient notamment l'information de la population, la mobilisation des hôpitaux, l'organisation d'une éventuelle mise à abri de la population...

"En plein anniversaire de Tchernobyl, Ségolène Royal se contente de jeter des miettes !", a réagi l'ONG Sortir du nucléaire. "Elle a consenti un +petit geste+ dont on ne saurait se satisfaire", ajoute-t-elle dans un communiqué. "Le périmètre de 10 km était certes dérisoire, mais 20 km restent notoirement insuffisants".

Pour Greenpeace, "l'extension à 20 km est purement et simplement de la poudre aux yeux !?. "Cette annonce, faite le jour des 30 ans de la catastrophe de Tchernobyl, est révélatrice du manque de compréhension des impacts des accidents nucléaires", écrit l'ONG dans un communiqué.

En effet, "l'impact radiologique de l'accident de Fukushima s'étendait sur un périmètre de 100 km. En ce qui concerne la catastrophe de Tchernobyl, le périmètre était de 300 km", rappelle Greenpeace.

Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d'Agir pour l'Environnement, "il y a quelque chose de dérisoire à croire qu'un périmètre d'intervention passant de 10 à 20 km serait de nature à mieux gérer une catastrophe nucléaire".

"L'élargissement du périmètre d'intervention autour des centrales nucléaires n'est pas une décision mais l'aveu de l'échec !, "écrit-il dans un communiqué, rappelant que "le nuage de Tchernobyl s'est déplacé sur plusieurs milliers de kilomètres, contaminant plusieurs dizaines de milliers de villages".
http://www.lepoint.fr/societe/nucleaire ... 039_23.php

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par mobar » 30 avr. 2016, 06:35

Avant l’accident…

En matière de risque nucléaire, la France a donc glissé du mythe du risque zéro à la préparation à l’accident. « L’État a fait le choix de préparer l’organisation des secours et les fameuses mesures post-accidentelles », remarque M. Blavette. C’est ainsi qu’en février 2014 a été publié par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) un plan national de réponse accident nucléaire.

Mais l’Anccli n’est toujours pas convaincue. « Deux ans après, ce plan n’est toujours pas mis en œuvre, dénonce M. Delalonde. Il ne suffit pas de sortir un plan pour se dédouaner ! Si demain, un accident nucléaire survient, la culpabilité de l’État sera là. Pour nous, le risque est inacceptable. »
http://reporterre.net/Les-centrales-fra ... n-accident
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par energy_isere » 25 oct. 2016, 20:01

Ce que l'on sait de l'incident radioactif à la centrale nucléaire de Golfech


Lundi 24 octobre 2016, la centrale nucléaire de Golfech dans le Tarn-et-Garonne a libéré dans l'atmosphère des rejets radioactifs supérieurs de deux fois à la limite autorisée, selon l'Autorité de sûreté nucléaire. Un incident qui a duré deux minutes et pose de nombreuses questions.

Par Laurence Boffet le 25/10/2016

.............
http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 16293.html

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Explosion à la centrale nucléaire de Flamanville

Message par sherpa421 » 09 févr. 2017, 12:13

Explosion à la centrale nucléaire de Flamanville
http://www.ouest-france.fr/normandie/fl ... es-4790646
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Explosion à la centrale nucléaire de Flamanville

Message par energy_isere » 09 févr. 2017, 12:32

L'explosion survenue jeudi matin à la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) n'a pas fait de victimes, a annoncé EDF, écartant toute conséquence pour la sûreté des installations et l'environnement.

PARIS (Reuters) 09 fev 2017

"Ce jour, à 9h40, un départ de feu entraînant une détonation s’est produit dans la salle des machines de la tranche 1 de la centrale nucléaire de Flamanville, en zone non nucléaire", écrit le groupe dans un communiqué.

"Ce départ de feu a été immédiatement maîtrisé par les équipes de la centrale", ajoute-t-il. "Conformément à nos procédures, les pompiers se sont rendus sur place et ont confirmé l’absence de feu."

"La tranche 1 a été déconnectée du réseau électrique. L'évènement n’a pas fait de victimes", précise EDF.

Selon le préfet de La Manche, Jacques Witkowski, joint par Reuters, l'incident n'a pas fait de blessés, seules cinq personnes ayant été légèrement intoxiquées.
http://www.boursorama.com/actualites/le ... e1f41b0001

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par sherpa421 » 31 mars 2017, 09:37

Areva et EDF savaient dès 2005 que la forge du Creusot (Saône-et-Loire), où a été fabriquée la cuve de l'EPR de Flamanville, connaissait de sérieux problèmes de qualité
https://www.francebleu.fr/infos/climat- ... 1490880879
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par mobar » 31 mars 2017, 10:03

sherpa421 a écrit :Areva et EDF savaient dès 2005 que la forge du Creusot (Saône-et-Loire), où a été fabriquée la cuve de l'EPR de Flamanville, connaissait de sérieux problèmes de qualité
https://www.francebleu.fr/infos/climat- ... 1490880879
Préoccupant pour un équipement que tu ne peux pas changer et qui est sensé durer au moins 60 ans!

D'ci qu'il nous le mettent à la ferraille avant qu'il n'ai fonctionné; y a pas des kms
Encore un bon point à verser au crédit de la filière nuke, quelle que soit la décision qui sera prise, c'est perdant-perdant :-D
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par energy_isere » 10 nov. 2017, 19:16

Un mystérieux accident nucléaire se serait produit fin septembre en Russie

Un rejet massif de ruthénium 106, d’origine inexpliquée, a été détecté dans plusieurs pays européens. En France, un tel événement aurait nécessité une protection des populations dans un rayon de plusieurs kilomètres.


LE MONDE | 10.11.2017 à Par Pierre Le Hir


Que s’est-il passé, à la fin du mois de septembre, dans les régions sud de l’Oural ? Selon les autorités de contrôle françaises, il s’y est très vraisemblablement produit un accident nucléaire, dont la nature reste à ce jour mystérieuse, la Russie ayant démenti toute implication. Il aurait pourtant généré une très forte contamination, aux conséquences potentiellement graves pour les populations riveraines.

Au début d’octobre, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire français (IRSN) donnait l’alerte, en signalant la détection, par plusieurs réseaux européens de surveillance de la radioactivité dans l’atmosphère, d’un radionucléide artificiel, le ruthénium 106, à de très faibles niveaux.

............................
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par energy_isere » 11 nov. 2017, 13:25

Nuage radioactif détecté en octobre: la Russie nie toute responsabilité

Par LEXPRESS.fr , publié le 10/11/2017

...................

Les autorités russes nient pourtant toute responsabilité. "Les entreprises de Rosatom n'ont rien à voir avec la fuite du ruthénium 106" détectée en Europe, a affirmé à l'AFP le service de presse de la société d'État russe, qui gère l'activité de toutes les entreprises du secteur nucléaire, militaires comme civiles, en Russie.

La société kazakhe Kazatomprom, opérateur national chargé de la production du combustible nucléaire, a également démenti être à l'origine de la fuite. "Il n'y a pas de sites au Kazakhstan d'où une éventuelle fuite de cette substance pourrait se produire", a assuré son service de presse.
https://www.lexpress.fr/actualite/socie ... 59574.html

Avatar de l’utilisateur
marc0
Condensat
Condensat
Messages : 693
Inscription : 06 juil. 2007, 15:24

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par marc0 » 13 nov. 2017, 16:05

on voit bien là toute la différence entre une dictature et une démocratie occidentale, la notre met un bon mois a nous prévenir alors que l'autre nie farouchement... je préfère quand même la notre...

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: [Nucléaire] Nucléaire et sécurité, j'ai comme un doute.

Message par sherpa421 » 13 nov. 2017, 16:19

Ils nient que le problème vient des entreprises d'état Russe, pas que la fuite vient de Russie. Ça pourrait venir d'une entreprise utilisatrice du matériaux ou de trafiquants au marché noir. Ça n'a rien de rassurant pour les populations locales, mais ce n'est pas forcement un mensonge.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Répondre