Charbon en Russie

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Charbon en Russie

Message par energy_isere » 27 oct. 2010, 15:51

La Russie est actuellement le 5iéme producteur mondial de charbon, ex-aequo avec l' Afrique du Sud.

BPreport donne une production de 140.5 millions de tonnes de charbon produit par la Russie en 2009.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 27 oct. 2010, 16:57

La Chne octroie 6 milliards de$ de crédit à la Russie pour developper le charbon d' exportation.

Au terme de l' accord la Russie exportera en Chine 15 millions de tonnnes/an de charbon dans les prochains 5 ans, puis 20 millions de tonnnes/an de charbon dans les prochains 20 ans qui suivront.

China aids Russia in developing coal resources

October 27, 2010 peopledaily

Russia will use 6 billion U.S. dollars in loans provided by China to develop coal resources in Sakhalin Island, Elegest of Tuva Republic and eastern Siberia, the deputy minister of the Russian Ministry of Industry and Energy announced.

The specific development projects will be revealed at the end of this year. If the development goes well, Russia is expected to be one of China's major coal suppliers, Beijing Business Today reported on Wednesday.

At present, more than 80 percent of China's energy comes from coal, mainly imported from Australia and Mongolia. While, in Russian Far East and Siberia, there are abundant coal resources and, in Elegest, the coal reserve has initially been proven to contain around 946 million tons.

China signed a "loans for coal" agreement with Russia in September to jointly develop coal resources in Russia's far eastern areas. The agreement says in the next 25 years, China will import at least 15 million tons of coal from Russia each year in the first five years and at least 20 million tons per year in the following 20 years.

Analysts believe both sides will benefit the "loans for coal" plan, and it is a reasonable way of seeking energy in the context of the devaluation of U.S. dollars, but it is not the only way.

China should import resources through a variety of means, such as joint ventures and opening markets, on the basis of mutual benefit, according to Lin Boqiang, director of the China Center for Energy Economic Research at Xiamen University.

By Liang Jun, People's Daily Online
http://english.peopledaily.com.cn/90001 ... 79369.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 11 févr. 2013, 13:50

Russie: explosion dans une mine du Grand Nord, au moins 16 morts

11 Fev 2013

Seize mineurs ont été tués et deux sont portés disparus à la suite d'une explosion de méthane lundi dans une mine de charbon à Vorkouta, en Russie, au nord du cercle Arctique, selon un nouveau bilan du ministère des Situations d'urgence.

"Les sauveteurs ont retrouvé les corps de 16 mineurs et le sort de deux mineurs reste inconnu", a précisé le ministère sur son site.

Un précédent bilan faisait état de dix morts et trois blessés.

Au moment de la déflagration à 800 mètres de profondeur, 259 mineurs se trouvaient au fond de la mine Vorkoutinskaïa, située dans la république des Komis et exploitée par le groupe sidérurgique russe Severstal.

Vingt-trois mineurs se trouvaient dans le puits où s'est produit la déflagration. Cinq d'entre eux ont été secourus: deux ont été hospitalisés et trois ont reçu des soins sur place. Les autres sont portés disparus ou morts, selon le ministère.

...................
http://www.boursorama.com/actualites/ru ... 1608cee18d

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 12 oct. 2013, 13:45

Le camion le plus gros du monde, un monstre hors-norme

Image

Bienvenue dans le monde de la démesure ! Belaz, un constructeur d’engins de chantier biélorusse, a présenté en septembre dernier le premier exemplaire de son 75710. Ses dimensions et ses données techniques sont hors-normes : 8 mètres de haut, pour 20 mètres de large (voir à 1:32 dans la vidéo), jusqu’à 4 600 chevaux délivrés par deux moteurs diesel de 16 cylindres. Sa capacité de chargement peut atteindre 450 tonnes, soit plus de deux baleines bleues, le plus gros animal au monde. De plus, il serait capable d’atteindre les 60 km/h…

Bref, à ce jour, aucun camion ne surpasse ce monstre.


Mais quelle est l’utilité d’un tel engin ?

Ce camion-benne prendra prochainement la direction de la Russie pour effectuer des tests. Sa destination sera le complexe industrialo-minier de Kouzbass, siège d’un des plus grands gisements de charbon du monde, situé en Sibérie occidentale. Son aire de jeu sera une mine à ciel ouvert, terrain de prédilection de ces véhicules de tous les superlatifs.
...............

Les titans des mines

La concurrence sur ce marché assez pointu est réelle et acharnée. L’Américain Caterpillar propose sa gamme 797 depuis 1998. Sa dernière évolution, le modèle « F », propose une capacité de chargement de pratiquement 400 tonnes. A partir de 2004, la firme allemande Liebherr a commercialisé un camion similaire. Le T283, dans sa dernière évolution, est également capable de charger 400 tonnes.

Image
Caterpillar 797F

Image
Liebherr T282B

Ces « joujoux » coûtent, à l’unité, entre 2 et 3,5 millions d’euros. Un dernier détail qui a son importance : les pneus de ces machines ont un diamètre de plus de quatre mètres ! Mais le Biélorusse fait mieux dans tous les domaines.

La société Belaz a indiqué avoir contacté le livre Guinness des records pour enregistrer sa « progéniture » et faire de lui, effectivement, le plus gros camion du monde.
http://fr.euronews.com/2013/10/10/le-no ... laz-75710/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 05 juil. 2014, 14:02

Charbon: la Russie s'allie avec le chinois Shenhua pour un projet de 5 mds USD

Moscou 19 Juin 2014

La holding publique Rostec a annoncé jeudi avoir conclu une alliance avec le géant chinois du charbon Shenhua pour exploiter un gisement dans l'Extrême-Orient russe, représentant un investissement estimé à cinq milliards de dollars.

Les deux sociétés ont signé un protocole d'accord prévoyant la mise en exploitation du gisement d'Ogodjinskoïé, dans la région de l'Amour, ainsi que les infrastructures liées, dont un port dédié, a précisé Rostec dans un communiqué.

Les réserves du gisement sont estimées à 1,6 milliard de tonnes et la production, qui doit être lancée en 2019, pourrait atteindre 30 millions de tonnes.

L'accord permettra de renforcer de manière significative l'accès des sociétés productrices de charbon russes aux pays de la région Asie Pacifique, a souligné le directeur général de RT-Ressources mondiales, filiale de Rostec chargée des matières premières.

La Russie cherche à renforcer ses liens économiques, notamment dans les hydrocarbures, avec les pays asiatiques, Chine en tête.

La demande et les prix y sont plus élevés qu'en Europe, marché traditionnel de la Russie, et cela permet de rééquilibrer son commerce extérieur au moment où ses relations se dégradent avec les Occidentaux.
http://www.romandie.com/news/Charbon-la ... 489471.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 15 févr. 2015, 20:49

La Russie construit un nouveau terminal pour exporter son charbon vers l’Asie-Pacifique

Le 12 février 2015 par Myrtille Delamarche

La Russie vient d’annoncer la construction d’un nouveau terminal charbonnier d’une capacité de 20 millions de tonnes sur sa côte est, afin de gagner des parts du marché Asie-Pacifique, où elle vient concurrencer l’Australie.

Alors que le charbon a perdu un tiers de sa valeur entre décembre 2013 et décembre 2014, la Russie affiche sa volonté de concurrencer notamment l’Australie et l’Indonésie sur le marché asiatique en lançant la construction d’un nouveau terminal charbonnier à l’est du pays.

Cette nouvelle infrastructure, nommée Sever terminal (« terminal nord »), sera construite au Cap Petrovski, près du terminal existant de Vostochny à Nakhoda. Les travaux doivent commencer au printemps 2015, rapporte l’agence russe Itar-Tass, citant les autorités régionales en charge de l’industrie et des transports.

La capacité annuelle devrait atteindre 20 millions de tonnes en 2025, mais une première phase doit rendre possible l’acheminement de 6 millions de tonnes dès 2018.

Le projet comprend 50 km de voies ferrées, 11 ponts, quatre quais d’amarrage de plus de 900 mètres et demande un investissement total de presque 36 milliards de roubles (545 millions de dollars), dont 23,2 milliards de roubles (352 millions de dollars) de financements publics et 13 millions de roubles apportés par des investisseurs privés.

Le port de Sever viendra s’ajouter à celui de Vostochny et au terminal (d’une capacité équivalente, soit 20 millions de tonnes) en cours de construction à Sukhodol.

En 2014, les ports situés à l’est de la Russie ont déjà accru les exportations de charbon vers l’Asie-Pacifique de 20%. L’objectif affiché par la Russie est un quadruplement de la production d’ici 2030.
http://indices.usinenouvelle.com/energi ... fique.5982

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Charbon en Russie

Message par Alturiak » 17 févr. 2015, 15:37

energy_isere a écrit :
En 2014, les ports situés à l’est de la Russie ont déjà accru les exportations de charbon vers l’Asie-Pacifique de 20%. L’objectif affiché par la Russie est un quadruplement de la production d’ici 2030.
http://indices.usinenouvelle.com/energi ... fique.5982
Ca paraît quand même assez dément. Peut-être une erreur (de traduction ?), genre quadruplement des exportations vers l'Asie-Pacifique (cf la phrase juste avant celle en rouge), qu'en pensez-vous ?

Pour info, belle reprise tout de même de la production de charbon depuis la chute de l'URSS. Cliquer sur le graphe de production pour l'avoir en plus grand : http://www.eia.gov/countries/country-da ... ps=rs#coal

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 15 avr. 2018, 15:22

La Russie devient le 3iéme exportateur mondial de charbon avec 185.5 millions de t en 2017. (Derrière l' Australie et l' Indonésie).
Un énorme port terminal d'exportation de charbon est en construction à Vostochny, c'est d'ailleurs le plus gros investissement en Russie orientale en cours.

Russia’s coal industry is blooming

By bne IntelliNews April 11, 2018

Image
Russia's coal exports soared in 2017

Russia’s corporate sector profits fell in 2017 by 8.7% year-on-year, according to Rosstat, which came as a surprise as the economy as a whole grew by 1.5%. Digging into the details and it transpires that performance is extremely mixed. One of the biggest surprises is the Russia’s coal sector is a stand out performer and accounted for a disproportionate share of last year’s growth.

Coal is an old world commodity and not an obvious star performer in today’s world of nuclear power and renewable energy. But it is also one of those Russia has in spades and has been a big winner from the ruble devaluation. Russia itself is replete in cheap and clean gas and hydropower, but it continues to export significant amounts of coals to countries less well endowed with energy resources than itself.

By and large, extractive industries dominated the profit rankings: the aggregate net profit of those industries was up 17.9% in 2017. And of the highly profitable extractive Russian industries coal stands out. Russian corporations involved in coal mining, and other related sectors, grew by a staggering 68% y/y in 2017, according to Rosstat.

Russia’s coal exports were up 13% last year to a post-Soviet all time high of 185.5mn tons worth $13.5bn. The growing export numbers reflect increased rail and port capacity at Russia’s European and Asian coal terminals. At the same time, there is a strong demand for coal imports from both European and Asian buyers. With the unprecedented growth levels, Russia is now the world’s third largest coal exporter, surpassed only by Indonesia and Australia.

Beijing in need of coal
...............


A notable example is the construction of the third generation of a “specialized coal complex” by Vostochny Port, an intermodal container port located at the eastern end of the Trans-Siberian Railway. With an investment of RUB32bn, it is the largest investment project in Russia’s Far East. The new terminal with full operational capacity will be opened in 2020, and it will increase the port’s cargo turnover by 20mn tons to 40mn-45mn tons of coal per year. The project is intended to increase Russia’s coal export potential to meet the growing demand from countries of the Asia-Pacific region.
http://www.intellinews.com/russia-s-coa ... ng-139815/

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8365
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par Remundo » 15 avr. 2018, 15:32

energy_isere a écrit :
12 oct. 2013, 13:45
Le camion le plus gros du monde, un monstre hors-norme

Image

Bienvenue dans le monde de la démesure ! Belaz, un constructeur d’engins de chantier biélorusse, a présenté en septembre dernier le premier exemplaire de son 75710. Ses dimensions et ses données techniques sont hors-normes : 8 mètres de haut, pour 20 mètres de large (voir à 1:32 dans la vidéo), jusqu’à 4 600 chevaux délivrés par deux moteurs diesel de 16 cylindres. Sa capacité de chargement peut atteindre 450 tonnes, soit plus de deux baleines bleues, le plus gros animal au monde. De plus, il serait capable d’atteindre les 60 km/h…
http://fr.euronews.com/2013/10/10/le-no ... laz-75710/
moi, je propose qu'on change le nom : de Belaz, passons à Balez !

sinon, pas de très bonnes nouvelles pour le climat.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 11 août 2018, 13:43

Image

Le Figaro 24 heures photo du 6 août 2018
19/23
RÉVISION. Un ouvrier inspecte l'énorme roue crantée d'une excavatrice de la mine de charbon à ciel ouvert de Beryozovsky, près de Sharypovo, ville de la région de Krasoyarsk en Sibérie.
Ilya Naymushin/Reuters

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 02 déc. 2018, 19:22

Les exportations de charbon de la Russie vers la Chine en hausse de 8.4 % en 2018.
Russia's deliveries of coal to China grow by over 8% — energy minister

Russian Energy Minister Alexander Novak said Russia's deliveries of coal to China are expected to reach 27.2 mln tonnes at the end of 2018
.......
http://tass.com/economy/1033755

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par GillesH38 » 02 déc. 2018, 19:47

kicé kadi que c'était le capitalisme la principale cause du changement climatique ? :wtf:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 02 janv. 2019, 21:32

Russie: parier sur le charbon, pari risqué ou calculé?

Par Daniel Vallot RFI Diffusion : mardi 1 janvier 2019

Quel avenir pour le charbon dans un monde qui essaie de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre ? Parmi les principaux exportateurs de charbon, la Russie estime que le marché va continuer à se développer… Et les autorités russes veulent même investir dans le secteur… Pari risqué ou calculé ? C’est la chronique des matières premières de notre correspondant en Russie, Daniel Vallot


Pourquoi continuer à parier sur le charbon, alors même que les pays occidentaux s’en détournent, et que la Chine veut elle aussi réduire sa consommation ? La réponse se trouve en Inde, au Pakistan, ou dans d’autres pays d’Asie qui devraient eux non seulement maintenir, mais même augmenter leur consommation de charbon dans les prochaines années. Selon l’Agence internationale de l’Energie, ces pays devraient ainsi continuer à construire des centrales thermiques au charbon, assurant aux pays producteurs des débouchés importants pour les prochaines années. Pour Maxim Khudalov, spécialiste en matières premières de l’agence russe de notation ACRA, les autorités russes ont donc raison de parier sur le charbon.

« Les marchés qui vont consommer du charbon durant les trente prochaines années se trouvent pour la plupart en Asie. Et la Russie est relativement bien située pour atteindre ces marchés. En outre, avec la faiblesse du rouble, et le fait qu’elle dispose d’un grand nombre de mines à ciel ouvert, la Russie dispose d’un avantage compétitif sur ses concurrents. Elle peut proposer un charbon moins cher que le leur. Par rapport à l’Australie et à l’Indonésie, notre charbon est de meilleure qualité, et il coûte moins cher à produire », explique Maxim Khudalov.

Sur le long terme, la Russie table sur une explosion de la demande d’électricité, qui ne pourra être assumée qu’avec l’aide des centrales au charbon. Le groupe SUEK, principal producteur russe de charbon, estime même que l’avènement de la voiture électrique sera paradoxalement un relais de croissance pour le secteur. L’agence Bloomberg se montre quant à elle beaucoup moins optimiste : le charbon sera le grand perdant de la transition énergétique à venir, écrit l’agence dans une étude publiée en juin dernier. Malgré tout, la Russie veut investir dans ses mines de charbon et surtout dans les infrastructures qui seront nécessaires pour exporter le combustible vers les pays d’Asie.
http://www.rfi.fr/emission/20190101-rus ... ue-calcule

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 13 janv. 2019, 09:23

Russia’s Coal Exports, Production Hit Five-Year High In 2018

By Tsvetana Paraskova - Jan 11, 2019,

Russia’s production and exports of coal hit last year their highest levels since 2013, according to S&P Global Platts estimates of data from Russia’s Energy Ministry.

Russian coal exports increased last year by 3.4 percent compared to 2017, to reach 191 million mt—the highest level since S&P Global Platts started collecting data on Russia’s coal industry in 2013.

Coal production also reached its highest level since 2013—at 431.76 million mt, Russia’s production increased by 6 percent in 2018 compared to 2017.


According to Platts estimates and to thermal coal traders who spoke to Platts, Russian producers continue to seek domination on the European market and have been putting in a lot of effort to grab more market shares on the Asian markets such as South Korea and Taiwan.

Last year, the average free on board (FOB) coal prices for the Atlantic and Pacific markets were both higher compared to 2017, which could be a big incentive for Russia to continue producing and exporting more coal to seaborne destinations, according to Platts.

Russia’s Energy Minister Alexander Novak briefed on Thursday President Vladimir Putin on the Russian energy sector production in 2018, saying that the coal production of around 433 million tons was planned to be reached in 2020. Russia plans to invest around US$22.4 billion (1.5 trillion Russian rubles) in its coal industry and port infrastructure, Novak told Putin.
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... -2018.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Charbon en Russie

Message par energy_isere » 19 févr. 2019, 22:26

:shock:
Sibérie : à cause du charbon, de la neige noire recouvre plusieurs villes

Thomas Boisson 18 février 2019

Image

Dans les pays où le charbon représente la principale ressource, l’extraction massive peut être responsable de phénomènes météorologiques étonnants. C’est le cas en Sibérie, où les émanations provenant de centrales à charbon étaient si denses que les résidus atmosphériques de charbon ont contaminé la neige, donnant naissance à de véritables pluies de neige noire, recouvrant certaines villes du pays. Au-delà de l’aspect spectaculaire de l’événement, il s’agit avant tout d’une des nombreuses dangereuses conséquences de la pollution au charbon.

Plus tôt cette année, le vortex polaire a laissé de vastes étendues d’Amérique du Nord recouvertes d’une couverture scintillante de neige et de glace d’un blanc fantomatique. Toutefois, il n’a pas fallu longtemps avant que ce blanc immaculé ne prenne une teinte noire plus inquiétante. La neige noire a été repérée dans la région de Kemerovo, au sud-ouest de la Sibérie, dans le bassin de Kuznetsk, le centre minier du pays.

En effet, le charbon domine si bien l’économie et l’identité de la région que le Krasnaya Gorka, un musée (intérieur/extérieur) d’extraction du charbon, figure parmi les principales attractions de Kemerovo. Les riches ressources de la région en charbon ont peut-être bien servi les habitants du point de vue de l’emploi, mais c’est également une cause majeure de pollution. Par conséquent, les villes de Prokopyevsk, Kiselyovsk et Leninsk ont été les cibles de chutes de neige imprégnées de charbon.

Les habitants sont actuellement en train de pointer du doigt une centrale au charbon à proximité. Selon les rapports, l’usine n’a pas réussi à filtrer suffisamment les vapeurs. Andrei Panov, sous-gouverneur de la région de Kemerovo, accuse également les chaudières à charbon, les gaz d’échappement des voitures et d’autres centrales au charbon.

Ce n’est pas la première fois que les habitants de Kemerovo sont témoins d’un tel phénomène. Ce n’est qu’en décembre que les responsables ont été soupçonnés d’avoir peint la neige en blanc pour dissimuler la poussière et la saleté qui l’avaient rendue grise sombre. Et ce n’est pas seulement la Russie. Temirtau, une région d’extraction de fer dans le centre du Kazakhstan, était aussi recouverte de neige noire plus tôt cette année.

En réponse, les habitants ont envoyé à Aliya Nazarbayeva, responsable de l’Association des organisations écologiques du Kazakhstan (et la plus jeune fille du président Nursultan Nazarbayev) une lettre dans laquelle il était écrit : « La neige est un test décisif, révélant l’ampleur effrayante de ces émissions nocives. Toute la poussière de la centrale se retrouve dans nos poumons, et dans ceux de nos enfants ».

Source : Siberian Times
https://trustmyscience.com/neige-noire- ... s-siberie/

Répondre