Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9807
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par mobar » 08 nov. 2016, 14:50

GillesH38 a écrit :
Raminagrobis a écrit :
sherpa421 a écrit :Toujours le même problème avec le nucléaire : les comptes sont truqué on ne connait pas le réel impact notamment parce qu’on ne sait pas comment seront géré les déchets dans 100 ans.
Toujours le même problème avec le charbon : les comptes sont truqué on ne connait pas le réel impact notamment parce qu’on ne sait pas comment sera géré le réchauffemebnt climatique dans 100, 1000, 10000 ans
les fossiles ne tuent pas à cause du RC, mais principalement à cause des maladies respiratoires causées par les particules (voir le contraste entre le charbon et le gaz !)
Tout à fait, et aussi à cause des coups de grisou et accidents liés à toute activité (pas que minière)

Et le charbon pourrait également reculer de 100, 1 000 ou 10 000 ans la venue de la prochaine ère glaciaire, dont les bénéfices seraient dans l'autre sens tout aussi difficiles à évaluer

Si on ne veut pas de mort, faut rester au lit, mais là encore c'est pas gagné, il parait que c'est l'endroit ou l'on meurt le plus fréquemment... avec l'hôpital!

Vade retro satanas!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5189
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par Raminagrobis » 14 nov. 2016, 21:33

La Chine souffle du chaud et du froid à propos du charbon. Aujourd'hui la province du Heilongjiang annonce la fermture de 44 mines de charbon dans les 3 à 5 ans qui viennent, représentant une capacité de production annuelle de 25 Mt.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par energy_isere » 24 nov. 2016, 11:09

40 morts lors d’un accident dans une centrale électrique en Chine

Léna Corot Usine Nouvelle le 24/11/2016

Au moins 40 personnes sont mortes en Chine lors d'un accident dans une centrale électrique. Une plate-forme d'une tour de refroidissement de la centrale au charbon de Fengcheng s'est effondrée.

Une plate-forme d’une tour de refroidissement d’une centrale au charbon en construction s’est effondrée jeudi dans la province de Jiangxi (est de la Chine). Au moins quarante personnes sont mortes dans cet accident, déclare l’agence Chine Nouvelle.
Mais le nombre total d’ouvriers impliqués dans l’accident reste encore inconnu, et des personnes sont encore bloquées sous les décombre, précise l'agence de presse. Cinq blessés ont été hospitalisés.

L’accident s’est produit vers 7h locales (23h GMT mercredi) à la centrale électrique de Fengcheng. Les ouvriers travaillaient sur le chantier d’agrandissement de cette centrale lancé en juillet 2015. Ils devaient construire deux générateurs supplémentaires de 1 000 mégawatts chacun.

Les opérations de secours sont en cours. 32 camions de pompiers, 212 militaires, 9 chiens spécialisés dans la recherche et deux drones ont été dépêchés sur place.

Image

Image
http://www.usinenouvelle.com/article/40 ... ne.N467873

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par energy_isere » 24 nov. 2016, 17:02

l'accident monte à 67 morts.
...............
L'accident s'est déroulé durant un changement d'équipes. La plateforme où se trouvaient les ouvriers était située au sommet de la tour de refroidissement. Les victimes travaillaient sur le chantier d'agrandissement de la centrale, lequel avait été lancé en juillet 2015, selon un message du gouvernement local posté l'an passé sur son compte officiel de microblog. L'objectif était de construire deux générateurs supplémentaires de 1.000 MW chacun, devant être livrés fin 2017 et début 2018, pour un investissement total de 7,67 milliards de yuans (1,1 milliard d'euros).
..............

Image
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... -chine.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par energy_isere » 30 déc. 2016, 15:58

La Chine veut accroître sa production de houille d'ici 2020

PUBLIÉ LE 30/12/2016
INFOS REUTERS PEKIN

La Chine prévoit que sa production de charbon augmentera d'ici 2020, et elle compte d'ici là fermer de petites mines et recentrer l'exploitation sur une quinzaine de bassins houillers.

En vertu du plan quinquennal pour le secteur du charbon, la Chine envisage une production de 3,9 milliards de tonnes de houille en 2020, contre 3,75 milliards de tonnes en 2015.

Dans le même temps, la consommation de charbon en Chine devrait passer de 3,96 milliards de tonnes en 2015 à 4,1 milliards en 2020, soit une augmentation de 3,5%, a fait savoir la Commission nationale de développement et de réforme.

En vertu de la stratégie adoptée, le gouvernement a l'intention de fermer les petites mines de l'est et du nord-est de la Chine (Shandong, Jilin et Pékin), pour concentrer la production de houille autour de 14 bassins, où sera extraite la majeure partie de la production nationale.

Les régions productrices de charbon de l'ouest du pays (Mongolie intérieure, Shaanxi et Xinjiang) verront leur production passer à 2,34 milliards de tonnes en 2020 et représenteront près de 60% des approvisionnements intérieurs au cours des trois ans à venir, ajoute la Commission nationale de développement et de réforme.
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... 20.N482014

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par energy_isere » 01 janv. 2017, 17:02

Charbon: la Chine veut réduire de 800 millions de tonnes ses capacités

Le 31.12.2016

La Chine s'est fixé pour objectif de réduire, d'ici à 2020, de 800 millions de tonnes ses capacités annuelles de production de charbon, selon le plan d'une agence gouvernementale rapporté samedi par la presse d'Etat.

Parallèlement à la réduction des capacités excédentaires, la production effective de charbon s’élèvera au total à environ 3,9 milliards de tonnes en 2020, contre 3,75 milliards en 2015, a également indiqué l'agence officielle Chine nouvelle, en citant le document de la puissante agence de planification du pays.

Ces objectifs visent "à améliorer l'efficacité et les conditions de sécurité dans la production de charbon", a assuré Chine nouvelle, suggérant que les mines de petite capacité pourraient être les plus concernées par les fermetures.

L’ajustement de l’offre ira de pair avec le net essoufflement de la demande: la deuxième économie mondiale brûlera en 2020 quelque 4,1 milliards de tonnes, contre 3,96 milliards l'an dernier, selon ce plan gouvernemental, soit une progression très modérée.

De façon générale, la consommation énergétique chinoise ne progresse plus que de 3% par an, contre 10% il y a quelques années.

Le charbon, dont la Chine est le premier consommateur mondial, reste certes un indispensable carburant de son économie, fournissant 60% de son électricité. La consommation du pays a d'ailleurs doublé sur la décennie 2004-2014, jusqu'à dépasser 4 milliards de tonnes par an.

Mais le net ralentissement de la croissance économique du géant asiatique, au plus bas depuis un quart de siècle, change la donne. Surtout, le régime a engagé un délicat rééquilibrage en faveur des services (plus de 50% du PIB désormais) et les nouvelles technologies: des secteurs peu gourmands en énergie --au détriment des industries lourdes.

Pékin est par ailleurs poussé par l'impératif environnemental, dans un pays où les villes étouffent sous un brouillard polluant endémique qui suscite l'exaspération de la population.

Le gouvernement avait ainsi promis de réduire de 250 millions de tonnes cette année ses capacités de production de charbon --objectif déjà annoncé comme atteint-- et d'abaisser à 62,6% en 2016 la part du charbon dans son mix énergétique.

Le pays entend également moderniser d'ici 2020 ses centrales au charbon pour diminuer de 60% les émissions des "principaux éléments polluants" et il s'est engagé à stabiliser ses émissions de CO2 "autour de 2030".

Les ONG écologiques se montrent néanmoins prudentes, s'inquiétant notamment de la construction effrénée de nouvelles centrales à charbon en Chine, au rythme de presque deux nouveaux chantiers par semaine pour la seule année 2015 --même si ces capacités supplémentaires pourraient rester en grande partie inemployées, faute de besoins.
http://www.sciencesetavenir.fr/nature-e ... tes_109366

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par energy_isere » 06 févr. 2017, 13:00

La ville de Pékin veut réduire encore plus sa consommation de charbon

Claude Fouquet |Le 06/02/2017 Les Echos


Dans la lutte contre la pollution engagée par la Chine, la ville de Pékin ne veut pas rester à la traîne. Alors que la capitale chinoise a mal commencé l'année en étant placée pendant plusieurs jours en alerte rouge pour cause de smog épais, les autorités municipales ont annoncé leur volonté de réduire la consommation de charbon.

Concrètement, le maire de Pékin, cité par l'agence Chine nouvelle , souhaite réduire de 30% la consommation en charbon de la ville en 2017. "Nous allons essayer de réduire l'usage du charbon à zéro dans six grands quartiers de la ville et dans la plaine au sud de Pékin", a précisé Cai Qi.


Des mesures "extraordinaires"

Dans ce but, il a promis la mise en place de mesures "extraordinaires" cette année pour réduire le "smog" et, surtout, obtenir des résultats plus importants. Désormais, pour cette année, la ville a pour objectif de consommer moins de 7 millions de tonnes de charbon. Soit 3 millions fr tonnes de moins que les 10 millions visés jusqu'à maintenant par la municipalité.

Pékin a déjà fermé plusieurs des centrales électriques fonctionnant au charbon qui entourent la capitale. Elle prévoit également de retirer de la circulation 300.000 voitures ne respectant pas les normes de pollution cette année pour les remplacer par des véhicules plus propres, a précisé le maire en appelant à une plus grande coopération avec les provinces voisines.

La Chine construit toujours des centrales à charbon

Il est vrai que la situation est particulièrement tendue dans cette partie de la Chine où les trois provinces réunies du Hebei, de Pékin et de Tianjin totalisent un tiers de la consommation totale de charbon du pays, alors qu'elles ne représentent que... 7% de la surface de la Chine.


D'ou la volonté affichée du gouvernement de poursuivre la transition des centrales à charbon vers des énergies propres. Une volonté toutefois régulièrement mise en doute. En novembre 2016, Carbon Tracker Initiative a ainsi dénoncé la volonté de Pékin de construire de nouvelles centrales à Charbon . Selon cette ONG, les constructions de centrales à charbon se poursuivent à vive allure, avec deux nouveaux chantiers par semaine pour la seule année 2015 .

Une situation que constate également l'Agence internationale de l'énergie (AIE) qui affirmait elle aussi, en décembre dernier, qu'en 2015, année de forte baisse de la production en Chine, "non seulement les permis et commandes de nouvelles centrales au charbon n'ont pas diminué, mais ils se sont accélérés, avec plus de 100 centrales au charbon".
http://www.lesechos.fr/monde/chine/0211 ... 062938.php

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7658
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par phyvette » 01 mars 2017, 23:45

La Chine a annoncé mercredi vouloir supprimer 500.000 emplois dans l'acier et le charbon en 2017.
Ça doit ressembler à ça un effondrement systémique.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 ... mplois.php
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9807
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par mobar » 02 mars 2017, 06:01

phyvette a écrit :La Chine a annoncé mercredi vouloir supprimer 500.000 emplois dans l'acier et le charbon en 2017.
Ça doit ressembler à ça un effondrement systémique.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 ... mplois.php
Il est ou l'effondrement lorsqu'il s'agit de fermer des capacités excédentaires qui ne trouvent pas à écouler leur production à des prix qui couvrent les coûts?

Les économies planifiées lorsqu'elles ont foiré dans leur planification échevelées doivent régulièrement réajuster les capacités, rien de plus normal

Ce n'est pas au moment ou les États Unis d'Amérique ont décidé de relocaliser que les chinois vont accroitre des productions déjà en surcapacité, les chinois rationalisent en se concentrat sur les bassin houiller les moins couteux et les plus rentables. Il sera toujours temps pour eux de relancer les petits gisements lorsque la demande repartira. Parce qu'elle repartira tant que la démographie mondiale sera en croissance et ce n'est pas prés de s'arréter

Certains confondent leurs rêves et la réalité
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7658
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par phyvette » 02 mars 2017, 10:15

mobar a écrit :Il est ou l'effondrement...
La ferraille utilisée ou qui n'est plus utilisée servait surtout au bâtiment. Or la construction ralentie aussi.
Quand on fabrique moins d'acier et moins d'énergie tout en construisant moins de logement, c'est bien la réalité et la preuve d'un gros problème.

Le principe de contredire tout et n'importe quoi sans rien comprendre (pour exister), est pathétique.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9807
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par mobar » 02 mars 2017, 11:40

phyvette a écrit :
mobar a écrit :Il est ou l'effondrement...
La ferraille utilisée ou qui n'est plus utilisée servait surtout au bâtiment. Or la construction ralentie aussi.
Quand on fabrique moins d'acier et moins d'énergie tout en construisant moins de logement, c'est bien la réalité et la preuve d'un gros problème.

Le principe de contredire tout et n'importe quoi sans rien comprendre (pour exister), est pathétique.
"Quand le bâtiment va mal, tout va mal" c'est ça ?

Un peu lapidaire comme analyse!

Ce n'est pas parce qu'on ferme des sites miniers peu productifs, que la catastrophe systémique pointe son nez, surtout lorsque la production de charbon continue à progresser régulièrement

Le chinois va se recentrer sur son territoire, après avoir été l'usine du monde et c'est très bien comme ça
Les besoins sont énormes et maintenant qu'il dispose des technos qu'on lui a fourni sans contrepartie contre d'hypothétiques part de marché qui ne se sont jamais concrétisée, il va faire son chemin
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par energy_isere » 02 mars 2017, 11:47

phyvette a écrit :La Chine a annoncé mercredi vouloir supprimer 500.000 emplois dans l'acier et le charbon en 2017.
Ça doit ressembler à ça un effondrement systémique.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 ... mplois.php
Non, ca signe juste le ralentissement de l' industrie lourde de bien d' équipements et immobilier.

Le ''gros'' chiffre est à l' échelle de la Chine. Et ils ont déjà fait ça en 2016. Ca n'est pas un effondrement.

Pour une fois je suis d'accord avec Mobar.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7658
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par phyvette » 02 mars 2017, 11:51

mobar a écrit :Ce n'est pas parce qu'on ferme des sites miniers peu productifs, que la catastrophe systémique pointe son nez, surtout lorsque la production de charbon continue à progresser régulièrement
Rendement décroissant atteint, baisse de 2.8 % en 2014 et une de 3.7 % en 2015; elle atteint cette année 9 %, la production a "officiellement" reculé de plus de 15 % en 3 ans.
Pour un pics charbonniers, c'est une vitesse incroyable de déplétion, qu'on peut qualifier d'ultra-rapide. 15% appliqué a des revenus personnels ce serait interprété comme un déclassement.
energy_isere a écrit :Pour une fois je suis d'accord avec Mobar.
Ah ok :D
L'industrie lourde cale, celle des biens d' équipements baisse, l'immobilier ce vautre, la consommation d'énergie baisse, les bulles Chinoises éclatent, mais tout va pour le mieux.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58633
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par energy_isere » 02 mars 2017, 13:07

phyvette a écrit : ......Pour un pics charbonniers, c'est une vitesse incroyable de déplétion, qu'on peut qualifier d'ultra-rapide. ......
Le gouvernement Chinois à tout à fait officiellement dit qu' il voulait réduire le charbon à cause de la pollution de l' air, quitte à utiliser du Gaz et à plus long terme du nucléaire.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9807
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Chine : l'ascension du charbon ... puis stagnation

Message par mobar » 02 mars 2017, 13:08

Les chiffres de la production chinoise s'adaptent à la demande du marché extérieur
Ce n'est pas au moment ou Trump décide de relancer son industrie charbonnière US et d'abandonner les accords Asie Pacifique que l'usine du monde va accélérer dans une voie en déclin, qu'ils arrêtent leurs sites les moins productifs montre leur réactivité
Ils risquent d'avoir plus de mal à justifier le fonctionnement de leur parc de centrales à charbon qui est déjà excédentaire et ne fonctionne que la moitié du temps. Les programmes de construction de nouvelle centrales qui sont dans les tuyaux risquent de s'arréter

Ils vont s'adapter à la demande locale et ce n'est pas surprenant que lorsque les vents changent brusquement il y ai de brusques changements de cap, c'est plutôt un signe de bonne santé

Avec leur puissance de travail, les liquidités dont ils disposent et leurs besoins non satisfaits ils ont de quoi faire pour passer le cap avec leur marché intérieur d'autant que leur dette est peanuts par rapport à celles des occidentaux. Ils maitrisent leur monnaie et c'est le PC chinois qui fait la loi

Ils vont continuer leur chemin comme ils l'ont toujours fait en comptant d'abord sur leurs forces et en poussant leurs pions en Asie
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre