Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'arrêt

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59186
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'a

Message par energy_isere » 15 oct. 2015, 19:38

Nucléaire: la fermeture de deux réacteurs en Suède entérinée

14 octobre 2015 Romandie / AFP
Stockholm

L'exploitant de la centrale nucléaire suédoise d'Oskarshamn, où le groupe énergétique allemand E.ON est majoritaire, a entériné mercredi la fermeture anticipée de deux réacteurs.

E.ON avait annoncé en juin qu'il souhaitait fermer d'ici à 2020 le réacteur n°2 de cette centrale, faute de rentabilité, alors qu'il aurait pu être exploité jusque dans les années 2030. La décision impliquait de fermer en même temps le réacteur n°1, prévu pour fonctionner au maximum quelques années après 2020.

Selon le communiqué de l'exploitant OKG, le réacteur n°1 devrait être fermé entre 2017 et 2019. Aucune précision n'a été donnée quant au calendrier pour le réacteur n°2.

La centrale, située dans le sud-est de la Suède, compte un troisième réacteur qui poursuivra sa production. Mis en service une décennie après les deux autres, il peut théoriquement produire jusqu'aux alentours de 2035.

L'actionnaire minoritaire de la centrale, l'électricien finlandais Fortum, a indiqué fin septembre que cette fermeture anticipée lui coûterait 700 millions d'euros.

Alors que la branche suédoise de Greenpeace s'est félicitée de la mise en retraite du nucléaire, E.ON a souligné que sa décision était exclusivement pour des raisons économiques.

En 2014, le nucléaire a fourni 38% de l'électricité consommée en Suède, qui compte dix réacteurs.

Cette part devrait décroître dans les années à venir car le gouvernement de gauche associant sociaux-démocrates et Verts a décidé en octobre 2014 de geler le développement du nucléaire, alors que son prédécesseur de centre-droit souhaitait la construction de nouveaux réacteurs.

Six mois plus tard, l'entreprise publique Vattenfall avait avancé la fermeture de deux réacteurs de la centrale de Ringhals (ouest), qui doivent être arrêtés également d'ici à 2020 au lieu de 2025, là encore pour des raisons économiques.
http://www.romandie.com/news/Nucleaire- ... 638989.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59186
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'a

Message par energy_isere » 01 janv. 2017, 18:00

La Russie ferme un reacteur VVER-440 qui fut le premier du type à entrer en service (en dec 1971).
Russia closes world's first VVER-440 reactor

28 December 2016

Novovoronezh 3 was shut down on 25 December, becoming the oldest VVER-440 reactor to enter decommissioning. Since starting operations in December 1971, the unit produced 118.67 terawatt hours of electricity - more than half of the combined annual production of all of Russia's nuclear power plants, said Rosenergoatom, the nuclear power plant operator subsidiary of state nuclear corporation Rosatom.

The Novovoronezh site - on the River Don and 42 km (26 miles) south of Voronezh - consists of VVER-210 unit 1, VVER-365 unit 2, VVER-440 units 3 and 4, VVER-1000 unit 5 and VVER-1200 unit 6. Units 1 and 2 were shut down in 1984 and 1990. Unit 4's current operating licence expires at the end of next year, but it is expected to be granted an extension to 60 years. Rosenergoatom said some of the equipment from unit 3 would be used to upgrade unit 4.

Rosenergoatom said Novovoronezh 3 was "the first of a dynasty" of the VVER-440 design, of which six units were built in Russia – two at Novovoronezh and four at Kola - and 29 overseas - in Armenia, Bulgaria, the Czech Republic, Finland, Germany, Hungary, Slovakia and Ukraine.

The company estimates that the market for decommissioning VVER-400 units abroad could be worth up to $29 billion. Novovoronezh 3 will be a test case for such work, it added.

Unit 3 underwent upgrade work between 1999 and 2002 and a 15-year licence extension was obtained for it to continue operations until the end of this year.
http://www.world-nuclear-news.org/WR-Ru ... 21602.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59186
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'a

Message par energy_isere » 07 janv. 2017, 12:21

New York : accord sur la fermeture de la centrale nucléaire d'Indian Point d'ici 2021 (presse)

AFP le 07 janv. 2017

L'Etat de New York (nord-est des Etats-Unis) a trouvé un accord avec le propriétaire de la centrale nucléaire d'Indian Point, située à 50 km de la métropole américaine, qui prévoit sa fermeture totale d'ici 2021, selon plusieurs médias américains.


Interrogé par l'AFP au sujet de l'information dévoilée initialement par le New York Times, Entergy, propriétaire et opérateur de la centrale, s'est refusé à tout commentaire.

Sollicités par l'AFP, les services du gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, n'ont pas donné suite.

Si l'accord était confirmé, ce serait une victoire pour le gouverneur, qui milite depuis plusieurs années pour obtenir la fermeture du site, jugé trop proche de New York.

Selon les termes de l'accord, mentionnés par le New York Times, Entergy bénéficierait d'un nouveau permis d'exploitation pour les deux réacteurs encore en service, qui n'en bénéficiaient plus depuis 2013 et 2015 respectivement. Les nouvelles autorisations courraient jusqu'en 2020 et 2021.

En cas de difficultés à compenser l'apport de la centrale par d'autres sources d'énergie, les échéances pourraient être repoussés à 2024 et 2025.

L'accord prévoit également qu'Entergy réalise des travaux de rénovation et de sécurisation, et autorise, dès cette année, des visites de contrôle régulières dans les installations, situées à Buchanan, au bord de la rivière Hudson.

En contrepartie le procureur de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, et l'association de protection de l'environnement Riverkeeper ont accepté l'abandon des poursuites engagées contre Entergy devant les autorités de régulation.

Un accord mettrait fin à plusieurs procédures qui empêchaient jusqu'ici Entergy d'obtenir de nouveaux permis d'exploitation pour les deux réacteurs à eau pressurisée de la centrale, mis en service respectivement en 1974 et 1976.

Fin novembre, la cour d'appel de New York avait donné raison à l'Etat de New York, qui faisait valoir que la compagnie d'électricité devait recevoir son accord pour poursuivre l'exploitation du site.

La décision menaçait de mener Entergy dans une impasse.

Les appels à la fermeture, émanant du gouverneur et de plusieurs associations de défense de l'environnement, avaient été relancés récemment par une série de déficiences techniques.

Les défenseurs de la centrale soulignaient eux le fait qu'elle fournissait le quart de la consommation d'électricité de la ville de New York - et l'importance de cette source d'énergie non génératrice de gaz à effet de serre.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... sse-170107

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59186
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'arrêt

Message par energy_isere » 01 janv. 2019, 22:02

Arrêt définitif du 1er réacteur Taïwanais de 660 MW.
Le démentelement va durer 8 +12 +3 ans.
First Taiwanese reactor to enter decommissioning

05 December 2018

Taiwan Power Company (Taipower) said it plans to decommission unit 1 of its Chinshan nuclear power plant following the expiration of the reactor's operating licence today after 40 years of operation. However, the utility must first be granted a decommissioning permit before work can begin.

Taipower announced that the operating licence of Chinshan 1 - a 636 MWe boiling water reactor that was commissioned in December 1978 - expired today. The unit has been idle for almost three years following a fuel fault which has been rectified. Despite having regulatory approval to operate, its restart has been blocked politically. Taipower said Chinshan 1 will officially cease operation and enter the decommissioning stage tomorrow. The unit has produced some 162.5 TWh of electricity since it started up, the utility noted. It becomes the first Taiwanese power reactor to enter decommissioning.
......
http://www.world-nuclear-news.org/Artic ... missioning

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59186
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'arrêt

Message par energy_isere » 29 avr. 2019, 09:49

La Norvège arrête définitivement son dernier réacteur nucléaire, qui était un réacteur de recherche ayant fonctionné 50 ans.
JEEP II, Nuclear power plant at Kjeller, Norway
Norway Shuts Down Last Nuclear Reactor After 50 Years in Operation

26.04.2019

Norway's last nuclear reactor in operation, the Jeep II at Kjeller, has been closed down after more than 50 years in service, the news outlet Nettavsien reported.

The decision to shut down the reactor, which has been put on hold for maintenance and control since December 2018, is based on an overall assessment of its technical and financial conditions, the Institute for Energy Technology (IFE) informed.

In January, corrosion was found on components that are important for the safety of the reactor. IFE's conclusion was that repairs will lead to a long-term shutdown of the reactor, which results in costs that are higher than the IFE can bear.
https://sputniknews.com/environment/201 ... r-reactor/

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'arrêt

Message par mobar » 29 avr. 2019, 10:54

energy_isere a écrit :
01 janv. 2019, 22:02
Arrêt définitif du 1er réacteur Taïwanais de 660 MW.
Le démentelement va durer 8 +12 +3 ans.
First Taiwanese reactor to enter decommissioning

05 December 2018

Taiwan Power Company (Taipower) said it plans to decommission unit 1 of its Chinshan nuclear power plant following the expiration of the reactor's operating licence today after 40 years of operation. However, the utility must first be granted a decommissioning permit before work can begin.

Taipower announced that the operating licence of Chinshan 1 - a 636 MWe boiling water reactor that was commissioned in December 1978 - expired today. The unit has been idle for almost three years following a fuel fault which has been rectified. Despite having regulatory approval to operate, its restart has been blocked politically. Taipower said Chinshan 1 will officially cease operation and enter the decommissioning stage tomorrow. The unit has produced some 162.5 TWh of electricity since it started up, the utility noted. It becomes the first Taiwanese power reactor to enter decommissioning.
......
http://www.world-nuclear-news.org/Artic ... missioning
Disponibilité de 73% sur 40 ans, pas mal!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59186
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'arrêt

Message par energy_isere » 10 août 2019, 23:21

Le réacteur nucléaire de 524 MWe de Onagawa 1 (Japon) va être demantelé.
Tohoku submits decommissioning plan for Onagawa 1

02 August 2019

Tohoku Electric Power Company has applied to Japan's Nuclear Regulation Authority (NRA) for approval of its decommissioning plan for unit 1 of the Onagawa nuclear power plant in Miyagi Prefecture. The company announced in October 2018 its decision to scrap the unit as it said required safety upgrades would be too expensive and time-consuming.

Unit 1 of the 524 MWe boiling water reactor (BWR) that began operations in 1984 is of a different design to the other two larger (825 MWe) BWR units there, which began operating in 1995 and 2002, respectively. Tohoku also operates a single 1100 MWe BWR at its Higashidori plant in Aomori Prefecture, which started operation in late 2005. Tohoku plans to restart units 2 and 3 at the Onagawa plant, as well as its Higashidori plant.

Last October, Tohoku said a problem unique to Onagawa 1 is the restricted space within its containment vessel in which to install additional safety equipment, such as fire extinguishing equipment, power supply equipment and alternative water injection pumps. It decided to decommission the unit after taking into account its generating capacity and the number of years it would be able to operate if it were restarted. Onagawa 1 became the tenth operable Japanese reactor to be declared for decommissioning since the March 2011 Fukushima Daiichi accident.

Its decommissioning plan for the unit, which it submitted to the NRA on 29 July, outlines the facilities and equipment to be dismantled and a timetable for completing the work. Decommissioning will take about 34 years and will be carried out in four stages.
.......
......
http://www.world-nuclear-news.org/Artic ... -Onagawa-1

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59186
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Liste des réacteurs nucléaires dans le monde et date d'arrêt

Message par energy_isere » 21 sept. 2019, 01:04

La centrale nucléaire américaine de Three Mile Island arrêtée définitivement

AFP parue le 21 sept. 2019

Le dernier réacteur de la centrale nucléaire de Three Mile Island en Pennsylvanie a été arrêté définitivement vendredi, signant la fin de l'exploitation du site connu pour avoir été le théâtre du plus grave accident nucléaire civil de l'histoire des Etats-Unis.

Le réacteur 1 de la centrale, qui avait été mis en service en septembre 1974, a été arrêté à midi heure locale (16H00 GMT), selon Exelon, propriétaire de la centrale.

Durant les prochaines semaines, le personnel de la centrale va vider le combustible du réacteur pour le stocker dans la piscine destinée à cet effet.

Ensuite, démarrera le démantèlement du site, situé au bord de la rivière Susquehanna, à environ 150 km de Philadelphie et de Baltimore, a précisé Exelon.

Si beaucoup d'habitants souhaitaient la fermeture du réacteur, plusieurs élus de Pennsylvanie ont tenté, en vain, de mettre en place un plan de sauvetage, en vain.

Bien que disposant d'une licence lui permettant de faire fonctionner le réacteur jusqu'en 2034, Exelon a décidé de l'arrêter prématurément, car le site était déficitaire depuis de nombreuses années.

En fonctionnement normal, Three Mile Island employait 675 personnes, dont 300 environ vont demeurer sur le site lors de la première phase de démantèlement, a annoncé l'opérateur nucléaire. Ce nombre devrait tomber à 50 à partir de 2022.

Le démantèlement des éléments principaux, notamment les tours de refroidissement, ne débutera qu'en 2074, soit un siècle après la mise en service initiale.

"A l'heure où la société réclame davantage d'énergie propre pour répondre au changement climatique, il est regrettable que la législation de l'Etat (de Pennsylvanie) ne soutienne pas l'exploitation de cette source sûre et fiable d'énergie non-fossile", a déclaré Bryan Hanson, vice-président et responsable du nucléaire pour Exelon, cité dans un communiqué.

Si le réacteur 1 n'a connu aucun incident majeur en près d'un demi-siècle d'exploitation, le second, l'Unit 2, a lui enregistré le plus sérieux accident de l'histoire du nucléaire civil américain.

Le 28 mars 1979, à peine un an après sa mise en service, il avait connu un problème de refroidissement, doublé d'une erreur humaine, qui avait entraîné la fonte partielle du réacteur.

L'incident n'avait pas fait de victime mais nécessité l'évacuation de 140.000 personnes, entraîné la fermeture définitive du réacteur 2 et relancé le débat sur la dangerosité potentielle du nucléaire civil.

Il avait fallu six ans pour relancer le réacteur numéro un de la centrale, non affecté par l'accident, malgré l'opposition d'une partie de la population locale et une série de recours en justice.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ent-190921

Répondre