Projet de terminal charbonnier à Cherbourg

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54582
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[Charbon] L'ascension du charbon

Message par energy_isere » 23 juin 2009, 20:23

Terminal de Cherbourg : Haro sur le charbon ?

Le 23 juin 2009 L' Usine Nouvelle

Le projet de terminal charbonnier à Cherbourg a fait l’objet d’une opération com’ coup de poing de la part de l’association Greenpeace, devant les locaux du ministère de l'Environnement.

Mardi 23 juin à 10h00, des activistes de Greenpeace ont déversé 8 tonnes de charbon devant le ministère de l'Environnement. Six activistes se sont également enchaînés sur le tas de charbon devant le portail du ministère. Ils protestent contre l'implantation d'un terminal charbonnier à Cherbourg.

Le projet soumis à autorisation et enquête publique par le pétitionnaire, la SAS Cherbourg Terminal Vrac, consisterait à faire du port de Cherbourg une plate-forme de transbordement de charbon construite et exploitée par le groupe Louis Dreyfus Armateur et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Cherbourg Cotentin. Ce terminal devrait voir transiter jusqu'à 4 millions de tonnes de charbon par an, en provenance de Colombie notamment et à destination des centrales à charbon britanniques.

Les charbons, « extraits dans les mines à ciel ouvert de Colombie et d’Afrique du Ssud, arrivent par navires « capesize » dont les cargaisons doivent nécessairement être redistribuées avant de parvenir par caboteur jusqu’aux utilisateurs. C’est ainsi que le charbon destiné aux centrales britanniques transite jusqu’à présent par les terminaux de Rotterdam et Terneuzen aux Pays-Bas » explique le site dédié. « Sans viser une augmentation des importations européennes de charbon, l’objectif du projet de terminal vrac à Cherbourg est de capter au profit du port une partie de ce trafic de transbordement. Le port de Cherbourg, dont les tentatives de développement passées démontrent qu’il ne dispose pas d’un « hinterland » suffisant, possède en revanche un atout majeur pour réussir : sa position maritime unique. C’est cet atout-là que le projet de Terminal Vrac veut valoriser. » C’est que le port est, aujourd’hui, avant tout une zone de vide. Depuis 2000, Cherbourg ne compte que sur les car-ferries ; or ce trafic ne cesse de s’effondrer. Bien que florissants, les autres domaines d’activité (croisière, éoliennes) restent assez mineurs. Et il y a urgence.

10 M€ par an. Le chiffre d’affaires annuel direct du projet est estimé à « près de 10 millions d’euros avec dès le démarrage une trentaine d’emplois directs sans compter les retombées économiques indirectes pour la ville et la région ». Vrac SAS propose même en page d’accueil de son site un lien vers le site de Greenpeace et de Robin des Bois, sous la bannière « Les opposants au projet. Visitez leurs sites et étudiez bien leurs arguments ! »

Autre dossier chaud sur le bureau du ministère de l’écologie: les demandes de concession pour l’exploitation d’un des plus importants gisements de charbon d’Europe, couplé à une centrale thermique de 1000 Mw dans la Nièvre.

« Le charbon c'est très clairement l'énergie du passé, celle de la révolution industrielle ! », explique Emilie Johann, chargée de campagne climat pour Greenpeace. « Quelle sera la légitimité de la France à Copenhague si elle autorise ce projet? Surtout quand on sait que les pays industrialisés doivent réduire leurs émissions de GES de 40% d'ici 2020.» Greenpeace attend une réponse de la part du ministre de l'environnement, qui a la capacité, avec le préfet de la Manche, d'autoriser ou non ce projet. Pour l'instant, le ministère de l'Environnement ne s'est pas exprimé.
http://www.usinenouvelle.com/article/te ... bon.N70088

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54582
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Projet de terminal charbonnier à Cherbourg

Message par energy_isere » 13 nov. 2009, 18:23

Projet de terminal charbonnier: 1.000 à 1.500 personnes défilent à Cherbourg

(AFP) – Il y a 6 jours

CHERBOURG — Un millier de personnes selon la police, 1.500 selon les organisateurs, ont défilé samedi dans le port de Cherbourg à l'appel d'organisations écologistes pour protester contre un projet de terminal charbonnier, un mois avant la tenue du sommet de Copenhague sur le climat.

"Non au charbon, sauvez le climat", "Climat en phase terminale" ou encore "Sarko au soleil, prolo au charbon, Cherbourg sous la suie", proclamaient des pancartes visibles dans ce défilé très familial organisé par Greenpeace et du Collectif anticharbon de la Manche, a constaté une photographe de l'AFP.

Beaucoup de manifestants étaient vêtus et grimés de noir, d'autres étaient costumés en ours blancs ou en pingouins.

"Nos décideurs doivent prendre des engagements exemplaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Or le charbon est une énergie du passé, l'une des plus émettrices" de ces gaz, a déclaré à l'AFP Emilie Johann, chargée de campagne Climat de Greenpeace France.

Cette organisation avait déversé plusieurs tonnes de charbon devant le ministère de l?Ecologie en juin pour protester contre ce projet et envoyé plusieurs courriers à Jean-Louis Borloo lui demandant son abandon.

Une enquête publique est en cours depuis le 12 octobre et jusqu'au 13 novembre à Cherbourg et dans neuf communes adjacentes, visant à élargir les résultats d'une première enquête menée sur deux communes en mai.

Le projet mené par Louis-Dreyfus Armateurs prévoit de faire de Cherbourg un port de transit de charbon destiné aux centrales britanniques.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54582
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[Charbon] L'ascension du charbon

Message par energy_isere » 24 mars 2010, 19:07

Cherbourg : Feu vert pour le futur terminal charbonnier

24/03/2010 Mer et Marine

Le préfet de la Manche a finalement donné son accord pour l'implantation d'un terminal charbonnier à Cherbourg.
Porté par Louis Dreyfus Armateurs et la CCI, ce projet vise à installer au large un pôle de transbordement en mer par grue flottante. Le charbon provenant des cales de grands vraquiers sera acheminé, par barges, jusqu'à une aire de stockage portuaire. Le charbon sera, ensuite, rembarqué sur de petits navires vers d'autres ports, essentiellement anglais, afin d'alimenter les centrales thermiques.
Après que les aménagements nécessaires aient été réalisés, l'infrastructure devrait être opérationnelle en juin. L'objectif est de traiter environ 1.2 million de tonnes cette année. Cela représenterait une quinzaine d'escales de vraquiers de type Capesize. LDA et la CCI veulent ensuite monter en puissance pour pouvoir, dans les deux ans, générer un trafic annuel de 4 millions de tonnes de charbon.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=112757

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54582
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Projet de terminal charbonnier à Cherbourg

Message par energy_isere » 18 oct. 2010, 20:07

Cherbourg inaugure avec un premier navire son terminal charbonnier

Le vraquier italien Valeria della Gatta, de la compagnie Deiulemar, est arrivé jeudi dernier à Cherbourg, permettant d'inaugurer le nouveau terminal charbonnier. Long de 229 mètres pour une largeur de 32 mètres, ce navire du type Panamax, en provenance de Saint-Pétersbourg, a fait escale dans le Cotentin avec 73.500 tonnes de charbon et un tirant d'eau de 13.7 mètres. Quelques 20.700 tonnes ont été débarquées à Cherbourg. Le poste de transbordement en mer n'étant pas encore opérationnel, l'opération s'est déroulée au quai des Flamands. Devant arriver initialement début octobre, la grue flottante qui assurera le transbordement au large du port ne sera pas là avant la fin du mois.

Image
Le vraquier Valeria della Gatta au quai des Flamands, à Cherbourg
crédits : PORT DE CHERBOURG

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114283

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: Projet de terminal charbonnier à Cherbourg

Message par akochan » 18 oct. 2010, 20:57

C'est triste. Il y a un an les ours blancs et les pingouins manifestaient et cela n'a servi a rien... :-( :lol:

Répondre