[charbon] Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

[charbon] Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par echazare » 11 avr. 2005, 19:00

Trop cher pour concurrencer l'extraction de pétrole brut, il consiste à liquéfier le charbon dans un réacteur en acier à 400°. Le charbon est dissous dans un solvant riche en hydrogène et envoyé dans le réacteur en présence d'un catalyseur à base de fer et sous atmosphère d'hydrogène sous pression. Le résultat est une huile lourde constituée d'un mélange d'hydrocarbures obtenue avec 60% de rendement.
On peu facilement comprendre qu'un tel procédé ne permettra pas de remplacer le petrole classique. C'est sans compter aussi sur la difficulté en amont d'extraction et de transport du charbon (~80% du prix).
On peu ameliorer le rendement avec un apport de dechets en plastique.
Dernière modification par echazare le 03 mai 2005, 11:53, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Roland
Charbon
Charbon
Messages : 259
Inscription : 20 mars 2005, 02:10
Localisation : 35, Rennes

Re: liquéfaction du charbon

Message par Roland » 12 avr. 2005, 00:05

echazare a écrit :Trop cher pour concurrencer l'extraction de pétrole brut
Pas tant que ça : les dernières études donnent un prix de revient d'environ 30$ le baril. Par contre, c'est d'un point de vue énergétique que c'est nul. Avec 4 tonnes de charbon, on fait une tonne de "pétrole". Mais ces chiffres sont probablement obtenus avec de l'anthracite. Avec de la lignite (50% des réserves de charbon), il doit falloir 8 ou 10 tonnes pour le même résultat.
il consiste à liquéfier le charbon dans un réacteur en acier à 400°
Apparemment, on monte de plus en plus en température et en pression.
le résultat est une huile lourde constituée d'un mélange d'hydrocarbures obtenue avec 60% de rendement.
Voilà : une huile lourde, c'est pas du sans plomb 98... N'empêche que couplé avec un peu de biocarburant par-ci, des économies par-là, ça doit pouvoir aider pendant la descente.

pierre
Kérogène
Kérogène
Messages : 9
Inscription : 16 mars 2005, 01:08

Message par pierre » 12 avr. 2005, 01:33

bonsoir a tous...je suis tout a fait d accord avec toi Roland..il va etre difficile de remplacer le petrole d un coup de baguette magique...!!! mais pour amortir la descente il faut preparer ...tout de suite....un parachute...et toutes les alternatives sont a prendre en consideration....on peut estimer que les techniques peuvent etre ameliorees.....la liquefaction du charbon doit etre dans ce cas....par contre faire des economies dans la consommation de carburant serait un +....immediatement...!!! helas les pubs pour les voitures
ne parlent plus de sobriete depuis longtemps.....lors des chocs petroliers precedents( le pic d hubbert etait encore tres loin a l epoque et le petrole tres abondant ) les constructeurs europeens se battaient pour sortir la voiture la plus sobre et c etait leur meilleur argument de vente......c est fini maintenant
....la sortie de 4*4 gloutons en est la preuve...entre autre....ne parlons pas des americains et et de leurs " chars d assaut ".. c est le pompon....les pompes de leurs stations service deviendront un jour des " pompes funebres".......vilain jeu de mot je vous l accorde....bonne soiree

Renaud
Kérogène
Kérogène
Messages : 30
Inscription : 21 mars 2005, 14:41

Message par Renaud » 12 avr. 2005, 08:39

Moi ce que je crains, c'est qu'au lieu d'amortir la descente, on cherche à perséverer, non pas dans la montée, mais dans le maintien... et qu'on finisse par faire du carburant avec tout ce qui traîne (biomasse, bois)jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien...

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1003
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Message par Jeuf » 12 avr. 2005, 09:21

Liquéfaction du charbon...voilà un sujet intéressant, merci.
C'est toute la question de savoir si on peut, facilement, remplacer le pétrole par du charbon, énergie abondante. Ce qui changera toute la donne énergétique, car sinon le pétrole reste rare est irremplaçable en grande quantité.

Je pense aussi que ça pourrait être un "parachute", mais il faudrait que ça ne nous dispense pas d'économie d'énergie, de décroissane...sinon catastrophe pour l'effet de serre.

Et pour un baril à 30 dollars, ça m'étonne.je croayis que c'était très dificile à obtenir, ce pétrole?et ça ne tient pas debout : 4 tonne de charbon de charbon coûte 200dollar, je crois(sans compter qu'on spéculera sur le charbon , crise énergétique), il fournissent une Tep de pétrole au mieux, ça fait 28 dollar par baril. Mais il faut rajouter le prix de l'usine de liquéfaction qui doit bien couter bonbon . Ouf....je suis pour un charbon liquéfié à 100 dollars ou plus, pour les autre raisons.

Alors, là est toute la question de ces chiffres : je me souvenais vaguement d'avoir lu qu'on faisait 3 tonne de pétrole avec 6 tones de charbon, rendemant pas si cata, mais je peux me tromper...

Alors, si quelqu'un a beaucoup d'infos sur le sujet, qu'il nous dise.


allons donc, cher Pierre, je croyais que tout s'effondrait rapidement? Il n'y a pas à se poser la question de la liquéfaction du charbon...Pensez donc le temps qu'il faut pour contruire des usines de liquéfaction, des mines supplémentaires...

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Le charbon liquéfié la solution ?

Message par echazare » 28 avr. 2005, 14:11

Actuellement les réserves de charbon sont estimées, à niveau énergétique équivalent au pétrole soit 10'000 kcal/kg, à 375 milliards de tonne selon l' AIE (les ressources totales étant de 10'000 milliards de tonne mais pas à 10 000 kcal/kg). L'extraction de pétrole fournit actuellement 82 millions de barils jour. Prenons une croissance de la demande en pétrole suivant les prévisions de l' AIE et un pic de "production" de pétrole à 90 millions de barils (2010) comme le prévoit l' ASPO, ainsi qu'un taux de déplétion suivant le pic toujours selon l' ASPO (voir leur site). Combien va devoir produire l'industrie du pétrole liquéfié pour compenser la déplétion du pétrole conventionnel et non-conventionnel (hors charbon liquide) ainsi que la croissance de la demande (Chine, Inde, USA etc..) ?
En 2010, la demande de pétrole sera de 90 millions de barils date du pic, pas besoin de pétrole à base de charbon. En 2020 la demande sera de 113 millions de barils jour alors que la production conventionnelle sera seulement de 70 millions. Avec un charbon à 10'000 kcal/kg et un rendement de la pyrolyse du charbon de 60% on a besoin de 1.7 tonnes de charbon pour faire 1 tonne de pétrole. Pour produire 43 millions de barils jour (113 – 70), soit 5,6 millions de tonnes de pétrole jour ou 2 040 millions de tonne pétrole par an , il faut 2 040 * 1,7 = 3 468 millions de tonne de charbon annuellement pour satisfaire la demande à partir de 2020. Cette valeur ne cessant de croître d'années en années. En 2050 on "consommera" 204 Millions de barils avec une offre conventionnelle de 35 millions de barils, soit un besoin de 204 – 35 = 169mbj, soit environ 14 000 Mtc. Le coût actuel d'une usines Fischer- Tropsch est de 3 milliards de dollars (voir prix d'une raffinerie selon SASOL en chine: 150'000 barils jour) à investir pour chaque construction et 150 000 barils jour à produire, ce qui, en 2050 représente 1127 usines et 3 380 M$ d'investissement sur 40 ans (28 usines par an) . Entre 2020 et 2050 il faudrait donc construire 1127 usines de raffinage, alors que actuellement il n' en existe environs 500 dans le monde (à vérifier). Cela représente quand même un effort industriel non négligeable mais théoriquement possible si toutes les matières premières nécessaires à leur constructions sont toujours disponibles ! Outre l'investissement que cela suppose, il reste à vérifier l'impact que cela aurait sur l'industrie du charbon. On estime à 4.5 milliards de tonne de charbon qui est extrait annuellement (AIE 2000) et 14 milliards supplémentaires seront nécessaire en 2050 pour produire les 169 millions de barils jour soit une augmentation de 400%!!!. Compte tenu des réserves et des ressources de charbon on peut estimer que le pic de charbon n'interviendra pas avant plusieurs décennies (20 à 30ans) dans le meilleurs des cas, voir jusqu'à la fin du siècles dans le pire de cas si toutes les ressources deviennent des réserves récupérables !!!

"Conclusion: dans un scénario du tout charbon liquide, on peut imaginer que le pic de charbon n'interviendrait pas avant le milieu de ce siècle.
Il permettrait de répondre à croissance de la demande pour 50 ans, mais par contre cela se ferait au prix d'une explosion constante du prix de production.
Mais plus on investira dans cette technologie plus on aura du pétrole à disposition, à l'inverse avec le pétrole conventionnel....

Regarder la bourse valeur de SASOL et vous comprendrez la menace pour l'humanité à travers les changements climatiques que représente cette solution !!!!!

:-(

* en fait ça sera moins si la demande continue à croître
Dernière modification par echazare le 16 avr. 2006, 11:54, modifié 13 fois.

PRODENT
Kérogène
Kérogène
Messages : 43
Inscription : 25 oct. 2004, 15:34
Localisation : lille

Message par PRODENT » 28 avr. 2005, 15:21

J'ai vu quelque part qu'une tonne de charbon liquéfié équivaut à 4 tonnes de pétrole brut.

1) C'est très cher, les allemands ont essayé lors de la fin de la seconde guerre mondiale.

2) C'est un désastre écologique car démultiplicateur de l'effet de serre

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 28 avr. 2005, 15:40

PRODENT a écrit :J'ai vu quelque part qu'une tonne de charbon liquéfié équivaut à 4 tonnes de pétrole brut.
je comprend pas ?

1) C'est très cher, les allemands ont essayé lors de la fin de la seconde guerre mondiale.


2) C'est un désastre écologique car démultiplicateur de l'effet de serre[/quote]

en effet...[/quote]

PRODENT
Kérogène
Kérogène
Messages : 43
Inscription : 25 oct. 2004, 15:34
Localisation : lille

Message par PRODENT » 28 avr. 2005, 16:05

Les allemands ont fabriqué du carburant synthétique pour la Luftwaffe en 1944 et 45.

Or, les avions à réaction censés être alimentés par ce carburant n'ont quasiment jamais volé, heureusement pour les alliés car ces avions n'avaient pas d'équivalent de leur côté.

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 28 avr. 2005, 16:10

PRODENT a écrit :Les allemands ont fabriqué du carburant synthétique pour la Luftwaffe en 1944 et 45.

Or, les avions à réaction censés être alimentés par ce carburant n'ont quasiment jamais volé, heureusement pour les alliés car ces avions n'avaient pas d'équivalent de leur côté.
je n'ai pas compris l'equivalence entre petrole et charbon liquide, car les infos que j'ai donnent 6000 tonnes de charbon pour 20 000 barils soit ~2500 tonnes petrole.

PRODENT
Kérogène
Kérogène
Messages : 43
Inscription : 25 oct. 2004, 15:34
Localisation : lille

Message par PRODENT » 28 avr. 2005, 17:21

:-D

C'est un rapport différent en effet

Environ 2.5 tonne de charbon pour une tonne de pétrole liquide (ah ces fichus barils...)
Et comme il est difficile de comparer une énergie avec une autre pourtant fossiles toutes les deux! :?

Question : ce rapport tient-il compte de l'énergie requise à cette transformation ou s'agit-il d'un pur rapport d'extraction?

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 28 avr. 2005, 17:40

PRODENT a écrit ::-D

C'est un rapport différent en effet

Environ 2.5 tonne de charbon pour une tonne de pétrole liquide (ah ces fichus barils...)
Et comme il est difficile de comparer une énergie avec une autre pourtant fossiles toutes les deux! :?

Question : ce rapport tient-il compte de l'énergie requise à cette transformation ou s'agit-il d'un pur rapport d'extraction?
c'est ce que consomme la centrale en tonne charbon pour avoir son petrole en sortie. Comme c'est une reaction exothermique en combinant le charbon avec de l'hydrogène elle fonctionne comme un moteur avec en sortie des produits hydrocarburés...après lecture il semble que ce catalyseur utilise soit du cobalt (il me semble que ca cours pas les rues), soit du fer, avec une durée de vie très limitée (quelques semaines).

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5642
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 28 avr. 2005, 20:16

PRODENT a écrit :J'ai vu quelque part qu'une tonne de charbon liquéfié équivaut à 4 tonnes de pétrole brut.

1) C'est très cher, les allemands ont essayé lors de la fin de la seconde guerre mondiale.

2) C'est un désastre écologique car démultiplicateur de l'effet de serre
Pour le point 2, il ne vaut déjà pas tripette dans le monde actuel, alors dans un monde en crise (décroissance) économique...

Avatar de l’utilisateur
Roland
Charbon
Charbon
Messages : 259
Inscription : 20 mars 2005, 02:10
Localisation : 35, Rennes

Message par Roland » 29 avr. 2005, 00:45

PRODENT a écrit :Question : ce rapport tient-il compte de l'énergie requise à cette transformation ou s'agit-il d'un pur rapport d'extraction?
Boarf, déjà il faudrait savoir de quel "charbon" on parle : il y a un rapport énergétique de 1 à 4 entre la lignite et l'anthracite !

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 29 avr. 2005, 08:51

Roland a écrit :
PRODENT a écrit :Question : ce rapport tient-il compte de l'énergie requise à cette transformation ou s'agit-il d'un pur rapport d'extraction?
Boarf, déjà il faudrait savoir de quel "charbon" on parle : il y a un rapport énergétique de 1 à 4 entre la lignite et l'anthracite !
il y a 1000 milliards de tonne de tout les types de charbons, ce qui correspond a 375 millards de tonne du meilleur charbon 10 000kcal/kg.

Répondre