Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OPALE

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Raminagrobis » 09 févr. 2012, 22:22

Glycogène a écrit : Et le brevet n'a rien à voir là dedans, en France n'importe quel plan de machine dessiné par un amateur est automatiquement protégé par le droit d'auteur.
Tout est automatiquement protégé par droit d'auteur, y compris ce qu'on écrit là dans le forum par exemple. Ou même ta liste de courses.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59178
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par energy_isere » 12 févr. 2012, 21:32

Petite question facile pour Remundo.

Remundo,
sur tes panneaux PV , quel % de la puissance créte obtient tu en hiver en ce moment (disons sans nuages) au meilleur moment (14 h par exemple) par rapport au nominal de l' été (sans nuage, 14h).

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Remundo » 13 févr. 2012, 07:41

La plus haute puissance constatée sur mes onduleurs SMC6000A est 5300W ; panneaux froids avec Soleil qui joue au cache-cache.

Pendant l'été, en laissant "cuire" les panneaux, c'est plutôt 4000 W au zénith. A rayonnement identique, l'augmentation de puissance due au froid est d'envion 30%.

Cet ordre de grandeur est conforme à 0,4%/°C sur un deltaT de 80°C (entre -10 et +70°C)

En été et concrètement, OPALE ne "récupère" pas ces 30% extrêmes, mais entre 10 et 20% (c'est à dire qu'elle abaisse la température de 25 à 50°C selon les conditions climatiques.

En hiver, OPALE déneige le champ PV. Voir par exemple:
- Dégivrage et Déneigement Photovoltaïques OPALE
- FAQ du 01/02/2012

@+

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59178
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par energy_isere » 13 févr. 2012, 10:13

Image
source : http://sycomoreen.free.fr/syco_PV_FAQ_fra.html#01022012

Entre Fevrier 2011 et le meilleur mois (ici Avril 2011, Aout assez proche)
on a un ratio de 1262/2235 = 56 %

Remundo, les chiffres de Juillet et Aout 2011 ne t'ils t' on pas décus ?
mauvaise météo persistante, nuages ?

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Remundo » 13 févr. 2012, 11:36

Avril 2011 a été un mois exceptionnel et tout à fait anormal (du même niveau, voire supérieur à juillet ou août).

Février a été timide par temps couvert.

Juillet 2011 a été décevant (très pluvieux et couvert pour un mois d'été).

Août est dans la moyenne d'un mois d'août.

Mais dans l'ensemble, les performances annuelles sont satisfaisantes pour OPALE Grange PV et très satisfaisantes pour OPALE Laiterie PV

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Glycogène » 13 févr. 2012, 12:04

Remundo a écrit :Pendant l'été, en laissant "cuire" les panneaux, c'est plutôt 4000 W au zénith. A rayonnement identique, l'augmentation de puissance due au froid est d'envion 30%.
Est-ce que cette augmentation "sature" avec la température ? Par exemple, est-ce que le gain en passant de 0°C à -15°C est similaire à celui en passant de 15°C à 0°C, ou est-ce qu'il ne représente que la moitié ou le tiers ?
J'imagine bien que théoriquement ce n'est pas linéaire, mais c'est peut être plus compliqué que dépendant juste de T^n avec T en Kelvin.
Tu as des résultats réels, c'est plus intéressant que la théorie.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Remundo » 13 févr. 2012, 13:51

Hello Glycogène

En réalité, on ne fait pas une grosse erreur de non linéarité de -20 à 80°C...

J'avais récupéré des données expérimentales entre 20 et 70°C

Image

faits par une société travaillant sur les panneaux hybrides PV-T

La régression linéaire est plutôt réussie.

@+

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Remundo » 14 févr. 2012, 08:47

Bonjour aux Oléocéniens,

Les installations OPALE de Sycomoreen se placent à nouveau dans le Top 5 des meilleurs rendements électrosolaires en Auvergne pour le mois de Janvier 2012

Les systèmes automatisés de refroidissement/déneigement ont consommé à l'année 152 kWh pour 13569 kWh produits [BDPV Sycomoreen2] et 213 kWh pour 19 385 kWh [BDPV Sycomoreen]. Cela représente environ entre 1% et 2% de la production brute totale pour chaque installation.

La production nette des installations est supérieure ou égale à 98% de la production brute.

Mais dans le même temps, la hausse de production par rapport à l'absence de système OPALE se situe entre 5 et 20% selon les régions.

La rentabilité énergétique d'OPALE est donc établie sur le long terme.

Parmi les 2 installations OPALE "grandes toitures", la Laiterie Photovoltaïque se démarque nettement et atteint des résultats exceptionnels: avec une production nette de 1450 kWh / kWc, elle signe une performance supérieure de 20% à la moyenne constatée en 2011 en Auvergne (1209 kWh/kWc), et même meilleure de 5% que les installations de la Côte d'Azur (1380 kWh/kWc) et se classe n°1 en Auvergne en production brute (Sycomoreen2 : 1477 kWh/kWc).

Image

Détails disponibles dans l'annonce du 13/02/2012 et la FAQ Photovoltaïque 2011 de Sycomoreen

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13608
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par GillesH38 » 14 févr. 2012, 10:36

Remundo a écrit : La rentabilité énergétique d'OPALE est donc établie sur le long terme.

Parmi les 2 installations OPALE "grandes toitures", la Laiterie Photovoltaïque se démarque nettement et atteint des résultats exceptionnels: avec une production nette de 1450 kWh / kWc, elle signe une performance supérieure de 20% à la moyenne constatée en 2011 en Auvergne (1209 kWh/kWc), et même meilleure de 5% que les installations de la Côte d'Azur (1380 kWh/kWc) et se classe n°1 en Auvergne en production brute (Sycomoreen2 : 1477 kWh/kWc).
il me semble que j'avais déjà posé la question mais je ne me rappelle plus la réponse : à combien estimes-tu le surcoût de l'installation ?
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Herv12 » 14 févr. 2012, 13:44

GillesH38 a écrit :il me semble que j'avais déjà posé la question mais je ne me rappelle plus la réponse : à combien estimes-tu le surcoût de l'installation ?
Trés bonne question, précisons que pour être crédible il faut considérer une installation posée par des pros en utilisant du matériel acheté (*). Pas une réalisation dans le cadre de récup & bricolage...

(*) Le matériel spécifique à OPALE bien entendu sous licence Remundo, le reste cuves,... provenant du commerce.
A+
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Remundo » 14 févr. 2012, 15:12

ouaip, si c'est Hervé et Gilles qui sont les chefs de chantier, ça risque de coûter bonbon !! Tant de compétences, ça se paye ! =P~

Ah c'était la boutade oléocénienne du jour... :lol:

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Herv12 » 15 févr. 2012, 00:09

Et non pour moi, quand c'est pour les amis, et les amis des amis c'est gratos. Sinon je m'abstiens
A+
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Remundo » 15 févr. 2012, 00:27

Mes premières estimations tourneraient autour de 5 ans de retour sur investissement.

En clair il faurait 5 ans de surcroît de production pour rembourser OPALE.

Tout ça est à prendre avec précaution selon le tarif d'achat du kWh PV, la taille de l'installation...

Pour les étourdis, j'avais déjà donné des élements de réflexion en page 2 de ce topic.

@+

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13608
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par GillesH38 » 15 févr. 2012, 07:50

tu peux donner un peu les éléments de ton calcul ? il me semble avoir entendu qu'à peu près la moitié du coût des panneaux PV était dû au coût de la main d'oeuvre d'installation, donc relativement incompressible (du coup gagner sur le coût de fabrication ne laisse au grand maximum qu'un facteur 2 de réduction envisageable). Tu as l'air de dire que ton système ne rajoute pas plus de 10 % à ce coût d'installation ?
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides OP

Message par Remundo » 15 févr. 2012, 08:18

Au moment de la construction, il est aisé d'adjointre les éléments OPALE sans coût de main d'oeuvre excessif.

Par exemple, quand les travailleurs sont sur le toit, il ne leur faut guère de temps pour passer les tuyaux et attacher les rampes d'arrosage en comparaison du temps de préparation de la toiture + pose des panneaux PV.

Je pense par exemple que pour une OPALE résidentielle de 3 kWc, on peut mettre en facture client 800 € pour une OPALE installée par des ouvriers, dont en gros 50% de matériel, et 50% de main d'oeuvre.

Cela lui donnera un bonus de production de 10% environ. Soit 3 kWc x 1100 kWh/kWc/an x 10% = 330 kWh

Payé à 40 cts€, cela lui fait 132€/an et 6 ans de retour sur investissement.

Donc voilà les ordres de grandeur qu'on peut attendre.

@+

Répondre