Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par mobar » 13 août 2019, 17:09

tuefeli a écrit :
13 août 2019, 11:18
mobar a écrit :
11 août 2019, 23:30

imbéciles
têtes d'œufs
L'évènement qui fera changer d'avis les imbéciles
les têtes d'œufs qui ont choisi de persévérer dans l'erreur
Tu n'aurais pas une petite tendance à l'arrogance? Demande encore aux "moutons" de se "réveiller", et tu sera parfait!
Les moutons, ils se font tondre et en plus ils aiment ça ;)
Les tondeurs sont leurs amis, ils les défendent bec et ongles, c'est leur nature ... et j'ai horreur d'aller contre la nature :roll:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8622
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par Remundo » 13 août 2019, 17:57

et mort aux cons ! :mrgreen:

bon pour être plus sérieux, tout ce que dit Mobar n'est pas à jeter. Le nucléaire pose des gros problèmes, et en posera sans doute encore plus...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par mobar » 14 août 2019, 08:19

Le gros problème vient surtout du mode de décision et des raisons qui ont installé le nuke en France
Le nuke français est le résultat d'une prise de décision hâtive faite sous la pression des grands corps de l'état qui répondait à une volonté du général de montrer la grandeur de la France
Une décision de technicien qui a toujours refusé d'envisager les questions d'éthique, d'environnement ou de risque en privilégiant le prestige et le court terme

Une connerie qu'une décision démocratique, concertée et différée nous aurait surement évitée

Comme les mêmes principes de prise de décision sont toujours à l'œuvre, il faut s'attendre à ce que ce soit un accident majeur qui rendra la moitié du pays inhabitable qui finisse par régler la question
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par energy_isere » 14 août 2019, 09:22

mobar a écrit :
14 août 2019, 08:19

Comme les mêmes principes de prise de décision sont toujours à l'œuvre, il faut s'attendre à ce que ce soit un accident majeur qui rendra la moitié du pays inhabitable qui finisse par régler la question
FUKUSHIMA avec 4 réacteurs accidentés d'un coup n'a pas rendu inabitable la moitié du Japon.
:roll:

Yoann46
Kérogène
Kérogène
Messages : 29
Inscription : 08 mai 2019, 09:28

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par Yoann46 » 14 août 2019, 09:31

Pas moyen de discuter avec Mobar..dans le meilleur des cas il est arrogant et quand il a plus d arguments (ce qui arrive très vite) il se transforme en troll haineux ...il est préférable de l ignoré...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par mobar » 14 août 2019, 10:54

Ceux qui sont a bout d'arguments me semblent plutôt les pronuke qui après nous avoir abreuvés de l'infaillibilité du nuke nous soutiennent que l'accident de Fukushima finalement n'est pas si grave que ça :wtf:

A bouts d'arguments et irresponsables
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1610
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par ni chaud ni froid » 14 août 2019, 12:07

energy_isere a écrit :
14 août 2019, 09:22
mobar a écrit :
14 août 2019, 08:19

Comme les mêmes principes de prise de décision sont toujours à l'œuvre, il faut s'attendre à ce que ce soit un accident majeur qui rendra la moitié du pays inhabitable qui finisse par régler la question
FUKUSHIMA avec 4 réacteurs accidentés d'un coup n'a pas rendu inabitable la moitié du Japon.
:roll:
Il suffit de regarder les bassins de population, et les ressources disponibles, pour comprendre qu'on a pas besoin de polluer la moitié du pays pour être dans la merde.

Un accident majeur (de niveau 7 donc) au bugey, secouerait déjà bien suffisamment la France…
Mais je suis sûr qu'on en trouverait pour expliquer que tout va bien que les gens peuvent rester chez eux. De toute façon on évacue pas une ville comme Lyon...

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8622
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par Remundo » 14 août 2019, 20:21

on sortira à nouveau les panneaux "stop" de 1986 qui avaient arrêté à haute altitude les nuages de radionucléides :idea: :-"

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8400
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par kercoz » 14 août 2019, 23:11

Le simple fait que le modèle nuke ne soit pas généralisable sur la planète clos le débat.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par mobar » 15 août 2019, 08:22

Je ne crois pas, le nuke c'est comme la variole, tant qu'il reste des foyers d'infection rien n'est joué
Le débat ne sera clos que lorsque le nuke aura été éradiqué et pour ça il faudra encore des catastrophes et quelques millions d'hectares de terres neutralisés
A l'inverse de la variole, le nuke porte en lui sa future élimination, question de temps :-D
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

[Nuke Génération 4] Le projet de réacteur ASTRID

Message par mobar » 02 sept. 2019, 22:43

Développer du nuke quel qu'il soit t'empêche de faire autre chose, c'est comme les voitures en centre ville, il n'y a qu'une fois que tu les a interdites que tu peux te balader tranquillement

Quand tu as compris que ce que tu avais fait était une connerie, tu ne cherches pas à l'aménager pour quelle continue à te pourrir la vie, tu détruis la connerie!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8622
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Nuke Génération 4] Le projet de réacteur ASTRID

Message par Remundo » 02 sept. 2019, 22:46

un peu Père Emptoire, Maître Mobar :roll:

dans le domaine des mix électriques, on est bien obligé de développer un peu de tout... c'est quand on développe trop de quelque chose qu'on a des problèmes : l'exemple nucléaire français est un cas d'école.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Nuke Génération 4] Le projet de réacteur ASTRID

Message par mobar » 03 sept. 2019, 06:30

On n'est obligé à rien, le mix électrique n'a pas besoin de nuke, et pourquoi donc en aurait il besoin?
Nombre de pays développés n'en ont jamais eu ou ont décidé de s'en passer

Il y a des inconvénients rédhibitoires qui ne peuvent être effacés, la possibilité d'un accident majeur qui va rendre ton territoire inhabitable pour des générations en est un, l'impossibilité de détruire et d'éliminer les déchets dangereux produits par la bête en est un autre ...

Quand la stabilité d'un édifice entier est menacée par une brique de mauvaise qualité, tu remplaces la brique et évite d'en acheter d'autres du même fournisseur

Ce n'est pas péremptoire c'est du simple bon sens, et ce n'est pas parce que c'est le général, ou qui que ce soit d'autre, qui a décidé du nuke qu'on doit continuer à menacer de suicide collectif ceux qui viendrons après nous

L'obstination dans l'erreur et la confiance aveugle dans la technique sont peut être les pires des tares de la société thermo-industrielle
Tares qui en sont l'essence même?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8622
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par Remundo » 03 sept. 2019, 07:56

A l'époque du Général de Gaulle, l'orientation nucléaire (civile + militaire) était pertinente pour la France pour des raisons d'indépendance (énergétique + géopolitique). Le problème est qu'on en a trop fait, le CEA est devenu un Etat dans l'Etat, la part de l'électricité nucléaire est monté à 80% tandis que les logements mal isolés avec grille-pains étaient construits par milliers.

Dans le même temps, les problèmes du démantèlement des installations et le stockage des déchets ultimes ont été lourdement négligés. Et dans les années 1990-2000, les derniers dirigeants d'Areva étaient des incompétents notoires.

On aurait dû faire moins de nucléaire, plus d'énergies renouvelables, et aussi des logements plus efficients (mieux isolés, avec un système de chauffage performant), au lieu de cela, on s'est enferré dans un lobby qui a tout phagocyté ; l'hypertrophie du nucléaire français est synonyme de sous-développement sur bien d'autres filières qui s'avèrent aujourd'hui stratégiques.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Anti-nucléaires vs. pro-nucléaires

Message par mobar » 03 sept. 2019, 10:18

On en a trop fait ce qui nous a rendu dépendants de corps d'état et de décideurs incapables de reconnaitre leur erreurs
C'est OK pour le constat!

Maintenant qu'est ce que tu proposes pour réparer la situation et éviter que ça ne dégénère?

Je ne vois rien d'autre qu'une sortie programmée et complète à mettre en œuvre immédiatement, repli stratégique organisé et programmé
Ce qui veut dire entre autres chose abandonner tous les projets de construction en cours, arrêter ce qui est arrivé fin de vie, renoncer au grand carénage, mettre en route des formations de spécialistes du démantèlement, planifier l'arrêt complet du nuke et le lancement des solutions de remplacement ...
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre