AREVA

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 02 nov. 2015, 14:50

Areva s’apprêterait à ouvrir son capital au chinois CNNC

Le Monde.fr | 02.11.2015

Areva a annoncé, lundi 2 novembre, la signature avec son partenaire CNNC (China National Nuclear Corporation) d’un protocole d’accord sur une possible coopération approfondie qui pourrait passer par une prise de participation minoritaire du groupe chinois à son capital.

Le protocole d’accord, signé à l’occasion de la visite de François Hollande en Chine, prévoit aussi une coopération industrielle de CNNC à l’ensemble des activités du futur groupe Areva, qui sera recentré sur le cycle du combustible nucléaire.

« La coopération envisagée porte sur une possible prise de participation minoritaire de CNNC au capital d’Areva et sur une coopération couvrant l’ensemble des activités du cycle de l’uranium : mines, amont, recyclage, logistique, déconstruction et démantèlement, activités qui ne sont pas directement concernées par la prise de contrôle d’Areva NP par EDF en cours de préparation », écrit Areva dans un communiqué.

Plan de sauvetage

Areva et CNNC discutent déjà depuis plusieurs années afin de construire une usine de traitement et recyclage de combustibles usés en Chine. Le président du conseil d’administration d’Areva, Philippe Varin, a répété à plusieurs reprises ces derniers mois que l’avenir du groupe passait par une présence accrue en Chine. Il s’est également dit ouvert à une entrée de groupes chinois au capital de la société, afin d’alléger la facture de sa recapitalisation pour l’Etat français, déjà propriétaire d’Areva à hauteur de 87 %.

Areva a fait savoir jeudi que les décisions concernant son augmentation de capital, dont il a prévenu qu’elle serait « significative », seraient prises avant la fin de l’année. Le gouvernement a donné son accord de principe à une augmentation de capital, et à l’apport de capitaux étrangers, mais il souhaite en limiter le montant. « Sur le nouvel Areva, nous définirons le montant de l’augmentation de capital sans la pression que certains voudraient mettre », a prévenu le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, la semaine dernière.

Areva a lancé à la fin de juillet la première phase de son plan de sauvetage en signant avec EDF un protocole d’accord prévoyant la cession à l’électricien public de 51 % à 75 % de ses activités réacteurs (Areva NP) sur la base d’une valorisation de la société de 2,7 milliards d’euros. L’opération, avec d’autres cessions et éléments de financement, vise à couvrir ses besoins à hauteur de 3,6 milliards d’euros pour la période 2015-2017, sur un total de 7 milliards nécessaires.
http://www.lemonde.fr/energies/article/ ... 53054.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 17 déc. 2015, 19:26

Une filiale d'Areva bientôt sous le giron de l'Etat

Challenges.fr le 17-12-2015

Areva TA, filiale d'Areva en charge de la production et de la maintenance des systèmes de propulsion des bâtiments nucléaires français, va désormais être gérée par l'Etat.

Areva TA, filiale du groupe nucléaire en difficulté Areva, en charge de la production et de la maintenance des systèmes de propulsion des bâtiments nucléaires français, va passer directement sous le giron de l'Etat, affirme LaTribune.fr mercredi 16 décembre. L'opération a été confirmée à l'AFP de sources proches du dossier. "C'est une activité stratégique. Il faut que l'Etat continue à avoir la main dessus", a dit l'une d'elles.

LaTribune.fr, qui cite des sources concordantes, indique que l'Agence des participations de l'Etat (APE) va racheter à Areva 50% de sa filiale. Le groupe naval DCNS va lui monter au capital en passant de 6,5% à 20% et le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) va prendre une participation de 20%. EDF va rester à 10%, précise le journal. L'APE et Areva n'ont pas souhaiter faire de commentaire.

"Un élément essentiel"

DCNS a pour sa part indiqué, par la voix d'un porte-parole, que le groupe "ne peut pas se désintéresser d'Areva TA, qui pour nous est un élément essentiel pour la réalisation et le maintien de la propulsion nucléaire des navires militaires". Il a confirmé que DCNS détient déjà 6,5% d'Areva TA au travers de la société Cedec.

La filiale à 83,5% d'Areva est spécialisée dans la conception et la maintenance des réacteurs nucléaires de bâtiments militaires français, dont le porte-avion Charles-de-Gaulle, les sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) et les lanceurs d'engins (SNLE) français. Areva TA a réalisé un chiffre d'affaires de 345 millions d'euros en 2014 et un bénéfice net de 23 millions. Ses effectifs sont d'environ 1.450 salariés.
http://www.challenges.fr/entreprise/ene ... -etat.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 22 janv. 2016, 10:21

Areva : plus de 300 millions $ de contrats d'enrichissement en 2015

22 janv 2016 enerzine

Areva a annoncé dans un communiqué avoir remporté en 2015 des contrats à long terme de fourniture de services d’enrichissement auprès de quatre électriciens américains pour un montant global de plus de 300 millions de dollars.

Selon le spécialiste français du nucléaire, ces contrats doit permettre à l'industrie nucléaire américaine de sécuriser son approvisionnement sur la durée. Par ailleurs, ces accords s'inscrivent dans la stratégie commerciale d’Areva de développer des partenariats de long terme avec les grands acteurs du secteur nucléaire.

Doté du parc nucléaire le plus important au niveau mondial, les États-Unis produisent près des deux tiers de leur électricité à faible émission carbone à partir du nucléaire.

"Ces contrats témoignent de l'expertise d'Areva en matière de services d’enrichissement et de l’engagement de l’entreprise à garantir la sécurité d’approvisionnement de ses clients" a déclaré Oliver Wantz, directeur des Business Groups Mines et Amont d'Areva.
http://www.enerzine.com/2/19015+areva-- ... 2015+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 29 janv. 2016, 09:18

En grande difficulté, Areva va bénéficier d'une recapitalisation massive de 5 milliards d'euros. Mais bien des incertitudes demeurent sur son avenir.

Par LEXPRESS.fr , publié le 28/01/2016

Areva, le fleuron du nucléaire français, enregistre des pertes massives chaque année, dans un marché morose depuis l'accident de Fukushima. L'annonce hier mercredi soir, à l'issue d'un conseil d'administration décisif, d'un accord avec l'Etat pour une recapitalisation de cinq milliards d'euros semble lui sauver la mise.

Areva a prévenu qu'il serait à nouveau dans le rouge en 2015, après avoir affiché 4,8 milliards de perte en 2014. Très endetté, il doit aussi rembourser un milliard d'euros de dette obligataire en septembre. Dans ce contexte, il y avait urgence à recapitaliser. Par contre, la part qui sera souscrite par l'Etat n'est pas encore connue, ni quels investisseurs minoritaires y participeront.

EDF traîne à racheter l'activité réacteurs

Cette recapitalisation ne sera peut-être pas la solution miracle, si l'on considère les incertitudes qui planent encore sur l'avenir de l'entreprise. Le projet Cigéo d'enfouissement des déchets radioactifs, par exemple, pourraient entraîner de nouvelles pertes.

Quant au rachat par EDF de sa branche réacteurs, élément clé de sa restructuration, il bute toujours sur le dossier de l'EPR finlandais, un chantier qui enregistre surcoûts et retards, avec un litige juridique à la clé. EDF ne veut surtout pas se charger de ce dossier. Les réacteurs d'Areva pourraient constituer une nouvelle épine dans le pied du géant de l'électricité, déjà confronté à de lourds défis financiers, comme la coûteuse maintenance de ses 58 réacteurs français ou le financement de deux EPR projetés en Angleterre.
http://lexpansion.lexpress.fr/entrepris ... 58398.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 08 févr. 2016, 18:27

La recapitalisation d'Areva ne sera effective qu'en 2017

Usine Nouvelle le 08 février 2016

La recapitalisation d'Areva ne sera effective que début 2017, a déclaré le directeur général du groupe, Philippe Knoche, lors d'un entretien accordé aux Echos.


Le groupe, qui sera recentré sur le cycle du combustible nucléaire une fois son activité réacteurs (Areva NP) cédée à EDF, a validé fin janvier le principe d'une augmentation de capital de 5 milliards d'euros destinée à restaurer son bilan, à laquelle l'Etat français participera en tant qu'actionnaire de référence.

"Les 5 milliards d'euros (...) doivent donner une structure de bilan permettant la création de deux nouvelles entreprises solides sur leurs métiers. 2016 est une année de fondation, avant de finaliser les opérations début 2017, que ce soit la cession d'Areva NP comme l'augmentation de capital", a déclaré Philippe Knoche.

Le dirigeant a également indiqué que le groupe détaillerait le 25 février, lors de la publication de ses résultats 2015, la manière dont il refinancera son remboursement obligataire d'un milliard d'euros environ prévu pour septembre.

Interrogé sur la restructuration en cours d'Areva, Philippe Knoche a indiqué : "Nous avions un objectif de réduction des coûts de 230 millions d'euros fin 2015, nous avons réalisé 280 millions d'euros. Nous visons 6 000 suppressions de postes dans le monde d'ici à fin 2017, et les effectifs ont diminué de plus de plus de 2.000 à fin 2015."
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... 17.N377999

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 11 févr. 2016, 14:58

Affaire Areva-Uramin: Swala, un exploitant d’or au cœur des opérations

Libération 10 fev 2016

L’enquête montre que plusieurs actionnaires d’Uramin sont financièrement liés au responsable d’Areva à l’origine du rachat douteux.

....................
http://www.liberation.fr/france/2016/02 ... ns_1432506

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 25 févr. 2016, 19:02

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé à Areva de « renforcer la surveillance » des six évaporateurs de son usine de retraitement de Beaumont-Hague, dans le département de la Manche, en raison de cuves « extrêmement irradiantes » dont « la corrosion est plus rapide que prévu ».
....................
http://www.lemonde.fr/energies/article/ ... 53054.html

et aussi : http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... ue.N381680

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 26 févr. 2016, 13:07

2 milliards d’euros de pertes pour Areva, tiré vers le bas par l'EPR finlandais

Par Ludovic Dupin Usine Nouvelle le 26 février 2016,

Les résultats d’Areva restent très largement négatifs en 2015. Le chantier de l’EPR Finlandais continue à grever les chiffres de l’entreprise, déjà affectés par la scission en cours de ses activités.

Pour la cinquième année consécutive, Areva affiche des résultats en pertes. Elles s’élèvent à 2 milliards d'euros pour l’année 2015. C’est néanmoins mieux que l'année noire de 2014 où les pertes ont atteint 4,9 milliards d'euros. Selon Philippe Knoche, directeur général, "cette perte est pour moitié lié à l’EPR d’Olkiluoto 3 (OL3) en construction en Finlande et pour moitié aux actions de redressements de l’entreprise".


En Finlande, Areva a en effet dû enregistrer une nouvelle provision de 905 millions d'euros pour ce chantier qui empoisonne la vie de la société depuis maintenant plus de dix ans. Les provisions totales passées par le groupe pour ce chantier s'élèvent désormais à 5,5 milliards d'euros.

5,5 milliards de provisions pour l’EPR finlandais


Selon Philippe Knoche, cette nouvelle provision est liée à trois éléments. D’une part, le chantier a été renforcé en 2015 afin de rester en ligne avec le calendrier de livraison en 2018. D’autre part, le coût des phases d’essais à venir à OL3 a été ré-évalué à l’aune des retours d’expérience des chantiers de l’EPR de Flamanville (Manche) et des EPR de Taishan en Chine. Enfin, une partie de cette provision liée aux négociations en cours entre Areva et son client TVO, exigée par Paris et Helsinki.

Les optimistes pourraient y voir une bonne nouvelle. Les deux sociétés sont engagées dans une procédure d’arbitrage devant le tribunal de commerce international. Le consortium Areva-Siemens réclame 3,4 milliards d'euros à TVO. Ce dernier demande, quant à lui, 2,6 milliards d’euros. Cette provision pour OL3 laisse espérer un règlement à l'amiable, comme l’a demandé fin janvier 2016 Emmanuel Macron, ministre de l’économie. Mais Philippe Knoche reste très évasif sur l’avancée de ces discussions.

Un bon carnet de commandes

Au total, 2 385 millions d’euros "d’éléments notables", selon l’expression dédiée, impactent négativement les résultats d’Areva. Outre les 905 millions d’euros d’OL3, il faut ajouter les 208 millions d’euros supplémentaires provisionnés en raison de la réévaluation à la hausse du devis de Cigeo, projet d’enfouissement profond des déchets nucléaire. On note aussi 444 millions d’euros liés à la restructuration de l’entreprise.

Pour ce qui est des autres indicateurs groupe, il faut noter que le périmètre du "nouvel Areva" qui verra le jour normalement fin 2016 après la cession d’Areva NP à EDF enregistre un bon carnet de commande de 29 milliards. Cela donne une visibilité entre 5 et 10 ans selon les activités du groupe. Le résultat brut d'exploitation progresse sérieusement de 16% à 685 millions d’euros. Une amélioration liée aux premiers effets du plan de performance qui vise 1 milliard d’euros de diminution des coûts d’exploitation en 2018, et dont 487 millions ont déjà été réalisés en 2015.
http://www.usinenouvelle.com/article/2- ... is.N381761

Le cours divisé par 10 par rapport à l' introduction en janvier 2011
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9156
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: AREVA

Message par mobar » 26 févr. 2016, 13:35

Au train ou ça va, on va bientôt avoir un cours de l'action négatif! \:D/ =D>

Dommage qu'on ne puisse pas faire payer aux actionnaires et investisseurs historiques, les milliards de recapitalisation que le contri-buable français va devoir injecter, en pure perte, dans le grabataire AREVA
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 03 mars 2016, 20:28

Areva va supprimer jusqu'à 450 emplois dans ses installations de la Drôme

AFP le 03/03/2016

Le groupe nucléaire Areva, contraint à faire des économies du fait de la persistance de lourdes pertes, va supprimer jusqu'à 450 emplois dans ses diverses implantations de la Drôme, a-t-on appris jeudi auprès de l'entreprise.


"Entre 400 à 450 postes sont supprimés. Les entités Areva NC, SET et Eurodif sont concernées", a indiqué un porte-parole du groupe, interrogé sur les informations communiquées aux salariés lors d'un comité d'entreprise tenu sur le site du Tricastin.

Areva, qui a encore perdu 2 milliards d'euros en 2015, après 4,8 milliards en 2014, avait annoncé en octobre la suppression de 2.700 emplois en France.

Depuis, plusieurs plans ont été soumis à consultation dans les différentes entités du groupe, qui emploie près de 3.350 personnes dans la Drôme.

Selon un syndicaliste CGT, Areva NC (fabrication de combustible nucléaire) connaîtrait 331 suppressions de postes.

La Société d'enrichissement du Tricastin (SET) perdrait quant à elle une centaine de postes. Une cinquantaine de salariés serait toutefois transférée à Areva NC.

Enfin, tous les postes Areva NP (ingénierie des réacteurs) du site de Pierrelatte seraient transférés sur celui de Romans-sur-Isère, au nord du département. Une dernière information confirmée par le site romanais.

Ce plan doit toutefois encore être approuvé par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dirrecte), a précisé le porte-parole.

Les premiers salariés pourront donc être amenés à quitter l'entreprise dès le 1er avril.

"Plusieurs mesures ont été mises en place lors de ces derniers mois. Certains vont partir en pré-retraite, en retraite, d'autres vont créer leur propre entreprise", poursuit le syndicaliste.

"Près de 130 personnes vont bénéficier de mesures d'accompagnement, d'autres ont choisi de partir à la retraite ou de quitter l'entreprise", ajoute quant à lui le porte-parole.
http://www.boursorama.com/actualites/ar ... 660fb4bde1

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 02 avr. 2016, 14:46

Rachat d'Uramin: le mari d'Anne Lauvergeon, Olivier Fric, mis en examen pour délit d'initié

AFP le 30 mars 2016
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ire-160330

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8375
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: AREVA

Message par Remundo » 02 avr. 2016, 16:26

Olivier Fric potentiellement impliqué dans un délit d'initié...

Qui l'aurait dit ? Quand la réalité dépasse la fission, et que le roman rayonne dans le vide quantique... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: AREVA

Message par energy_isere » 03 mai 2016, 21:11

Areva s’empêtre dans une histoire de cuve

03 Mai 2016

Derrière l’anomalie détectée sur une pièce majeure du futur EPR de Flamanville, des irrégularités auraient été dissimulées en masse par le groupe dans son usine du Creusot, jetant le doute sur des centaines de pièces.
cuve


Areva doit faire face à un nouveau scandale. Le groupe nucléaire a annoncé vendredi la découverte d’«anomalies, en cours de caractérisation, dans le suivi des fabrications» des composants fabriqués dans son usine du Creusot (Saône-et-Loire), où a notamment été forgée la cuve du futur réacteur EPR de Flamanville (Manche). Pire, la direction d’Areva, qui menait un audit au Creusot à la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) après les défauts découverts en 2015 sur l’acier de cette cuve destinée à la centrale nouvelle génération, est tombée sur un gros loup : les «anomalies» en question pourraient être une véritable entreprise de falsification des documents techniques relatifs à la qualité des composants fabriqués chez Creusot Forge.
........................
http://www.liberation.fr/futurs/2016/05 ... ve_1450373

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8375
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: AREVA

Message par Remundo » 04 mai 2016, 09:55

c'est un festival ! Brillantissime !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9156
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: AREVA

Message par mobar » 04 mai 2016, 18:49

Remundo a écrit :c'est un festival ! Brillantissime !
Les Echos en remettent un couche!
http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 219029.php

La question : des pièces qui auraient du être mises au rebut ont elles été installées sur des sites nucléaires?

si oui, qui aura le courage de mettre AREVA et ses filiales impliquées dans la magouille à la ferraille?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre