[charbon] Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 10 oct. 2007, 21:47

L'hydroélectricité rapporte beaucoup d'argent et pourtant on ne construit quasiment plus de barrages en Europe !

L'économie ne suffit pas, il faut aussi que la géologie soit compatible. La séquestration du carbone bute aujourd'hui sur la question des réservoirs : la Mer du Nord, c'est idéal mais encor faut-il amener le CO2 là-bas, alors que sous les centrales électriques et les raffineries, le sous-sol est généralement inadapté.

OK éventuellement pour l'approche de gazéification du charbon avec production électrique intégrée. Mais avant que cela fasse fléchir la courbe des émissions...
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12563
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Message par mobar » 11 oct. 2007, 09:17

Tiennel a écrit :
L'économie ne suffit pas, il faut aussi que la géologie soit compatible. La séquestration du carbone bute aujourd'hui sur la question des réservoirs : la Mer du Nord, c'est idéal mais encor faut-il amener le CO2 là-bas, alors que sous les centrales électriques et les raffineries, le sous-sol est généralement inadapté.
Les centrales actuelles ont été construites sur des sites dont le choix n'a pas été fait en fonction des possibilités de séquestration, c'est bien normal qu'elle soient inadaptées à la séquestration..

Si l'on construit des centrales CtL, BtL ou GtL sur des sites d'ou l'on extrait du gaz naturel ou au dessus d'aquifères salins, on disposera de gigantesques réservoirs de stockage de CO2, des travaux visent même à produire des clathartes de CO2 qui seraient enfouis dans les fosses marines.

La question est politique puis économique , la technique dans ce domaine dès lors que l'on s'affranchi des considérations de coût est capable de fournir des solutions.

Ce n'est pas avec une tonne de CO2 à 7 centimes d'euros que l'on pourra trouver des solutions viables économiquement.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65647
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 28 févr. 2008, 13:19

Une conférence à Paris sur les Coal to Liquids en Avril 2008.

Image

source L' Usine Nouvelle

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65647
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 04 avr. 2008, 20:36

Un échos de la conférence annoncée dans le post précedent.
Les promesses de l'essence tirée du charbon restent limitées

LE MONDE | 04.04.08

Les panzers de la Wehrmacht durant la Seconde guerre mondiale, les avions de l'US Air Force demain : les carburants CTL (coal to liquid), tirés du charbon et produits à partir de procédés allemands des années 1920 (Fischer-Tropsch et Bosch-Bergius), font leur retour au moment où le baril de pétrole dépasse 100 dollars. Au point que les CTL ont eu droit, jeudi 3 et vendredi 4 avril, à Paris, à une conférence mondiale, un évènement inimaginable il y a seulement dix ans.

Privée de pétrole durant l'apartheid, l'Afrique du Sud a dû y recourir et son entreprise pétrolière, Sasol, fournit aujourd'hui 30 % du carburant du pays. La Chine et les Etats-Unis, soucieux de leur sécurité énergétique et gros producteurs de houille, sont les deux pays développant les projets les plus ambitieux.

Un dirigeant du groupe charbonnier Shenhua, Du Minghua, est venu confirmer que son pays pourrait à terme produire 30 millions de tonnes de ces carburants dans plusieurs usines. Il va commencer à en produire cette année.


UN ASPECT STRATÉGIQUE

William C. Anderson, un responsable de la logistique de l'US Air Force, a exposé un plan pour alimenter bombardiers et chasseurs avec du CTL. Sur un plan stratégique, les Etats-Unis sont de plus en plus réticents à ce que leurs avions dépendent du pétrole du Moyen-Orient ou du Venezuela. Des B 52 ont déjà volé grâce au CTL. Jerzy Buzek, ex-premier ministre de Pologne, autre grand pays charbonnier, a exposé toutes les ressources possibles de la houille.

La conférence a néanmoins montré que ces carburants sont loin d'être la réponse à la fin annoncée du pétrole, même si le monde dispose de 150 ans de réserves de charbon au rythme d'extraction actuel contre 40 ans pour le brut. Produire du diesel à partir du charbon génère plus de CO2 (850 g par mile) qu'à partir du pétrole (500 g) et nécessite de grandes quantités d'eau, ressource de plus en plus rare dans certaines zones. L'essence tirée du charbon relâche aussi plus de gaz à effet de serre.

Quant au coût de production d'un baril de CTL, il est encore mal connu. Il doit, certes, être comparé aux coûts de production de pétrole à partir des sables et des schistes bitumineux américains, eux aussi très chers. Mais sur la base de l'expérience de Sasol, M. Buzek l'a évalué de 67 à 82 dollars. Il serait donc rentable avec un baril d'or noir à 100 dollars. C'est compter sans le coût du CO2. Car les experts estiment que les usines de production de ce carburant devront être reliées à des unités de captage-stockage de CO2, ce qui en gonflera considérablement le coût.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 935
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par CP3 » 06 avr. 2008, 21:49

Image

:smt083 :smt083 :smt065

Avatar de l’utilisateur
Aerobar
Modérateur
Modérateur
Messages : 1125
Inscription : 15 mai 2005, 15:31
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par Aerobar » 16 avr. 2008, 10:27

Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15944
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par GillesH38 » 16 avr. 2008, 11:04

tu penses qu'il y aura quelle production de CTL en 2030, aerobar ;)?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
Aerobar
Modérateur
Modérateur
Messages : 1125
Inscription : 15 mai 2005, 15:31
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par Aerobar » 16 avr. 2008, 12:22

L'incertitude est trop importante pour annoncer un montant.

Mon scénario de référence actuel est :
- crise financière et économique mondiale jusqu'en 2012-2015
- pic pétrolier au sortir de la crise

ce qui signifie que nous sommes désormais dans une période complètement chaotique. Bien malin qui saura dans quels états seront Chine, USA et Europe dans 10 ans et quel sera le contexte géopolitique mondial. Alors, les prévisions à 20 ans... On peut avoir zéro unité CTL si l'effondrement économique est total, mais aussi des unités dans tous les pays charbonniers si la Deuxième Guerre Froide s'intensifie sans jamais se réchauffer.
Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15944
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par GillesH38 » 16 avr. 2008, 14:02

bon mais par exemple, quel ordre de grandeur de production crains tu ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
Aerobar
Modérateur
Modérateur
Messages : 1125
Inscription : 15 mai 2005, 15:31
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par Aerobar » 16 avr. 2008, 20:28

Tout baril de CTL est un baril de trop.

C'est cher, sale et ça ne fait que repousser la question de l'après-pétrole de quelques instants.
Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15944
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par GillesH38 » 16 avr. 2008, 23:10

on peut dire ça d'à peu près tout y compris le pétrole, mais ce n'etait pas la question que je posais, elle etait un peu quantitative ;-)
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65647
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par energy_isere » 07 mai 2008, 13:19

l' usine de CTL de Shenhua en Mongolie est en fin de chantier :


Image

Elle devrait produire 20000 baril/jour.

Début de mise en route en Juillet de cette année.

Article dans La recherche de ce mois ci.

Ils oublient pas de dire que ca émet beaucoup de Gaz à effet de serre (CO2) et que l' usine de CTL n'est PAS équipé de captage et séquestration de CO2.

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: [charbon] Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par Yves » 13 sept. 2009, 13:34

Le point sur le CTL (janv 2009)

ICI
Aujourd'hui, une unité moyenne de liquéfaction de charbon coûte de l'ordre de cinq milliards de dollars selon l'IFP, soit 110 000 $ par baril/jour. C'est cher : trois fois plus qu'une raffinerie pétrolière
La Chine vise une capacité de 700 000 barils/jour de CTL d'ici 2020
Cependant, Pékin a gelé les projets de CTL depuis le 4 septembre, sauf ceux de Shenhua Group. Shenhua est un (très) grand mineur de charbon contrôlé par l'Etat. Il devait terminer cette année la construction d'une usine-test de CTL. C'est la première pierre d'un ambitieux projet, la Chine visant une capacité de 700 000 barils/jour de CTL à l'horizon 2020.

Située en Mongolie intérieure, l'usine devait produire 20 000 barils/jour dans un premier temps. Mais voilà : China Daily a annoncé le 12 décembre que son lancement était reporté à début 2009, en raison des fluctuations du prix du charbon, selon le média officiel chinois (pléonasme, quand tu nous tiens). Pas un mot sur d'éventuelles difficultés techniques, qui nous semblent plus probables. D'ailleurs, le 15 décembre, le patron du Shenhua Group a démissionné, sans que le motif en soit précisé.

Bref, en Chine, le CTL marque une pause.

Aux Etats-Unis, plusieurs projets, dont l'un revient au géant pétrolier Exxon, viennent d'être reportés. Trop incertains, pas assez rentables. Même chose pour un projet d'usine à 3,2 milliards de Monash Energy, co-entreprise australienne du mineur sud-africain anglo-américain et de la pétrolière britannique Shell -- vive la mondialisation ! Le 2 décembre, Monash a reporté le lancement des travaux sine die et prolonge la phase d'études. Raison invoquée : une hausse des coûts, sans plus de précisions.

Le CTL et ses investissements lourds n'ont guère la cote. Rare exception : l'Afrique du Sud. Ce même 2 décembre, le fonds d'investissement industriel public IDC a annoncé une étude préparatoire en vue de construire avec Sasol une usine à 12,5 milliards de dollars, pour 2016. IDC a d'ailleurs suppléé à des investisseurs privés qui se sont désistés. L'avenir du CTL serait-il suspendu aux pouvoirs publics ?
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

Hubu II
Kérogène
Kérogène
Messages : 88
Inscription : 28 déc. 2008, 17:34

Re: [charbon] Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par Hubu II » 13 sept. 2009, 16:18

On peux faire tout type de Carburant avec du CTL ?

J'avais surtout entendu parler d'esssence mais pas de diesel ou de kérosène
Or le kérosène synthétique serais une bonne solution pour soulager le traffic aérien plus que l'automobile à mon sens dans un premier temps !!

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5575
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: [charbon] Le charbon liquéfié, la solution ? (CTL)

Message par sceptique » 13 sept. 2009, 19:44

J'explique ici :
http://forums.oleocene.org/viewtopic.php?f=7&t=9418
pourquoi le CTL restera toujours marginal. Comme d'ailleurs toutes les solutions non-conventionnelles.
En gros, pour le développer, il faut de lourds investissements étalés sur de nombreuses années qui ne peuvent se faire qu'en période de croissance mondiale forte et stable couplé avec un prix élevé du pétrole pour rentabiliser l'affaire.
Ces deux conditions n'arriveront plus souvent.

Répondre