Nucléaire, premières centrales en Turquie

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8846
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par Remundo » 07 avr. 2018, 14:27

oui, les relations Russie / Turquie sont pour le moins paradoxales.

En tout cas Erdogan vient de se planter une épine dans le pied : il devient dépendant de la Russie pour 10% de l'électricité de son pays... une dépendance peut en cacher une autre...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par mobar » 07 avr. 2018, 19:45

La séismicité de la Turquie étant comparable à celle du Japon, elle devrait, à teme, y produire les mêmes résultats :-D

Le séisme de 1999 a fait quelques 17 000 morts et 23 000 blessés, avec quelques centrales nuke sur les failles anatoliennes ça devrait devenir sportif :wtf:

Erdogan est joueur!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8846
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par Remundo » 07 avr. 2018, 21:46

au Japon, les structures de génie civil ont bien tenu malgré les séismes.

On peut penser que le béton armé ainsi que les calculs vibratoires seront suffisants.

Le problème vient quand les pompes ne refroidissent plus les produits de fission...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par mobar » 08 avr. 2018, 12:16

Remundo a écrit :
07 avr. 2018, 21:46
au Japon, les structures de génie civil ont bien tenu malgré les séismes.

On peut penser que le béton armé ainsi que les calculs vibratoires seront suffisants.

Le problème vient quand les pompes ne refroidissent plus les produits de fission...

Entre les pompes et les produits de fission, il y a du piping en général en acier, pas bien flexible ni résistant aux séismes surtout lorsque ceux -ci sont de forte amplitude

Quand le nuke a fait partout la preuve de son inefficacité, faut encourager les abrutis à persévérer, surtout quand ils sont de l'autre camp
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8846
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par Remundo » 08 avr. 2018, 12:34

c'est exact, les infrastructures de pompage sont vulnérables aux séismes.

la Turquie bénéficie d'un ensoleillement généreux et ferait mieux de faire du solaire...

Image

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par mobar » 08 avr. 2018, 20:09

L'inconvénient du solaire pour les relous comme Erdogan c'est que c'est plus compliqué de maitriser la production
il n'y a pas de bouton d'arrêt d'urgence pour calmer les rebelles et les plonger dans le noir
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8846
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par Remundo » 08 avr. 2018, 20:49

pas compliqué de lever des interrupteurs, quelle que soit la source d'énergie.

ce qui serait plus gênant, c'est qu'ils devraient investir dans du solaire thermodynamique à stockage de chaleur pour réguler les productions.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par mobar » 08 avr. 2018, 21:03

Quand tu as des millier de panneaux solaire sur les toits des particuliers, il n'y a plus d'interrupteur accessible pour un pouvoir central

C'est bien pour ça que l'on te conseille partout de te connecter au réseau

"Un peuple instruit est un peuple ingouvernable" disait Victor, Adolphe et Alain, et quand il est instruit il faut lui bourrer le crane avec des conneries pour qu'il reste manipulable
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59578
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par energy_isere » 28 avr. 2018, 13:56

Itochu met fin à sa participation dans un projet de centrale nucléaire en Turquie

AFP parue le 25 avr. 2018

La maison de commerce japonaise Itochu a indiqué mercredi qu'elle ne poursuivrait pas sa participation au projet de construction d'une centrale nucléaire en Turquie, remporté en 2013 avec son compatriote Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et le français Engie.

"Nous en avons terminé avec notre contrat fin mars, qui consistait à conduire une étude de faisabilité. Nous ne sommes plus impliqués désormais et nous ne le serons pas à l'avenir", a déclaré à l'AFP un porte-parole d'Itochu.

Un peu plus tôt, le quotidien économique Nikkei avait affirmé qu'Itochu avait décidé de "se retirer" de ce projet de construction d'une centrale nucléaire de 4.400 mégawatts située à Sinop, sur les bords de la mer Noire. "Ce n'est pas un retrait", a réagi le porte-parole d'Itochu, précisant que le groupe n'avait généralement qu'"un rôle limité" de "coordination" dans les projets nucléaires.

Itochu faisait partie du consortium industriel vainqueur, avec MHI et l'énergéticien Engie, désigné en 2013 par la Turquie pour réaliser ce projet évalué alors à plus de 15 milliards d'euros.

Le français Framatome (ex-branche réacteurs d'Areva désormais passée sous le contrôle d'EDF) doit fournir avec MHI les quatre réacteurs de moyenne puissance Atmea qui équiperont la centrale. De son côté, MHI poursuit des études de faisabilité, a affirmé un porte-parole du groupe à l'AFP, sans préciser quand elles devaient s'achever.

Initialement, la construction de la centrale devait débuter en 2017, pour une mise en service progressive à partir de 2023. Mais depuis, le coût du projet a sensiblement augmenté et avoisinerait les 37 milliards d'euros, notamment pour intégrer les nouvelles normes de sécurité suite à la catastrophe de la centrale de Fukushima, selon le quotidien Nikkei.

La participation d'Engie suscite aussi des interrogations, alors que le groupe français a décidé de reconsidérer la viabilité économique de ses projets nucléaires. Cela s'est déjà traduit l'an dernier par son retrait d'un projet de construction d'une centrale nucléaire au Royaume-Uni. "Engie n'est pas investisseur dans le projet Sinop en Turquie", a souligné une porte-parole du groupe français, interrogée par l'AFP.

"Les résultats des études de faisabilité, portant sur les termes techniques, commerciaux, juridiques et réglementaires du projet, seront évalués par le gouvernement turc", a-elle poursuivi. "Nous supposons que des discussions entre les gouvernements turc et japonais, signataires de l'accord intergouvernemental sur le projet Sinop, seront nécessaires pour déterminer un cadre acceptable pour la poursuite du développement du projet", a conclu Engie.
https://www.connaissancedesenergies.org ... e-180425-0

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59578
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par energy_isere » 30 mars 2019, 20:59

Suite de ce post du 7 avril 2019 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 5#p2268185

1 an après la signature du projet avec les Russes les fondations sont terminées.
Basemat of Turkey's Akkuyu 1 completed

14 March 2019

Russian state nuclear corporation Rosatom has announced completion of the basemat for the nuclear island buildings of unit 1 of the Akkuyu nuclear power plant in Turkey. Meanwhile the European Parliament has voted to suspend European Union accession negotiations with Turkey and has reportedly called for cancellation of the Akkuyu project.

Image
The Akkuyu nuclear power plant construction site (Image: Rosatom)
.......

The milestone was completed on 8 March and involved the casting of 17,000 cubic meters of self-compacting concrete, Rosatom said. Construction of exterior and interior walls of the reactor building will be the next stage, while building concrete bases for the auxiliary reactor building and the emergency control room building are simultaneously under way, it added.
.......
http://www.world-nuclear-news.org/Artic ... -completed

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59578
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par energy_isere » 23 août 2019, 08:26

Russia's Sberbank loans $400 mln for Turkish nuclear power station

MOSCOW, Aug 21 (Reuters)

Russia’s largest lender Sberbank will provide a $400 million loan for the construction of the Akkuyu nuclear power station in Turkey, the bank said on Wednesday.

The seven-year loan will be provided to a subsidiary of Rosatom, Russia’s state nuclear firm building the plant.

The 4,800 megawatt (MW) plant is intended to reduce Turkey’s dependence on energy imports, but has been beset by delays since Russia was awarded the contract in 2010.

In June, Turkish President Tayyip Erdogan said it was important to finish the first reactor in the Akkuyu nuclear power plant by 2023. (Reporting by Anton Kolodyazhnyy; editing by David Evans)
https://af.reuters.com/article/energyOi ... FR4N25A02D

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59578
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nucléaire, premières centrales en Turquie

Message par energy_isere » 08 sept. 2019, 20:25

La 1er réacteur ayant maintenant ses fondations, Rosatom obtient une licence pour le réacteur numéro 2 à
Akkuyu.
Rosatom wins license to build second nuclear reactor in Turkey

Reuters Geert De Clercq. September 6, 2019

Russia’s Rosatom has won a license to start building the second of four planned nuclear reactors in Turkey and is preparing to install the first steel equipment on the first unit this autumn, Deputy CEO Kirill Komarov said on Friday.

The $20 billion project to build four Russian-design reactors in Akkuyu on the Mediterranean is one of the largest nuclear new-build projects worldwide and will allow Turkey to join the small club of nations with civil nuclear energy.

“We were granted a license for the second unit at the end of August,” Komarov told Reuters at the World Nuclear Association (WNA) annual conference.

Rosatom is under pressure to complete at least the first of the four reactors by 2023, the centenary of the foundation of the Turkish Republic. It was doing its utmost to do this.

Under its contract terms, Rosatom has seven years to build each reactor from the date its receives all required licenses and permissions.
https://business.financialpost.com/pmn/ ... -in-turkey

Répondre