État des réserves de charbon en France ?

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7225
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: État des réserves de charbon en France ?

Message par phyvette » 09 févr. 2012, 23:31

UP pour Akochan.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 924
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: État des réserves de charbon en France ?

Message par Jeuf » 15 févr. 2012, 12:03

Ce petit "up" est pour moi l'occasion de mentionner un propos que j'avais commis à l'époque
sur une ouverture de mine de charbon, en Allier
Il m'étonne de ne pas l'évoir évoqué. Voir, pour qui pour veut :
http://jeuf.free.fr/charbon.htm
(30 ko)
Bon, ce n'est pas de la qualité de littérature au top, destinée à une publication massive

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: État des réserves de charbon en France ?

Message par energy_isere » 15 févr. 2012, 13:09

Jeuf a écrit :Ce petit "up" est pour moi l'occasion de mentionner un propos que j'avais commis à l'époque
sur une ouverture de mine de charbon, en Allier
Il m'étonne de ne pas l'évoir évoqué. Voir, pour qui pour veut :
http://jeuf.free.fr/charbon.htm
(30 ko)
Bon, ce n'est pas de la qualité de littérature au top, destinée à une publication massive
ce qui est pas au top du tout, et méme carrément faux c'est
En tant qu'énergie, il faut rappeler que le charbon émet plus de gaz à effet de serre que les autres énergies fossiles : 1120 tonne-équivalent-carbone (teC) par tonne-équivalent-pétrole (tep), contre 830teC/tep pour le pétrole en 650 tep/teC pour le gaz "naturel"
C 'est juste faux d' un facteur 1000 en trop.

Et puis on aurait aimé savoir si ca parle d' une mine souteraine, ou à ciel ouvert.

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 924
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: État des réserves de charbon en France ?

Message par Jeuf » 15 févr. 2012, 13:45

oui oui une petite faute de frappe, lire keC au lieu de teC,
et le rapport est inversé par erreur pour le gaz
le lecteur averti aura corrigé lui-même .

à Commentry, le projet concernait une mine à ciel ouvert
je n'ai pas de nouvelles depuis cette époque là


edit
commentaire littéraire : je suis très content de mon plaidoyer, conçu dans cette esprit : Je laisse croire à un propos ironiquement enthousiaste en faveur du charbon, pour de faux, au début du propos. Puisque j'aligne des arguments, comme ceux des kec, qui vont résolument dans un sens critique. Mais il est clair, après que je défend l'idée qu'on puisse implanter des mines de charbon dans le pays.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: État des réserves de charbon en France ?

Message par energy_isere » 25 mai 2014, 14:20

Gisement de Lucenay-Cossaye : le site convoité par une société australienne

La société australienne Linc Energy, leader mondial de la gazéification souterraine du charbon, souhaite mener une étude sur le gisement de Lucenay-Cossaye. La balle est, depuis un an, dans le camp du ministère du Redressement productif.

En mai 2013, la société australienne Linc Energy a remis au ministère du Redressement productif une “proposition de réalisation d’une évaluation sociale et technique de la gazéification souterraine du charbon en France”, et plus particulièrement du gisement de Lucenay-Cossaye.

Un an plus tard, les responsables de Linc Energy attendent toujours la réponse du ministère et se prononcent prudemment sur ce qu’ils n’appellent pas encore officiellement un “projet”. Si aucune étude n’a encore été menée sur le site (évaluation du gisement, analyse de la qualité du charbon, etc.), l’intérêt de Linc Energy pour le site est pourtant réel et confirmé, puisque le document remis au ministère évoque, dans les grandes lignes, les retombées économiques et sociales de son éventuelle implantation.

Pourquoi Lucenay-Cossaye ?

Linc Energy affirme être capable de valoriser, grâce à la technologie de la gazéification souterraine (GSC), des gisements de charbon « dont l’exploitation économique était jusqu’ici considérée comme inaccessible ou économiquement irréaliste ».

Ce qui est le cas du site de Lucenay-Cossaye, dont le projet d’exploitation minière avait été rejeté en décembre 2009 par le ministre de l’Écologie Jean-Louis Borloo, après trois ans et demi de batailles passionnées dans le Sud-Nivernais (voir par ailleurs). De fait, les 250 millions de tonnes en sous-sol sont considérées comme « bloquées » pour toute exploitation conventionnelle.

Où en est le projet ?

À ses préliminaires. Linc Energy attend désormais la réponse du ministère du Redressement productif. Le silence d’un an ne semble pas susciter d’impatience ni de désillusion chez son responsable du département Énergies propres, Adam Bond, qui se dit ouvert à toute autre évaluation de gisement en France.

Dans son document remis au ministère, Linc Energy propose « d’entreprendre une étude prévisionnelle sur la mise en œuvre de la technologie de la GSC » sur le gisement de Lucenay-Cossaye, et de rendre son rapport « dans un délai de six mois ».

Elle souhaite « tirer un profit maximum des informations déjà disponibles, telles que le profil des forages existants, les relevés topographiques, les informations hydrogéologiques et autres données disponibles dans la région pour étudier la compatibilité du charbon à (sic) la technique de GSC ».

Linc Energy propose au gouvernement un « partenariat » et sollicite sa participation aux frais d’étude à hauteur de 50 %. En échange d’une concession de 30 ans minimum, les deux parties engageraient une « collaboration exclusive ».

Image
http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/pa ... 04378.html

Répondre