[Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Modérateurs : Rod, Modérateurs

ToTheEnd

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par ToTheEnd » 08 oct. 2012, 13:41

Ce qui n'est pas clair dans ce processus, c'est si le coût "projeter" tient compte d'autres revenus qui pourraient rentrer en ligne de compte avec la séparation d'autres minerais. Ou si le processus pour extraire l'uranium ne fait que ça et rien d'autre... parce que l'air de rien, vu qu'il y a quand même pas mal de trucs dans l'eau de mer, ça serait une bonne diversification si c'est rentable.

T

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par Glycogène » 08 oct. 2012, 20:46

ToTheEnd a écrit : parce que l'air de rien, vu qu'il y a quand même pas mal de trucs dans l'eau de mer, ça serait une bonne diversification si c'est rentable.
Par exemple, il y a pas mal de fer... pas sûr qu'on arrive à le vendre pour autant :-D
A ce prix là, vaut mieux ramasser le nodules au fond des océans...

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par Herv12 » 08 oct. 2012, 21:04

En ordre de grandeur 1Kg d'uranium naturel permet de produire 60Mwh.

Donc sans valorisation de minerais supplémentaire, @ 270€/Kg, l'achat du combustible brut pèse environ 10% du prix de vente (@42€/Mwh)
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par energy_isere » 06 janv. 2016, 19:40

Le sujet revient !
Une nouvelle voie pour extraire l'uranium de l'eau de mer

06 janv 2016 enerzine

Pour la première fois, un procédé en ultra-haute résolution a été utilisé dans l'objectif d'étudier des fibres polymères capables de pièger l'uranium contenu dans l'eau de mer.
...............
http://www.enerzine.com/2/18970+une-nou ... -mer+.html

Bon, est ce que ca permettra industriellement de faire quelque chose à cout raisonnable c'est une autre histoire.

Wait & See.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par energy_isere » 13 juil. 2016, 19:13

Du nouveau, 2 labos tazus sont arrivés à améliorer les procédés de fixation sur des matériaux adsorbant l' U3O8 et annoncent des couts d' extraction à terme de 200 $ par livre.

C' est encore 2 fois trop cher pour étre viable commercialement, mais le nucléaire pourrait quand méme vivre avec ce cout ce qui augmenterait le cout du kwh que marginalement .


Uranium Seawater Extraction Makes Nuclear Power Completely Renewable

July 03, 2016 nextbigfuture.com

New technological breakthroughs from DOE’s Pacific Northwest (PNNL) and Oak Ridge (ORNL) national laboratories have made removing uranium from seawater within economic reach and the only question is – when will the source of uranium for our nuclear power plants change from mined ore to seawater extraction?

...........
The latest technology builds on work by researchers in Japan and uses polyethylene fibers coated with amidoxime to pull in and bind uranium dioxide from seawater (see figure above). In seawater, amidoxime attracts and binds uranium dioxide to the surface of the fiber braids, which can be on the order of 15 centimeters in diameter and run multiple meters in length depending on where they are deployed

Advances by PNNL and ORNL have reduced the cost by a factor of four in just five years. But it’s still over $200/lb of U3O8, twice as much as it needs to be to replace mining uranium ore.

Over the last twenty years, uranium spot prices have varied between $10 and $120/lb of U3O8, mainly from changes in the availability of weapons-grade uranium to blend down to make reactor fuel.

So as the cost of extracting U from seawater falls to below $100/lb, it will become a commercially viable alternative to mining new uranium ore. But even at $200/lb of U3O8, it doesn’t add more than a small fraction of a cent per kWh to the cost of nuclear power.

Marine testing at PNNL showed an ORNL adsorbent material had the capacity to hold 5.2 grams of uranium per kilogram of adsorbent in 49 days of natural seawater exposure — the crowning result presented in the special issue. The Uranium from Seawater program continues to make significant advancements, producing adsorbents with even higher capacities for grabbing uranium. Recent testing exceeded 6 grams of uranium per kilogram of adsorbent after 56 days in natural seawater — an adsorbent capacity that is 15 percent higher than the results highlighted in the special edition.

Uranium is dissolved in seawater at very low concentrations, only about 3 parts per billion (3 micrograms/liter or 0.00000045 ounces per gallon). But there is a lot of ocean water – 300 million cubic miles or about 350 million trillion gallons (350 quintillion gallons). So there’s about 4 billion tons of uranium in the ocean at any one time.

However, seawater concentrations of uranium are controlled by steady-state, or pseudo-equilibrium, chemical reactions between waters and rocks on the Earth, both in the ocean and on land. And those rocks contain 100 trillion tons of uranium. So whenever uranium is extracted from seawater, more is leached from rocks to replace it, to the same concentration

..............

Scientists from two DOE labs, Oak Ridge National Laboratory in Tennessee and Pacific Northwest National Laboratory in Washington, led more than half of the 30 papers in the special issue. ORNL contributions concentrated on synthesizing and characterizing uranium adsorbents, whereas PNNL papers focused on marine testing of adsorbents synthesized at national labs and universities.
....................
That teamwork culminated in the creation of braids of polyethylene fibers containing a chemical species called amidoxime that attracts uranium. So far, testing has been conducted in the laboratory with real seawater; but the braids are deployable in oceans, where nature would do the mixing, avoiding the expense of pumping large quantities of seawater through the fibers. After several weeks, uranium oxide-laden fibers are collected and subjected to an acidic treatment that releases, or desorbs, uranyl ions, regenerating the adsorbent for reuse. Further processing and enriching of the uranium produces a material to fuel nuclear power plants.
http://nextbigfuture.com/2016/07/uraniu ... makes.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par energy_isere » 25 févr. 2017, 21:05

Les chercheurs de Stanford continuent à étudier la collecte de l ' Uranium de l' eau de mer. Des petites avancées avec l'amidoxime objet du post au dessus..
Stanford researchers improve extraction of uranium from seawater

February 20, 2017

In the recent work, Stanford researchers improved on all three variables related to extracting uranium from seawater: capacity, rate and reuse. Their key advance was to create a conductive hybrid fiber incorporating carbon and amidoxime. By sending pulses of electricity down the fiber, they altered the properties of the hybrid fiber so that more uranyl ions could be collected.

..................
http://www.nextbigfuture.com/2017/02/st ... ction.html

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 981
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par EPE_bel » 27 févr. 2017, 11:47

Glycogène a écrit :
ToTheEnd a écrit : parce que l'air de rien, vu qu'il y a quand même pas mal de trucs dans l'eau de mer, ça serait une bonne diversification si c'est rentable.
Par exemple, il y a pas mal de fer... pas sûr qu'on arrive à le vendre pour autant :-D
A ce prix là, vaut mieux ramasser le nodules au fond des océans...
L'uranium n'est pas un élément rare, tout le monde en a dans son jardin, en quantités infimes. Les éléments rares on en trouve bien plus beaucoup plus près de nous que l'eau de mer ou le fond des océans, dans les égouts et les boues d'épuration. Le problème est toujours celui de la concentration et de la séparation des éléments, avec son coût financier et énergétique.
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par energy_isere » 26 août 2017, 12:47

L’URANIUM MARIN : UNE ALTERNATIVE VIABLE POUR LE NUCLÉAIRE ?

23 août 2017 l' Energeek

Alors que la question de l’approvisionnement en uranium de la filière nucléaire se pose de manière pressante, des scientifiques américains travaillent à mettre au point un nouveau procédé : l’extraction de l’uranium marin. La mer, qui représente une ressource quasiment infinie en uranium, pourrait bien devenir la principale ressource pour la production d’énergie nucléaire. Mais de nombreuses interrogations demeurent : peut-on réellement extraire de l’uranium marin à grande échelle ? A-t-il les mêmes propriétés énergétiques que l’uranium qu’on trouve sur Terre ? Pour l’équipe de recherche américaine, la réponse est évidente : l’uranium marin représente une opportunité à ne pas laisser passer.
........................
Lire l' analyse : http://lenergeek.com/2017/08/23/luraniu ... nucleaire/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par energy_isere » 17 juin 2018, 13:12

Les recherches sur l'extraction d' Uranium de l' eau de mer avancent :
On track to commercial extraction of uranium from seawater

brian wang | June 16, 2018

Researchers at Pacific Northwest National Laboratory and LCW Supercritical Technologies have created five grams of yellowcake — a powdered form of uranium used to produce fuel for nuclear power production — using acrylic fibers to extract it from seawater.

LCW, a Moscow, Idaho clean energy company with early support from PNNL through DOE’s Office of Nuclear Energy, developed an acrylic fiber which attracts and holds on to dissolved uranium naturally present in ocean water.

LCW is applying for further SBIR funding for a uranium extraction field demonstration, to be led by PNNL, in the Gulf of Mexico, where the water is much warmer. The material performs much better in warmer water and extraction rates in the Gulf are expected to be three to five times higher, therefore making it more economical to obtain uranium from seawater.
.........
https://www.nextbigfuture.com/2018/06/o ... water.html

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10103
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par mobar » 19 juin 2018, 08:12

Il est couramment admis comme teneur en uranium des océans, une valeur moyenne de 3,3 microgrammes d’uranium par litre avec une dispersion de valeurs allant de 1 à 5 micro-grammes par litre
Un litre d'eau de mer contient en moyenne 35 grammes de sels (à 30 €/tonne) soit 10 000 000 000 fois plus

Au prix de 300 000 € la tonne d'uranium actuellement, la valeur du sel contenue dans l'eau de mer est 10 000 fois plus importante que celle de l'uranium qu'il peut contenir (en supposant que le rendement d'extraction soit de 100%)

Fermez le ban!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par energy_isere » 19 juin 2018, 10:31

La stupidité Mobarienne à l'oeuvre.

On a juste pas besoin de tout ce sel NaCl.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10103
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par mobar » 19 juin 2018, 12:48

Production mondiale de sel de mer : 100 000 000 de tonnes par an (40% de la production mondiale de sel)
Production mondiale d'uranium de mer : quelques kilos en plus de 10 ans

On a besoin d'uranium? :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par Glycogène » 22 juin 2018, 00:12

mobar a écrit :
19 juin 2018, 08:12
Un litre d'eau de mer contient en moyenne 35 grammes de sels (à 30 €/tonne) soit 10 000 000 000 fois plus
Et non, ça fait 10 000 000 de fois plus (3 zéros d'erreur ! ça mérite au moins le bûcher).

Ce qui donne une valeur du sel 1000 fois plus importante que celle de l'uranium.
A savoir que l'oxyde d'uranium fait partie du sel que l'on récolte.

Mais la technique d'extraction ne consiste pas à extraite tous les sels de l'eau de mer, puis à extraire le 0,1 ppm d'uranium de ces sels, ça demanderait trop d'énergie. On récupère directement de l'oxyde d'uranium sur un tissu, avec un rendement plus élevé (mais peut être pas suffisant pour avoir un EROEI > 1).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par energy_isere » 22 juin 2018, 12:39

mobar a écrit :
19 juin 2018, 12:48
Production mondiale de sel de mer : 100 000 000 de tonnes par an (40% de la production mondiale de sel)
Production mondiale d'uranium de mer : quelques kilos en plus de 10 ans

On a besoin d'uranium? :wtf:
Bien sur. en 2016 la production mondiale est de 73 500 tonnes (équivalent U3O8).

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10103
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Uranium] Extraction de l' eau de mer ?

Message par mobar » 22 juin 2018, 14:35

La production d'électricité d'origine nucléaire sur le plan mondial était en 2016 de 2 727 TWh
Si on considère qu'il faut en moyenne 20 tonnes d'uranium pour produire un TWh électrique , le besoin est de l'ordre de 55 000 t/an
On produit donc plus d'Uranium que ce que la filière nuke peut absorber, et comme le nuke stagne voire est appelé à décroitre et à disparaitre, on a beaucoup trop d'uranium pour que ce soit justifié d'aller l'extraire de l'eau de mer alors qu'il en existe pour l'éternité au delà du besoin en surface et dans les mines!

Ce qui explique l'effondrement des cours qui sont passés de 135$ la livre en 2008 à 40$ en 2017
Quand on sait extraire l'uranium à 20$/t au Kazakstan, il n'y a pas de raison d'essayer de l'extraire de l'eau de mer à 40 000 $/t
Surtout lorsqu'on sait produire de l'électricité avec le soleil ou le vent à moins de 100$/MWh

http://www.global-chance.org/IMG/pdf/HS ... p58-59.pdf
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre